PDA

Afficher la version complète : (WRC) Rallye de Monte Carlo 2013



FCPLONGEE
13/01/2013, 18:04
944
Les reconnaissances ont débuté au Monte-Carlo



C’est à partir de 8h ce samedi que les équipages du Monte-Carlo ont débuté les reconnaissances avec trois spéciales au programme:
ES13 Sisteron – Thoard, ES14 Moulinet – La Bollene Vesubie et ES15 Lantosque – Lucéram.
Dans la spéciale de Sisteron, cinq kilomètres de neige ont été signalé entre le 21e et le 26e km de cette spéciale.

Aperçu de Sisteron ce matin (31 km sec et 5km de neige)


945

Départ du Moulinet (ES14-ES16-ES7)


946

St-Bonnet-le-Froid (dimanche midi)


947

Burzet St-Martial (dimanche midi)


948

St-Jean-en-Royans (18e km)
949

FCPLONGEE
13/01/2013, 18:15
950
Le Parc de Valence s’installe


Alors que les équipages sont en reconnaissance dans le sud est, les équipes arrivent peu à peu à Valence.
Voici les premières photos du parc (Arnaud Guygrand)

952953954951955

redmatt17
13/01/2013, 19:03
http://motorsport.nextgen-auto.com/Une-Citroen-DS3-WRC-pour-Bouffier-au-Monte-Carlo,54749.html

FCPLONGEE
14/01/2013, 21:02
983

Les DS3 WRC officielles en photos (MC 2013)


Ce dimanche après-midi à Valence, Citroën Racing a enlevé les bâches des DS3 WRC officielles et quelques spectateurs présents ont pu découvrir la nouvelle décoration des voitures françaises.

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/photos-en-vrac/20130113_165158.jpghttp://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/photos-en-vrac/20130113_165649.jpghttp://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/photos-en-vrac/20130113_155257.jpg

FCPLONGEE
14/01/2013, 21:06
984
La DS3 WRC de Bouffier


Bryan Bouffier a dévoilé la décoration de sa DS3 WRC à deux jours du shakedown du Monte-Carlo.


Une décoration « très française » pour le vainqueur de l’édition 2011 qui découvrira la DS3 sur le rallye le plus difficile du calendrier…

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/DS3-Bouffier-e1358096477936.jpg

Source: rallye-sport.f

FCPLONGEE
14/01/2013, 21:13
St-Bonnet-le-Froid sous la neige

Il a bien neigé cette nuit en Auvergne, notamment sur la spéciale de St-Bonnet-le-Froid.


Vu les températures annoncées jusqu’à jeudi et de probables chutes de neige, ce chrono ne devrait pas se disputer sans clous…


Photo par Renaud Poutot

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/306569_463580990370296_178327909_n-e1358160180801.jpg


Photo par Nicolas Gilsoul

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/St-Bonnet-2-2013-e1358168149864.jpg

Source: rallye-sport.fr

FCPLONGEE
14/01/2013, 21:15
Hirvonen : « Certainement le Monte-Carlo le plus enneigé »

Rentré de sa dernière journée de reconnaissances (1600 km au total depuis samedi), le finlandais Mikko Hirvonen s’est exprimé sur les conditions de ce Monte-Carlo édition 2013.


Participant à son huitième Monte-Carlo (dont une victoire en 2010), le finlandais estime ainsi qu’il n’a certainement jamais participé à un Monte-Carlo aussi enneigé en étant étonné de la présence de neige à basse altitude.

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/Hirvonen-Certainement-le-Monte-Carlo-le-plus-enneig%C3%A9-380x253.jpg

Source: rallye-sport.fr

FCPLONGEE
14/01/2013, 21:18
La DS3 Wrc de Hirvonen au Service Park du Rallye Wrc Monte-Carlo !

https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/422179_10151391064210733_800831521_n.jpg

FCPLONGEE
14/01/2013, 21:33
Service Park Rallye Wrc Monte-Carlo 2013

Quelques photos du début de saison 2013 du WRC au Service Park de Valence pour le Rallye Wrc Monte-Carlo 2013 !

Départ du Rallye, dès Mardi matin à 8h pour le Shakedown…



http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2888.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2889.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2890.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2891.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2892.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2893.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2894.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2895.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2898.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2899.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2900.jpg
http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2902.jpg

http://planetemarcus.com/wordpress/wp-content/gallery/service-park-mc13/2903.jpg


Source: planetemarcus.com

soleron
15/01/2013, 19:50
UN SHAKEDOWN ENNEIGÉ POUR COMMENCER !

http://www.citroen-wrc.com/wp-content/themes/morning/functions/theme/thumb.php?src=http://www.citroen-wrc.com/wp-content/uploads/2013/01/lr_2013001162