PDA

Afficher la version complète : (WRC) Rally Italia Sardegna 2012



FCPLONGEE
17/10/2012, 20:41
[attachment=1:bimatvb8]logo_ita.png[/attachment:bimatvb8]

Rally Italia Sardegna : cinq raisons de suivre le rallye

[attachment=0:bimatvb8]121017_Loeb.jpg[/attachment:bimatvb8]

Le Rally Italia Sardegna, avant-dernière épreuve de la saison, est à suivre tout le week-end. Voici pourquoi :

1: Ford retrouve la terre

Il y a un peu plus d’un mois, Ford dominait le Wales Rally GB, dernière épreuve sur terre disputée en WRC. En Sardaigne, Jari-Matti Latvala va avoir une nouvelle opportunité de briller.

2: La chance d’Hirvonen

Mikko Hirvonen est réaliste. Il sait qu’il ne sera pas facile de battre Sébastien Loeb lors de la dernière manche en Espagne. L’Italie est donc peut-être sa dernière chance de remporter sa première victoire avec Citroën en mondial.

3: Prosciutto à profusion

En dehors des spéciales, le Rally Italia Sardegna est un rendez-vous à part. Entre Porto Cervo et Olbia, il existe une multitude de restaurants à tester. Profitez d’une assiette de prosciutto, adorée par Markku Alen. Et n’oubliez pas le vin rouge.

4: Où est l’automne ?

Le nord de l’Europe est sous les nuages ? Rejoignez la Sardaigne et ses températures dépassant largement les 20°C. Vous risquez même d’avoir un peu de poussière dans les spéciales. Ça ne fera que renforcer l’importance des qualifications et des positions de départ. A moins qu’un pilote ne tente d’ouvrir la route pour profiter d’une meilleure visibilité...

5: Les Italiens aiment le WRC

Les Italiens aiment les sports mécaniques et les tifosi du WRC seront omniprésents en Sardaigne. Petter Solberg est l’un de leurs pilotes préférés. Ce soutien pourrait compter pour le pilote Ford qui vise une seconde victoire en Sardaigne après son succès en 2004 avec Subaru.

FCPLONGEE
17/10/2012, 20:46
[attachment=1:12sluzg8]logo_ita.png[/attachment:12sluzg8]

10 jours condensés en quatre

[attachment=0:12sluzg8]121016_Msport.jpg[/attachment:12sluzg8]

Tout va très vite en Championnat du Monde des Rallyes de la FIA. Demandez à Nigel Hoogeveen, ingénieur de M-Sport.

Les deux semaines qui séparaient les manches française et italienne se sont transformées en défi pour les équipes du WRC.

Ce qui représente habituellement dix jours de travail s’est transformé en course d’endurance de quatre jours : « Le travail a commencé dès l’arrivée du Rallye de France. Les ingénieurs et chaque chef de voiture ont fait le listing des éléments à changer après le rallye. »

« Dès que nos voitures étaient dans l’atelier, elles ont été nettoyées puis décorées pour la prochaine épreuve. Les composants ont été démontés pour être vérifiés dans les départements concernés.

« La semaine a également servi à modifier les châssis d’une définition asphalte à une définition terre. Les transmissions, amortisseurs, suspensions ont été modifiés. »

« Lorsque les pièces étaient prêtes, elles étaient montés sur la voiture et les ingénieurs confirmaient les réglages selon les préférences des pilotes avant la vérification de la géométrie. »

« En temps normal, ce processus prend huit à dix jours. Toute l’équipe a travaillé en accéléré pour que les voitures soient prêtes. Nos techniciens sont parmi les meilleurs du monde. Ils ont travaillé pour que les voitures soient prêtes en quatre jours. »

M-Sport engage deux Ford Fiesta RS WRC en Sardaigne pour Evgeny Novikov et Ott Tanak.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
17/10/2012, 20:48
[attachment=0:2gzq0w1a]logo_ita.png[/attachment:2gzq0w1a]

Le rallye de Sardaigne 2012 se dispute du 18 au 21 Octobre 2012 avec le particularité de proposer un parcours sur quatre jours dont un dimanche avec seulement seize kilomètres de spéciales.L’an dernier, Sébastien Loeb l’avait emporté après un duel épique face à Mikko Hirvonen et avec un Petter Solberg très proche des officiels. Déjà titré, le français pourra rouler la tête libérée et viser une nouvelle victoire cette saison mais Ford n’a plus rien a joué non plus et veut quitter le WRC avec des victoires.

Palmarès récent du rallye

2011 : Loeb (DS3 WRC)
2009 : Latvala (Focus WRC)
2008 : Loeb (C4 WRC)
2007 : Grönholm (Focus WRC)
2006 : Loeb (Xsara WRC)
2005 : Loeb (Xsara WRC)
2004 : Solberg (Impreza WRC)

Programme Rallye de Sardaigne 2012
Shakedown le Jeudi de 7h30 à 9h30

Jeudi 18 Octobre 2012
Telti (Qualifications) 10h35 3,75 km
ES1 Terranova 1 16h13 28,14 km
ES2 Terranova 2 18h16 28,14 km

Vendredi 19 Octobre 2012
ES3 Monte Lerno 1 08h43 29,68 km
ES4 Castelsardo 1 11h34 14,12 km
ES5 Tergu – Osilo 1 12h24 14,88 km
ES6 Castelsardo 2 14h46 14,12 km
ES7 Tergu Osilo 2 15h36 14,88 km
ES8 Monte Lerno 2 17h50 29,68 km

Samedi 20 Octobre 2012
ES9 Coiluna – Loelle 1 09h28 29,35 km
ES10 Monti Di Ala’ 1 10h35 14,49 km
ES11 Monte Olia 1 11h37 14,12 km
ES12 Coiluna – Loelle 2 14h48 29,35 km
ES13 Monti Di Ala’ 2 15h55 14,49 km
ES14 Monte Olia 2 16h57 14,12 km

Dimanche 21 Octobre 2012
ES15 Gallura 1 09h20 8,24 km
ES16 Gallura 2 [Power Stage] 11h00 8,24 km

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:35
[attachment=0:1ruc6h1s]logo_ita.png[/attachment:1ruc6h1s]

Latvala débute bien (Sardaigne 2012)

Jeudi 18 Octobre 2012 – Sardaigne (WRC)

C’est le finlandais Jari-Matti Latvala qui signe le meilleur temps des qualifications sur ce chrono de 3,75 km.

Pas de soucis pour le nouveau champion du monde qui signe le troisième temps et pourra choisir une bonne place (à 12h30).

C’est mal parti pour Thierry Neuville qui a simplement oublié de mettre la 1ere au départ et devrait avoir une position compliquée pour cette première étape.

Classement des qualifications

Pas de classement pour Paulo Nobre qui est signalé arrêté dans ce chrono

1 Latvala Fiesta WRC 2’26’4
2 Solberg Fiesta WRC 2’27’4
3 Loeb DS3 WRC 2’27’7
4 Novikov Fiesta WRC 2’27’9
5 Hirvonen DS3 WRC 2’28’0
6 Tänak Fiesta WRC 2’28’4
7 Ostberg Fiesta WRC 2’28’7
8 Atkinson Mini WRC 2’29’2
9 Prokop Fiesta WRC 2’32’1
10 Neuville DS3 WRC 2’33’7
11 Pedersoli DS3 WRC 2’40’8
Lors du shakedown disputé en préparation des qualifications, c’est Sébastien Loeb qui avait signé le meilleur temps devant Thierry Neuville.

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:37
[attachment=1:2g3hijhx]logo_ita.png[/attachment:2g3hijhx]

Latvala le plus rapide des qualifications

[attachment=0:2g3hijhx]121018_LatvalaQS.jpg[/attachment:2g3hijhx]

Jari-Matti Latvala aura le premier choix pour désigner sa position de départ pour débuter le Rally Italia Sardegna en signant le meilleur temps de la Qualifying Stage ce matin.

Les conditions seront sèches et chaudes. La poussière devrait être un élément déterminant. Latvala, qui a parcouru les 3,75 kilomètres en 2’26’’457, doit trouver le bon équilibre pour éviter de balayer la trajectoire tout en n’étant pas pris dans la poussière des voitures parties devant lui.

Bonne nouvelle pour l’équipe Ford, son équipier Petter Solberg signe le deuxième temps à 1,024 seconde du Finlandais vainqueur en Sardaigne en 2009.

Meilleur temps des essais, Sébastien Loeb se contente de la troisième place à 1,307 seconde de Latvala. Quatrième place pour Evgeny Novikov devant Mikko Hirvonen, Ott Tanak et Mads Ostberg. Chris Atkinson se place au huitième rang pour le WRC Team MINI Portugal devant Martin Prokop et Thierry Neuville du Qatar World Rally Team.

Le Belge a perdu du temps au départ en enclenchant mal le premier rapport de sa Citroën DS3 WRC. Il termine à 7,247 secondes de Latvala. Le Brésilien Paulo Nobre est sorti de la route avec sa MINI John Cooper Works WRC.

Latvala sera le premier à choisir de position de départ depuis l’Hôtel de Ville d’Olbia à 12h30.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:39
[attachment=0:2r7c8l31]logo_ita.png[/attachment:2r7c8l31]

Ordre de Départs Etape 1 (Sardaigne 2012)

Avec le meilleur temps du shakedown ce matin, Jari-Matti Latvala a eu l’honneur de choisir en premier sa position de départs.

Inquiet par la poussière dégagée par les autres pilotes, le finlandais a choisi de partir en première position malgré le balayage qui s’annonce important…

Avec une deuxième spéciale programmée à 18h13, Latvala pourrait profiter d’une meilleure visibilité même si les différences ne seront pas énormes.

Les Citroën officielles ont opté pour un choix intermédiaire et partiront aux 5e et 6e rangs.

Ordre de départs Etape 1

1- Latvala (Fiesta WRC)
2- Tänak (Fiesta WRC)
3- Solberg (Fiesta WRC)
4- Novikov (Fiesta WRC)
5- Loeb (DS3 WRC)
6- Hirvonen (DS3 WRC)
7- Ostberg (Fiesta WRC)
8- Atkinson (Mini WRC)
9 – Prokop (Fiesta WRC)
10- Neuville (DS3 WRC)
11- Pedersoli (DS3 WRC)

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:41
[attachment=1:38ns3cf7]logo_ita.png[/attachment:38ns3cf7]

LES PILOTES CITROËN PRÊTS POUR LA BAGARRE

[attachment=0:38ns3cf7]thumb.jpg[/attachment:38ns3cf7]

Disputée sous le soleil de la Sardaigne, la spéciale qualificative a permis aux équipages du Citroën Total World Rally Team de se caler en vue des deux premières spéciales, courues ce jeudi soir. Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen occuperont les 5e et 6e positions sur la route.

En prenant les deux premières places des essais libres, Sébastien Loeb et Thierry Neuville ont affiché le niveau de performance des Citroën DS3 WRC sur la terre sarde. Malheureusement, les deux hommes n’ont pas connu la même réussite lors du run qualificatif. Une petite erreur en fin de spéciale pour le Français et un moteur calé au départ pour le Belge ont permis à Latvala et Solberg de s’adjuger les meilleurs temps.

Sébastien Loeb s’est classé troisième, tandis que Mikko Hirvonen réalisait le cinquième chrono. Avec sept secondes perdues, Thierry Neuville se contentait de la dixième position.

Les équipages ont ensuite dévoilé leurs ordres de départ pour la première section, qui sera constituée de deux passages dans la spéciale de Terranova (28,14 km). Effectué en tenant compte de la nuit tombante lors de l’ES2 et du balayage inhérent aux épreuves terre, les pilotes Citroën ont opté pour un compromis. Sébastien Loeb s’élancera en 5e position, juste devant Mikko Hirvonen. Thierry Neuville sera 10e sur la route, suivi de la quatrième DS3 WRC engagée par Luca Pedersoli.

Le départ de l’ES1 sera donné à 16h13.

Source:citroen-wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:42
[attachment=1:25vkkabu]logo_ita.png[/attachment:25vkkabu]

Latvala prend le risque d’ouvrir la route

[attachment=0:25vkkabu]121018_Latvalaroad.jpg[/attachment:25vkkabu]

Jari-Matti Latvala choisit de partir en première position lors de la première journée du Rally Italia Sardegna.

Le pilote Ford avait gagné le premier choix en étant le plus rapide lors de la Qualifying Stage avec sa Ford Fiesta RS WRC. Il partira en première position pour les deux passages dans les 28,14 kilomètres de Terranova.

Si le Finlandais accepte de perdre du temps en balayant la trajectoire lors du premier passage, il espère que le manque de vent dans la région d’Olbia lui donnera un avantage de visibilité sur ses rivaux lors du second passage programmé à 18h16.

« Ma décision est basée sur mon expérience de ce rallye », commentait Latvala, ancien vainqueur en 2009. « Je sais que je vais perdre du temps dans la première spéciale mais je devrais profiter du soleil couchant et de la poussière au second passage. »

Derrière Latvala, Ott Tanak a opté pour la deuxième position avec la Fiesta M-Sport. Il devancera Petter Solberg. Evgeny Novikov partira en quatrième position devant Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen, cinquième et sixième avec leur Citroën.

Mads Ostberg, Chris Atkinson, Martin Prokop, Thierry Neuville, Paulo Nobre et Luca Pedersoli suivent.

L’ES1, Terranova, débutera à 16h13. Après une assistance, le deuxième passage débutera à 18h16. Les équipages débuteront les spéciales de vendredi en ordre inversé.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:44
[attachment=1:1s3gfluk]logo_ita.png[/attachment:1s3gfluk]

Des choix de pneus difficiles en Sardaigne

Les stratégies de pneumatiques vont jouer un rôle primordial au Rallye d’Italie-Sardaigne. De fortes pluies ont touché l’île méditerranéenne en début de semaine et les pistes sablonneuses vont offrir des conditions mixtes.

[attachment=0:1s3gfluk]Des-choix-de-pneus-difficiles-en-Sardaigne_articlethumbnail.jpg[/attachment:1s3gfluk]

Il a plu sur toutes les manches du Championnat du monde des Rallyes FIA courues cette année ! Et oui : Monte-Carlo, Portugal, Argentine, Nouvelle-Zélande, Finlande, Allemagne, France… Même au Mexique et en Grèce (violents orages). Ouf, il devrait faire beau en Sardaigne ce week-end !
Même si c’est le cas, des pluies torrentielles ont inondé la Sardaigne dimanche et lundi derniers, et les choix de pneus pour la course seront forcément compliqués.
Pour les pilotes prioritaires, le pneu Michelin nominé pour le Rallye d’Italie-Sardaigne est le Latitude Cross H1 (hard). Chacun d’eux disposera de 35 H1 pour le week-end, plus 10 pneus « alternatifs » S1 (soft).
Les techniciens Michelin, qui ont parcouru les spéciales sardes mercredi, pensent que les choix de pneus seront difficiles, notamment pour les deux spéciales de jeudi et celles de vendredi matin.
« Malgré les températures plutôt clémentes (24°C mercredi) et le vent persistant, les dernières pluies ont rendu les sols humides et « soft ». Or, la dernière spéciale de la boucle matinale de vendredi (ES5) est très abrasive. On verra peut-être les pilotes quitter le parc d’Olbia avec quatre pneus S1 et deux H1 dans le coffre. »
Une chose est sûre : chaque pilote prioritaire devra bien gérer son quota de 10 pneus « soft » car il pourrait pleuvoir en fin de rallye… Outre les choix de pneus, les positions sur la route seront-elles aussi déterminantes sur ce rallye.

Source:best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:46
[attachment=0:tj70lfdx]logo_ita.png[/attachment:tj70lfdx]

[youtubehd:tj70lfdx]OF4mj3hTbuY[/youtubehd:tj70lfdx]

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:49
[attachment=0:3w1g7cl1]logo_ita.png[/attachment:3w1g7cl1]

ES1- Loeb déjà (Sardaigne 2012)

ES1-Terranova 1 (28,14 km) à partir de 16h13 (Jeudi 18 Octobre 2012)

Soleil avec une température de 22°C et beaucoup de vent pour le premier passage de ce chrono disputé le dimanche l’an dernier.

Faits marquants
Comme attendu, Jari-Matti Latvala lâche du temps dans ce premier passage en balayant la route. Le finlandais a misé sur le second chrono disputé en soirée et espère profiter d’une meilleure visibilité que les autres.

Sébastien Loeb signe le scratch provisoire avec déjà un gros écart face aux Ford officielles (10s1 sur Solberg et 15s3 sur Latvala). Deuxième temps encourageant pour Mikko Hirvonen à seulement 1s4 de son coéquipier.

Très impressionnant en début de chrono, Mads Ostberg ne signe finalement « que » le quatrième temps à 11s3 du français !

Seul pilote à être parti en pneus durs, Ott Tänak a effectué un choix étrange et lâche logiquement plus d’une seconde au kilomètre.

Début intéressant pour Thierry Neuville qui est très proche de Jari-Matti Latvala pour sa découverte du terrain.

En S2000, Sébastien Ogier signe le meilleur temps devant Andreas Mikkelsen à 9s6.

Réactions des pilotes
Latvala : « J’éspérais ne pas perdre plus de 10s. Nous avons pris des risques et nous allons voir comment ça marche. On verra où nous sommes après deux spéciales. »
Tänak : « Mauvais choix de pneus (durs) alors que tous les autres sont en tendres. »
Solberg : « C’est nettoyé. Je suis content ça va, on verra le bilan ce soir. »
Novikov : « Pas de problèmes du tout. C’était très glissant, très compliqué. J’éspère que ça ira mieux dans le second passage. »
Loeb : « La voiture marche bien, pas de soucis. »
Hirvonen : « »
Ostberg : « »
Neuville : « Le temps est bon mais ça aurait pu être mieux. sans les intermédiaires, j’ai juste essayé de faire attention, mais un peu trop. »

Prochaine spéciale : ES2-Terranova 2 (28,14 km) à partir de 18h16 (Jeudi 18 Octobre 2012)

Classement ES1/Après ES1


Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Sébastien LOEB- DS3 WRC 19:09.4
2 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 19:10.8 +1.4
3 Petter SOLBERG- FIESTA RS 19:19.5 +10.1
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 19:20.7 +11.3
5 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 19:24.7 +15.3
6 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 19:26.4 +17.0
7 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 19:41.5 +32.1
8 Chris ATKINSON- JOHN COOPE 19:49.4 +40.0
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 19:56.5 +47.1
10 Ott TÄNAK- FIESTA RS 19:58.8 +49.4
11 Sébastien OGIER- FABIA S200 19:59.1 +49.7
12 Andreas MIKKELSEN- FABIA S200 20:08.7 +59.3
13 Karl KRUUDA- FIESTA S20 20:44.7 +1:35.3
14 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 21:12.4 +2:03.0
15 Nicolás FUCHS- IMPREZA WR 21:38.4 +2:29.0
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WR 21:39.8 +2:30.4
17 Paulo NOBRE- JOHN COOPE 21:40.7 +2:31.3
18 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 21:49.4 +2:40.0
19 Giuseppe DETTORI- FABIA S200 21:49.5 +2:40.1
20 Benito GUERRA- LANCER EVO 21:54.2 +2:44.8
21 Subhan AKSA- LANCER EVO 22:00.4 +2:51.0
22 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 22:13.4 +3:04.0
23 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 22:16.8 +3:07.4
24 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 22:21.1 +3:11.7
25 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 22:25.8 +3:16.4
26 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 22:27.7 +3:18.3
27 Francesco MARRONE- LANCER EVO 22:41.6 +3:32.2
28 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 22:46.6 +3:37.2
29 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 22:49.0 +3:39.6
30 Daniel LANDA- IMPREZA 22:53.5 +3:44.1
31 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 23:11.0 +4:01.6
32 Gianluca LINARI- IMPREZA 23:20.5 +4:11.1
33 Davide CATANIA- DS3 R3 24:32.2 +5:22.8
34 Andrea CARTA- 207 25:35.4 +6:26.0
35 Carlo COVI- IMPREZA 26:07.9 +6:58.5
36 Louise COOK- FIESTA ST 26:23.1 +7:13.7
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 27:08.0 +7:58.6
38 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WR 28:20.5 +9:11.1

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Sébastien LOEB- DS3 WRC 19:09.4
2 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 19:10.8 +1.4
3 Petter SOLBERG- FIESTA RS 19:19.5 +10.1
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 19:20.7 +11.3
5 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 19:24.7 +15.3
6 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 19:26.4 +17.0
7 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 19:41.5 +32.1
8 Chris ATKINSON- JOHN COOPE 19:49.4 +40.0
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 19:56.5 +47.1
10 Ott TÄNAK- FIESTA RS 19:58.8 +49.4
11 Sébastien OGIER- FABIA S200 19:59.1 +49.7
12 Andreas MIKKELSEN- FABIA S200 20:08.7 +59.3
13 Karl KRUUDA- FIESTA S20 20:44.7 +1:35.3
14 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 21:12.4 +2:03.0
15 Nicolás FUCHS- IMPREZA WR 21:38.4 +2:29.0
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WR 21:39.8 +2:30.4
17 Paulo NOBRE- JOHN COOPE 21:40.7 +2:31.3
18 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 21:49.4 +2:40.0
19 Giuseppe DETTORI- FABIA S200 21:49.5 +2:40.1
20 Benito GUERRA- LANCER EVO 21:54.2 +2:44.8
21 Subhan AKSA- LANCER EVO 22:00.4 +2:51.0
22 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 22:13.4 +3:04.0
23 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 22:16.8 +3:07.4
24 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 22:21.1 +3:11.7
25 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 22:25.8 +3:16.4
26 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 22:27.7 +3:18.3
27 Francesco MARRONE- LANCER EVO 22:41.6 +3:32.2
28 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 22:46.6 +3:37.2
29 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 22:49.0 +3:39.6
30 Daniel LANDA- IMPREZA 22:53.5 +3:44.1
31 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 23:11.0 +4:01.6
32 Gianluca LINARI- IMPREZA 23:20.5 +4:11.1
33 Davide CATANIA- DS3 R3 24:32.2 +5:22.8
34 Andrea CARTA- 207 25:35.4 +6:26.0
35 Carlo COVI- IMPREZA 26:07.9 +6:58.5
36 Louise COOK- FIESTA ST 26:23.1 +7:13.7
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 27:08.0 +7:58.6
38 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WR 28:20.5 +9:11.1

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:51
[attachment=1:urgi5c6m]logo_ita.png[/attachment:urgi5c6m]

ES1 : Loeb le plus rapide

[attachment=0:urgi5c6m]121018_LoebSS1.jpg[/attachment:urgi5c6m]

Le résumé de WRC.com

ES1, Terranova 1 (28,14 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal, Stéphane Prevot : « Le début est très difficile avec deux kilomètres remplis de virages à passer sur le premier rapport. Ensuite, c’est bien plus rapide sur une surface sablonneuse. Il y a de longues courbes et une portion sur asphalte. Il y a une porte si étroite que l’on préfèrerait la passer avec une FIAT 500. Le deuxième passage sera difficile. Il commencera à faire nuit et il y aura de la poussière. »

Sébastien Loeb a été le plus rapide de la première spéciale du Rally Italia Sardegna. Il prend l’avantage dans cette avant-dernière manche de la saison.

Cinquième sur la route avec sa Citroën DS3 WRC, Loeb a devancé son équipier Mikko Hirvonen de 1,4 seconde.

Après avoir opté pour la première position sur la route, Jari-Matti Latvala doit se contenter de la cinquième place à 15,3 secondes de Loeb : « J’espérais ne pas perdre plus de 10 secondes. Mais il va falloir faire le bilan après les deux passages. Nous avons fait un pari, il faudra voir si ça marche. »

Troisième temps pour Petter Solberg alors que Mads Ostberg était le plus rapide sur les trois premiers intermédiaires avant de terminer quatrième de la spéciale avec sa Fiesta Adapta. Il est à 1,2 seconde de son compatriote.

Ott Tanak, qui a choisi des pneus durs contrairement à ses rivaux, a perdu du temps.

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:55
[attachment=1:3btoc56n]logo_ita.png[/attachment:3btoc56n]

Les espoirs d’Hirvonen en Sardaigne

[attachment=0:3btoc56n]121018_Hirvonen.jpg[/attachment:3btoc56n]

Mikko Hirvonen ne veut pas seulement terminer deuxième du championnat, il vise une première victoire mondiale avec Citroën dès ce week-end.

Sur la plus haute marche du podium du Vodafone Rally de Portugal mais déclassé pour une infraction technique, Hirvonen pourrait terminer la saison sans la moindre victoire pour la première fois depuis 2005.

« Même si une troisième position m’assurait de la couronne de vice-Champion du Monde, je préférerais obtenir ce résultat avec la manière. Nous avons énormément travaillé avec l’équipe pour faire coïncider mon style de pilotage et les réglages de la DS3 WRC. Après avoir franchi un cap sur l’asphalte lors du dernier rallye, j’espère pouvoir démontrer de nouveaux progrès sur la terre. »

Hirvonen s’attend à une nouvelle épreuve difficile en Sardaigne.

« Ce ne sera pas seulement à cause de Sébastien. Jari-Matti est très rapide et Petter aussi. Mads Ostberg, Evgeny Novikov et Ott Tanak peuvent être devant si tout fonctionne bien. Tout le monde peut gagner. »

Source: wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 16:57
[attachment=1:1f7b16l5]logo_ita.png[/attachment:1f7b16l5]

Un premier anniversaire pour Volkswagen

C’est au Rallye d’Italie-Sardaigne 201 que Volkswagen a annoncé son intention de s’engager en WRC à partir de 2013. Alors, même si la manche italienne s’est déroulée en mai 2011, c’est quand même une date-anniversaire, tout du moins symbolique pour VW. Nous avons rencontré Sven Smeets, Team-manager de VW

[attachment=0:1f7b16l5]Un-premier-anniversaire-pour-Volkswagen_articlethumbnail.jpg[/attachment:1f7b16l5]

La confirmation de l’arrivée de Latvala aux côtés d’Ogier est une des dernières pièces du puzzle avant les débuts officiels de la Polo R WRC/Michelin au Monte-Carlo 2013.
« Nous commencerons la saison avec deux voitures, pour Jari-Matti et Seb », avoue Sven Smeets. « Il y a de fortes chances qu’une 3e Polo soit engagée durant la saison mais je ne peux encore pas vous dire sur quelles épreuves et avec quel pilote. Tout dépend du début de saison. »
Ancien copilote, passé chez Citroën (logistique et marketing), Sven a apporté toute son expérience à l’équipe allemande en début d’année 2012. « C’est une aventure intéressante. Ceci dit, le cœur de l’équipe était déjà en place quand j’ai pris mes fonctions. Beaucoup viennent du programme Rallye-Raid de VW. Les nouvelles recrues sont des chefs-mécaniciens et des ingénieurs. Il y a environ 180 personnes qui travaillent chez VW Motorsport à Hanovre, mais certains bossent sur le nouveau moteur F3. »
« Environ 50 personnes se déplaceront sur chaque rallye, à commencer par le Monte-Carlo, un des plus complexes de la saison. On entre dans une période très chargée avec les différents plannings à établir, les fournisseurs à démarcher, la construction des différents châssis… Et puis il y aussi les containers outre-mer à préparer. Ceux-ci vont quitter l’Allemagne pour le Mexique fin janvier. Nous avons aussi les premiers tests pour le Rallye Monte-Carlo en décembre… »

Source:best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 17:40
[attachment=1:30f0abn9]logo_ita.png[/attachment:30f0abn9]

Première alerte pour Ostberg en Sardaigne

[attachment=0:30f0abn9]121018_Ostberg.jpg[/attachment:30f0abn9]

Débuts difficiles en Sardaigne pour Mads Ostberg qui a fait un tête-à-queue et a plié sa direction dans la première spéciale de l’avant-dernière manche de la saison.

Ostberg était le plus rapide lors des trois premiers intermédiaires mais a terminé la spéciale à 11,3 secondes de Sébastien Loeb, au quatrième rang avec sa Ford Fiesta RS WRC Adapta.

« Nous avons eu assez tôt un problème », expliquait Ostberg aux équipes du WRC. « Je pensais que c’était la transmission car il y avait du bruit à l’avant. J’ai été déconcentré. J’ai repris le bon rythme et nous avons gagné du temps. Mais dans la descente, nous avons tapé une pierre à l’intérieur d’un virage. La voiture est partie en tête-à-queue et la direction a été pliée. Nous avons pu réajuster la géométrie. Les quatre roues pointent vers la même direction. J’espère que ça ira. »

Ostberg sera le septième pilote à s’élancer dans les 28,14 km de Terranova à partir de 18h16.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 18:08
[attachment=0:2xp8be14]logo_ita.png[/attachment:2xp8be14]

ES2- Crevaison pour Latvala (Sardaigne 2012)

ES2-Terranova 2 (28,14 km) à partir de 18h16 (Jeudi 18 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Dans le rythme lors des deux premiers intermédiaires, Jari-Matti Latvala a connu une crevaison lente à l’avant-gauche (au 12e km) sur sa Fiesta WRC.

Le finlandais perd ainsi quasiment une demi-minute sur le scratch signé par Mikko Hirvonen.

Grâce à ce meilleur temps, le finlandais revient à 1s1 de Sébastien Loeb, deuxième de ce chrono.

Toujours troisième, Petter Solberg a bien progressé par rapport au premier passage mais pas assez pour inquiéter les Citroën. Le norvégien se retrouve déjà seul et tentera l’impossible demain : revenir sur les deux DS3 officielles.

Début de rallye parfait pour Thierry Neuville qui réalise un superbe 4e temps et remonte à cette même place au général.

C’est compliqué pour Mads Ostberg qui était en tête au début de l’ES1 avant de taper une pierre qui a tordu un bras de direction. Dans cette spéciale, le norvégien casse une traverse et lâche encore un peu de temps.

En S2000, c’est Andreas Mikkelsen qui prend la tête devant Sébastien Ogier à sept secondes. Le français a perdu seize secondes dans ce chrono à cause d’une crevaison.

Réactions des pilotes
Latvala : « C’est une grosse déception. Dans un carrefour à gauche, j’ai tapé une pierre et j’ai cassé une roue. »
Tänak : « C’était un peu comme lors du premier passage, un peu plus propre maintenant. »
Solberg : « Il y avait un peu de poussière dans la forêt. Le retard a engendré un manque de visibilité et ce n’était pas super sans les phares à l’avant. »
Loeb : « C’est une belle bataille avec Mikko, ça s’annonce très serré. Nous avons attaque très fort dans la spéciale et la voiture a très bien marché. Le plan était de prendre la 5e ou 6e place sur la route, et c’est ce que nous avons fait. »
Hirvonen : « C’était vraiment un bon départ. Nous pouvons avoir une belle bataille. Pas d’inquiétudes pour le moment. »

Prochaine spéciale : ES3-Monte Lerno 1 (29,68 km) à partir de 08h43 (Vendredi 19 Octobre 2012)

Classement ES2/Après ES2

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 18:49.4
2 Sébastien LOEB- DS3 WRC 18:49.7 +0.3
3 Petter SOLBERG- FIESTA RS 18:53.5 +4.1
4 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 18:58.9 +9.5
5 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 19:08.8 +19.4
6 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 19:11.9 +22.5
7 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 19:16.5 +27.1
8 Ott TÄNAK- FIESTA RS 19:31.7 +42.3
9 Chris ATKINSON- MINI 19:38.6 +49.2
10 Martin PROKOP- FIESTA RS 19:50.8 +1:01.4
11 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 20:09.2 +1:19.8
12 Sébastien OGIER- FABIA S2000 20:25.8 +1:36.4
13 Karl KRUUDA- FIESTA S20 20:49.6 +2:00.2
14 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 21:30.9 +2:41.5
15 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 21:57.0 +3:07.6
16 Paulo NOBRE- MINI 21:59.7 +3:10.3
17 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 22:14.3 +3:24.9
18 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 22:21.9 +3:32.5
19 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 22:22.8 +3:33.4
20 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 22:31.0 +3:41.6
21 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 22:49.0 +3:59.6
22 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 22:52.6 +4:03.2
23 Daniel LANDA- IMPREZA 23:09.4 +4:20.0
24 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 23:13.2 +4:23.8
25 Francesco MARRONE- LANCER EVO 23:15.9 +4:26.5
26 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 23:26.4 +4:37.0
27 Subhan AKSA- LANCER EVO 23:56.4 +5:07.0
28 Gianluca LINARI- IMPREZA 24:08.7 +5:19.3
29 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 24:09.5 +5:20.1
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 24:17.8 +5:28.4
31 Lorenzo BERTELLI- IMPREZA 27:14.3 +8:24.9
32 Andrea CARTA- 207 27:36.1 +8:46.7
33 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 27:52.6 +9:03.2
34 Louise COOK- FIESTA ST 28:19.3 +9:29.9
35 Carlo COVI- IMPREZA 28:35.4 +9:46.0
36 Raffaele DONADIO- 500 29:17.8 +10:28.4
37 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 30:49.6 +12:00.2
38 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 32:04.1 +13:14.7
39 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 32:14.3 +13:24.9
40 Benito GUERRA- LANCER EVO 32:14.3 +13:24.9
41 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 34:17.8 +15:28.4

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Sébastien LOEB- DS3 WRC 37:59.1
2 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 38:00.2 +1.1
3 Petter SOLBERG- FIESTA RS 38:13.0 +13.9
4 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 38:25.3 +26.2
5 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 38:32.6 +33.5
6 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 38:41.2 +42.1
7 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 38:50.3 +51.2
8 Chris ATKINSON- MINI 39:28.0 +1:28.9
9 Ott TÄNAK- FIESTA RS 39:30.5 +1:31.4
10 Martin PROKOP- FIESTA RS 39:47.3 +1:48.2
11 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 40:17.9 +2:18.8
12 Sébastien OGIER- FABIA S2000 40:24.9 +2:25.8
13 Karl KRUUDA- FIESTA S20 41:34.3 +3:35.2
14 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 42:43.3 +4:44.2
15 Paulo NOBRE- MINI 43:40.4 +5:41.3
16 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 43:46.5 +5:47.4
17 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 43:52.7 +5:53.6
18 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 44:01.7 +6:02.6
19 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 44:43.9 +6:44.8
20 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 44:47.8 +6:48.7
21 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 45:16.7 +7:17.6
22 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 45:18.4 +7:19.3
23 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 45:39.8 +7:40.7
24 Subhan AKSA- LANCER EVO 45:56.8 +7:57.7
25 Francesco MARRONE- LANCER EVO 45:57.5 +7:58.4
26 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 46:02.2 +8:03.1
27 Daniel LANDA- IMPREZA 46:22.9 +8:23.8
28 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 47:20.5 +9:21.4
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 47:29.2 +9:30.1
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 48:50.0 +10:50.9
31 Andrea CARTA- 207 53:11.5 +15:12.4
32 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 53:36.2 +15:37.1
33 Lorenzo BERTELLI- IMPREZA 53:52.7 +15:53.6
34 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 54:03.7 +16:04.6
35 Benito GUERRA- LANCER EVO 54:08.5 +16:09.4
36 Louise COOK- FIESTA ST 54:42.4 +16:43.3
37 Carlo COVI- IMPREZA 54:53.3 +16:54.2
38 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 55:06.0 +17:06.9
39 Raffaele DONADIO- 500 58:50.0 +20:50.9
40 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 1:00:24.6 +22:25.5
41 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 1:01:25.8 +23:26.7

FCPLONGEE
18/10/2012, 21:56
[attachment=1:15argv5l]logo_ita.png[/attachment:15argv5l]

ES2 : Un scratch pour Hirvonen

[attachment=0:15argv5l]121018_HirvonenSS2.jpg[/attachment:15argv5l]

Le résumé de WRC.com

ES2, Terranova 2 (28,14 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal, Stéphane Prevot : « Le début est très difficile avec deux kilomètres remplis de virages à passer sur le premier rapport. Ensuite, c’est bien plus rapide sur une surface sablonneuse. Il y a de longues courbes et une portion sur asphalte. Il y a une porte si étroite que l’on préfèrerait la passer avec une FIAT 500. Le deuxième passage sera difficile. Il commencera à faire nuit et il y aura de la poussière. »

Mikko Hirvonen réduit l’avance de son équipier Sébastien Loeb, leader du Rally Italia Sardegna, à 1,1 seconde au terme de la première journée.

Hirvonen a devancé Loeb de 0,3 seconde dans le second passage dans Terranova, parcouru sur une terre sèche avec un soleil couchant.

Petter Solberg place la première Ford en troisième position. Le Norvégien avait choisi de ne pas partir avec une rampe de phares. Mais le départ de la spéciale a été retardé de 8 minutes. Spéciale plus difficile pour Latvala qui a cassé sa roue avant après dix kilomètres. Il cède 27,1 secondes sur Hirvonen et termine la journée à 42,1 secondes du leader Loeb.

Ott Tanak a perdu encore un peu plus de temps avec ses pneus durs alors que Mads Ostberg termine la spéciale avec une pièce défaillante. Thierry Neuville profite de ces problèmes pour s’emparer de la quatrième place.

Les équipages ont désormais 51,37 kilomètres à couvrir jusqu’à Olbia pour l’assistance de fin de journée.

FCPLONGEE
18/10/2012, 21:58
[attachment=1:25wd7z5h]logo_ita.png[/attachment:25wd7z5h]

Jeudi : Loeb en tête

[attachment=0:25wd7z5h]121018_Loebend.jpg[/attachment:25wd7z5h]

Sébastien Loeb termine la première journée du Rally Italia Sardegna en tête avec 1,1 seconde d’avance sur son équipier Mikko Hirvonen.

Déjà assuré du titre mondial, Loeb signait le meilleur temps dans la première spéciale tracée au sud d’Olbia. Mais il n’a pas résisté à Hirvonen qui fut plus rapide lors du second passage.

« Ce fut une belle bataille avec Mikko, j’ai vraiment dû attaquer dans cette spéciale », concédait Loeb. « La voiture fonctionne bien. Je savais, dès les reconnaissances, que cette spéciale ne serait pas aussi sèche que les précédentes années. »

La peur de la poussière avait contraint Jari-Matti Latvala à choisir la première position sur la route après avoir été le plus rapide de la qualification. Le pilote Ford a balayé la trajectoire dans la première spéciale. Il pensait pouvoir inverser la tendance, aidé par le soleil couchant. Mais Loeb et Hirvonen, partis en cinquième et sixième positions n’ont pas été gênés.

Mais en cassant sa roue avant gauche après dix kilomètres, Latvala a cédé beaucoup de temps en terminant avec 42,1 secondes de retard ce soir.

Petter Solberg est le mieux placé des pilotes Ford au troisième rang même si le Norvégien s’est passé, à tort, de la rampe de phares pour l’ES2 qui a débuté avec huit minutes de retard.

Sans temps intermédiaire, Thierry Neuville a admis avoir eu du mal à juger son rythme avec la Citroën du Qatar World Rally Team. Avec le quatrième temps, il prenait la quatrième place du classement général.

Plus rapide des trois premiers intermédiaires de l’ES1, Mads Ostberg a reculé avec un tête-à-queue et une direction pliée. Il est cinquième devant Chris Atkinson sur la première MINI. L’Australien s’est plaint de l’équilibre du train arrière de sa voiture.

Ott Tanak a perdu du temps en choisissant des pneus durs. Seul Martin Prokop avait fait le même choix aujourd’hui.

Andreas Mikkelsen devance Sébastien Ogier dans le duel des pilotes Volkswagen Motorsport. Le Français a été ralenti par une crevaison à l’arrière.

Six spéciales sont au programme demain pour une distance de 117,36 kilomètres. Départ de Monte Lerno à 8h43.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 22:00
[attachment=1:146ifee0]logo_ita.png[/attachment:146ifee0]

LOEB ET HIRVONEN FONT LA COURSE EN TÊTE

[attachment=0:146ifee0]thumb (1).jpg[/attachment:146ifee0]

Constituée de deux passages dans une spéciale de 28 km, la première journée du Rallye d’Italie a déjà permis au Citroën Total World Rally Team de prendre la course en main.

Auteur d’un meilleur temps chacun et séparés d’à peine plus d’une seconde au classement général, les équipages Sébastien Loeb / Daniel Elena et Mikko Hirvonen / Jarmo Lehtinen occupent les deux premières places.

Après avoir disputé les essais libres et la spéciale qualificative, les pilotes prioritaires engagés sur ce Rallye de Sardaigne choisissaient leurs ordres de départ pour la première section. Faisant un compromis entre le phénomène de balayage et la luminosité qui ne manquerait pas de baisser pendant l’ES2, les équipages du Citroën Total World Rally Team retenaient les 5e et 6e positions.

Parcourue deux fois en fin d’après-midi, la spéciale de Terranova offrait 28,14 km d’un terrain de jeu typiquement sarde : route étroite, sol sablonneux et présence de nombreuses pierres dans les bas-côtés ! Au moment de quitter le parc d’assistance d’Olbia, un nouveau dilemme se présentait quant au choix des pneumatiques. De larges portions en sous-bois étant humides, les Michelin Latitude Cross ‘tendres’ chaussaient les Citroën DS3 WRC.

Dans l’ES1, Sébastien Loeb se montrait le plus constant. Malgré le forcing de Mikko Hirvonen dans les derniers ‘splits’, le nonuple Champion du Monde* – habituons-nous à l’appeler ainsi – s’emparait d’emblée de la tête du rallye. Les pilotes Citroën prouvaient la justesse de leurs choix en repoussant leurs adversaires au-delà de la barre des dix secondes.

Après une courte pause, Mikko tenait à prendre sa revanche dans l’ES2. Cette fois encore, c’est dans la seconde partie de la spéciale que le Finlandais se montrait le plus incisif. D’un souffle, il battait son équipier pour établir l’écart au classement général à 1’’1.

« Je crois que nous sommes tous les deux partis sur un gros rythme », déclarait un Séb enthousiaste à l’idée du duel qui s’est déjà engagé. « Nous sommes libres de rouler comme nous le sentons. Pour l’instant je me sens bien, donc j’attaque à fond ! »

« Ca a bien débuté et j’ai beaucoup apprécié cette première journée. C’est vrai que j’étais plus rapide sur la fin, c’est peut-être parce Seb est maintenant trop vieux pour faire des spéciales de 28 km ! Ne lui dites pas ça, il risquerait d’aller encore plus vite », rigolait Mikko. « J’espère que je serai capable de poursuivre ma course sur le même rythme demain. Les titres sont joués, nous n’avons plus besoin de penser à assurer des positions ou des points. »

« Après un Rallye de France où la pression était assez forte, nous sommes évidemment plus détendus ce week-end », reconnaissait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Nos deux équipages ont très envie de s’imposer ici et ils ont démontré qu’ils étaient les plus rapides aujourd’hui. Chacun est libre de faire la course qu’il veut, sachant que notre objectif reste bien de réaliser un doublé sur ce rallye. »

NEUVILLE DÉMARRE BIEN

Moteur calé au moment de s’élancer dans la spéciale qualificative, Thierry Neuville n’a guère eu le choix quant à son ordre de départ. Le Belge a toutefois tiré le meilleur de sa 10e place sur la route pour effectuer une bonne première journée. Sixième puis quatrième des spéciales, il occupe également le quatrième rang du classement général, entre Solberg et Østberg. « Finalement cette dixième position était parfaite, même si j’ai dû faire une bonne partie de l’ES2 dans la nuit noire. Je n’étais pas satisfait de mon chrono dans la première spéciale et j’ai attaqué plus fort au second passage. Je veux continuer comme cela demain. »

En plein apprentissage de la DS3 WRC sur la terre, l’Italien Luca Pedersoli occupe la 14e place du classement général.

* Sous réserve de la publication officielle des résultats par la FIA

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
18/10/2012, 22:02
[attachment=0:21c8brmv]logo_ita.png[/attachment:21c8brmv]

[youtubehd:21c8brmv]iWX82KRsgRc[/youtubehd:21c8brmv]

FCPLONGEE
19/10/2012, 06:25
[attachment=0:2rd3ppll]logo_ita.png[/attachment:2rd3ppll]

Auteur d’un meilleur temps chacun et séparés d’à peine plus d’une seconde au classement général, les équipages Sébastien Loeb / Daniel Elena et Mikko Hirvonen / Jarmo Lehtinen occupent les deux premières places.

[youtubehd:2rd3ppll]hijotLt9k9Q[/youtubehd:2rd3ppll]

FCPLONGEE
19/10/2012, 06:31
[attachment=0:265xk7s0]logo_ita.png[/attachment:265xk7s0]

Ordre de départs Etape 2 (Sardaigne 2012)

41 équipages seront au départ de la deuxième étape ce vendredi avec Paulo Nobre qui ouvrira la route. Sébastien Loeb partira de la douzième position.

Ordre de départs Etape 2 (A partir de l’ES3)

1 P. NOBRE (BR)E. PAULA (BR) WRC TEAM MINI PORTUGAL MINI JOHN COOPER WORKS WRC 07:00
2 L. PEDERSOLI (I) M. ROMANO (I) LUCA PEDERSOLI CITROËN DS3 WRC 07:02
3 M. PROKOP (CZ) Z. HRÛZA (CZ) CZECH FORD NATIONAL TEAM FORD FIESTA RS WRC 07:04
4 O. TÄNAK (EST) K. SIKK (EST) M-SPORT FORD WRT FORD FIESTA RS WRC 07:06
5 C. ATKINSON (AUS) S. PRÉVOT (B) WRC TEAM MINI PORTUGAL MINI JOHN COOPER WORKS WRC 07:08
6 E. NOVIKOV (RUS) I. MINOR (A) M-SPORT FORD WRT FORD FIESTA RS WRC 07:10
7 J. LATVALA (FIN) M. ANTTILA (FIN) FORD WRT FORD FIESTA RS WRC 07:12
8 M. ØSTBERG (N) J. ANDERSSON (S) ADAPTA WORLD RALLY TEAM FORD FIESTA RS WRC 07:14
9 T. NEUVILLE (B) N. GILSOUL (B) QATAR WORLD RALLY TEAM CITROËN DS3 WRC 07:16
10 P. SOLBERG (N) C. PATTERSON (GB) FORD WRT FORD FIESTA RS WRC 07:18
11 M. HIRVONEN (FIN) J. LEHTINEN (FIN) CITROËN TOTAL WRT CITROËN DS3 WRC 07:20
12 S. LOEB (F) D. ELENA (MC) CITROËN TOTAL WRT CITROËN DS3 WRC 07:22
13 A. MIKKELSEN (N) O. FLOENE (N) VOLKSWAGEN MOTORSPORT SKODA FABIA S2000 07:24
14 S. OGIER (F) J. INGRASSIA (F) VOLKSWAGEN MOTORSPORT SKODA FABIA S2000 07:26
15 K. KRUUDA (EST) M. JÄRVEOJA (EST) KARL KRUUDA FORD FIESTA S2000 07:27
16 G. DETTORI (I) C. PISANO (I) GIUSEPPE DETTORI SKODA FABIA S2000 07:28
17 N. FUCHS (PE) F. MUSSANO (RA) NICOLÁS FUCHS SUBARU IMPREZA WRX STI 07:29

FCPLONGEE
19/10/2012, 09:07
[attachment=0:12abrwq7]logo_ita.png[/attachment:12abrwq7]

ES3- Sortie pour Loeb (Sardaigne 2012)

ES3-Monte Lerno 1 (29,68 km) à partir de 08h43 (Vendredi 19 Octobre 2012) – Voir le classement

Quasiment tout le monde part avec 5 pneus tendres sauf Thierry Neuville qui embarque 4 tendres et 2 durs. IL a plu pendant la nuit mais la température est déjà de 20°C. Un léger brouillard est également présent pour les premiers équipages.

Faits marquants
Leader du rallye, Sébastien Loeb sort en début de rallye (5e km) et casse la direction de sa DS3 WRC. C’est la deuxième sortie de l’année pour le nouveau champion du monde 2012 qui devrait repartir demain en Rallye 2.

Ca va mal chez Citroën puisque Thierry Neuville est également sorti dans cette spéciale.

Mikko Hirvonen profite de la sortie de Loeb pour prendre la tête du rallye devant Petter Solberg à 15s6 qui a été gêné par la voiture de Neuville au milieu de la route. Mads Ostberg remonte à la troisième place à 36s5, juste devant Jari-Matti Latvala.

Pas dans le rythme hier avec des pneus durs, Ott Tänak retrouve des chronos « convenables » et devance notamment Evgeny Novikov.

En S2000, Sébastien Ogier signe le meilleur temps et revient à seulement une demi-seconde d’Andreas Mikkelsen.

Le PWRC est mené par Ligato devant Fuchs et Gorban.

Réactions des pilotes
Nobre : « Très difficile, très glissant, nous avons essayé de faire de notre mieux. Je suis vraiment fatigué, c’est dur. »
Pedersoli : « Mes notes ne sont pas superbes. J’ai perdu du temps avec une sortie, mais la voiture n’a rien. »
Prokop : « Nous nettoyons un peu la route car les gars devant prennent des trajectoires différentes…j’ai fait un gros tête-à-queue. »
Atkinson : « Je ne peux pas dire que c’est bien, j’essaye. »
Tänak : « C’est mieux maintenant. Nous essayons de faire de notre mieux et essayer de garder notre rythme. »
Latvala : « Le grip n’était pas très bon pour moi ce matin, en ce moment tout va bien, nous sommes loins, on va voir ce qu’il peut se passer. »
Ostberg : « Je pensais pouvoir faire le scratch dans ce chrono, nous essayerons dans la prochaine. »
Solberg : « Nous avons perdu beaucoup de temps avec Neuville, il était au milieu de la route. »
Hirvonen : « J’ai perdu un peu de temps quand j’ai entendu qu’il (Loeb) était sorti de la route. Ensuite c’était mieux. »
Neuville : « J’étais trop vite, j’ai pas entendu la note, nous avons fait une correction et j’étais perturbé. »
Loeb : « Nous avons tapé des pierres à l’extérieur dans un virage. J’ai senti que la direction était cassé et nous avons essayé de continuer, mais nous avons du s’arrêter. »
Ogier : « Une bonne spéciale pour nous, nous avons perdu un peu notre concentration au début car c’est peu commun de voir Seb sur le bord de la route. »

Prochaine spéciale : ES4-Castelsardo 1 (14,12 km) à partir de 11h34 (Vendredi 19 Octobre 2012)
Classement ES3/Après ES3

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 18:16.2
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 18:19.0 +2.8
3 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 18:19.8 +3.6
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 18:20.3 +4.1
5 Ott TÄNAK- FIESTA RS 18:41.0 +24.8
6 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 18:42.0 +25.8
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 18:53.8 +37.6
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 19:00.3 +44.1
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 19:15.9 +59.7
10 Chris ATKINSON- MINI 19:18.9 +1:02.7
11 Martin PROKOP- FIESTA RS 19:23.8 +1:07.6
12 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 20:16.3 +2:00.1
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 20:33.8 +2:17.6
14 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 20:36.6 +2:20.4
15 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 20:40.6 +2:24.4
16 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 20:49.5 +2:33.3
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 21:00.0 +2:43.8
18 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 21:02.6 +2:46.4
19 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 21:03.0 +2:46.8
20 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 21:08.6 +2:52.4
21 Francesco MARRONE- LANCER EVO 21:12.2 +2:56.0
22 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 21:13.1 +2:56.9
23 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 21:16.5 +3:00.3
24 Paulo NOBRE- MINI 21:19.8 +3:03.6
25 Benito GUERRA- LANCER EVO 21:25.0 +3:08.8
26 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 21:32.7 +3:16.5
27 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 21:34.5 +3:18.3
28 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 22:07.7 +3:51.5
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 22:20.8 +4:04.6
30 Daniel LANDA- IMPREZA 22:27.8 +4:11.6
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 23:04.3 +4:48.1
32 Sébastien LOEB- DS3 WRC 23:16.2 +5:00.0
33 Louise COOK- FIESTA ST 23:38.5 +5:22.3
34 Andrea CARTA- 207 23:50.9 +5:34.7
35 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 24:36.5 +6:20.3
36 Carlo COVI- IMPREZA 25:45.2 +7:29.0
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 25:51.5 +7:35.3
38 Raffaele DONADIO- 500 26:05.4 +7:49.2
39 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 26:49.4 +8:33.2

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 56:16.4
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 56:32.0 +15.6
3 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 56:52.9 +36.5
4 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 57:01.0 +44.6
5 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 57:32.3 +1:15.9
6 Ott TÄNAK- FIESTA RS 58:11.5 +1:55.1
7 Chris ATKINSON- MINI 58:46.9 +2:30.5
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 59:11.1 +2:54.7
9 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 59:18.2 +3:01.8
10 Sébastien OGIER- FABIA S2000 59:18.7 +3:02.3
11 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 1:00:50.2 +4:33.8
12 Sébastien LOEB- DS3 WRC 1:01:15.3 +4:58.9
13 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 1:03:01.8 +6:45.4
14 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 1:03:56.4 +7:40.0
15 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 1:04:20.3 +8:03.9
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 1:04:38.3 +8:21.9
17 Paulo NOBRE- MINI 1:05:00.2 +8:43.8
18 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 1:05:09.2 +8:52.8
19 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 1:05:50.4 +9:34.0
20 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 1:06:17.9 +10:01.5
21 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 1:06:28.4 +10:12.0
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 1:06:35.3 +10:18.9
23 Subhan AKSA- LANCER EVO 1:06:56.8 +10:40.4
24 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 1:07:05.2 +10:48.8
25 Francesco MARRONE- LANCER EVO 1:07:09.7 +10:53.3
26 Daniel LANDA- IMPREZA 1:08:50.7 +12:34.3
27 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 1:08:53.2 +12:36.8
28 Gianluca LINARI- IMPREZA 1:10:00.0 +13:43.6
29 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 1:11:54.3 +15:37.9
30 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 1:14:44.3 +18:27.9
31 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 1:15:22.3 +19:05.9
32 Benito GUERRA- LANCER EVO 1:15:33.5 +19:17.1
33 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 1:15:43.9 +19:27.5
34 Andrea CARTA- 207 1:17:02.4 +20:46.0
35 Louise COOK- FIESTA ST 1:18:20.9 +22:04.5
36 Carlo COVI- IMPREZA 1:20:38.5 +24:22.1
37 Raffaele DONADIO- 500 1:24:55.4 +28:39.0
38 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 1:27:14.0 +30:57.6
39 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 1:27:17.3 +31:00.9

FCPLONGEE
19/10/2012, 09:08
[attachment=1:3mlv56om]logo_ita.png[/attachment:3mlv56om]

ES3 : Loeb sort, Hirvonen leader

[attachment=0:3mlv56om]121019_HirvonenSS3.jpg[/attachment:3mlv56om]

Le résumé de WRC.com

ES3, Monte Lerno 1 (29,68 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « C’est une spéciale très rapide et technique, difficile pour débuter une journée. Il y a le Micky’s Jump. C’est la pire spéciale pour ouvrir la route car il y a beaucoup de balayage. »

Sébastien Loeb est sorti de la route, laissant la première place du classement général à Mikko Hirvonen.

Hirvonen avait pris le départ de la deuxième journée avec 1,1 seconde de retard sur son équipier. Mais Loeb est sorti de la route après cinq kilomètres. Le Finlandais signe le meilleur temps avec 2,8 secondes d’avance sur Petter Solberg. Le Norvégien est désormais à 15,6 secondes du leader avant l’ES4, Castelsardo, qui débutera à 11h34.

« Ce n’était que le début de notre duel... Il n’est pas sorti à cause de la pression que je lui mettais », assure Hirvonen. « J’ai un peu perdu le rythme lorsque j’ai appris qu’il était sorti et je me suis trop mis sur les freins. C’est dommage mais je suis satisfait de mon temps. »

Solberg reconnait qu’il aurait pu aller plus vite mais il a été gêné en passant Thierry Neuville. Le Belge a fait un tonneau peu avant l’arrivée. Neuville s’est blessé à la main droite en remettant sa DS3 WRC sur ses roues. Il perd plus de six minutes.

Mads Ostberg s’empare de la troisième place avec la Fiesta Adapta devant Jari-Matti Latvala dans la seconde Fiesta officielle.

Seul pilote italien en WRC, Luca Perdersoli a perdu 40 secondes en sortant de la route avec sa Citroën. C’est son premier rallye sur terre depuis plus d’un an. Martin Prokop fut également victime d’un tête-à-queue.

Marcos Ligato a pris la tête de la catégorie Production en profitant des problèmes de freins de Nicolas Fuchs.

minupinu17
19/10/2012, 09:12
Ba ♥♥♥♥♥ ,

sébastien Loeb ne gagnera pas

du coup on entendra pas parler du Rallye du week end

FCPLONGEE
19/10/2012, 09:48
Ba ♥♥♥♥♥ ,

sébastien Loeb ne gagnera pas

du coup on entendra pas parler du Rallye du week end

Si si toujours sur ce post
Aujourdhui un peut dur de suivte en direct car gros boulot donc ce soir mise a jour

Envoyé depuis mon GT-I9000 avec Tapatalk

FCPLONGEE
19/10/2012, 16:50
[attachment=1:1dogide2]logo_ita.png[/attachment:1dogide2]

Un tonneau pour Neuville

[attachment=0:1dogide2]121019_Neuville2.jpg[/attachment:1dogide2]

Thierry Neuville affirme qu’une erreur a entraîné son tonneau dans l’ES3 du Rally Italia Sardegna.

Le Belge a pris le départ de l’étape au quatrième rang avec la Citroën DS3 WRC du Qatar World Rally Team. A quatre kilomètres de l’arrivée, il a fait un tonneau, perdant plus de six minutes le temps de remettre la voiture sur ses roues.

« Je n’étais pas assez concentré, j’ai fait une erreur », reconnait Neuville. « Je n’ai pas entendu la note et nous sommes sortis. La voiture était sur le côté. Heureusement, nous avons pu continuer même si je me suis blessé à la main droite. Ce n’était pas facile en n’étant que deux. »

La Citroën DS3 n’est que peu endommagée. Mais Neuville est relégué au 12e rang du classement général à 6’45’’4 du leader Mikko Hirvonen.

Sébastien Loeb est aussi sorti de la route après cinq kilomètres : « Nous avons tapé des pierres à l’extérieur d’un virage. J’ai senti que la direction était endommagée. Nous avons essayé de continuer mais nous avons dû nous arrêter. »

On ne sait pas encore si Loeb et Elena repartiront en Rally 2.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 16:56
[attachment=0:1fmr8bgo]logo_ita.png[/attachment:1fmr8bgo]

ES4- Latvala imite Loeb (Sardaigne 2012)

ES4-Castelsardo 1 (14,12 km) à partir de 11h34 (Vendredi 19 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Alors qu’il pouvait viser une belle remontée aujourd’hui, Jari-Matti Latvala sort de la route en début de spéciale. Le finlandais ne peut pas continuer, sa Fiesta WRC étant trop endommagée après un contact contre un fossé et un radiateur touché.

Encore une fois handicapé par un problème, Mads Ostberg laisse seul le duo Solberg/Hirvonen s’expliquer pour la première place.

C’est le pilote Citroën qui est encore une fois le plus rapide et compte désormais 15s8 de marge sur le pilote Ford. Le finlandais semble sûr de lui aujourd’hui et se « contente » de suivre les intermédiaires et contrôler le norvégien.

Thierry Neuville n’a pas pris le départ de cette quatrième spéciale, à cause d’un problème moteur suite à sa sortie (le moteur de sa DS3 a perdu trop d’huile en étant sur le côté).

Enorme bataille en S2000 avec Sébastien Ogier qui signe un superbe 6e temps à seulement 8s6 du scratch. Le français passe en tête de la catégorie alors qu’Andreas Mikkelsen a fait un petit écart dans ce chrono.

Réactions des pilotes
Nobre : « C’est très glissant, il y a beaucoup de pierres. C’est comme de l’asphalte trempée. Nous avons survécu encore une spéciale et c’est le but. »
Pedersoli : « Nous allons voir, nous avons fait de notre mieux. Nous verrons le résultat dimanche après le rallye. »
Prokop : « Spéciale horrible. J’ai fait un petit tête-à-queue. J’ai eu du mal à redémarrer, ce n’est pas une bonne spéciale. »
Tänak : « Pas de problèmes. Ca glisse beaucoup et il n’y a pas de trajectoires. Absolument aucune adhérence, ce n’est pas possible de faire de bon temps. »
Novikov : « Pas de problèmes pour moi, mais c’était une spéciale très difficile. Nous avons du faire très attention en restant concentrés au maximum. »
Ostberg : « Jari-Matti est sorti dans une portion rapide. Pour nous, il y a quelque chose de bizarre à la voiture sur l’arrière-droit, peut-être une crevaison, on va voir. »
Solberg : « J’ai fait un peu plus attention après avoir vu ce qui est arrivé à Jari-Matti. »
Hirvonen : « C’était très difficile. J’ai juste essayé de faire attention et de suivre les intermédiaires de Petter. »
Mikkelsen : « J’ai fait une erreur, je suis resté coincé dans un fossé pendant quelques secondes. C’était une spéciale très difficile. »

Prochaine spéciale : ES5-Tergu-Osilo 1 (14,88 km) à partir de 12h24 (Vendredi 19 Octobre 2012)

Classement ES4/Après ES4

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 10:45.9
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 10:46.1 +0.2
3 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 10:48.4 +2.5
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 10:52.8 +6.9
5 Ott TÄNAK- FIESTA RS 10:53.0 +7.1
6 Sébastien OGIER- FABIA S2000 10:54.5 +8.6
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 11:00.5 +14.6
8 Chris ATKINSON- MINI 11:06.5 +20.6
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 11:21.7 +35.8
10 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 11:30.1 +44.2
11 Martin PROKOP- FIESTA RS 11:31.1 +45.2
12 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 11:34.0 +48.1
13 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 11:34.7 +48.8
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 11:36.7 +50.8
15 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 11:37.2 +51.3
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 11:43.0 +57.1
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 11:49.7 +1:03.8
18 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 11:50.1 +1:04.2
19 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 11:52.0 +1:06.1
20 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 11:52.4 +1:06.5
21 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 11:52.7 +1:06.8
22 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 11:53.5 +1:07.6
23 Francesco MARRONE- LANCER EVO 11:56.1 +1:10.2
24 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 11:56.7 +1:10.8
25 Paulo NOBRE- MINI 11:56.9 +1:11.0
26 Benito GUERRA- LANCER EVO 11:57.5 +1:11.6
27 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 12:15.2 +1:29.3
28 Daniel LANDA- IMPREZA 12:20.7 +1:34.8
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 12:21.8 +1:35.9
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 13:06.1 +2:20.2
31 Carlo COVI- IMPREZA 13:51.5 +3:05.6
32 Louise COOK- FIESTA ST 14:04.2 +3:18.3
33 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 14:04.9 +3:19.0
34 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 14:41.5 +3:55.6
35 Raffaele DONADIO- 500 14:57.1 +4:11.2
36 Sébastien LOEB- DS3 WRC 15:45.9 +5:00.0
37 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 15:45.9 +5:00.0
38 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 15:45.9 +5:00.0
39 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 16:34.7 +5:48.8
40 Andrea CARTA- 207 18:06.1 +7:20.2

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 1:07:02.3
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 1:07:18.1 +15.8
3 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 1:07:45.7 +43.4
4 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 1:08:20.7 +1:18.4
5 Ott TÄNAK- FIESTA RS 1:09:04.5 +2:02.2
6 Chris ATKINSON- MINI 1:09:53.4 +2:51.1
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 1:10:13.2 +3:10.9
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 1:10:18.7 +3:16.4
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 1:10:42.2 +3:39.9
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 1:12:11.9 +5:09.6
11 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 1:12:46.9 +5:44.6
12 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 1:15:33.6 +8:31.3
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 1:15:50.4 +8:48.1
14 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 1:16:21.3 +9:19.0
15 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 1:16:43.2 +9:40.9
16 Paulo NOBRE- MINI 1:16:57.1 +9:54.8
17 Sébastien LOEB- DS3 WRC 1:17:01.2 +9:58.9
18 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 1:17:42.8 +10:40.5
19 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 1:17:54.6 +10:52.3
20 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 1:18:20.4 +11:18.1
21 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 1:18:28.0 +11:25.7
22 Subhan AKSA- LANCER EVO 1:18:46.5 +11:44.2
23 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 1:18:47.7 +11:45.4
24 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 1:18:58.7 +11:56.4
25 Francesco MARRONE- LANCER EVO 1:19:05.8 +12:03.5
26 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 1:21:08.4 +14:06.1
27 Daniel LANDA- IMPREZA 1:21:11.4 +14:09.1
28 Gianluca LINARI- IMPREZA 1:22:21.8 +15:19.5
29 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 1:25:00.4 +17:58.1
30 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 1:26:34.4 +19:32.1
31 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 1:26:57.0 +19:54.7
32 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 1:27:30.8 +20:28.5
33 Benito GUERRA- LANCER EVO 1:27:31.0 +20:28.7
34 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 1:27:40.6 +20:38.3
35 Louise COOK- FIESTA ST 1:32:25.1 +25:22.8
36 Carlo COVI- IMPREZA 1:34:30.0 +27:27.7
37 Andrea CARTA- 207 1:35:08.5 +28:06.2
38 Raffaele DONADIO- 500 1:39:52.5 +32:50.2
39 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 1:41:22.2 +34:19.9
40 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 1:41:55.5 +34:53.2

FCPLONGEE
19/10/2012, 16:58
[attachment=1:3krh1akg]logo_ita.png[/attachment:3krh1akg]

ES4 : Latvala sort à son tour

[attachment=0:3krh1akg]121019_LatvalaexitSS4.jpg[/attachment:3krh1akg]

Le résumé de WRC.com

ES4, Castelsardo 1 (14,12 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « Cette spéciale est tracée au nord de Sassari et n’a jamais été utilisée auparavant. On part en descente. C’est lent et compliqué. Puis, la route est plus roulante. Le rythme n’est pas naturel. Ce n’est pas ma préférée mais on voit bien la mer. »

Seul Petter Solberg pourra se battre pour faire gagner Ford en Sardaigne. Son équipier Jari-Matti Latvala est sorti dans l’ES4.

Latvala, quatrième au départ de cette spéciale, a heurté un talus dans un virage à droite. L’impact a endommagé le radiateur de sa Ford Fiesta RS WRC. Le Finlandais a tenté de repartir mais s’est rapidement garé.

« J’ai un peu plus assuré après avoir vu Jari », confiait Solberg à l’arrivée de la spéciale. Le Norvégien ne concédait que 0,2 seconde à Mikko Hirvonen, auteur du meilleur temps et toujours leader du classement.

« C’est une spéciale très difficile », confirmait Hirvonen. « Je me suis calé sur les temps de Petter. Aucun problème, tout fonctionne très bien. »

Evgeny Novikov profite des abandons pour signer le sixième temps à 2,5 secondes d’Hirvonen. Mads Ostberg, quatrième temps, a un problème potentiel avec l’arrière de sa Fiesta Adapta.

Martin Prokop a fait un tête-à-queue, callant le moteur de sa Fiesta. Il perd 45,2 secondes sur Hirvonen.

Andreas Mikkelsen est aussi sorti avec sa Skoda, restant bloqué quelques secondes. Sébastien Ogier reprend ainsi l’avantage en Super 2000, à la huitième place du classement général.

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:00
[attachment=0:2cil8lu4]logo_ita.png[/attachment:2cil8lu4]

ES5- Hirvonen prend le large (Sardaigne 2012)

ES5-Tergu-Osilo 1 (14,88 km) à partir de 12h24 (Vendredi 19 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Mikko Hirvonen profite d’un temps très moyen de Petter Solberg pour prendre le large en tête du rallye. Le norvégien n’a pas voulu prendre de risques dans ce chrono, par peur de crever…

Le finlandais n’a pas eu à forcer dans cette spéciale et se contente du quatrième temps derrière Kruuda (même choix de pneus qu’Ogier sur sa S2000), Novikov et donc un monstrueux Sébastien Ogier.

Le français a déclaré avoir conservé ses pneus lors des deux premières spéciales pour viser un gros chrono dans cette cinquième place avec sa « petite » S2000. Equipée avec un mix pneus durs/tendres, la Fabia S2000 signe le scratch alors que les WRC n’avaient que des tendres.

Au général, Hirvonen conserve ainsi largement la tête devant Solberg à 23s et Ostberg (toujours handicapé par un problème) à plus d’une minute.

A la septième place, on retrouve ainsi Sébastien Ogier qui est revenu à seulement 4s3 de Chris Atkinson.

Réactions des pilotes
Nobre : « Les trois spéciales étaient très difficiles. Dans celle-ci c’était un peu moins glissant mais toujours très glissant à cause de petites pierres. »
Pedersoli : « Cette spéciale est très sympa. Nous avons fait attention car n’avons qu’une seule roue de secours car nous avons déjà crevé. »
Prokop : « Glissant comme sur la glace. Je suis très large à certaines endroits, je cherche les trajectoires. Cette matinée a été très difficile pour moi. »
Ostberg : Pneu avant-gauche complètement détruit « Je ne sais pas comment j’ai fait ça. »
Solberg : « J’ai fait très attention car nous avions peur de crever. »
Ogier : « Faire le scratch avec une S2000, c’est pas mal du tout. Dans celle-ci , c’était dur pour nous mais encore pire pour les WRC on dirait. »
Mikkelsen : « J’ai besoin d’une meilleur stratégie au niveau des pneus. Je n’ai pas choisi la bonne ce matin. »

Prochaine spéciale : ES6-Castelsardo 2 (14,12 km) à partir de 14h46 (Vendredi 19 Octobre 2012)

Classement ES5/Après ES5


Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Sébastien OGIER- FABIA S2000 10:16.1
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 10:23.1 +7.0
3 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 10:24.3 +8.2
4 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 10:27.3 +11.2
5 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 10:28.6 +12.5
6 Chris ATKINSON- MINI 10:31.6 +15.5
7 Martin PROKOP- FIESTA RS 10:32.6 +16.5
8 Ott TÄNAK- FIESTA RS 10:34.3 +18.2
9 Petter SOLBERG- FIESTA RS 10:38.6 +22.5
10 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 10:43.9 +27.8
11 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 10:48.5 +32.4
12 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 10:50.8 +34.7
13 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 10:52.2 +36.1
14 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 10:53.9 +37.8
15 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 10:54.6 +38.5
16 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 10:58.4 +42.3
17 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 10:59.4 +43.3
18 Francesco MARRONE- LANCER EVO 10:59.5 +43.4
19 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 11:00.9 +44.8
20 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 11:03.3 +47.2
21 Benito GUERRA- LANCER EVO 11:04.1 +48.0
22 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 11:09.8 +53.7
23 Subhan AKSA- LANCER EVO 11:11.5 +55.4
24 Paulo NOBRE- MINI 11:11.7 +55.6
25 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 11:16.4 +1:00.3
26 Daniel LANDA- IMPREZA 11:31.6 +1:15.5
27 Gianluca LINARI- IMPREZA 11:35.3 +1:19.2
28 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 11:39.0 +1:22.9
29 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 11:53.2 +1:37.1
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 11:53.4 +1:37.3
31 Louise COOK- FIESTA ST 12:34.0 +2:17.9
32 Raffaele DONADIO- 500 12:57.5 +2:41.4
33 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 13:25.2 +3:09.1
34 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 14:12.9 +3:56.8
35 Carlo COVI- IMPREZA 14:32.0 +4:15.9
36 Sébastien LOEB- DS3 WRC 15:23.1 +5:07.0
37 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 15:23.1 +5:07.0
38 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 15:23.1 +5:07.0
39 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 15:24.3 +5:08.2
40 Andrea CARTA- 207 16:53.4 +6:37.3

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 1:17:30.9
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 1:17:56.7 +25.8
3 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 1:18:36.5 +1:05.6
4 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 1:18:43.8 +1:12.9
5 Ott TÄNAK- FIESTA RS 1:19:38.8 +2:07.9
6 Chris ATKINSON- MINI 1:20:25.0 +2:54.1
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 1:20:29.3 +2:58.4
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 1:21:07.2 +3:36.3
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 1:21:14.8 +3:43.9
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 1:22:39.2 +5:08.3
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 1:26:33.0 +9:02.1
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 1:26:34.3 +9:03.4
13 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 1:27:35.4 +10:04.5
14 Paulo NOBRE- MINI 1:28:08.8 +10:37.9
15 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 1:28:10.0 +10:39.1
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 1:28:14.5 +10:43.6
17 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 1:28:46.1 +11:15.2
18 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 1:28:49.2 +11:18.3
19 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 1:29:26.4 +11:55.5
20 Subhan AKSA- LANCER EVO 1:29:58.0 +12:27.1
21 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 1:29:59.4 +12:28.5
22 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 1:29:59.6 +12:28.7
23 Francesco MARRONE- LANCER EVO 1:30:05.3 +12:34.4
24 Sébastien LOEB- DS3 WRC 1:32:24.3 +14:53.4
25 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 1:32:24.8 +14:53.9
26 Daniel LANDA- IMPREZA 1:32:43.0 +15:12.1
27 Gianluca LINARI- IMPREZA 1:33:57.1 +16:26.2
28 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 1:34:10.8 +16:39.9
29 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 1:36:53.8 +19:22.9
30 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 1:37:21.3 +19:50.4
31 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 1:37:28.3 +19:57.4
32 Benito GUERRA- LANCER EVO 1:38:35.1 +21:04.2
33 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 1:38:50.4 +21:19.5
34 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 1:42:55.1 +25:24.2
35 Louise COOK- FIESTA ST 1:44:59.1 +27:28.2
36 Carlo COVI- IMPREZA 1:49:02.0 +31:31.1
37 Andrea CARTA- 207 1:52:01.9 +34:31.0
38 Raffaele DONADIO- 500 1:52:50.0 +35:19.1
39 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 1:54:47.4 +37:16.5
40 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 1:56:08.4 +38:37.5

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:03
[attachment=1:14aly2wv]logo_ita.png[/attachment:14aly2wv]

ES5 : un meilleur temps pour Ogier

[attachment=0:14aly2wv]121019_Ogier.jpg[/attachment:14aly2wv]

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:06
[attachment=1:1f061nr9]logo_ita.png[/attachment:1f061nr9]

Après ES5 : Hirvonen en tête en Sardaigne

[attachment=0:1f061nr9]EK5-Hirvonen-rallin-kaerjessae_articlethumbnail.jpg[/attachment:1f061nr9]

Le pilote Citroën/Michelin a survécu à une matinée difficile ayant éliminé Loeb et Latvala et pointe en tête du Rallye d’Italie-Sardaigne avec 25.8 secondes d’avance sur Petter Solberg. Ostberg et Novikov sont à plus d’une minute.

Après l’abandon de Sébastien Loeb dans la première spéciale du jour, c’est un autre candidat à la victoire qui a trébuché dans l’ES4, Jari-Matti Latvala (Ford/Michelin).
Mads Ostberg, toujours mécontent du comportement de sa Ford Fiesta, expliquait que Jari-Matti était sorti dans un droite rapide en crête. La réalité est un peu plus complexe : « Jari-Matti est sorti une première fois, sans conséquence », nous a-t-on dit au parc de regroupement de Sassari. « Ca l’a perturbé et il est sorti une seconde fois peu après et a endommagé son radiateur. »
Nous avons aussi appris que l’abandon de Loeb avait été causé par une direction cassée lors de sa sortie de route.
De son côté, Hirvonen a signé un nouveau meilleur temps dans l’ES4, pour seulement 2/10e d’avance sur Petter Solberg.
La dernière spéciale de la boucle (ES5) a été remportée par le pilote Skoda/Michelin, Sébastien Ogier ! En effet, nous avions dit dans un post précédent que cette spéciale, Tergu-Osilo, était très abrasive pour les pneumatiques. Or ce matin, tous les pilotes prioritaires avaient opté pour des gommes soft.
« J’aurais peut-être dû faire un autre choix, ou prendre deux « hard » dans le coffre et pas seulement un. Nous étions tous dans la même situation », commentait Hirvonen à Sassari. « Cette matinée fut pleine de surprises avec les sorties de Seb et de Jari-Matti. Peut-être que tout le monde avait décidé d’attaquer maintenant que les titres sont joués. Je dois encore surveiller Petter. »
Cette pénultième manche est une bonne occasion pour les « privés » de briller. Même à plus d’une minute du leader, Mads Ostberg, Evgeny Novikov et Ott Tanak peuvent encore prétendre à une belle place finale.
Les deux leaders du championnat PWRC, Guerra et Kosciuszko, ont connu un départ difficile après avoir touché la même souche et signé le 39e temps ex-aequo dans l’ES2 ! Du coup, Fuchs, Ligato et Gorban sont revenus dans la course au titre 2012.

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:08
[attachment=1:2d72zbig]logo_ita.png[/attachment:2d72zbig]

Mi-journée : les numéros 2 en tête

[attachment=0:2d72zbig]121019_Hirvonenmidday.jpg[/attachment:2d72zbig]

Mikko Hirvonen et Petter Solberg sont en tête du Rally Italia Sardegna après une matinée pleine d'action qui a éliminé Sébastien Loeb et Jari-Matti Latvala.

Loeb a cassé sa direction sur une pierre dans la première spéciale du jour alors que Latvala mettait un terme à sa journée contre un talus.

Avec ces deux abandons, Mikko Hirvonen occupe la première place du classement général avec 25,8 secondes d'avance sur Petter Solberg.

"J'ai fait un bon temps dans la dernière spéciale", commente Hirvonen. "J'ai une bonne avance mais je sais que Petter va continuer à attaquer. Il n'abandonne jamais. Je vais pouvoir prendre un peu moins de risques cet après-midi. Mais tout peut arriver."

Solberg a perdu du temps dans le dernier chrono de la boucle : "Nous nous attendions à être à la limite des pneus. Mais nous les avons beaucoup usés dans la deuxième spéciale. Je savais que ce serait difficile à la fin. J'ai été prudent dans la descente pour les préserver. Dans la montée suivante, je n'ai plus du tout de grip."

"Nous allons faire un second passage dans les mêmes spéciales mais nous prendrons des pneus durs. Je vais essayer de conserver le même rythme et regarder ce que font nos rivaux."

Mads Ostberg occupe la troisième position devant Evgeny Novikov, Ott Tanak et Chris Atkinson.

Sébastien Ogier est septième après avoir signé un scratch dans l'ES5 avec sa petite Skoda Fabia Super 2000 engagée par Volkswagen Motorsport. Son équipier Andreas Mikkelsen est huitième devant Martin Prokop et Karl Kruuda.

Nicolas Fuchs mène en Production Car World Rally Championship avec 39.1s d'avance sur Marcos Ligato. Michal Kosciuszko et Benito Guerra restent en course grâce au Rally2. Ils sont respectivement huitième et neuvieme.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:10
[attachment=1:2bmf8mwc]logo_ita.png[/attachment:2bmf8mwc]

MIKKO HIRVONEN TIENT BON LA BARRE

[attachment=0:2bmf8mwc]thumb (2).jpg[/attachment:2bmf8mwc]

Notamment marquée par les abandons de Sébastien Loeb et Thierry Neuville, la matinée a permis à Mikko Hirvonen de prendre les commandes du Rallye de Sardaigne. Le pilote du Citroën Total World Rally Team comptait 25’’ d’avance sur son plus proche poursuivant à mi-journée.

Tombée dans la soirée et pendant la nuit, la pluie conduisait la plupart des concurrents à opter pour les pneus Michelin Latitude Cross tendres. Trois spéciales totalisant près de 60 km chronométrés étaient à disputer au cours de la matinée.

Dès les premiers kilomètres dans Monte Lerno (ES3), la DS3 WRC de Sébastien Loeb et Daniel Elena était signalée arrêtée sur le bas-côté de la spéciale. « J’avais un peu surestimé ma note dans un virage et nous avons touché des pierres qui étaient à l’extérieur. J’ai senti que la direction avait été abîmée, j’ai cherché à continuer, mais elle a fini par se bloquer et nous nous sommes garés au bord de la route. Lors des reconnaissances, nous avions crevé à cet endroit et je n’avais pas pu me concentrer sur la notation, d’où cette erreur. Ce serait sans doute passé si je n’avais pas été totalement à l’attaque, je suis juste un peu déçu d’abandonner, car je prenais beaucoup de plaisir au volant. Comme il n’y a plus rien à gagner, nous avons décidé de ne pas repartir demain. »

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul étaient eux aussi victimes de l’ES3. « J’ai fait une erreur, je n’étais pas suffisamment concentré et j’ai mal interprété la note de Nicolas. Nous sommes sortis et la voiture s’est couchée sur le côté », relate le pilote du Qatar World Rally Team. Nous avons réussi à repartir après six minutes. Ma DS3 WRC marchait bien, mais elle avait perdu beaucoup d’huile lorsqu’elle était posée et nous avons préféré abandonner. De plus, je m’étais brûlé les doigts en poussant la voiture et j’aurais eu les plus grandes difficultés à aller au bout de cette journée. Nous verrons si nous repartons demain en Rally2. »

Pendant ce temps, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen réalisaient un sans-faute sur les chemins sardes. Deux scratches dans les ES3 et 4 permettaient aux Finlandais de s’affirmer en tête de la course. Gérant au mieux leurs pneus dans Tergu-Osilo (ES5), ils augmentaient encore leur avance pour rejoindre l’assistance de mi-journée avec 25’’ d’avance sur Petter Solberg.

« Entre les abandons, les crevaisons et des chronos surprenants en fin de boucle, cette matinée a été riche en émotions. Mais pour nous, tout s’est bien déroulé », résumait Mikko. « Les spéciales étaient glissantes, mais c’était lié aux pneus tendres qui se dégradaient rapidement. Cet après-midi, nous allons passer sur la gomme dure. Je ne veux rien changer et poursuivre ma course sur le même rythme. Même si la situation est à notre avantage, ce ne sera pas une course facile à gérer. »

Après une assistance déportée à Sassari, les équipages disputent les mêmes spéciales cet après-midi. Le retour à Olbia est prévu à partir de 19h30.

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:12
[attachment=0:332q8mdw]logo_ita.png[/attachment:332q8mdw]

ES6- Scratch de Novikov (Sardaigne 2012)

ES6-Castelsardo 2 (14,12 km) à partir de 14h46 (Vendredi 19 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Déjà très bon dans la cinquième, Evgeny Novikov récidive avec une belle fin de chrono. Le russe revient à seulement 4s8 de Mads Ostberg qui pense toujours avoir des problèmes sur sa Fiesta.

Devant, Petter Solberg devance enfin Mikko Hirvonen mais ne lui reprend que 2s4. Le finlandais est toujours serein avec 23s4 d’avance sur le norvégien.

Réactions des pilotes
Nobre : « Si nous sommes encore ici, c’est que tout va bien. Maintenant, nous avons des pneus durs, et ça devient un peu plus glissant. Je suis inquiet à propose de la dernière spéciale de la journée : je suis un homme mort. je ne sais pas comment nous allons survivre. »
Pedersoli : « Tout va bien. Nous avons amélioré de 40s par rapport à ce matin. »
Prokop : « Nous améliorons de 40 ans, donc c’est beaucoup mieux. Nous avons adoré. »
Tänak : « J’ai fait une grosse touchette à l’arrière à la fin de la spéciale contre de grosses pierres sur la route. Mais pas de soucis on dirait. »
Atkinson : « C’est bon, nous avons besoin de travailler un peu, pas de problèmes. »
Novikov : « Nous allons voir comment ça se passe, ça va être difficile de se barre contre Ostberg dans la longue. Il connait mieux les spéciales que moi. »
Ostberg : « C’était assez bien. Je pense que nous avons des problèmes sur la voiture, je ne sais pas, je pense que la transmission a un problème, il y a des bruits. »
Solberg : « Je regardais les pneus, j’étais encore un peu inquiet car je pense qu’ils sont trop tendres. Pas de problèmes. »
Hirvonen : « Toutes les Ford semblent aller plus vite dans cette spéciale. OK, il a repris du temps mais tout va bien. »

Prochaine spéciale : ES7-Tergu-Osilo 2 (14,88 km) à partir de 15h36 (Vendredi 19 Octobre 2012)


Classement ES6/Après ES6

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 10:27.6
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 10:29.9 +2.3
3 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 10:30.1 +2.5
4 Ott TÄNAK- FIESTA RS 10:31.9 +4.3
5 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 10:32.3 +4.7
6 Chris ATKINSON- MINI 10:40.5 +12.9
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 10:40.9 +13.3
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 10:47.9 +20.3
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 10:52.1 +24.5
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 11:00.6 +33.0
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 11:11.0 +43.4
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 11:24.6 +57.0
13 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 11:26.9 +59.3
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 11:28.2 +1:00.6
15 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 11:31.8 +1:04.2
16 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 11:36.1 +1:08.5
17 Paulo NOBRE- MINI 11:39.3 +1:11.7
18 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 11:40.3 +1:12.7
19 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 11:40.6 +1:13.0
20 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 11:41.9 +1:14.3
21 Subhan AKSA- LANCER EVO 11:42.8 +1:15.2
22 Benito GUERRA- LANCER EVO 11:46.4 +1:18.8
23 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 11:55.1 +1:27.5
24 Daniel LANDA- IMPREZA 12:07.9 +1:40.3
25 Francesco MARRONE- LANCER EVO 12:08.6 +1:41.0
26 Gianluca LINARI- IMPREZA 12:25.9 +1:58.3
27 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 12:43.8 +2:16.2
28 Louise COOK- FIESTA ST 13:24.1 +2:56.5
29 Carlo COVI- IMPREZA 13:39.7 +3:12.1
30 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 14:08.2 +3:40.6
31 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 14:31.8 +4:04.2
32 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 14:36.6 +4:09.0
33 Raffaele DONADIO- 500 15:10.7 +4:43.1
34 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 15:27.6 +5:00.0
35 Sébastien LOEB- DS3 WRC 15:27.6 +5:00.0
36 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 15:27.6 +5:00.0
37 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 15:30.5 +5:02.9
38 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 16:28.2 +6:00.6
39 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 16:28.2 +6:00.6
40 Andrea CARTA- 207 17:43.8 +7:16.2

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 1:28:03.2
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 1:28:26.6 +23.4
3 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 1:29:06.6 +1:03.4
4 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 1:29:11.4 +1:08.2
5 Ott TÄNAK- FIESTA RS 1:30:10.7 +2:07.5
6 Chris ATKINSON- MINI 1:31:05.5 +3:02.3
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 1:31:10.2 +3:07.0
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 1:31:55.1 +3:51.9
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 1:32:06.9 +4:03.7
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 1:33:39.8 +5:36.6
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 1:37:44.0 +9:40.8
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 1:37:58.9 +9:55.7
13 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 1:39:07.2 +11:04.0
14 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 1:39:41.4 +11:38.2
15 Paulo NOBRE- MINI 1:39:48.1 +11:44.9
16 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 1:40:17.4 +12:14.2
17 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 1:40:28.0 +12:24.8
18 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 1:41:07.0 +13:03.8
19 Subhan AKSA- LANCER EVO 1:41:40.8 +13:37.6
20 Francesco MARRONE- LANCER EVO 1:42:13.9 +14:10.7
21 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 1:43:37.6 +15:34.4
22 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 1:44:07.6 +16:04.4
23 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 1:44:19.9 +16:16.7
24 Daniel LANDA- IMPREZA 1:44:50.9 +16:47.7
25 Gianluca LINARI- IMPREZA 1:46:23.0 +18:19.8
26 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 1:46:27.8 +18:24.6
27 Sébastien LOEB- DS3 WRC 1:47:51.9 +19:48.7
28 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 1:49:04.4 +21:01.2
29 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 1:49:37.6 +21:34.4
30 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 1:49:38.4 +21:35.2
31 Benito GUERRA- LANCER EVO 1:50:21.5 +22:18.3
32 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 1:50:30.7 +22:27.5
33 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 1:52:51.8 +24:48.6
34 Louise COOK- FIESTA ST 1:58:23.2 +30:20.0
35 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 1:59:23.3 +31:20.1
36 Carlo COVI- IMPREZA 2:02:41.7 +34:38.5
37 Raffaele DONADIO- 500 2:08:00.7 +39:57.5
38 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 2:09:24.0 +41:20.8
39 Andrea CARTA- 207 2:09:45.7 +41:42.5
40 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 2:1

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:13
[attachment=1:3o14vm1w]logo_ita.png[/attachment:3o14vm1w]

ES6 : Novikov se rapproche du podium

[attachment=0:3o14vm1w]121019_Novikov.jpg[/attachment:3o14vm1w]

Le résumé de WRC.com

ES6, Castelsardo 2 (14,12 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « Cette spéciale est tracée au nord de Sassari et n’a jamais été utilisée auparavant. On part en descente. C’est lent et compliqué. Puis, la route est plus roulante. Le rythme n’est pas naturel. Ce n’est pas ma préférée mais on voit bien la mer. »

Evgeny Novikov revient à pas de géant sur Mads Ostberg pour disputer la troisième place du Rally Italia Sardegna. Le Russe vient de signer son premier scratch depuis l’Acropolis Rally 2009.

Novikov n’est plus qu’à 4,8 secondes d’Ostberg après avoir pris 2,5 secondes à son rival norvégien qui connaîtrait un problème de transmission. Dans le même temps, Ott Tanak a tapé peu avant l’arrivée.

Petter Solberg s’est plaint de la pression de ses pneus à l’arrivée. Mais il reprend quelques secondes à Mikko Hirvonen. La marge du leader est réduite à 23,4 secondes.

« Les Ford semblent être très rapides dans cette spéciale », avouait Hirvonen. « Il n’est jamais bon de voir Petter Solberg récupérer du temps. La prochaine spéciale est plus rapide. Elle devrait nous convenir. »

Chris Atkinson prend petit à petit confiance avec la MINI John Cooper Works tout en avouant qu’il reste du travail pour être dans le rythme.

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:15
[attachment=0:1wibslfn]logo_ita.png[/attachment:1wibslfn]

ES7- Et de trois avec Solberg (Sardaigne 2012)

ES7-Tergu-Osilo 2 (14,88 km) à partir de 15h36 (Vendredi 19 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Le scénario du Portugal semble se reproduire ici en Sardaigne avec maintenant l’abandon de Petter Solberg qui casse la direction de sa Fiesta WRC sur une touchette.

Ce n’est pas une spéciale pour norvégien puisque Mads Ostberg perd beaucoup de temps à cause d’un différentiel arrière cassé. Depuis ce matin, le pilote Ford se plaignait du comportement étrange de sa Fiesta.

Excellent aujourd’hui, Evgeny Novikov en profite pour s’emparer de la deuxième place provisoire. Ott Tänak profite également des problèmes devant pour gagner deux places et se retrouve sur le podium provisoire à plus de deux minutes d’Hirvonen.

Seul devant avec plus d’une minute d’avance sur Novikov, Mikko Hirvonen peut assurer encore un peu plus qu’avant…

Toujours large leader du S2000, Sébastien Ogier continue d’impressionner et dépasse Chris Atkinson pour la cinquième place.

Belle performance de Karl Kruuda qui rivalise avec Andreas Mikkelsen.

Réactions des pilotes
Nobre : « Tout va bien, le grip dans la spéciale était meilleur. Nous essayons d’attaquer un peu plus. J’essaye de garder mon énergie pour la prochaine spéciale. »
Pedersoli : « Nous avons perdu 2 pneus ce matin, donc nous ne pouvons pas faire d’erreurs. Je n’ai pas piloté sur terre depuis 11 ans donc ce n’est pas très simple. »
Tänak : « Tout va bien. J’ai l’impression que nous avons un problème moteur, avant c’était sur la liaison mais maintenant c’est dans la spéciale. »
Atkinson : « Nous avons fait un tête-à-queue et calé le moteur ensuite, mais j’essaye d’attaquer et de faire mieux. »
Novikov : « Je suis content, tout va bien. »
Prokop : « Nous sommes arrivés en retard au point de contrôle. »
Hirvonen : « C’était bien bien. Bonne spéciale, il y a encore beaucoup de chemin à faire et on doit rester concentrés. »

Prochaine spéciale : ES8-Monte Lerno 2 (29,68 km) à partir de 17h50 (Vendredi 19 Octobre 2012)

Classement ES7/Après ES7


Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 9:41.8
2 Ott TÄNAK- FIESTA RS 9:48.8 +7.0
3 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 9:49.5 +7.7
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 9:54.4 +12.6
5 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 10:05.1 +23.3
6 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 10:06.9 +25.1
7 Martin PROKOP- FIESTA RS 10:08.8 +27.0
8 Chris ATKINSON- MINI 10:12.5 +30.7
9 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 10:28.0 +46.2
10 Paulo NOBRE- MINI 10:30.5 +48.7
11 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 10:31.7 +49.9
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 10:32.6 +50.8
13 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 10:35.9 +54.1
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 10:38.7 +56.9
15 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 10:41.1 +59.3
16 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 10:48.6 +1:06.8
17 Benito GUERRA- LANCER EVO 10:48.8 +1:07.0
18 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 10:51.1 +1:09.3
19 Subhan AKSA- LANCER EVO 10:51.2 +1:09.4
20 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 11:00.0 +1:18.2
21 Francesco MARRONE- LANCER EVO 11:06.8 +1:25.0
22 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 11:09.0 +1:27.2
23 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 11:09.8 +1:28.0
24 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 11:10.2 +1:28.4
25 Daniel LANDA- IMPREZA 11:14.3 +1:32.5
26 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 11:30.2 +1:48.4
27 Gianluca LINARI- IMPREZA 11:36.9 +1:55.1
28 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 11:47.8 +2:06.0
29 Louise COOK- FIESTA ST 12:09.1 +2:27.3
30 Raffaele DONADIO- 500 13:15.5 +3:33.7
31 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 13:29.7 +3:47.9
32 Carlo COVI- IMPREZA 13:45.8 +4:04.0
33 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 14:23.8 +4:42.0
34 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 14:41.8 +5:00.0
35 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 14:41.8 +5:00.0
36 Sébastien LOEB- DS3 WRC 14:41.8 +5:00.0
37 Petter SOLBERG- FIESTA RS 14:41.8 +5:00.0
38 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 15:31.7 +5:49.9
39 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 15:31.7 +5:49.9
40 Andrea CARTA- 207 16:30.2 +6:48.4

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 1:37:52.7
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 1:38:53.2 +1:00.5
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 1:39:59.5 +2:06.8
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 1:40:16.8 +2:24.1
5 Sébastien OGIER- FABIA S2000 1:41:04.6 +3:11.9
6 Chris ATKINSON- MINI 1:41:18.0 +3:25.3
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 1:42:00.2 +4:07.5
8 Petter SOLBERG- FIESTA RS 1:43:08.4 +5:15.7
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 1:43:45.7 +5:53.0
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 1:43:46.7 +5:54.0
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 1:48:12.0 +10:19.3
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 1:48:31.5 +10:38.8
13 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 1:49:43.1 +11:50.4
14 Paulo NOBRE- MINI 1:50:18.6 +12:25.9
15 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 1:50:51.2 +12:58.5
16 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 1:50:56.1 +13:03.4
17 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 1:51:16.6 +13:23.9
18 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 1:51:58.1 +14:05.4
19 Subhan AKSA- LANCER EVO 1:52:32.0 +14:39.3
20 Francesco MARRONE- LANCER EVO 1:53:20.7 +15:28.0
21 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 1:55:19.9 +17:27.2
22 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 1:55:55.4 +18:02.7
23 Daniel LANDA- IMPREZA 1:56:05.2 +18:12.5
24 Gianluca LINARI- IMPREZA 1:57:59.9 +20:07.2
25 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 1:58:19.4 +20:26.7
26 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 1:59:45.5 +21:52.8
27 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 2:01:07.8 +23:15.1
28 Benito GUERRA- LANCER EVO 2:01:10.3 +23:17.6
29 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 2:01:39.7 +23:47.0
30 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 2:01:59.5 +24:06.8
31 Sébastien LOEB- DS3 WRC 2:02:33.7 +24:41.0
32 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 2:03:23.5 +25:30.8
33 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 2:04:20.2 +26:27.5
34 Louise COOK- FIESTA ST 2:10:32.3 +32:39.6
35 MAURIZIO ANGRISANI- LANCER EVO 2:14:55.0 +37:02.3
36 Carlo COVI- IMPREZA 2:16:27.5 +38:34.8
37 Raffaele DONADIO- 500 2:21:16.2 +43:23.5
38 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 2:22:53.7 +45:01.0
39 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 2:25:04.0 +47:11.3
40 Andrea CARTA- 207 2:26:15.9 +48:23.2

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:16
[attachment=1:113fpt5q]logo_ita.png[/attachment:113fpt5q]

ES7 : Solberg sort, Novikov deuxième

[attachment=0:113fpt5q]121019_SolbergSS7.jpg[/attachment:113fpt5q]

Le résumé de WRC.com

ES7, Tergu-Osilo 2 (14,88 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « C’est ma spéciale préférée du rallye. Elle me fait penser à l’Argentine. C’est un chrono très difficile pour les pneus. Il faut aussi un bon moteur car toute la seconde moitié de la spéciale est en montée. Nous utilisons souvent cette région pour faire des essais. Les pilotes connaissent assez bien ces routes. »

Un autre prétendant à la victoire s’efface. Petter Solberg a abandonné dans cette septième spéciale du Rally Italia Sardegna.

Deuxième derrière Mikko Hirvonen au départ de ce chrono, il a tapé à l’avant gauche avec sa Ford Fiesta RS WRC. Hirvonen compte désormais plus d’une minute d’avance sur son premier poursuivant.

« Ils tombent comme des mouches... Je dois faire attention et être sûr de ne pas faire d’erreur car il reste encore beaucoup de kilomètres », affirmait Hirvonen. « Il faut rester concentré. »

Avec un nouveau meilleur temps, Evgeny Novikov s’empare de la deuxième place du classement général : « Tout va bien. Je ne pense pas aux pneus, je roule ! »

Dans le même temps, Ostberg tente de perdre un minimum de temps malgré un problème de différentiel arrière : « Je vais essayer de terminer la journée mais je ne suis pas sûr de réussir. » Même crainte pour Ott Tanak qui occupe la troisième place avec un sérieux problème moteur.

Chris Atkinson a fait un tête-à-queue avec sa MINI John Cooper Works WRC. Il cède sa cinquième place à Sébastien Ogier. Martin Prokop continue aussi de perdre du temps avec des problèmes de freins et des soucis moteur.

FCPLONGEE
19/10/2012, 17:18
[attachment=0:1xgg1r0r]logo_ita.png[/attachment:1xgg1r0r]

[youtubehd:1xgg1r0r]w8GDZXRrUQM[/youtubehd:1xgg1r0r]

devilcoq
19/10/2012, 17:46
comme toujours FCP au rapport lool
merci j'adore ta lecture :)
dommage pour loeb

FCPLONGEE
19/10/2012, 19:44
[attachment=0:3ui4yxfj]logo_ita.png[/attachment:3ui4yxfj]

ES8- Hirvonen seul au monde (Sardaigne 2012)

ES8-Monte Lerno 2 (29,68 km) à partir de 17h50 (Vendredi 19 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Mads Ostberg est toujours handicapé par de gros problèmes de différentiel arrière et lâche plus de deux minutes. Il est même dépassé par Chris Atkinson et les deux Fabia S2000 du team VW.

Tranquille leader, Mikko Hirvonen signe un nouveau scratch et s’assure une belle avance au soir de cette deuxième étape. Evgeny Novikov est également bien installé à sa deuxième place avec une minute de retard sur Hirvonen mais aussi une minute d’avance sur le troisième : Ott Tänak.

A la quatrième place, Sébastien Ogier devance encore une fois Chris Atkinson et compte désormais quasiment vingt secondes d’avance sur l’australien qui reconnaît ne pas être à sa place derrière une S2000…

Fuchs mène le PWRC devant Gorban et Ligato à une belle douzième place du général.

Réactions des pilotes
Nobre : « J’ai eu un gros problème de température pendant toute la spéciale. J’éspère que nous pouvons continuer et réparer à l’assistance. »
Pedersoli : « Nous sommes sortis de la route deux fois. On essayera de faire mieux demain. »
Tänak : « C’est sûr je suis content. C’était un départ très compliqué avec les mauvais pneus. J’essaue de garder mon rythme et ça va bien. »
Atkinson : « Bien sûr nous devons être devant Ogier mais il roule très bien et nous avons fait un tête-à-queue dans la dernière spéciale. »
Novikov : « Très très bonne journée. Nous sommes très contents. Pour nous c’était un peu plus glissant que ce matin, mais l’après-midi était bien. Mon but est de finir et de garder cette position. Nous devons être concentrés. »
Ostberg : « J’ai fait une bonne spéciale, je ne pouvais pas faire mieux avec une voiture en traction. »
Prokop : « Comme toujours en Sardaigne j’ai beaucoup de soucis, ça ne va pas. »
Hirvonen : « On roule en faisait attention. Il y a des pierres un peu partout. »
Ogier : « C’est très bien pour nous. Nous avons vraiment fait un bon boulot aujourd’hui. Merci à l’ensemble de l’équipe, je suis content. »

Prochaine spéciale : ES9-Coiluna-Loelle 1 (29,35 km) à partir de 09h28 (Samedi 20 Octobre 2012)


Classement ES8/Après ES8

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 18:32.8
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 18:41.9 +9.1
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 18:44.3 +11.5
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 18:56.6 +23.8
5 Chris ATKINSON- MINI 19:02.4 +29.6
6 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 19:05.6 +32.8
7 Martin PROKOP- FIESTA RS 19:52.8 +1:20.0
8 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 20:39.4 +2:06.6
9 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 20:43.0 +2:10.2
10 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 20:53.9 +2:21.1
11 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 20:54.7 +2:21.9
12 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 21:05.0 +2:32.2
13 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 21:05.0 +2:32.2
14 Subhan AKSA- LANCER EVO 21:06.1 +2:33.3
15 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 21:06.8 +2:34.0
16 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 21:08.7 +2:35.9
17 Benito GUERRA- LANCER EVO 21:12.7 +2:39.9
18 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 21:17.5 +2:44.7
19 Paulo NOBRE- MINI 21:48.9 +3:16.1
20 Francesco MARRONE- LANCER EVO 21:50.7 +3:17.9
21 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 21:52.2 +3:19.4
22 Daniel LANDA- IMPREZA 22:12.3 +3:39.5
23 Gianluca LINARI- IMPREZA 22:34.0 +4:01.2
24 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 22:35.1 +4:02.3
25 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 22:35.3 +4:02.5
26 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 23:32.8 +5:00.0
27 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 23:32.8 +5:00.0
28 Petter SOLBERG- FIESTA RS 23:32.8 +5:00.0
29 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 23:56.6 +5:23.8
30 Louise COOK- FIESTA ST 24:22.6 +5:49.8
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 24:23.9 +5:51.1
32 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 25:36.9 +7:04.1
33 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 25:43.0 +7:10.2
34 Carlo COVI- IMPREZA 27:06.8 +8:34.0
35 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 29:10.2 +10:37.4
36 Andrea CARTA- 207 29:23.9 +10:51.1
37 Raffaele DONADIO- 500 29:23.9 +10:51.1
38 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 30:27.1 +11:54.3

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 1:56:25.5
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 1:57:35.1 +1:09.6
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 1:58:43.8 +2:18.3
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 2:00:01.2 +3:35.7
5 Chris ATKINSON- MINI 2:00:20.4 +3:54.9
6 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 2:01:05.8 +4:40.3
7 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 2:01:11.5 +4:46.0
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 2:03:38.5 +7:13.0
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 2:04:51.7 +8:26.2
10 Petter SOLBERG- FIESTA RS 2:06:41.2 +10:15.7
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 2:08:51.4 +12:25.9
12 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 2:10:49.9 +14:24.4
13 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 2:11:39.1 +15:13.6
14 Paulo NOBRE- MINI 2:12:07.5 +15:42.0
15 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 2:12:25.3 +15:59.8
16 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 2:12:28.1 +16:02.6
17 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 2:13:26.3 +17:00.8
18 Subhan AKSA- LANCER EVO 2:13:38.1 +17:12.6
19 Francesco MARRONE- LANCER EVO 2:15:11.4 +18:45.9
20 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 2:17:12.1 +20:46.6
21 Mauro SPAGOLLA- 207 S2000 2:17:12.9 +20:47.4
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 2:17:35.0 +21:09.5
23 Daniel LANDA- IMPREZA 2:18:17.5 +21:52.0
24 Gianluca LINARI- IMPREZA 2:20:33.9 +24:08.4
25 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 2:20:50.5 +24:25.0
26 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 2:21:52.2 +25:26.7
27 Benito GUERRA- LANCER EVO 2:22:23.0 +25:57.5
28 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 2:24:15.0 +27:49.5
29 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 2:24:17.4 +27:51.9
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 2:25:31.7 +29:06.2
31 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 2:27:42.5 +31:17.0
32 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 2:27:53.0 +31:27.5
33 Louise COOK- FIESTA ST 2:34:54.9 +38:29.4
34 Carlo COVI- IMPREZA 2:43:44.3 +47:18.8
35 Raffaele DONADIO- 500 2:50:40.1 +54:14.6
36 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 2:52:03.9 +55:38.4
37 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 2:55:31.1 +59:05.6
38 Andrea CARTA- 207 2:55:39.8 +59:14.3

FCPLONGEE
19/10/2012, 19:47
[attachment=1:kiuw5vp4]logo_ita.png[/attachment:kiuw5vp4]

ES8 : Ostberg atteint son objectif

[attachment=0:kiuw5vp4]121019_Ostberg.jpg[/attachment:kiuw5vp4]

Le résumé de WRC.com

ES8, Monte Lerno 2 (29,68 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « C’est une spéciale très rapide et technique, difficile pour débuter une journée. Il y a le Micky’s Jump. C’est la pire spéciale pour ouvrir la route car il y a beaucoup de balayage. »

Mads Ostberg a réussi à atteindre l’arrivée de la dernière spéciale du jour avec deux minutes de retard sur le leader du rallye Mikko Hirvonen.

Le pilote Adapta roule avec un différentiel arrière cassé. Quatrième cet après-midi, le Norvégien est désormais septième.

« Une spéciale parfaite considérant mes problèmes. J’ai fait de mon mieux. Mais je suis très content car cette voiture n’est pas faite pour rouler en traction. »

Les problèmes d’Ostberg permettent à Sébastien Ogier de s’emparer de la quatrième position avec sa Skoda Fabia Super 2000. Chris Atkinson progresse aussi au cinquième rang pour le WRC Team MINI Portugal.

Luca Pedersoli est sorti à deux reprises, laissant deux minutes. Paulo Nobre a connu une surchauffe moteur après un atterrissage trop lourd sur le fameux Micky’s Jump. Si le Brésilien a terminé la spéciale, il s’est arrêté sur le routier sans savoir s’il allait être capable de rentrer à Olbia.

Martin Prokop a encore perdu une minute en terminant la spéciale avec une crevaison à l’avant gauche.

FCPLONGEE
19/10/2012, 19:49
[attachment=1:3obm4au5]logo_ita.png[/attachment:3obm4au5]

Neuville repartira demain

[attachment=0:3obm4au5]121019_Neuville3.jpg[/attachment:3obm4au5]

Thierry Neuville sera capable de prendre le départ de la troisième journée du Rally Italia Sardegna malgré des brulures aux doigts.

Neuville avait dû mettre un terme à sa journée après s’être brûlé les doigts en essayant de remettre sa Citroën DS3 WRC sur ses roues après un tonneau dans l’ES3.

« Je pleurais à l’arrivée de la spéciale car j’avais très mal, je n’arrivais pas à y croire », expliquait Neuville. « Mon copilote a conduit sur le routier. J’étais à côté avec mes doigts dans une bouteille d’eau pour les refroidir. Ce sera peut-être difficile demain mais les médecins ont bien travaillé. Je serai capable de piloter. »

Neuville a confirmé qu’une perte d’huile, lorsque la DS3 WRC était arrêté sur le côté, était la cause de son abandon. Mais sa douleur aurait été un motif suffisant pour arrêter.

« Il n’y avait que moi, Nicolas et deux commissaires pour pousser et tirer la voiture. La jante était très touchée mais je voulais vraiment continuer. Après la spéciale, nous avons pris la décision d’arrêter en en parlant avec l’équipe. Je voulais être sûr de pouvoir rouler samedi et dimanche. »

Source: wrc.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 19:52
[attachment=1:3uyjfc8h]logo_ita.png[/attachment:3uyjfc8h]

HIRVONEN PASSE À TRAVERS LES PIÈGES

[attachment=0:3uyjfc8h]thumb.jpg[/attachment:3uyjfc8h]

À en croire la liste des abandons, la deuxième journée du Rallye d’Italie était particulièrement délicate. Tandis que Sébastien Loeb et Daniel Elena se retiraient, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen réalisaient un sans-faute en passant à travers les pièges du parcours sarde.

L’équipage finlandais du Citroën Total World Rally Team est solidement installé en tête, avec plus d’une minute d’avance sur la concurrence.

Tombée pendant une bonne partie de la nuit, la pluie avait largement détrempé les chemins de terre de l’île méditerranéenne. Les Citroën DS3 WRC chaussaient donc les pneus Michelin Latitude Cross tendres pour les trois spéciales de la matinée.

Dès les premiers kilomètres dans Monte Lerno (ES3), une folle série de rebondissements débutait lorsque la DS3 WRC de Sébastien Loeb était signalée arrêtée. « J’avais quelque peu surestimé une note et nous avons touché des pierres qui étaient à l’extérieur d’un virage. J’ai senti que la direction avait été abîmée, j’ai cherché à continuer, mais elle a fini par se bloquer et nous nous sommes garés au bord de la route. Lors des reconnaissances, nous avions crevé à cet endroit et je n’avais pas pu me concentrer correctement sur la notation, d’où cette erreur. Ce serait sans doute passé si je n’avais pas été totalement à l’attaque comme ce matin. Je suis juste un peu déçu d’abandonner, car je prenais beaucoup de plaisir au volant. Comme il n’y a plus rien à gagner, nous avons décidé de ne pas repartir demain. »

Pendant ce temps, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen réalisaient le meilleur chrono, avant de récidiver dans Castelsardo (ES4). Dans Tergu – Osilo (ES5), le Finlandais devait – comme ses adversaires – gérer l’usure de ses gommes. Au cumul, Mikko ralliait l’assistance déportée de Sassari avec une belle avance de 25 secondes. « Le déroulement de cette matinée a été plutôt surprenant, mais tout s’est bien passé pour nous », déclarait-il. « Les pneus se sont fortement dégradés et la voiture glissait énormément, mais nous n’avons pas commis d’erreur. Nous allons passer en gommes dures pour l’après-midi. »

Contrairement à ses adversaires, Mikko embarquait deux roues de secours pour cette seconde boucle. Cette stratégie lui permettait de disposer d’une monte ‘fraiche’ pour les 30 kilomètres de Monte Lerno (ES8) et il terminait la journée par un nouveau scratch. Avec plus d’une minute d’avance sur Evgeny Novikov, le pilote de la DS3 WRC n°2 pouvait avoir le sourire en regagnant Olbia : « Je suis évidemment très heureux de mener avec un bel écart. Je ne m’attendais pas à ce que l’étape se déroule de la sorte. Je pensais devoir batailler avec Seb, Petter et Jari-Matti, mais tous ont connu des problèmes et ça a été un peu plus facile, même si je n’apprécie pas particulièrement ces situations où il faut gérer. Il y a encore deux journées au programme, je reste donc très concentré. »

« Le déroulement de ce rallye confirme le niveau de difficulté des spéciales de la Sardaigne », analysait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Tout le monde a attaqué cette journée sur un rythme élevé, à commencer par nos deux pilotes qui avaient la victoire pour objectif. Seb a fait une petite erreur qui s’est avérée éliminatoire tandis que Mikko a réalisé une course exemplaire. Il n’est pas leader par défaut, car il était déjà dans la bagarre quand ses adversaires ont connu leurs problèmes. C’est très positif dans l’optique de la saison prochaine, quand Mikko devra être un candidat permanent à la victoire. »

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 19:56
[attachment=1:3va3hzx3]logo_ita.png[/attachment:3va3hzx3]

Plus que 132,40 km pour Hirvonen !

[attachment=0:3va3hzx3]Rallye-Italien-Tag-2-Noch-132-40-Kilometer-bis-zum-Sieg-fuer-Hirvonen_articlethumbnail.jpg[/attachment:3va3hzx3]

Après une deuxième étape complètement folle en Sardaigne, Mikko Hirvonen est leader sur sa Citroën DS3 WRC/Michelin devant deux Ford Fiesta « privées », celle de Novikov (+1min09s6) et de Tanak (+2min18s3). Loeb, Neuville, Latvala et Solberg sont sortis de la route. Le nonuple Champion du monde ne repartira pas en Rally2. Latvala et Neuville devraient de retour et on attend la décision pour Solberg.

Deux rallyes avant son nouveau statut de pilote n°1 chez Citroën WRT, Mikko Hirvonen pourrait bien remporter son premier succès mondial au volant de la DS3 WRC ce week-end en Italie. Il pourrait également mettre un terme à une série de cinq deuxièmes places consécutives sur cette épreuve ! Mais le Finlandais se voulait encore très prudent à l’arrivée de l’ES8, dernière spéciale d’une journée mouvementée…
« J’ai pu m’en sortir sans trop de problème aujourd’hui, mais la route est encore longue », répétait Mikko. « Il y a des pierres partout… D’un autre côté, on a une bonne avance. Croisons les doigts… ». Le Finlandais va désormais rouler « aux splits » et calquer son rythme sur celui de ses poursuivants.
C’est très rare, mais Sébastien Loeb a commis une faute de pilotage ce matin – sa seconde en Sardaigne – dans la première spéciale, Monte-Lemo. Le Champion du monde 2012 a dû se résoudre à l’abandon (direction cassée). Dans cette même spéciale, Thierry Neuville est parti en tonneau. Le Belge fut lui aussi contraint à l’abandon sur la liaison menant à l’ES4 où Jari-Matti Latvala (Ford/Michelin) est parti à la faute à son tour. Et dans l’après-midi, c’est son équipier Petter Solberg qui a dû abandonner après une touchette.
A l’issue de cette folle journée, le Russe Evgeny Novikov pointe à la deuxième place du général à plus d’une minute du leader. Evgeny a signé deux meilleurs temps dans l’après-midi et profité des ennuis de différentiel de Mads Ostberg (7e). « C’était une bonne journée pour nous », expliquait Evgeny à l’arrivée ce soir. « Notre objectif est de maintenir notre place. »
Malgré un mauvais choix de pneus jeudi, Ott Tanak pointe sur le podium provisoire sur sa Ford aux couleurs de Michelin. « A cause de mon erreur d’hier, je n’avais pas une bonne position sur la route aujourd’hui », analysait l’Estonien. « Mais ça c’est plutôt bien passé et je vais essayer de conserver ce rythme jusqu’au bout. »
Sébastien Ogier a profité de tous ces événements pour se mettre en évidence. Au volant de sa Skoda Fabia S2000, il a remporté une spéciale (ES5) et pointe ce soir à la 4e place du classement général, plus d’une minute devant son équipier Andreas Mikkelsen (6e). Chris Atkinson est cinquième sur sa Mini WRC.
Après les soucis de Guerra et de Kosciuszko hier après-midi, Nicolas Fuchs est toujours leader de la catégorie PWRC sur sa Subaru.

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
19/10/2012, 19:58
[attachment=0:2afo6c9h]logo_ita.png[/attachment:2afo6c9h]

Vidéo : la seconde journée du Rallye d'Italie incluant les sorties de Loeb et Neuville

[youtubehd:2afo6c9h]XFNr-YlNMgI[/youtubehd:2afo6c9h]

FCPLONGEE
19/10/2012, 20:16
[attachment=0:q3plqauw]logo_ita.png[/attachment:q3plqauw]

Ordre de départs Etape 3 (Sardaigne 2012)

Trois équipages en moins pour cette journée du samedi avec notamment Neuville, Latvala et Solberg qui repartent en Rally 2.

Ordre de départs Etape 3 (A partir de l’ES8)

1 P. NOBRE (BR) E. PAULA (BR) WRC TEAM MINI PORTUGAL MINI JOHN COOPER WORKS WRC 08:00
2 L. PEDERSOLI (I)M. ROMANO (I) LUCA PEDERSOLICITROËN DS3 WRC 08:02
3 T. NEUVILLE (B)N. GILSOUL (B) QATAR WORLD RALLY TEAMCITROËN DS3 WRC 08:04
4 J. LATVALA (FIN)M. ANTTILA (FIN) FORD WRTFORD FIESTA RS WRC 08:06
5 P. SOLBERG (N)C. PATTERSON (GB) FORD WRT FORD FIESTA RS WRC 08:08
6 M. PROKOP (CZ)Z. HRÛZA (CZ) CZECH FORD NATIONAL TEAM FORD FIESTA RS WRC 08:10
7 M. ØSTBERG (N) J. ANDERSSON (S) ADAPTA WORLD RALLY TEAM FORD FIESTA RS WRC 08:12
8 C. ATKINSON (AUS) S. PRÉVOT (B) WRC TEAM MINI PORTUGALMINI JOHN COOPER WORKS WRC 08:14
9 O. TÄNAK (EST) K. SIKK (EST) M-SPORT FORD WRTFORD FIESTA RS WRC 08:16
10 E. NOVIKOV (RUS) I. MINOR (A) M-SPORT FORD WRT FORD FIESTA RS WRC 08:18
11 M. HIRVONEN (FIN) J. LEHTINEN (FIN) CITROËN TOTAL WRT CITROËN DS3 WRC 08:20
12 S. OGIER (F) J. INGRASSIA (F) VOLKSWAGEN MOTORSPORT SKODA FABIA S2000 08:22
13 A. MIKKELSEN (N) O. FLOENE (N) VOLKSWAGEN MOTORSPORTSKODA FABIA S2000 08:24

FCPLONGEE
20/10/2012, 07:57
[attachment=0:1oo0vf4j]logo_ita.png[/attachment:1oo0vf4j]

SARDAIGNE : LOEB OUT, HIRVONEN EN TÊTE

Sorties de route pour Sébastien Loeb et Thierry Neuville, sans-faute de Mikko Hirvonen qui mène le rallye : tous les temps forts de la deuxième journée du Rallye de Sardaigne !

[youtubehd:1oo0vf4j]aaK0g3RUvxA[/youtubehd:1oo0vf4j]

FCPLONGEE
20/10/2012, 08:03
[attachment=1:1cqyuvi7]logo_ita.png[/attachment:1cqyuvi7]

Que va faire Solberg en 2013 ?

Les récentes annonces en WRC donnent un aperçu plus précis de la saison 2013. Mais les retraits de Ford et Mini, et le transfert de Latvala chez VW n’ont pas joué en la faveur de Petter Solberg.

[attachment=0:1cqyuvi7]Que-va-faire-Solberg-en-2013_articlethumbnail.jpg[/attachment:1cqyuvi7]

Jari-Matti Latvala chez Volkswagen avec Sébastien Ogier, Mikko Hirvonen pilote n°1 chez Citroën WRT, Loeb « semi-retraité », le seul pilote d’usine actuel à être sur le carreau pour l’instant, c’est le Norvégien Petter Solberg.
Citroën ne va sans doute pas dévoiler le nom de son pilote n°2 avant le Rally Catalunya, au mieux, et avec M-Sport en pleine réflexion sur son avenir avec Ford, Solberg ne saura pas quelles couleurs il portera la saison prochaine avant plusieurs semaines.
« J’avais eu vent des rumeurs sur l’arrêt de Ford comme sponsor, mais la nouvelle fut difficile à accepter quand elle a été rendue publique. Je suis vraiment triste pour l’équipe, pour Malcolm. Mais Malcolm est un battant et on sait tous qu’il va rebondir. »
« Pour mon avenir personnel, j’ai un plan A, un plan B et un plan C. Si Loeb fait moins de rallye, et s’il ne change pas d’avis, alors le championnat aura un visage différent. Je dois patienter et voir si quelque chose se décante d’ici à l’Espagne. »
Le Norvégien a perdu toute chance de remporter son premier rallye sur la Ford Fiesta RS WRC après une sortie de route hier dans l’ES7, mais il vise la victoire en Espagne. « Pour Ford, Malcolm et le team, ce serait très, très important. Mon approche a toujours été de me battre pour la victoire sur chaque rallye cette année. Je n’ai pas joué le titre, mais j’ai donné le maximum dans la bagarre avec Loeb. La saison 2013 sera différente, j’en suis sûr. Il y aura plus de stratégie. »

Source: best-of-rallylive.com

devilcoq
20/10/2012, 08:49
allez hirvo pour le rallye, l'année prochaine on aura à nouveau de la concurrence dommage que loeb s'en va, sa aurait été bien de mettre une volée à Ogier et VW

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:02
[attachment=0:2am9tdb2]logo_ita.png[/attachment:2am9tdb2]

ES9- Ostberg remonte (Sardaigne 2012)

ES9-Coiluna-Loelle 1 (29,35 km) à partir de 09h28 (Samedi 20 Octobre 2012) – Voir le classement

Beaucoup de choix tactiques au niveau des pneus ce matin : Hirvonen (4 durs + 2 tendres), Novikov et Atkinson (6 tendres), Tänak et Latvala (5 tendres), Ogier et Mikkelsen (2 durs + 4 tendres), Ostberg et Solberg (5 durs), Neuville (4 tendres et 2 durs).

Retard de cinq minutes au départ (cause spectateurs) et intervalle de trois minutes entre chaque équipage P1.

Faits marquants

Enfin épargné par des problèmes, Mads Osbterg signe le scratch provisoire devant Jari-Matti Latvala. Le norvégien vise la quatrième place à la fin de la journée et récupère déjà une position à l’issue de cette spéciale au détriment d’Andreas Mikkelsen.

Pas de soucis devant pour Mikko Hirvonen qui assure et augmente son avance sur Evgeny Novikov qui est bien content de se retrouver à une telle place !

A la quatrième place, Sébastien Ogier souffre logiquement face aux WRC et Chris Atkinson revient à seulement 6s2 de la Fabia S2000. Epatant hier, le français a opté pour une boîte plus longue et regrette déjà son choix.

Pour l’australien, sa progression est intéressante avec de nouveaux réglages aujourd’hui.

Réactions des pilotes
Nobre : « Cette spéciale est très rapide. J’ai eu peur à certains endroits, j’ai essayé d’être prudent. »
Pedersoli : « J’ai essayé de faire de mon mieux, mais ce n’est pas facile de démarrer devant. »
Neuville : « Assez bien, belle spéciale mais compliquée. La voiture a beaucoup bougeait, les pneus tendres sont assez chauds. »
Latvala : « J’essaye juste de trouver un bon feeling dans la spéciale. La principale chose maintenant est de prendre du plaisir en pilotant. »
Solberg : « Juste rouler. Je suis si déçu de la journée d’hier. »
Prokop : Petite faute : « Je me suis fait surprendre par l’adhérence. »
Ostberg : « C’était bien, je vise la quatrième place aujourd’hui. Latvala a roulé en tendres et ça l’a aidé un peu. »
Atkinson : « Nous avons changé beaucoup de choses par rapport à hier. »
Tänak : A eu une alerte de température : « C’est bon, pas de soucis. »
Novikov : « Pas de problèmes, on assure notre position. »
Hirvonen : « C’est compliqué, il y a des pierres partout donc il faut faire attention. »
Ogier : « Je ne suis pas content de mon choix, j’ai changé la boîte pour une plus longue. C’était pas trop mal pour celle-là mais ce sera pire dans les prochaines. »
Mikkelsen : « J’ai la boîte courte, sur les parties sinueuses, nous faisons jeu égal. Je pense avoir eu une crevaison et j’ai un peu ralenti. »
Kruuda : « Il y avait plus de grip que prévu. Le temps n’est pas mauvais pour un gars de 19 ans. »

Prochaine spéciale : ES10-Monti Di Ala`1 (14,49 km) à partir de 10h35 (Samedi 20 Octobre 2012)


Classement ES9/Après

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 17:39.4
2 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 17:41.7 +2.3
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 17:44.8 +5.4
4 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 17:53.5 +14.1
5 Chris ATKINSON- MINI 17:57.7 +18.3
6 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 18:01.1 +21.7
7 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 18:02.8 +23.4
8 Petter SOLBERG- FIESTA RS 18:07.5 +28.1
9 Sébastien OGIER- FABIA S2000 18:10.7 +31.3
10 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 18:20.8 +41.4
11 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 18:23.9 +44.5
12 Martin PROKOP- FIESTA RS 18:25.7 +46.3
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 19:05.8 +1:26.4
14 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 19:20.5 +1:41.1
15 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 19:37.5 +1:58.1
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 19:39.8 +2:00.4
17 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 19:41.8 +2:02.4
18 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 19:45.9 +2:06.5
19 Benito GUERRA- LANCER EVO 19:49.1 +2:09.7
20 Paulo NOBRE- MINI 19:51.4 +2:12.0
21 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 19:59.1 +2:19.7
22 Subhan AKSA- LANCER EVO 20:05.3 +2:25.9
23 Daniel LANDA- IMPREZA 20:05.6 +2:26.2
24 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 20:14.6 +2:35.2
25 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 20:17.6 +2:38.2
26 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 20:18.0 +2:38.6
27 Francesco MARRONE- LANCER EVO 20:19.3 +2:39.9
28 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 20:24.6 +2:45.2
29 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 20:38.6 +2:59.2
30 Gianluca LINARI- IMPREZA 20:58.6 +3:19.2
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 22:15.8 +4:36.4
32 Andrea CARTA- 207 22:21.5 +4:42.1
33 Carlo COVI- IMPREZA 23:55.9 +6:16.5
34 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 24:11.2 +6:31.8
35 Louise COOK- FIESTA ST 24:37.5 +6:58.1
36 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 27:05.8 +9:26.4
37 Raffaele DONADIO- 500 27:15.8 +9:36.4

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 2:14:19.0
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 2:15:36.2 +1:17.2
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 2:16:28.6 +2:09.6
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 2:18:11.9 +3:52.9
5 Chris ATKINSON- MINI 2:18:18.1 +3:59.1
6 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 2:18:50.9 +4:31.9
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 2:19:26.6 +5:07.6
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 2:21:54.2 +7:35.2
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 2:23:15.6 +8:56.6
10 Petter SOLBERG- FIESTA RS 2:24:48.7 +10:29.7
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 2:28:33.2 +14:14.2
12 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 2:30:27.4 +16:08.4
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 2:31:33.9 +17:14.9
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 2:31:56.7 +17:37.7
15 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 2:32:39.9 +18:20.9
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 2:33:06.1 +18:47.1
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 2:33:43.4 +19:24.4
18 Francesco MARRONE- LANCER EVO 2:35:30.7 +21:11.7
19 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 2:37:36.7 +23:17.7
20 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 2:37:53.0 +23:34.0
21 Daniel LANDA- IMPREZA 2:38:23.1 +24:04.1
22 Paulo NOBRE- MINI 2:38:42.8 +24:23.8
23 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 2:39:33.9 +25:14.9
24 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 2:40:36.4 +26:17.4
25 Gianluca LINARI- IMPREZA 2:41:32.5 +27:13.5
26 Benito GUERRA- LANCER EVO 2:42:12.1 +27:53.1
27 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 2:43:37.9 +29:18.9
28 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 2:44:53.6 +30:34.6
29 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 2:45:55.8 +31:36.8
30 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 2:47:41.6 +33:22.6
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 2:47:47.5 +33:28.5
32 Louise COOK- FIESTA ST 2:59:32.4 +45:13.4
33 Carlo COVI- IMPREZA 3:07:40.2 +53:21.2
34 Raffaele DONADIO- 500 3:17:55.9 +1:03:36.9
35 Andrea CARTA- 207 3:18:01.3 +1:03:42.3
36 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 3:19:05.1 +1:04:46.1
37 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 3:22:36.9 +1:08:17.9

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:04
[attachment=1:3mgnjpbj]logo_ita.png[/attachment:3mgnjpbj]

ES9 : Ostberg en forme

[attachment=0:3mgnjpbj]121020_OstbergSS9 (1).jpg[/attachment:3mgnjpbj]

Le résumé de WRC.com

ES9, Coiluna-Loelle (29,35 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « Cette spéciale est située au nord de l’île. C’est la même qu’en 2011. Elle est très difficile avec un revêtement qui se marque très vite. Certaines portions sont très rapides. Mais il y a aussi un passage très lent avec de gros arbres. Il y a de grosses bosses et des virages en dévers. »

Mads Ostberg commence sa remontée avec la quatrième place en ligne de mire. En pneus durs, il signe le meilleur temps de la première spéciale du jour en devançant le leader Mikko Hirvonen de 14,1 secondes. Il gagne déjà une place, au sixième rang.

Retardé par un problème de différentiel hier, il avait débuté la journée au septième rang à plus d’une minute de la quatrième position, toujours détenue par Sébastien Ogier.

Dans le même temps, Hirvonen a accentué son avance en tête du classement général à 1’17’’2. Evgeny Novikov a avoué avoir été très prudent.

Ott Tanak craint un problème électronique. L’Estonien reste pourtant au troisième rang.

Plusieurs pilotes sont repartis en Rally 2 ce matin : Jari-Matti Latvala, Petter Solberg et Thierry Neuville. Le Belge n’est pas en confiance avec une Citroën DS3 WRC chaussée de pneus tendres qui ont surchauffé. Il souffre également de brûlures au second degré sur ses mains.

Luca Perdersoli connait des difficultés en roulant en deuxième position sur la route. Martin Prokop a fait un tête-à-queue.

Paulo Nobre ouvre la route en étant reparti ce matin en Rally 2. Il occupe la 22e place du classement général.

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:06
[attachment=1:67k38uzu]logo_ita.png[/attachment:67k38uzu]

Pas de Rally2 pour Loeb

[attachment=0:67k38uzu]121019_Loeb4.jpg[/attachment:67k38uzu]

Sébastien Loeb ne repartira pas samedi pour terminer le Rally Italia Sardegna.

Assuré d’un neuvième titre mondial consécutif depuis le Rallye de France - Alsace, Sébastien Loeb menait l’avant-dernière épreuve de la saison lorsqu’il a cassé la direction de sa Citroën.

Même si sa DS3 WRC était réparable, Loeb et son copilote Daniel Elena ont décidé de quitter l’île plutôt que de continuer le rallye.

« Je suis juste un peu déçu d’abandonner, car je prenais beaucoup de plaisir au volant. Comme il n’y a plus rien à gagner, nous avons décidé de ne pas repartir demain. »

Malgré l’abandon de Loeb et Elena, le Citroën Total World Rally Team reste en course pour ajouter un neuvième succès à son palmarès cete saison grâce à Mikko Hirvonen.

« Le déroulement de ce rallye confirme le niveau de difficulté des spéciales de la Sardaigne », analysait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Tout le monde a attaqué cette journée sur un rythme élevé, à commencer par nos deux pilotes qui avaient la victoire pour objectif. Seb a fait une petite erreur qui s’est avérée éliminatoire tandis que Mikko a réalisé une course exemplaire. Il n’est pas leader par défaut, car il était déjà dans la bagarre quand ses adversaires ont connu leurs problèmes. C’est très positif dans l’optique de la saison prochaine, quand Mikko devra être un candidat permanent à la victoire. »

Source: wrc.com

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:08
[attachment=0:1p0yre5t]logo_ita.png[/attachment:1p0yre5t]

ES10- Ogier résiste (Sardaigne 2012)

ES10-Monti Di Ala`1 (14,49 km) à partir de 10h35 (Samedi 20 Octobre 2012) – Voir le classement

Retard de cinq minutes

Faits marquants

Deuxième temps pour Mads Ostberg qui poursuit sa remontée alors qu’ils ne sont plus que trois à attaquer dans le top 6 : le norvégien bien sûr, Sébastien Ogier et Chris Atkinson.

Pas de soucis pour Mikko Hirvonen devant qui compte toujours plus d’une minute d’avance sur Novikov et deux sur Tânak.

A la quatrième place, on retrouve toujours Sébastien Ogier qui conserve seulement 4s4 d’avance sur Atkinson et 27s sur Ostberg. Le français aura bien du mal à conserver sa place dans le top 5 ce soir.

Les S2000 se font plaisir sur ce rallye avec cette fois un joli 9e temps pour Andreas Mikkelsen.

Réactions des pilotes
Nobre : « Ca me rappelle pas le Pays de Galles, c’est un rallye difficile. »
Pedersoli : « Ce n’est pas facile, nous perdons toujours 2 secondes par kilomètre. Les conditions sont très sympas. Nous sommes à 70% pas plus, le but est de terminer le rallye, pas plus. »
Neuville : « C’est très glissant, vous ne pouvez pas imaginer. C’était une bonne spéciale, toujours de grosses glissades. »
Latvala : « Pas une spéciale facile, mais j’ai adoré. J’essaye encore de trouver le bon feeling. »
Solberg : « Juste rouler et terminer, c’est la seule chose à faire aujourd’hui. Rien d’autre… »
Prokop : Crevaison à l’avant-droit « Je ne sais pas comment j’ai crevé. Nous avons perdu beaucoup de temps. »
Ostberg : « Je pense que les pneus tendres sont meilleurs dans cette spéciale, vous n’avez pas besoin du grip mécanique sur cette spéciale juste du caoutchouc. »
Atkinson : « Nous avons besoin d’être plus rapide. Je progresse et nous allons voir ce que nous pouvons faire. La voiture est plus seine aujourd’hui. »
Tânak : Pas de commentaires, peut-être à cause de son problème de température dans l’ES9
Novikov : « Tout va bien, je suis content. On roule en ne prenant aucun risque. »
Hirvonen : « Tout va bien, pas de problèmes. C’est très bien. »
Ogier : « De plus en plus difficile, nous essayons de faire de notre mieux. Nous avons fait une petite erreur ce matin en prenant la boîte longue. »
Mikkelsen : « Cette spéciale est assez rapide. Je me sens mieux dans ce chrono donc j’ai pu attaquer un peu plus. »

Prochaine spéciale : ES11-Monte Olia 1 (14,12 km) à partir de 11h37 (Samedi 20 Octobre 2012)


Classement ES10/Après ES10

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 9:12.9
2 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 9:14.1 +1.2
3 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 9:16.9 +4.0
4 Ott TÄNAK- FIESTA RS 9:18.0 +5.1
5 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 9:19.5 +6.6
6 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 9:22.8 +9.9
7 Petter SOLBERG- FIESTA RS 9:23.2 +10.3
8 Chris ATKINSON- MINI 9:23.9 +11.0
9 Sébastien OGIER- FABIA S2000 9:25.7 +12.8
10 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 9:26.6 +13.7
11 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 9:33.3 +20.4
12 Martin PROKOP- FIESTA RS 9:47.0 +34.1
13 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 9:58.1 +45.2
14 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 10:08.6 +55.7
15 Subhan AKSA- LANCER EVO 10:09.5 +56.6
16 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 10:09.8 +56.9
17 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 10:13.5 +1:00.6
18 Benito GUERRA- LANCER EVO 10:13.7 +1:00.8
19 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 10:15.4 +1:02.5
20 Paulo NOBRE- MINI 10:16.5 +1:03.6
21 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 10:17.4 +1:04.5
22 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 10:21.4 +1:08.5
23 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 10:23.3 +1:10.4
24 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 10:29.7 +1:16.8
25 Daniel LANDA- IMPREZA 10:32.0 +1:19.1
26 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 10:35.1 +1:22.2
27 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 10:39.1 +1:26.2
28 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 10:44.9 +1:32.0
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 10:50.1 +1:37.2
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 11:35.1 +2:22.2
31 Andrea CARTA- 207 11:55.2 +2:42.3
32 Carlo COVI- IMPREZA 12:22.2 +3:09.3
33 Francesco MARRONE- LANCER EVO 12:57.0 +3:44.1
34 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 14:58.1 +5:45.2
35 Louise COOK- FIESTA ST 15:09.5 +5:56.6
36 Raffaele DONADIO- 500 16:35.1 +7:22.2
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 16:35.1 +7:22.2

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 2:23:38.5
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 2:24:49.1 +1:10.6
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 2:25:46.6 +2:08.1
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 2:27:37.6 +3:59.1
5 Chris ATKINSON- MINI 2:27:42.0 +4:03.5
6 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 2:28:05.0 +4:26.5
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 2:28:49.4 +5:10.9
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 2:31:41.2 +8:02.7
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 2:32:48.9 +9:10.4
10 Petter SOLBERG- FIESTA RS 2:34:11.9 +10:33.4
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 2:38:54.6 +15:16.1
12 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 2:41:06.5 +17:28.0
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 2:41:42.5 +18:04.0
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 2:42:12.1 +18:33.6
15 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 2:43:03.2 +19:24.7
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 2:43:19.6 +19:41.1
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 2:43:52.9 +20:14.4
18 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 2:48:06.4 +24:27.9
19 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 2:48:28.1 +24:49.6
20 Francesco MARRONE- LANCER EVO 2:48:47.7 +25:09.2
21 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 2:48:50.8 +25:12.3
22 Daniel LANDA- IMPREZA 2:48:55.1 +25:16.6
23 Paulo NOBRE- MINI 2:48:59.3 +25:20.8
24 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 2:50:46.2 +27:07.7
25 Gianluca LINARI- IMPREZA 2:52:22.6 +28:44.1
26 Benito GUERRA- LANCER EVO 2:52:25.8 +28:47.3
27 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 2:53:36.0 +29:57.5
28 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 2:55:22.4 +31:43.9
29 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 2:55:38.5 +32:00.0
30 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 2:57:59.0 +34:20.5
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 2:59:22.6 +35:44.1
32 Louise COOK- FIESTA ST 3:14:41.9 +51:03.4
33 Carlo COVI- IMPREZA 3:20:02.4 +56:23.9
34 Andrea CARTA- 207 3:29:56.5 +1:06:18.0
35 Raffaele DONADIO- 500 3:34:31.0 +1:10:52.5
36 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 3:35:40.2 +1:12:01.7
37 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 3:37:35.0 +1:13:56.5

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:09
[attachment=1:li51tjgr]logo_ita.png[/attachment:li51tjgr]

ES10 : Troisième scratch pour Novikov

[attachment=0:li51tjgr]121020_NovikovSS10.jpg[/attachment:li51tjgr]

Le résumé de WRC.com

ES10, Monti di Ala’ (14,49 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « La majorité de cette spéciale est disputée sur une nouvelle route construite pour atteindre les éoliennes. La surface est dure avec des virages étroits et quelques ciels. C’est parfait pour les spectateurs et les photographes. Mais ça risque d’être glissant pour les pilotes, surtout au premier passage. »

Meilleur temps pour Evgeny Novikov. Le pilote M-Sport ne réduit pourtant pas l’écart qui le sépare de Mikko Hirvonen, toujours leader du rallye.

En ne reprenant que 1,2 seconde à Hirvonen, Novikov reste à 1’10’’6 de Hirvonen. « Je suis satisfait, tout va bien. Je dois continuer comme ça et ne pas prendre de risque », témoignait Novikov.

Chris Atkinson cherche toujours les bons réglages avec sa MINI John Cooper Works WRC. L’Australien trouve que l’arrière de sa voiture bouge trop. Mais il se rapproche de Sébastien Ogier dans sa quête de la quatrième place du classement général. Néanmoins, Mads Ostberg semble le plus à même de conquérir cette position. Le Norvégien signe ici le deuxième temps pour revenir à 23 secondes d’Atkinson.

Martin Prokop a crevé à l’avant-gauche à quatre kilomètres de l’arrivée.

Nicolas Fuchs continue de mener la catégorie Production malgré une crevaison à l’avant-droit. L’Indonésien Subhan Aksa était le plus rapide du PWRC dans cette spéciale.

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:11
[attachment=0:2azny7dt]logo_ita.png[/attachment:2azny7dt]

ES11- Pas de changements (Sardaigne 2012)

ES11-Monte Olia 1 (14,12 km) à partir de 11h37 (Samedi 20 Octobre 2012) – Voir le classement

Retard de cinq minutes

Faits marquants

En lutte pour le top 5, Mads Ostberg revient à seulement 11s2 de Chris Atkinson qui ne peut rien faire face au retour du norvégien.

Septième temps pour Sébastien Ogier qui s’arrache encore pour se maintenir à la quatrième place pour 3s3 devant l’australien et donc 14s5 devant Ostberg. Le français est devancé pour la deuxième fois par le norvégien qui a conservé la boîte courte sur la Fabia.

Devant, aucun souci dans le top 3 avec Hirvonen toujours leader qui assure tranquillement.

Réactions des pilotes
Nobre : « Jamais facile mais nous devons faire avec (être premier sur la route). La dernière spéciale était 100% Sardaigne, les arbres passes très près de la voiture. »
Pedersoli : « Il y a avait un nombre fou de spectateurs. C’était une atmosphère incroyable. »
Neuville : « C’était bien, j’ai un peu de douleurs à cause de ma main brulée. La route est glissante pour nous. Nous avons bien roulé ce matin, nous devons confirmer les notes lors du premier passage. Nous avons besoin de finir le rallye désormais. »
Latvala : « J’essaye de trouver le feeling pour l’Espagne et trouver de la confiance sur terre. Ca va bien, je suis content. »
Solberg : Pas de commentaires
Ostberg : « Je pense que nous étions biens dans l’ensemble des spéciales. Avec les pneus durs, c’était un matin difficile. Nous sommes sur le bon rythme pour la 4e place. C’est très positif pour l’instant. »
Atkinson : « Je pense que nous pouvons aller un peu plus vite, enfin j’espère. J’essaye de faire du mieux possible. »
Tänak : « Pas de soucis, tout va bien. Je pense que nous avons trouvé un assez bon rythme. Juste quelques warnings de la voiture mais ça marche donc je pense que nous verrons ça à l’assistance. »
Hirvonen : « Je n’ai pas besoin d’attaquer, je suis tranquille. »

Prochaine spéciale : ES12-Coiluna-Loelle 2 (29,35 km) à partir de 14h48 (Samedi 20 Octobre 2012)


Classement ES11/Après ES11

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 10:18.2
2 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 10:21.9 +3.7
3 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 10:23.7 +5.5
4 Ott TÄNAK- FIESTA RS 10:24.2 +6.0
5 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 10:26.3 +8.1
6 Chris ATKINSON- MINI 10:30.0 +11.8
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 10:31.1 +12.9
8 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 10:31.8 +13.6
9 Petter SOLBERG- FIESTA RS 10:32.1 +13.9
10 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 10:32.5 +14.3
11 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 10:34.7 +16.5
12 Martin PROKOP- FIESTA RS 10:48.6 +30.4
13 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 11:07.4 +49.2
14 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 11:10.2 +52.0
15 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 11:17.5 +59.3
16 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 11:21.5 +1:03.3
17 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 11:24.7 +1:06.5
18 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 11:28.7 +1:10.5
19 Paulo NOBRE- MINI 11:29.8 +1:11.6
20 Benito GUERRA- LANCER EVO 11:33.6 +1:15.4
21 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 11:35.2 +1:17.0
22 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 11:38.2 +1:20.0
23 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 11:45.1 +1:26.9
24 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 11:48.9 +1:30.7
25 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 11:53.7 +1:35.5
26 Daniel LANDA- IMPREZA 11:56.1 +1:37.9
27 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 11:56.7 +1:38.5
28 Gianluca LINARI- IMPREZA 12:15.1 +1:56.9
29 Francesco MARRONE- LANCER EVO 12:24.4 +2:06.2
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 12:38.2 +2:20.0
31 Subhan AKSA- LANCER EVO 12:40.7 +2:22.5
32 Andrea CARTA- 207 13:15.3 +2:57.1
33 Carlo COVI- IMPREZA 13:32.6 +3:14.4
34 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 16:07.4 +5:49.2
35 Louise COOK- FIESTA ST 16:21.5 +6:03.3
36 Raffaele DONADIO- 500 17:38.2 +7:20.0
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 17:38.2 +7:20.0

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 2:34:02.2
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 2:35:20.9 +1:18.7
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 2:36:10.8 +2:08.6
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 2:38:08.7 +4:06.5
5 Chris ATKINSON- MINI 2:38:12.0 +4:09.8
6 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 2:38:23.2 +4:21.0
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 2:39:15.7 +5:13.5
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 2:42:29.8 +8:27.6
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 2:43:23.6 +9:21.4
10 Petter SOLBERG- FIESTA RS 2:44:44.0 +10:41.8
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 2:50:12.1 +16:09.9
12 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 2:52:28.0 +18:25.8
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 2:52:52.7 +18:50.5
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 2:53:47.3 +19:45.1
15 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 2:54:41.4 +20:39.2
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 2:55:04.7 +21:02.5
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 2:56:33.6 +22:31.4
18 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 2:59:12.7 +25:10.5
19 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 2:59:55.3 +25:53.1
20 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 3:00:24.8 +26:22.6
21 Paulo NOBRE- MINI 3:00:29.1 +26:26.9
22 Daniel LANDA- IMPREZA 3:00:51.2 +26:49.0
23 Francesco MARRONE- LANCER EVO 3:01:12.1 +27:09.9
24 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 3:02:10.9 +28:08.7
25 Benito GUERRA- LANCER EVO 3:03:59.4 +29:57.2
26 Gianluca LINARI- IMPREZA 3:04:37.7 +30:35.5
27 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 3:04:43.4 +30:41.2
28 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 3:05:54.9 +31:52.7
29 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 3:07:32.2 +33:30.0
30 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 3:09:27.7 +35:25.5
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 3:12:00.8 +37:58.6
32 Louise COOK- FIESTA ST 3:31:03.4 +57:01.2
33 Carlo COVI- IMPREZA 3:33:35.0 +59:32.8
34 Andrea CARTA- 207 3:43:11.8 +1:09:09.6
35 Raffaele DONADIO- 500 3:52:09.2 +1:18:07.0
36 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 3:53:18.4 +1:19:16.2
37 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 3:53:42.4 +1:19:40.2

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:12
[attachment=1:1xa8508w]logo_ita.png[/attachment:1xa8508w]

ES11 : Ostberg se rapproche de la quatrième place

[attachment=0:1xa8508w]121020_OstbergSS11.jpg[/attachment:1xa8508w]

Le résumé de WRC.com

ES11, Monte Olia 1 (14,12 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal, Stéphane Prévot : « L’an passé, nous ne parcourions cette spéciale qu’une fois. Cette année, nous passons deux fois. Ça pourrait être un problème car la surface se creuse rapidement. La dernière partie est en forêt. C’est étroit et lent. »

Mads Ostberg est revenu à 11,2 secondes de Chris Atkinson dans une bataille à trois pour la quatrième place du Rally Italia Sardegna.

Dans cette spéciale, Ostberg a devancé Atkinson de 11,8 secondes. Et les deux pilotes se sont rapprochés de Sébastien Ogier. Le Français peine avec une démultiplication un peu trop longue qui le handicap.

« ça se passe bien », confirme Ostberg. « C’est assez difficile avec des pneus durs mais nous continuons d’attaquer. »

Atkinson est désormais à 3,3 secondes d’Ogier : « J’essaie tout ce que je peux mais je me fais des frayeurs. Je commence à craindre de faire une erreur. »

Après sa sortie hier, Jari-Matti Latvala fait des tests pour préparer l’étape sur terre du RallyRACC-Rally de Espana : « J’essaie de me mettre en confiance. »

Devant, Mikko Hirvonen accentue encore son avance à 1’18’’7 avec le troisième temps : « Je contrôle sans attaquer. Mais ce n’est pas facile car il faut garder le rythme. »

Les équipages rentrent à Olbia pour l’assistance de mi-journée. L’ES12 débutera à 14h48.

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:15
[attachment=1:3ilvbds2]logo_ita.png[/attachment:3ilvbds2]

HIRVONEN AUGMENTE ENCORE SON AVANCE

[attachment=0:3ilvbds2]thumb (3).jpg[/attachment:3ilvbds2]

Tout en gérant leur avance en tête du Rallye d’Italie, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen se sont montrés légèrement plus rapides que leurs concurrents directs sur l’ensemble de la première boucle du samedi.

Quatrième, cinquième et troisième des spéciales disputées ce matin, Mikko Hirvonen a parfaitement maîtrisé sa course. Parti avec 1’10’’ de marge sur Evgeny Novikov, le pilote du Citroën Total World Rally Team a accentué l’écart d’une dizaine de secondes.

« Tout s’est passé comme nous l’avions prévu. Mon avance me permet d’assurer dans les parties les plus rocailleuses et étroites. Quand les chemins deviennent plus roulants, j’attaque un peu plus », expliquait le Finlandais. « C’est assez facile de trouver le bon rythme en se calant sur les temps intermédiaires des autres voitures. Nous allons continuer cet après-midi, sans rien changer à notre approche. »

Repartis en Rally2, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont disputé les trois spéciales de la matinée sans encombre. « Nous avons bien roulé malgré des conditions extrêmement glissantes, avec beaucoup de balayage », notait le pilote du Qatar World Rally Team. « Nous avons procédé à plusieurs changements sur les réglages pour adapter le comportement de la voiture aux spéciales. Je n’aurais pas pu faire beaucoup mieux. »

Brûlé aux mains hier, Thierry ne se sent pas handicapé lorsqu’il est au volant : « Merci aux docteurs, car je n’aurais pas pu prendre le départ ce matin sans leur travail. Ça ne me fait pas trop mal, j’arrive à rouler normalement. »

Après un passage par l’assistance, les concurrents disputeront les mêmes spéciales à partir de 14h48. Le retour à Olbia s’effectuera dès 18h00.

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:17
[attachment=0:2vb39r59]logo_ita.png[/attachment:2vb39r59]

Vidéo : Latvala, de Ford à Volkswagen

Jari-Matti Latvala explique son choix de rejoindre Volkswagen la saison prochaine.

[youtubehd:2vb39r59]4doHMwc4yCU[/youtubehd:2vb39r59]

FCPLONGEE
20/10/2012, 13:19
[attachment=0:7eju5pz5]logo_ita.png[/attachment:7eju5pz5]

Touchette de Petter Solberg (ES7)

[youtubehd:7eju5pz5]kVUCYaD_fkI[/youtubehd:7eju5pz5]

devilcoq
20/10/2012, 15:36
il est large hirvo ^_^

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:32
[attachment=0:1acuod6z]logo_ita.png[/attachment:1acuod6z]

ES12- Ostberg quatrième (Sardaigne 2012)

ES12-Coiluna-Loelle 2 (29,35 km) à partir de 14h48 (Samedi 20 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants

En signant un troisième scratch aujourd’hui, Mads Ostberg gagne deux places d’un coup en dépassant Chris Atkinson et Sébastien Ogier.

Le norvégien se retrouve ainsi à la quatrième place derrière le trio Hirvonen, Novikov et Tänak.

Pas d’exploit pour Sébastien Ogier qui perd logiquement deux places à l’issue de ce chrono.

Réactions des pilotes
Nobre : « C’est plus rapide cette fois, mais ça glisse toujours, malheureusement j’ai fait un tête-à-queue et nous avons calé. »
Pedersoli : « Nous avons fait mieux de 30s mais avec le même rythme. C’est incroyable comment la route a changé entre les deux passages. »
Neuville : « Assez bien, bonne spéciale. Mais dans la dernière partie, il y avait une grosse pierre et c’était complètement dans notre trajectoire et nous avons été très proches de la sortie. »
Latvala : « Il y avait une grosse pierre dans la trajectoire. Je ne sais pas d’où vient cette pierre mais à part ça je suis content. »
Solberg : « C’était pas mal, une très grosse pierre à un endroit mais ok. »
Prokop : « Nous sommes sortis, j’ai tapé un arbre mais nous sommes revenus sur la route. C’était plus qu’un tête-à-queue cette fois… »
Ostberg : « Nous n’avons pas pris autant de risques que ce matin car les pierres sont assez mauvaises. On attaque fort et on s’amuse. »
Atkinson : « Je pensais avoir fait une bonne spéciale… »
Tänak : « C’était très difficile, vraiment une spéciale rapide, quelque chose a tapé le carter. »
Novikov : « Tout va bien. Le grip est meilleur maintenant. »
Hirvonen : « Beaucoup de pierres que nous avons pris sur la route à cause des cordes. J’ai essayé d’éviter les plus grosses. »
Ogier : « Je pense que j’ai fait une bonne spéciale. Je ne peux pas faire mieux. Je suis content de ma spéciale, nous allons voir, ce n’est pas terminé. »
Mikkelsen : « Beaucoup de pierres un peu partout. J’ai perdu beaucoup de temps sur Seb en fin de spéciale. Je ne suis pas content de mes notes. »

Prochaine spéciale : ES13-Monti Di Ala` 2 (14,49 km) à partir de 15h55 (Samedi 20 Octobre 2012)


Classement ES12/Après ES12

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 17:12.6
2 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 17:14.5 +1.9
3 Petter SOLBERG- FIESTA RS 17:19.0 +6.4
4 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 17:29.2 +16.6
5 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 17:29.8 +17.2
6 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 17:30.2 +17.6
7 Ott TÄNAK- FIESTA RS 17:33.2 +20.6
8 Chris ATKINSON- MINI 17:39.1 +26.5
9 Sébastien OGIER- FABIA S2000 17:44.7 +32.1
10 Martin PROKOP- FIESTA RS 17:57.0 +44.4
11 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 18:04.7 +52.1
12 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 18:22.5 +1:09.9
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 19:15.8 +2:03.2
14 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 19:17.4 +2:04.8
15 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 19:18.6 +2:06.0
16 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 19:18.7 +2:06.1
17 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 19:27.3 +2:14.7
18 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 19:30.6 +2:18.0
19 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 19:31.0 +2:18.4
20 Paulo NOBRE- MINI 19:41.4 +2:28.8
21 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 19:42.7 +2:30.1
22 Francesco MARRONE- LANCER EVO 19:45.9 +2:33.3
23 Subhan AKSA- LANCER EVO 19:49.0 +2:36.4
24 Benito GUERRA- LANCER EVO 19:55.8 +2:43.2
25 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 20:16.0 +3:03.4
26 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 20:18.5 +3:05.9
27 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 20:19.1 +3:06.5
28 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 20:38.6 +3:26.0
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 20:54.1 +3:41.5
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 21:16.7 +4:04.1
31 Andrea CARTA- 207 22:15.3 +5:02.7
32 Louise COOK- FIESTA ST 24:17.4 +7:04.8
33 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 24:18.7 +7:06.1
34 Carlo COVI- IMPREZA 24:18.7 +7:06.1
35 Daniel LANDA- IMPREZA 24:51.6 +7:39.0
36 Raffaele DONADIO- 500 26:16.7 +9:04.1
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 26:16.7 +9:04.1

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 2:51:31.4
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 2:52:51.1 +1:19.7
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 2:53:44.0 +2:12.6
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 2:55:35.8 +4:04.4
5 Chris ATKINSON- MINI 2:55:51.1 +4:19.7
6 Sébastien OGIER- FABIA S2000 2:55:53.4 +4:22.0
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 2:57:20.4 +5:49.0
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 3:00:26.8 +8:55.4
9 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 3:01:46.1 +10:14.7
10 Petter SOLBERG- FIESTA RS 3:02:03.0 +10:31.6
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 3:09:30.7 +17:59.3
12 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 3:11:58.6 +20:27.2
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 3:12:08.5 +20:37.1
14 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 3:13:14.6 +21:43.2
15 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 3:14:24.1 +22:52.7
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 3:14:35.7 +23:04.3
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 3:16:22.6 +24:51.2
18 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 3:16:27.2 +24:55.8
19 Paulo NOBRE- MINI 3:20:10.5 +28:39.1
20 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 3:20:14.4 +28:43.0
21 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 3:20:40.8 +29:09.4
22 Francesco MARRONE- LANCER EVO 3:20:58.0 +29:26.6
23 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 3:21:28.3 +29:56.9
24 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 3:23:24.7 +31:53.3
25 Benito GUERRA- LANCER EVO 3:23:55.2 +32:23.8
26 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 3:24:02.1 +32:30.7
27 Gianluca LINARI- IMPREZA 3:25:31.8 +34:00.4
28 Daniel LANDA- IMPREZA 3:25:42.8 +34:11.4
29 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 3:27:50.7 +36:19.3
30 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 3:30:06.3 +38:34.9
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 3:33:17.5 +41:46.1
32 Louise COOK- FIESTA ST 3:55:20.8 +1:03:49.4
33 Carlo COVI- IMPREZA 3:57:53.7 +1:06:22.3
34 Andrea CARTA- 207 4:05:27.1 +1:13:55.7
35 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 4:18:01.1 +1:26:29.7
36 Raffaele DONADIO- 500 4:18:25.9 +1:26:54.5
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 4:19:35.1 +1:28:03.7

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:34
[attachment=1:95ejcxze]logo_ita.png[/attachment:95ejcxze]

ES12 : Ostberg à la quatrième place

[attachment=0:95ejcxze]121020_OstbergSS12.jpg[/attachment:95ejcxze]

Le résumé de WRC.com

ES12, Coiluna-Loelle (29,35 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « Cette spéciale est située au nord de l’île. C’est la même qu’en 2011. Elle est très difficile avec un revêtement qui se marque très vite. Certaines portions sont très rapides. Mais il y a aussi un passage très lent avec de gros arbres. Il y a de grosses bosses et des virages en dévers. »

Mads Ostberg passe de la sixième à la quatrième place avec un meilleur temps qui lui permet de passer devant Chris Atkinson et Sébastien Ogier au classement général du Rally Italia Sardegna.

« J’ai vite compris que j’allais plus vite que nécessaire mais il n’est pas question de ralentir », confiait Ostberg. « Je n’ai pas pris de risque et j’ai un peu levé le pied dans les parties difficiles. Il y a beaucoup de pierres sur la route. »

Chris Atkinson n’affichait pas le même sourire avec 26,5 secondes de retard sur Ostberg : « J’ai eu l’impression d’avoir bien roulé. C’est frustrant. Nous devons aller plus vite. »

Thierry Neuville était le premier des leaders à avoir rencontré une grosse pierre au milieu de la route vers l’arrivée.

Paulo Nobre, premier sur la route, avec fait un tête-à-queue avec sa MINI John Cooper Works WRC. Martin Prokop est encore sorti avec sa Ford Fiesta RS WRC.

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:35
[attachment=1:1ve6k1ng]logo_ita.png[/attachment:1ve6k1ng]

Seb sur deux roues

[attachment=0:1ve6k1ng]121020_Loeb.jpg[/attachment:1ve6k1ng]

Après être sorti lors de la deuxième journée du Rally Italia Sardegna, Sébastien Loeb a échangé sa Citroën DS3 WRC pour une moto afin de partir dans les spéciales.

La Sardaigne est connue pour attirer de nombreux amateurs de motocross.

Comme c’est l’une des passions de Sébastien Loeb, il n’a pas hésité à prendre le guidon d’une moto pour passer la journée. Comme lui, Kris Meeke et Christian Loriaux ont l’habitude de rouler en motocross.

Mais alors que Loriaux devait suivre la progression de Jari-Matti Latvala et Petter Solberg, repartis en Rally 2, Loeb s’est éclipsé avec un groupe d’amis pour trouver des endroits plus attrayants que le parc d’assistance.

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:37
[attachment=0:2zs04xhz]logo_ita.png[/attachment:2zs04xhz]

ES13- Latvala enfin (Sardaigne 2012)

ES13-Monti Di Ala` 2 (14,49 km) à partir de 15h55 (Samedi 20 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Désormais quatrième, Mads Ostberg a relâché son effort et laisse ainsi les Ford officielles signaient « enfin » les deux meilleurs temps de cette spéciale.

C’est le premier scratch du rallye pour Jari-Matti Latvala alors que le top 10 ne change pas à l’issue de cette spéciale. Mikko Hirvonen est toujours tranquille en tête devant alors que Sébastien Ogier tente de s’accrocher à la Mini WRC de Chris Atkinson.

Le français a remis la boîte courte utilisée hier pour retrouver un meilleur rythme.

Réactions des pilotes
Nobre : « Nous étions proches du tonneau. La voiture était sur 2 routes et c’était chaud. »
Pedersoli : « J’ai beaucoup amélioré. La spéciale est sèche maintenant et c’est plus simple pour piloter. Il y a des pierres sur la route mais vous pouvez les voir et les éviter. »
Neuville : « Assez bien, je ne peux pas conduire très propre, les pneus sont usés, c’est mieux que ce matin. »
Latvala : « C’est de mieux en mieux. Hier, j’étais très déçu et nous avons réussit à retrouver de la confiance. »
Solberg : « Rien de spécial, juste rouler et essayer de reprendre quelques places. »
Prokop : « C’est OK. J’essaye juste de me calmer et piloter dans la spéciale. »
Ostberg : « Bon résultat, je suis content de revenir dans le top 4. Il y a une partie de moi qui veut encore attaquer, mais nous avons besoin des points. »
Atkinson : « J’essaye, nous voulons aussi marquer des points ici. Nous voulons rester devant Sébastien. »
Tänak : « C’est bien maintenant. Nous essayons d’éviter les pierres et rester sur la route, ce n’est pas facile. »
Novikov : « Tout va bien, on suit les intermédiaires. C’est glissant dans cette spéciale mais ça va. »
Hirvonen : « Tout va bien, pas de problèmes du tout. Je n’ai pas besoin de points ici (power stage), je veux juste rentrer. »
Ogier : « C’est mieux maintenant avec la boîte courte. Nous sommes contents du changements. Nous sentons plus de puissance, maintenant le feeling est meilleur. »
Mikkelsen : « Tout va bien, bonne spéciale pas de problème. Nous avons changé les amortisseurs et le feeling est un peu différent. Je ne sais pas si c’est mieux. »
Kruuda : « Je pense que c’est logique que Solberg me passe devant. J’ai fait une erreur dans la dernière spéciale. Grosse erreur, j’ai tapé un arbre. »

Prochaine spéciale : ES14-Monte Olia 2 (14,12 km) à partir de 16h57 (Samedi 20 Octobre 2012)


Classement ES13/Après ES13

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 8:57.4
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 8:58.8 +1.4
3 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 9:01.6 +4.2
4 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 9:03.1 +5.7
5 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 9:05.4 +8.0
6 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 9:06.8 +9.4
7 Ott TÄNAK- FIESTA RS 9:08.3 +10.9
8 Chris ATKINSON- MINI 9:09.7 +12.3
9 Sébastien OGIER- FABIA S2000 9:12.7 +15.3
10 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 9:16.0 +18.6
11 Martin PROKOP- FIESTA RS 9:20.3 +22.9
12 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 9:26.1 +28.7
13 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 9:53.7 +56.3
14 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 9:55.9 +58.5
15 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 9:59.7 +1:02.3
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 10:01.2 +1:03.8
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 10:02.2 +1:04.8
18 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 10:02.6 +1:05.2
19 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 10:04.3 +1:06.9
20 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 10:07.3 +1:09.9
21 Benito GUERRA- LANCER EVO 10:10.8 +1:13.4
22 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 10:12.6 +1:15.2
23 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 10:17.4 +1:20.0
24 Francesco MARRONE- LANCER EVO 10:21.1 +1:23.7
25 Paulo NOBRE- MINI 10:24.4 +1:27.0
26 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 10:31.9 +1:34.5
27 Daniel LANDA- IMPREZA 10:34.7 +1:37.3
28 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 10:39.5 +1:42.1
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 10:44.2 +1:46.8
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 11:10.0 +2:12.6
31 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 11:42.1 +2:44.7
32 Andrea CARTA- 207 11:58.0 +3:00.6
33 Louise COOK- FIESTA ST 14:53.7 +5:56.3
34 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 14:55.9 +5:58.5
35 Carlo COVI- IMPREZA 14:55.9 +5:58.5
36 Raffaele DONADIO- 500 16:10.0 +7:12.6
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 16:10.0 +7:12.6

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 3:00:38.2
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 3:01:56.5 +1:18.3
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 3:02:52.3 +2:14.1
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 3:04:37.4 +3:59.2
5 Chris ATKINSON- MINI 3:05:00.8 +4:22.6
6 Sébastien OGIER- FABIA S2000 3:05:06.1 +4:27.9
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 3:06:36.4 +5:58.2
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 3:09:47.1 +9:08.9
9 Petter SOLBERG- FIESTA RS 3:11:01.8 +10:23.6
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 3:11:12.2 +10:34.0
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 3:19:30.4 +18:52.2
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 3:22:11.1 +21:32.9
13 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 3:23:18.9 +22:40.7
14 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 3:23:40.7 +23:02.5
15 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 3:24:31.4 +23:53.2
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 3:24:36.9 +23:58.7
17 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 3:25:24.6 +24:46.4
18 Subhan AKSA- LANCER EVO 3:26:24.8 +25:46.6
19 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 3:30:31.8 +29:53.6
20 Paulo NOBRE- MINI 3:30:34.9 +29:56.7
21 Francesco MARRONE- LANCER EVO 3:31:19.1 +30:40.9
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 3:31:20.3 +30:42.1
23 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 3:31:22.0 +30:43.8
24 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 3:32:27.8 +31:49.6
25 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 3:33:58.0 +33:19.8
26 Benito GUERRA- LANCER EVO 3:34:06.0 +33:27.8
27 Gianluca LINARI- IMPREZA 3:36:16.0 +35:37.8
28 Daniel LANDA- IMPREZA 3:36:17.5 +35:39.3
29 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 3:38:22.6 +37:44.4
30 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 3:40:18.9 +39:40.7
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 3:44:27.5 +43:49.3
32 Louise COOK- FIESTA ST 4:10:14.5 +1:09:36.3
33 Carlo COVI- IMPREZA 4:12:49.6 +1:12:11.4
34 Andrea CARTA- 207 4:17:25.1 +1:16:46.9
35 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 4:32:57.0 +1:32:18.8
36 Raffaele DONADIO- 500 4:34:35.9 +1:33:57.7
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 4:35:45.1 +1:35:06.9

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:39
[attachment=1:3znas5nf]logo_ita.png[/attachment:3znas5nf]

Chris Atkinson et son poulet

[attachment=0:3znas5nf]121020_Atkinson.jpg[/attachment:3znas5nf]

Après une longue matinée de pilotage, il faut un déjeuner capable de donner assez de force pour la suite de la journée.

Dans le parc d’assistance du Rally Italia Sardegna, les cuisiniers préparent les plats préférés des pilotes.

Chris Atkinson, actuellement cinquième du classement général, aime le poulet grillé et le riz. Pas de sauce, de dessert ou de légumes. Juste du poulet et du riz.

« Je pourrais être un peu plus gourmet mais je pourrais tout vomir... » avoue l’Australien.

Voilà qui fera plaisir à Céline, le chef de l’équipe MINI... Mais avec un chef français dans une équipe italienne, Atko devrait pourtant pouvoir trouver son bonheur.

« Le poulet et le riz sont très bons. Ça donne assez d’énergie sans être difficile à digérer. Je n’ai pas tendance à beaucoup manger lorsque je suis en rallye », continuait-il.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:41
[attachment=1:25tlt9g0]logo_ita.png[/attachment:25tlt9g0]

Interview :Jarmo Lehtinen

[attachment=0:25tlt9g0]121020_Lehtinen.jpg[/attachment:25tlt9g0]

Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen se rapprochent d’une première victoire cette saison en Championnat du Monde des Rallyes. Lehtinen a répondu aux questions de Becs Williams.

Comment s’est passée la matinée ?

« Il ne nous restait plus de bons pneus tendres donc nous sommes partis avec des durs à l’avant et des tendres à l’arrière. Nous étions un peu inquiets car nous savions qu’Evgeny avec quatre pneus tendres. Mais ça se passe bien. Il veut monter sur le podium donc il n’y a pas vraiment de bagarre. Les routes sont belles mais il faut éviter les pierres. Mais en évitant les pierres à l’intérieur des virages, on prend le risque d’en taper à l’extérieur. C’est parfois compliqué. »

Avec une telle avance, vous essayer juste de garder votre avance ?

« Surtout sur un tel rallye avec des millions de pierres. Il est très difficile de trouver le bon rythme. »

Quelle est la raison des multiples abandons d’hier ?

« Tout le monde était à l’attaque. Les championnats sont joués donc tout le monde veut gagner. C’est comme ça. »

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:43
[attachment=1:38745lol]logo_ita.png[/attachment:38745lol]

ES13 : Latvala imprime le rythme

[attachment=0:38745lol]121020_LatvalaSS13.jpg[/attachment:38745lol]

Le résumé de WRC.com

ES13, Monti di Ala’ (14,49 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal Stéphane Prévot : « La majorité de cette spéciale est disputée sur une nouvelle route construite pour atteindre les éoliennes. La surface est dure avec des virages étroits et quelques ciels. C’est parfait pour les spectateurs et les photographes. Mais ça risque d’être glissant pour les pilotes, surtout au premier passage. »

Premier meilleur temps du Rally Italia Sardegna pour Jari-Matti Latvala... une bonne façon de préparer la Power Stage de demain.

Latvala est reparti ce matin en Rally 2 après être sorti de la route vendredi. Les trois points de la Power Stage pourraient l’aider à défendre sa troisième place au Championnat du Monde.

« Je me concentre désormais sur la Power Stage. Mais je dois me remettre en confiance pour attaquer », lançait le futur pilote Volkswagen.

Deuxième temps pour son équipier Petter Solberg à 1,4 seconde. Le Norvégien s’empare de la neuvième position de Karl Kruuda qui a heurté un arbre avec le côté droit de sa Fiesta Super 2000.

Quatrième depuis la précédente spéciale, Mads Ostberg adapte son rythme : « Une partie de moi veut continuer à attaquer mais nous avons besoin de ces points pour le championnat. Je lève un peu le pied. »

Mikko Hirvonen signe le sixième temps et conserve une large avance sur Evgeny Novikov et Ott Tanak. Ce dernier bénéficie d’une Fiesta en bon état de marche après le passage à l’assistance.

Les réglages de la Citroën DS3 WRC de Thierry Neuville ne sont pas parfaits pour les routes glissantes de cette fin de journée.

Nicolas Fuchs reste en tête en Production. Son avance tombe à 50,7 secondes à cause d’une crevaison à l’avant-droit.

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:45
[attachment=0:1xkqj6wg]logo_ita.png[/attachment:1xkqj6wg]

Vidéo : Sébastien Ogier, le plus rapide dans l'ES5

Sébastien Ogier (Skoda/Michelin) explique à Best-of-RallyLive sa performance dans l'ES5 où il signe le meilleur chrono.

[youtubehd:1xkqj6wg]g3DxhcHOKaw[/youtubehd:1xkqj6wg]

FCPLONGEE
20/10/2012, 16:50
[attachment=0:45ao8wvo]logo_ita.png[/attachment:45ao8wvo]

ES14-Monte Olia 2 (14,12 km) à partir de 16h57 (Samedi 20 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants
Mads Ostberg retrouve le haut de la feuille des temps dans ce dernier chrono de la journée. A la recherche d’une équipe pour l’an prochain le norvégien confirme peu à peu qu’il a toutes les qualités pour devenir un pilote majeur du WRC.

Derrière, Sébastien Ogier n’a pas dit son dernier mot pour le top 5 et repasse devant Chris Atkinson pour 3s9. Peu à l’aise dans cette spéciale, l’australien a multiplié les fautes dans ce chrono.

Devant, pas de soucis pour le trio Hirvonen, Novikov et Tänak qui a assuré toute la journée.

Réactions des pilotes
Nobre : « Nous sommes là, dans cette dernière spéciale nous étions très bien. Nous sommes plus confiants comme c’était le second passage. »
Pedersoli : « C’était une journée compliquée pour nous. Ce serait un bon résultat pour nous de finir 10e et prendre 1 point en WRC. Nous nous améliorons, pas à pas. »
Neuville : « Assez bien, cette après-midi était meilleur que ce matin. Nous avons eu des problèmes ce matin et c’était très glissant. Bons temps, bon rythme, nous nous amusons. »
Latvala : « C’est une bonne journée, je suis content aujourd’hui. J’ai retrouvé un bon feeling, c’est le principal. »
Solberg : « Nous ne sommes pas à l’attaque aujourd’hui, ce matin nous étions très déçus. D’habitude je suis motivé mais aujourd’hui j’ai eu du mal. J’ai juste piloté pour les fans. »
Ostberg : « Je suis très content de la journée. Tout marche très bien. nous avons été capables d’attaquer sans faire d’erreurs stupides. Je suis aussi très content car je suis capable de montrer ma vitesse maintenant. Il y a des jours importants qui arrivent maintenant et je suis content de montrer ce que je peux faire. »
Atkinson : « Je suis inquiet, nous pouvons perdre la 5e place ici, nous avons eu du mal. Nous sommes sortis 2-3 fois. Pas un bon feeling. »
Tänak : « C’était très difficile. L’après-midi c’était un peu plus cassant, c’était comme piloter une voiture du groupe N en sentant chaque pierre. C’est très important pour moi, je veux finir demain. »
Novikov : « Nous avons eu une très bonne journée, juste garder la vitesse et essayer de conserver la 2e position. Avant le rallye je savais que c’était très difficile ici et vous ne pouvez pas attaquer tout le temps, vous devez seulement attaquer quand vous avez besoin. »
Hirvonen : « C’était une bonne journée. Nous avons fait attention et il y avait beaucoup de pierres. Ce n’est pas encore terminé mais c’est bien parti, nous n’avons pas besoin d’attaquer demain. »
Ogier : « Une autre bonne journée pour nous. Nous pouvons être très contents de cette après-midi. Nous avons attaqué très fort, c’est la seule façon de se battre face à une WRC, vous devez être à la limite. »

Prochaine spéciale : ES15-Gallura 1 (8,24 km) à partir de 09h20 (Dimanche 21 Octobre 2012)


Classement ES14/Après ES14


Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 10:02.6
2 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 10:03.9 +1.3
3 Petter SOLBERG- FIESTA RS 10:04.9 +2.3
4 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 10:09.5 +6.9
5 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 10:13.5 +10.9
6 Sébastien OGIER- FABIA S2000 10:16.1 +13.5
7 Ott TÄNAK- FIESTA RS 10:20.0 +17.4
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 10:21.5 +18.9
9 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 10:23.4 +20.8
10 Martin PROKOP- FIESTA RS 10:23.5 +20.9
11 Chris ATKINSON- MINI 10:25.3 +22.7
12 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 10:36.1 +33.5
13 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 11:04.8 +1:02.2
14 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 11:07.1 +1:04.5
15 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 11:07.2 +1:04.6
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 11:12.4 +1:09.8
17 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 11:14.8 +1:12.2
18 Paulo NOBRE- MINI 11:15.6 +1:13.0
19 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 11:16.5 +1:13.9
20 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 11:17.0 +1:14.4
21 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 11:22.5 +1:19.9
22 Benito GUERRA- LANCER EVO 11:28.2 +1:25.6
23 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 11:29.5 +1:26.9
24 Subhan AKSA- LANCER EVO 11:30.0 +1:27.4
25 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 11:40.7 +1:38.1
26 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 11:42.0 +1:39.4
27 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 11:59.3 +1:56.7
28 Gianluca LINARI- IMPREZA 12:27.9 +2:25.3
29 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 12:35.5 +2:32.9
30 Andrea CARTA- 207 13:25.5 +3:22.9
31 Carlo COVI- IMPREZA 16:04.8 +6:02.2
32 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 16:04.8 +6:02.2
33 Louise COOK- FIESTA ST 16:12.4 +6:09.8
34 Daniel LANDA- IMPREZA 17:31.2 +7:28.6
35 Raffaele DONADIO- 500 17:35.5 +7:32.9
36 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 17:35.5 +7:32.9
37 Francesco MARRONE- LANCER EVO 19:54.6 +9:52.0

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 3:10:51.7
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 3:12:19.9 +1:28.2
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 3:13:12.3 +2:20.6
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 3:14:40.0 +3:48.3
5 Sébastien OGIER- FABIA S2000 3:15:22.2 +4:30.5
6 Chris ATKINSON- MINI 3:15:26.1 +4:34.4
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 3:16:57.9 +6:06.2
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 3:20:10.6 +9:18.9
9 Petter SOLBERG- FIESTA RS 3:21:06.7 +10:15.0
10 Karl KRUUDA- FIESTA S2000 3:21:48.3 +10:56.6
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 3:30:37.6 +19:45.9
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 3:33:18.2 +22:26.5
13 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 3:34:33.7 +23:42.0
14 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 3:35:03.2 +24:11.5
15 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 3:35:28.5 +24:36.8
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 3:35:49.3 +24:57.6
17 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 3:36:00.9 +25:09.2
18 Subhan AKSA- LANCER EVO 3:37:54.8 +27:03.1
19 Paulo NOBRE- MINI 3:41:50.5 +30:58.8
20 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 3:42:12.5 +31:20.8
21 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 3:42:37.3 +31:45.6
22 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 3:42:38.5 +31:46.8
23 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 3:43:19.6 +32:27.9
24 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 3:45:02.8 +34:11.1
25 Benito GUERRA- LANCER EVO 3:45:34.2 +34:42.5
26 Gianluca LINARI- IMPREZA 3:48:43.9 +37:52.2
27 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 3:50:04.6 +39:12.9
28 Francesco MARRONE- LANCER EVO 3:51:13.7 +40:22.0
29 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 3:51:35.9 +40:44.2
30 Daniel LANDA- IMPREZA 3:53:48.7 +42:57.0
31 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 3:57:03.0 +46:11.3
32 Louise COOK- FIESTA ST 4:26:26.9 +1:15:35.2
33 Carlo COVI- IMPREZA 4:28:54.4 +1:18:02.7
34 Andrea CARTA- 207 4:30:50.6 +1:19:58.9
35 José Alberto NICOLAS- IMPREZA WRX 4:49:01.8 +1:38:10.1
36 Raffaele DONADIO- 500 4:52:11.4 +1:41:19.7
37 MAURIZIO PUSCEDDU- C2 4:53:20.6 +1:42:28.9

FCPLONGEE
20/10/2012, 20:06
[attachment=1:1bl9yesl]logo_ita.png[/attachment:1bl9yesl]

ES14 : Ogier revient

[attachment=0:1bl9yesl]121020_OgierSS14.jpg[/attachment:1bl9yesl]

Le résumé de WRC.com

ES14, Monte Olia 2 (14,12 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal, Stéphane Prévot : « L’an passé, nous ne parcourions cette spéciale qu’une fois. Cette année, nous passons deux fois. Ça pourrait être un problème car la surface se creuse rapidement. La dernière partie est en forêt. C’est étroit et lent. »

Sébastien Ogier récupère la cinquième place en devançant Chris Atkinson dans la dernière épreuve spéciale du jour. Même si sa Skoda Fabia Super 2000 développe beaucoup moins de puissance que la MINI John Cooper Works WRC de son rival, le Français a repris 3,9 secondes d’avance avant la dernière journée.

« Une belle journée, je suis satisfait », commentait Ogier. « Nous étions proche de la limite mais il le faut pour se battre avec des WRC. »

Mads Ostberg termine la journée avec un quatrième meilleur temps. Il a devancé Jari-Matti Latvala de 1,3 seconde.

« Je suis content de ma journée. Tout a parfaitement fonctionné. Nous avons été capables d’attaquer sans prendre de risque stupide », disait Ostberg.

Petter Solberg s’emparait du troisième temps, à 2,3 secondes d’Ostberg.

Devant, Mikko Hirvonen préserve sa large avance. Il mène le rallye avec 1’28’’2 d’écart sur Evgeny Novikov.

Le programme se poursuit avec une assistance de 45 minutes avant d’entrer en parc fermé à Olbia. La dernière journée est composée de deux passages dans les 8,24 kilomètres de Gallura. Premier passage à 9h20. Deuxième passage, la Power Stage, à 11h00.

FCPLONGEE
20/10/2012, 20:08
[attachment=1:nkee4c9s]logo_ita.png[/attachment:nkee4c9s]

Samedi : Hirvonen se rapproche de la victoire

[attachment=0:nkee4c9s]121020_Hirvonenend.jpg[/attachment:nkee4c9s]

Mikko Hirvonen n’a plus que deux spéciales et 16,48 kilomètres à parcourir pour remporter son premier Rally Italia Sardegna.

Le Finlandais compte 1’28’’2 d’avance sur Evgeny Novikov au terme de la troisième journée de course.

Hirvonen n’a toujours pas remporté la moindre manche du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA depuis qu’il a rejoint l’équipe Citroën en début d’année.

« Ce fut une longue journée et il a fallu faire attention à tous les pierres », raconte Hirvonen. « Nous avions le temps de toutes les contourner. La voiture a été parfaite. Ce n’est pas terminé mais ça commence à sentir bon. Nous n’avons pas à attaquer demain. »

Evgeny Novikov est en course pour égaler son meilleur résultat en carrière en devançant son équipier M-Sport, Ott Tanak. L’Estonien pourrait monter sur son premier podium.

Mads Ostberg est passé de la septième à la quatrième position aujourd’hui. Le Norvégien a aligné quatre meilleurs temps aujourd’hui pour se placer derrière le trio de tête. Il compte plus d’une minute de retard sur Tanak.

Sébastien Loeb est cinquième dans un duel avec Chris Atkinson. Le Français affirme être à la limite avec sa petite Skoda Fabia Super 2000 face à la MINI John Cooper Works WRC de l’Australien.

Le top 10 est complété par Andreas Mikkelsen dans la seconde Skoda engagée par Volkswagen Motorsport, Martin Prokop, Petter Solberg, reparti en Rally 2, et Karl Kruuda.

Luca Pedersoli est 11e à une place de marquer des points pour sa première apparition en WRC depuis plus d’une décennie.

Comme son équipier, Jari-Matti Latvala est reparti en Rally 2 pour signer un scratch qui le place au 15e rang ce soir : « Ce fut une bonne journée. Je suis heureux du déroulement de l’étape. Je me remets dans le rythme. C’est important. »

Source: wrc.com

FCPLONGEE
20/10/2012, 20:10
[attachment=1:26x8atrr]logo_ita.png[/attachment:26x8atrr]

Interview : Evgeny Novikov

[attachment=0:26x8atrr]121020_Novikovend.jpg[/attachment:26x8atrr]

Evgeny Novikov se rapproche de plus en plus d’un nouveau podium en WRC. Actuellement deuxième derrière Mikko Hirvonen, il est en passe d’égaler son meilleur résultat.

Vous avez été deuxième toute la journée, vous devez être satisfait...
Oui, tout s’est bien passé. Nous sommes sur un bon rythme mais il fallait faire attention à ne pas faire d’erreur bête. L’équipe me l’a rappelé, même si j’avais déjà ça en tête. C’était un peu glissant dans la première boucle mais ensuite, c’était parfait.

Est-ce votre plus beau rallye ?
Oui, ça pourrait l’être, vraiment. On verra demain. Nous avons déjà fait quelques bons rallyes mais en faisant des petites erreurs. Cette fois-ci, il n’y en a pas. Au moins jusqu’ici.

Qu’est-ce qui fait qu’ici, vous êtes performant plus qu’ailleurs ?
C’est difficile à dire. Le parcours est difficile et il est aisé de faire une erreur et sortir de la route, comme vous avez pu le voir avec d’autres concurrents. Il faut donc être totalement concentré sur ses notes. J’ai réussi à rester concentré tout le temps, c’est sans doute ça qui fait la différence.

Votre copilote est Ilka Minor. Comment ça se passe ?
Ca se passe vraiment très bien. C’est notre troisième rallye ensemble et je suis vraiment content d’avoir Ilka comme copilote.

Comment avez-vous trouvé votre voiture aujourd’hui ? Pensez-vous pouvoir aller plus vite ?
La voiture est très bien, nous n’avons rencontré aucun problème. Je pense effectivement qu’on en a gardé un peu sous le pied mais je n’ai pas besoin d’aller plus vite.

Quels sont vos objectifs pour demain ?
Conserver notre position, conduire à bon rythme. Rien de spécial, conduire prudemment jusqu’à l’arrivée.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
20/10/2012, 20:13
[attachment=1:3rebgl1i]logo_ita.png[/attachment:3rebgl1i]

LE JOUR LE PLUS LONG POUR MIKKO HIRVONEN

[attachment=0:3rebgl1i]thumb (1).jpg[/attachment:3rebgl1i]

Calés sur le rythme de leurs plus proches poursuivants et concentrés pour éviter les innombrables pièges des spéciales sardes, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ont tout de même réussi à accentuer leur avance en tête du Rallye d’Italie.

Avec une minute et demie de marge pour seize kilomètres chronométrés à disputer demain, l’équipage finlandais a fait un bond de géant vers sa première victoire avec le Citroën Total World Rally Team.

Situées à une cinquantaine de kilomètres au sud d’Olbia, les trois spéciales du jour formaient une boucle de 60 km à parcourir deux fois. Comme les jours précédents, l’humidité était telle que le choix des pneumatiques tendres s’imposait. Son quota de dix Michelin Latitude Cross ‘S1’ étant épuisé, Mikko Hirvonen était toutefois contraint de panacher sa monte entre des gommes dures neuves et des tendres déjà utilisées.

« Face à Evgeny Novikov qui disposait de quatre ‘S1’, je devais rester sur mes gardes tout au long de la matinée », reconnaissait Mikko. Calé sur les temps intermédiaires du Russe s’affichant sur le tableau de bord de sa DS3 WRC, le Finlandais adoptait un rythme de métronome. Quatrième, cinquième et troisième des spéciales de la première boucle, il parvenait même à augmenter son avance d’une dizaine de secondes. « J’assure franchement dans les parties les plus dures, lorsque la route devient étroite et rocailleuse. Quand les spéciales sont plus roulantes, je peux me permettre d’attaquer un peu plus sans prendre le moindre risque », expliquait le pilote de la DS3 WRC n°2.

Après un passage d’une demi-heure par le Service Park d’Olbia, Mikko poursuivait sa démonstration de sagesse et de constance sur les chemins de Sardaigne. « Nous n’avons quasiment rien changé à l’assistance, si ce n’est un petit réglage sur la suspension. J’ai continué ma course sur le même mode. C’était vraiment une très longue journée, au cours de laquelle il était parfois difficile de garder un bon rythme. Les spéciales étaient parsemées de pierres, certaines plus grosses qu’un ballon de football », racontait le Finlandais. « A certains endroits, la route était tellement jonchée qu’on ne pouvait rien éviter. Nous avons d’ailleurs crevé à l’arrière dans l’ES13, mais cela ne nous a pas ralentis. La victoire n’est plus très loin, il ne reste que deux petites spéciales à courir. Je croise les doigts pour que tout se passe bien jusqu’au bout ! »

« Long, c’est vraiment le mot qui résume ce samedi », déclarait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Ce n’est jamais très drôle pour un pilote de passer sa journée à tourner autour des pierres qui sont sur la route, mais la victoire est à ce prix dans ce genre de situation. Mikko a poursuivi sa course parfaite, nous espérons qu’il remportera demain son premier succès en Championnat du Monde avec Citroën Racing. Ce serait une grande joie pour chaque membre de l’équipe ! »

NEUVILLE REVIENT POUR APPRENDRE

De retour en Rally2, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont abordé cette troisième étape comme une véritable séance d’essais. « La journée a été longue pour nous aussi ! Notre ordre de départ nous a contraints à balayer la route tout au long de la matinée, mais il s’agissait d’un bon apprentissage », déclarait Thierry. « Cela nous a permis de travailler sur les réglages et j’ai senti que nous progressions lors du second passage. Nous avons d’ailleurs signé trois chronos dans le top 5 au cours de l’après-midi. »

Poursuivant leur course sage, Luca Pedersoli et Matteo Romano se maintiennent en 11e position du classement général de leur épreuve nationale.

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
20/10/2012, 20:16
[attachment=0:4mussd3l]logo_ita.png[/attachment:4mussd3l]

Vidéo : la troisième journée du Rallye d'Italia

[youtubehd:4mussd3l]fO0ZYf2r280[/youtubehd:4mussd3l]

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:11
[attachment=0:17opem2q]logo_ita.png[/attachment:17opem2q]

[youtubehd:17opem2q]rcrjF25Z_yo[/youtubehd:17opem2q]

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:15
[attachment=0:f7thuls9]logo_ita.png[/attachment:f7thuls9]

ES15- Ogier toujours (Sardaigne 2012)

ES15-Gallura 1 (8,24 km) à partir de 09h20 (Dimanche 21 Octobre 2012) – Voir le classement

Retard de cinq minutes

Faits marquants

Auteur encore d’un gros chrono avec le quatrième temps, Sébastien Ogier résiste à la Mini WRC de Chris Atkinson pour 5s3.

Dans le top 10, aucun changement à signaler avec le cinquième scratch personnel pour Mads Ostberg.

Réactions des pilotes
Pedersoli : « Nous avons trouvé une belle spéciale avec beaucoup de spectateurs. La surface est assez humide, avec un peu de pluie au milieu mais rien de spécial. »
Nobre : « Très très glissant, très compliqué et incroyablement étroit, ce n’était pas facile du tout. »
Latvala : « Plus de tests maintenant, nous allons essayer de faire une bonne power stage, j’ai fait quelques erreurs. »
Ostberg : « J’ai essayé d’attaquer un peu au début puis à la moitié de la spéciale, nous avons ralenti. Nous allons essayer de remporter cette Power Stage. »
Atkinson : « Il (Ogier) a fait un bon temps. Nous sommes à la limite à seulement 2/3 secondes de Solberg, je ne peux pas faire beaucoup plus. »
Tänak : « C’était un peu comme en routier, on a assuré. »
Novikov : « Tout va bien, un peu difficile avec beaucoup de pierres dans les cordes, j’ai fait attention. »
Hirvonen : « Pas de problèmes du tout, c’était un peu glissant mais pas de problèmes. C’est très étroit et avec des pierres, vous devez être prudent et éviter chaque pierre. »
Ogier : « Je suis content d’avoir un peu plus d’avance sur Chris, mais nous devons attaquer jusqu’à la fin. »

Prochaine spéciale : ES16-Gallura 2 (8,24 km) à partir de 11h00 (Dimanche 21 Octobre 2012)


Classement ES15/Après ES15

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 6:25.0
2 Petter SOLBERG- FIESTA RS 6:27.1 +2.1
3 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 6:29.5 +4.5
4 Sébastien OGIER- FABIA S2000 6:29.9 +4.9
5 Chris ATKINSON- MINI 6:31.3 +6.3
6 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 6:35.1 +10.1
7 Ott TÄNAK- FIESTA RS 6:36.2 +11.2
8 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 6:36.3 +11.3
9 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 6:38.1 +13.1
10 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 6:39.0 +14.0
11 Martin PROKOP- FIESTA RS 6:42.4 +17.4
12 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 7:00.7 +35.7
13 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 7:00.8 +35.8
14 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 7:02.5 +37.5
15 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 7:04.4 +39.4
16 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 7:04.6 +39.6
17 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 7:05.9 +40.9
18 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 7:05.9 +40.9
19 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 7:07.7 +42.7
20 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 7:09.8 +44.8
21 Paulo NOBRE- MINI 7:10.4 +45.4
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 7:14.6 +49.6
23 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 7:14.6 +49.6
24 Daniel LANDA- IMPREZA 7:15.4 +50.4
25 Benito GUERRA- LANCER EVO 7:19.3 +54.3
26 Subhan AKSA- LANCER EVO 7:19.8 +54.8
27 Francesco MARRONE- LANCER EVO 7:25.6 +1:00.6
28 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 7:27.8 +1:02.8
29 Gianluca LINARI- IMPREZA 7:31.8 +1:06.8
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 7:46.9 +1:21.9
31 Louise COOK- FIESTA ST 8:14.8 +1:49.8
32 Andrea CARTA- 207 8:15.7 +1:50.7
33 Raffaele DONADIO- 500 8:54.3 +2:29.3

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 3:17:29.8
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 3:18:55.0 +1:25.2
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 3:19:48.5 +2:18.7
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 3:21:05.0 +3:35.2
5 Sébastien OGIER- FABIA S2000 3:21:52.1 +4:22.3
6 Chris ATKINSON- MINI 3:21:57.4 +4:27.6
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 3:23:36.9 +6:07.1
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 3:26:53.0 +9:23.2
9 Petter SOLBERG- FIESTA RS 3:27:33.8 +10:04.0
10 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 3:37:42.0 +20:12.2
11 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 3:40:18.9 +22:49.1
12 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 3:41:41.4 +24:11.6
13 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 3:41:58.0 +24:28.2
14 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 3:42:17.8 +24:48.0
15 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 3:42:53.9 +25:24.1
16 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 3:43:06.8 +25:37.0
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 3:45:14.6 +27:44.8
18 Paulo NOBRE- MINI 3:49:00.9 +31:31.1
19 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 3:49:13.6 +31:43.8
20 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 3:49:18.4 +31:48.6
21 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 3:49:39.3 +32:09.5
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 3:50:34.2 +33:04.4
23 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 3:52:05.3 +34:35.5
24 Benito GUERRA- LANCER EVO 3:52:53.5 +35:23.7
25 Gianluca LINARI- IMPREZA 3:56:15.7 +38:45.9
26 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 3:57:14.4 +39:44.6
27 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 3:59:03.7 +41:33.9
28 Francesco MARRONE- LANCER EVO 3:59:49.5 +42:19.7
29 Daniel LANDA- IMPREZA 4:04:37.7 +47:07.9
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 4:04:49.9 +47:20.1
31 Louise COOK- FIESTA ST 4:34:41.7 +1:17:11.9
32 Andrea CARTA- 207 4:44:06.3 +1:26:36.5
33 Raffaele DONADIO- 500 5:01:25.7 +1:43:

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:19
[attachment=1:yrxithdc]logo_ita.png[/attachment:yrxithdc]

ES15 : Bon départ pour Ostberg

[attachment=0:yrxithdc]121021_OstbergSS15.jpg[/attachment:yrxithdc]

Le résumé de WRC.com

ES15, Gallura 2 (8,24 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal, Stéphane Prévot : « Cette spéciale n’est pas modifiée depuis l’année dernière. On débute par 400 mètres d’asphalte. La descente est assez compliquée, moyennement rapide. C’est cassant et ça peut se creuser. Les spectateurs ont de bons spots vers l’arrivée. Ils peuvent suivre trois kilomètres de spéciale. »

Mads Ostberg prépare parfaitement la Power Stage du Rally Italia Sardegna en signant le meilleur temps du premier passage dans Gallura.

Au volant d’une Ford Fiesta RS WRC, Ostberg devance le pilote officiel Petter Solberg de 2,1 secondes devant de nombreux spectateurs.

« Nous avons essayé d’apprendre comment aller vite dans cette spéciale. J’ai attaqué dès le départ », commentait Ostberg. « Dans la première partie, j’ai essayé d’être prudent et ça a payé. La prochaine spéciale est très importante, je vais faire de mon mieux. »

Troisième temps pour Jari-Matti Latvala qui vise, lui aussi, le meilleur temps de la Power Stage : « J’ai essayé de transformer ce passage en entrainement pour la Power Stage. J’ai fait quelques erreurs mais c’est important d’être prêt pour la Power Stage. »

Dans le duel pour la cinquième place, Sébastien Ogier reste devant Chris Atkinson avec sa Skoda Fabia Super 2000 engagée par Volkswagen Motorsport.

« J’ai vraiment attaqué », assurait Atkinson, relégué à 5,3 secondes d’Ogier avec 8,24 kilomètres encore à parcourir. « Nos pneus sont déjà très usés et nous ne sommes pas loin de Petter Solberg. Mais je ne peux pas faire beaucoup mieux. Il va falloir être à la limite dans la dernière spéciale. »

Le leader Mikko Hirvonen se contente du neuvième temps alors qu’il n’est plus qu’à une unique spéciale de sa première victoire mondiale avec Citroën. Deuxième, Evgeny Novikov affirme « assurer » pour éviter les pierres à l’intérieur des virages.

Luca Pedersoli, qui est désormais dixième après l’abandon de Karl Kruuda hier soir, a rapporté avoir roulé sous une pluie fine.

Après un regroupement à Arzachena à 10h05, le second passage dans Gallura - la Power Stage - débutera à 11h00. L’arrivée est programmée à 12h45 à Porto Cervo.

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:20
[attachment=0:pi0j8mbp]logo_ita.png[/attachment:pi0j8mbp]

Hirvonen sans forcer (Sardaigne 2012)

ES16-Gallura 2 (8,24 km) à partir de 11h00 (Dimanche 21 Octobre 2012) – Voir le classement

Faits marquants

Après les abandons des trois autres officiels, Mikko Hirvonen n’a pas eu à forcer son talent lors des deux dernières étapes du rallye pour remporter son premier succès de l’année, le premier chez Citroën.

Deuxième, Evgeny Novikov égale son meilleur résultat en carrière après déjà une deuxième place au Portugal…

Sur la dernière marche du podium, Ott Tänak signe son premier podium en WRC, lui qui n’avait pas fait mieux que cinquième cette année, c’était au Mexique.

Handicapé par de nombreux problèmes lors deux deux premiers jours, Mads Ostberg a brillé hier pour remonter à une quatrième place qui lui permet de reprendre la troisième position du championnat devant les deux officiels Ford.

Que dire de la cinquième place de Sébastien Ogier qui s’est surpassé ce week-end en s’offrant un scratch avec la Fabia S2000 et en battant la Mini WRC de Chris Atkinson à la régulière. Prenant beaucoup de risques dans cette dernière spéciale, l’Australien a d’ailleurs crevé et lâche plus d’une minute sans conséquence.

Enfin, un petit mot sur le duo Latvala/Solberg qui prouve encore une fois les limites de cette paire qui a été incapable de profiter de l’abandon de Sébastien Loeb après trois spéciales.

Réactions des pilotes
Nobre : « C’est toujours bien de finir un rallye, nous sommes très contents. Cette power stage était très compliquée, c’était détruit pour le second passage. »
Pedersoli : « Nous avons marqué un point et c’était notre but. C’était très compliqué et nous sommes vraiment contents. Ce n’était pas facile de ne pas faire d’erreurs, dans chaque virage vous pouvez faire une erreur dans ce rallye. »
Latvala : « C’est bien, nous sommes prêts pour l’Espagne. Je suis content des choses que j’ai faites après la sortie de vendredi. »
Solberg : « Très déçu, c’est très triste pour Malcolm. J’ai toujours essayé de faire de mon mieux. »
Neuville : « Week-end très difficile. Nous sommes très déçus, nous avons encore perdu une chance d’être sur le podium. C’était stupide mais on regarde du côté de l’Espagne et voir si nous pouvons être sur le podium. Nous savons que nous pouvons le faire, nous avons juste besoin d’être présent au bon moment à la bonne place. »
Prokop : « Ce week-end avait quelque chose pour nous, nous avons eu beaucoup de problèmes. Nous avons essayé d’attaquer autant que possible et essayer de trouver la limite. Nous sommes contents car nous sommes restés sur la route même si c’était limite à certains moments. »
Tänak : « Je ne m’attendais pas à ça. C’était si difficile au début avec les mauvais pneus. Je suis très content. Pas d’erreurs pendant le rallye, c’était parfait. »
Ostberg : Crevaison « Il y a beaucoup de choses positives ce week-end, mais là nous avons tapé une pierre. Nous avons prouvé notre vitesse, et c’est aussi de prendre des points au championnat. Nous espérons être forts en Espagne. »
Hirvonen : « C’est très très bien, je suis très content. J’ai terminé cinq fois ici, et finalement nous gagnons le rallye, je suis très content de ça. Le rythme était bon. Ce sera la même bagarre en Espagne. Je suis impatient. »
Novikov : « Maintenant, j’aime encore plus cette seconde place. C’était très difficile et très long. Nous avons essayé d’attaquer quand nous avons eu besoin. »
Ogier : « Week-end parfait, résultat parfait, un très bon résultat et une bonne motivation pour l’équipe la saison prochaine . Ce n’est pas possible de battre une WRC avec cette voiture. Nous avons très bien piloté et nous nous sommes bien amusés. »


Classement ES16/Classement final


Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Petter SOLBERG- FIESTA RS 6:13.4
2 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 6:13.6 +0.2
3 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 6:18.1 +4.7
4 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 6:20.5 +7.1
5 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 6:25.1 +11.7
6 Ott TÄNAK- FIESTA RS 6:27.5 +14.1
7 Sébastien OGIER- FABIA S2000 6:30.3 +16.8
8 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 6:30.5 +17.1
9 Martin PROKOP- FIESTA RS 6:31.2 +17.8
10 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 6:32.8 +19.3
11 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 6:48.5 +35.1
12 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 6:53.9 +40.4
13 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 6:55.7 +42.3
14 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 6:59.6 +46.2
15 Paulo NOBRE- MINI 7:00.4 +47.0
16 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 7:01.0 +47.6
17 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 7:02.2 +48.8
18 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 7:04.9 +51.5
19 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 7:05.1 +51.7
20 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 7:07.9 +54.4
21 Daniel LANDA- IMPREZA 7:09.5 +56.1
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 7:09.8 +56.4
23 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 7:10.0 +56.6
24 Subhan AKSA- LANCER EVO 7:12.3 +58.9
25 Benito GUERRA- LANCER EVO 7:19.2 +1:05.8
26 Chris ATKINSON- MINI 7:19.7 +1:06.3
27 Francesco MARRONE- LANCER EVO 7:20.0 +1:06.6
28 Gianluca LINARI- IMPREZA 7:20.1 +1:06.7
29 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 7:22.5 +1:09.1
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 7:38.2 +1:24.8
31 Andrea CARTA- 207 7:59.1 +1:45.7
32 Louise COOK- FIESTA ST 8:06.8 +1:53.4
33 Raffaele DONADIO- 500 8:50.0 +2:36.5

Pos. Pilote/Voiture Temps Ecart
1 Mikko HIRVONEN- DS3 WRC 3:23:54.9
2 Evgeny NOVIKOV- FIESTA RS 3:25:15.5 +1:20.6
3 Ott TÄNAK- FIESTA RS 3:26:16.0 +2:21.1
4 Mads ØSTBERG- FIESTA RS 3:27:37.8 +3:42.8
5 Sébastien OGIER- FABIA S2000 3:28:22.4 +4:27.4
6 Chris ATKINSON- MINI 3:29:17.1 +5:22.2
7 Andreas MIKKELSEN- FABIA S2000 3:30:07.4 +6:12.5
8 Martin PROKOP- FIESTA RS 3:33:24.2 +9:29.3
9 Petter SOLBERG- FIESTA RS 3:33:47.2 +9:52.2
10 Luca PEDERSOLI- DS3 WRC 3:44:30.5 +20:35.6
11 Giuseppe DETTORI- FABIA S2000 3:47:14.6 +23:19.6
12 Jari-Matti LATVALA- FIESTA RS 3:48:11.6 +24:16.7
13 Yuriy PROTASOV- IMPREZA 3:48:46.5 +24:51.6
14 Nicolás FUCHS- IMPREZA WRX 3:49:25.7 +25:30.7
15 Marcos LIGATO- IMPREZA WRX 3:49:56.1 +26:01.1
16 Valeriy GORBAN- LANCER EVO 3:50:07.8 +26:12.8
17 Subhan AKSA- LANCER EVO 3:52:26.9 +28:32.0
18 Thierry NEUVILLE- DS3 WRC 3:55:31.7 +31:36.8
19 Paulo NOBRE- MINI 3:56:01.3 +32:06.4
20 Oleksii KIKIRESHKO- LANCER EVO 3:56:28.4 +32:33.5
21 Michal KOSCIUSZKO- LANCER EVO 3:56:38.9 +32:44.0
22 Ricardo TRIVINO- IMPREZA 3:57:44.0 +33:49.1
23 Giovanni MANFRINATO- LANCER EVO 3:58:59.2 +35:04.2
24 Benito GUERRA- LANCER EVO 4:00:12.7 +36:17.8
25 Gianluca LINARI- IMPREZA 4:03:35.8 +39:40.9
26 Giacomo COSTENARO- 207 S2000 4:04:19.3 +40:24.4
27 Rifat SUNGKAR- IMPREZA 4:06:26.2 +42:31.3
28 Francesco MARRONE- LANCER EVO 4:07:09.5 +43:14.6
29 Daniel LANDA- IMPREZA 4:11:47.2 +47:52.3
30 Davide CATANIA- DS3 R3 R3T 4:12:28.1 +48:33.2
31 Louise COOK- FIESTA ST 4:42:48.5 +1:18:53.6
32 Andrea CARTA- 207 4:52:05.4 +1:28:10.5
33 Raffaele DONADIO- 500 5:10:25.7 +1:46:30.7

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:23
[attachment=1:3usep50h]logo_ita.png[/attachment:3usep50h]

ES16 : La Power Stage pour Solberg

[attachment=0:3usep50h]121021_SolbergSS16.jpg[/attachment:3usep50h]

Le résumé de WRC.com

ES16, Gallura 2 POWER STAGE (8,24 kilomètres)

Description de la spéciale :
Par le copilote du WRC Team MINI Portugal, Stéphane Prévot : « Cette spéciale n’est pas modifiée depuis l’année dernière. On débute par 400 mètres d’asphalte. La descente est assez compliquée, moyennement rapide. C’est cassant et ça peut se creuser. Les spectateurs ont de bons spots vers l’arrivée. Ils peuvent suivre trois kilomètres de spéciale. »

Petter Solberg gagne la Power Stage du Rally Italia Sardegna pour récupérer trois points bonus avec sa Ford Fiesta RS WRC alors que Mikko Hirvonen remporte son premier rallye mondial avec la Citroën DS3 WRC.

Solberg a devancé son équipier Jari-Matti Latvala de 0,2 seconde avec Thierry Neuville au troisième rang pour le Qatar World Rally Team.

Les efforts de Chris Atkinson pour terminer au cinquième rang ont eu pour conséquence de faire perdre plus d’une minute au pilote WRC Team MINI Portugal dans cette dernière spéciale. Les circonstances ne sont pas encore connues.

Mads Ostberg, qui visait aussi le meilleur temps dans cette Power Stage, a crevé avec sa Fiesta Adapta.

Ott Tanak assure son premier podium WRC avec le sixième temps alors que son équipier Evgeny Novikov termine deuxième avec le quatrième temps. Cinquième temps pour Hirvonen qui remporte le rallye avec 1’20’’6 d’avance. C’est sa première victoire avec Citroën en Mondial et sa première en Sardaigne après avoir aligné cinq deuxièmes places consécutives.

Nicolas Fuchs gagne pour la première fois en Production avec la Subaru Impreza Symtech Racing.

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:26
[attachment=1:12o0mghf]logo_ita.png[/attachment:12o0mghf]

Dimanche : le numéro 2 est numéro 1 en Sardaigne

[attachment=0:12o0mghf]121021_Hirvonenend.jpg[/attachment:12o0mghf]

Mikko Hirvonen remporte sa quinzième victoire en Championnat du Monde des Rallyes en terminant en tête du Rally Italia Sardegna. C’est son premier succès sur l’île après cinq deuxièmes positions.

Grâce à ce résultat, sa première victoire avec Citroën, il s’assure de la deuxième place du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA, en attendant la confirmation officielle des classements. Evgeny Novikov égale son meilleur résultat en carrière devant son équipier chez M-Sport, Ott Tanak, qui monte pour la première fois sur un podium WRC.

« Je suis très heureux », lâchait le numéro 2 de Citroën. « C’était mon objectif du rallye. Tout a bien fonctionné. J’ai été cinq fois deuxième ici. Enfin, je gagne. Je suis satisfait. »

Derrière Tanak, Mads Ostberg termine quatrième sur une Ford Fiesta. Son objectif de gagner la Power Stage n’a pas été atteint à cause d’une crevaison. Mais le Norvégien s’empare de la troisième place du championnat du monde avant la dernière épreuve en Espagne le mois prochain.

Sébastien Ogier a réussi à résister à Chris Atkinson jusqu’au bout pour terminer à la cinquième place avec sa Skoda Fabia Super 2000. Atkinson avait pris le départ de la Power Stage avec 5,3 secondes de retard mais il a perdu plus d’une minute dans ce dernier chrono et devait se contenter de la sixième position.

Andreas Mikkelsen termine cette épreuve pour la première fois en quatre tentatives. Il devance Martin Prokop, huitième, pour le Czech Ford National Team. Petter Solberg se classe au neuvième rang après avoir abandonné vendredi. Il gagne néanmoins la Power Stage.

L’abandon, hier, de Karl Kruuda offre la dixième position à Luca Pedersoli et un point pour sa première participation en mondial depuis plus de dix ans.

Jari-Matti Latvala ramène sa Fiesta RS WRC au douzième rang pour l’équipe Ford. Thierry Neuville marque un point lors de la Power Stage avec la 18e place finale pour le Qatar World Rally Team. Paulo Nobre termine 19e pour le WRC Team MINI Portugal.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:29
[attachment=1:3t08v6qd]logo_ita.png[/attachment:3t08v6qd]

DE NOUVEAUX ENSEIGNEMENTS POUR THIERRY NEUVILLE

[attachment=0:3t08v6qd]thumb (2).jpg[/attachment:3t08v6qd]

Engagés sur la Citroën DS3 WRC du Qatar World Rally Team, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul achèvent le Rallye d’Italie hors des points. Sortis de la route au début de la deuxième journée, les Belges ont tout de même le sentiment d’avoir beaucoup appris sur les spéciales sardes.

A bord d’une DS3 WRC préparée par Citroën Racing Technologies, les Italiens Luca Pedersoli / Matteo Romano rallient l’arrivée à la 10e place.

Réputé pour ses spéciales souvent rocailleuses et étroites, le Rallye de Sardaigne a été rendu d’autant plus difficile par les conditions météo variées, qui ont forcé les concurrents à jongler entre les pneus Michelin Latitude Cross tendres et durs.

Après avoir terminé au pied du podium en Alsace, Thierry Neuville espérait gravir une marche supplémentaire. La course débutait dès jeudi soir par deux passages dans une spéciale d’une trentaine de kilomètres. Parti en dixième position, le Belge bénéficiait d’une trajectoire bien balayée : « Cela nous a permis de nous mettre dans le bon wagon. J’ai été assez prudent dans l’ES1 et j’ai attaqué un peu plus fort au second tour. Même si j’ai été un peu gêné par la nuit tombante, j’ai réalisé un temps satisfaisant. »

Quatrième le jeudi soir, Thierry débutait beaucoup moins bien la deuxième journée. « J’ai commis une erreur dans l’ES3. Je n’étais pas suffisamment concentré et j’ai mal interprété une note. Nous avons touché le bas-côté et la voiture s’est couchée sur le flanc. Nous avons réussi à la remettre sur ses roues avec l’aide de deux commissaires, mais je me suis brûlé à la main lors de l’opération. »

Après avoir lâché six minutes au cours de cet incident, Thierry abandonnait pour la journée : « Le moteur avait perdu beaucoup d’huile lorsque la voiture était couchée et il était préférable de ne pas prendre de risques pour éviter de tout casser. »

Après que les mécaniciens et les médecins se soient respectivement occupés de la DS3 WRC et des doigts de Thierry, l’équipage du Qatar World Rally Team était de retour en course le samedi matin. « Je dois en premier lieu remercier les docteurs, car sans eux je n’aurais jamais pu reprendre le volant. Cette journée nous a permis de beaucoup apprendre. Le matin, nous étions parmi les premiers sur la route et il y avait beaucoup de balayage », raconte Thierry. « Nous avons beaucoup travaillé sur les réglages pour adapter la voiture à ces conditions. J’ai senti un net progrès lors de la seconde boucle et nous avons signé trois chronos dans le top 5. »

Thierry voyait l’arrivée du rallye à l’issue des deux courtes spéciales composant l’étape dominicale. Il marquait un point au Championnat du Monde en terminant troisième de la Power Stage. « Évidemment le résultat final n’est pas celui que j’attendais, mais je ne peux m’en prendre qu’à moi-même », concluait-il. « Comme après chaque rallye, je me sens un peu mieux armé pour le futur. Il est nécessaire de conclure la saison sur une note positive. »

Engagé sur une Citroën DS3 WRC, l’Italien Luca Pedersoli marque le point de la dixième place. « C’était un grand honneur que de pouvoir piloter une voiture aussi fantastique », notait le vice-Champion d’Europe 2004. « Le week-end a été difficile pour plusieurs raisons : je n’avais plus roulé sur la terre depuis plusieurs années, je découvrais quasiment la voiture et je ne suis pas habitué à n’effectuer que deux passages en reconnaissances. Je n’ai pas été très rapide, mais je ne suis pas tombé dans les pièges et je suis heureux de rallier l’arrivée sans avoir commis d’erreur. Terminer dans le top 10 est une belle récompense ! »

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:32
[attachment=1:176vbrd0]logo_ita.png[/attachment:176vbrd0]

HIRVONEN ET LEHTINEN REMPORTENT LEUR PREMIÈRE VICTOIRE AVEC CITROËN

[attachment=0:176vbrd0]thumb (3).jpg[/attachment:176vbrd0]

En tête depuis la troisième spéciale, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen n’ont eu aucun mal à venir à bout de la courte étape clôturant le Rallye d’Italie.

Après cinq deuxièmes places consécutives en Sardaigne et huit podiums cette saison, les Finlandais remportent leur première victoire avec le Citroën Total World Rally Team. Ce succès permet à Mikko et Jarmo de s’assurer le titre de vice-Champions du Monde des Rallyes 2012*.

Composée de deux passages dans la petite spéciale de Gallura (8,24 km), l’ultime journée du Rallye d’Italie n’offrait pas un grand intérêt sportif, d’autant que les écarts entre les quatre premiers au classement général étaient bien marqués. Quand bien même le second run était récompensé des points de bonus de la Power Stage, c’est sur un mode défensif que les concurrents quittaient Olbia.

Avec une minute et demie d’avance sur le deuxième, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ‘roulaient pour rentrer’, selon l’expression consacrée. Lâchant de grosses poignées de secondes, les Finlandais ne rencontraient aucune péripétie jusqu’au dernier pointage. Ils comblaient de bonheur les membres du Citroën Total World Rally Team, qui remportent une neuvième victoire en douze rallyes disputés cette année.

« Le premier succès de Mikko et Jarmo avec Citroën figurait dans nos objectifs de fin de saison », assure Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Nous nous sentions quelque peu redevables envers eux depuis le Rallye du Portugal et c’est une grande joie de les voir triompher. Cette victoire ne leur a pas été offerte sur un plateau, ils ont dû adopter un très haut niveau de performance dès la première spéciale et tous les autres équipages de pointe sont partis à la faute dans la bagarre. Les derniers jours ont été longs et éprouvants, il fallait également vaincre un des parcours les plus difficiles de la saison. Après avoir remporté les titres ‘Pilotes’ et ‘Constructeurs’ au Rallye de France, nous complétons notre tableau de chasse avec la place de vice-Champion du Monde pour Mikko. Il ne lui reste plus qu’une marche à franchir dans sa carrière et nous nous y emploierons en 2013 ! »

Déjà vice-Champions du Monde en 2008, 2009 et 2011, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen rééditent leur performance à l’occasion de leur quinzième victoire en WRC, la dernière en date remontant à l’Australie 2011. « Je suis vraiment satisfait de ce résultat pour ma première saison avec Citroën. J’ai souvent terminé sur le podium depuis février, mais je commençais à m’impatienter de retrouver la plus haute marche ! Après une bagarre trop courte avec Sébastien, c’est pourtant la patience qui m’a permis de m’imposer. Je suis heureux d’offrir ce moment à l’équipe, qui a tout fait pour faciliter ma progression. Nous avons énormément travaillé avec mon ingénieur ces dernières semaines et je sens que je gravis les échelons les uns après les autres. Je suis impatient d’être en Espagne pour clôturer en beauté cette saison ! »

* Sous réserve de la publication officielle des résultats par la FIA.

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
21/10/2012, 18:35
[attachment=0:115np3fh]logo_ita.png[/attachment:115np3fh]

LA VIDÉO DE LA VICTOIRE DE MIKKO HIRVONEN

Après cinq deuxièmes places consécutives en Sardaigne et huit podiums cette saison, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen remportent leur première victoire avec le Citroën Total World Rally Team.

[youtubehd:115np3fh]rHuw8fjTgWo[/youtubehd:115np3fh]

FCPLONGEE
22/10/2012, 17:57
[attachment=0:3o7dt6t6]logo_ita.png[/attachment:3o7dt6t6]

[youtubehd:3o7dt6t6]wv85mNVxiXM[/youtubehd:3o7dt6t6]

FCPLONGEE
22/10/2012, 18:00
[attachment=0:24yldcnt]logo_ita.png[/attachment:24yldcnt]

[youtubehd:24yldcnt]pIVMn9AA8Sg[/youtubehd:24yldcnt]

FCPLONGEE
22/10/2012, 18:03
[attachment=0:2uczz898]logo_ita.png[/attachment:2uczz898]

La sortie de Loeb en vidéo (Sardaigne 2012)

Après les explications de Sébastien Loeb sur sa sortie, voici les images « extérieures » de cette erreur qui a engendré l’abandon du nouveau champion du monde.

Reparti après cette touchette, le français a finalement du s’arrêter trois virages plus loin : direction bloquée.

[youtubehd:2uczz898]Z57JkJwt9dk[/youtubehd:2uczz898]

FCPLONGEE
22/10/2012, 18:07
[attachment=2:cnf6ehqz]logo_ita.png[/attachment:cnf6ehqz]


[attachment=1:cnf6ehqz]img_6530.jpg[/attachment:cnf6ehqz]

[attachment=0:cnf6ehqz]img_6575.jpg[/attachment:cnf6ehqz]

FCPLONGEE
27/10/2012, 22:50
[attachment=0:d2t97pcm]logo_ita.png[/attachment:d2t97pcm]

LE BEST OF DU RALLYE DE SARDAIGNE

Revivez la première victoire de Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen avec le Citroën Total World Rally Team !

[youtubehd:d2t97pcm]Ing5hagsI4g[/youtubehd:d2t97pcm]

devilcoq
28/10/2012, 09:48
l'année prochaine le titre est pour hirvo lool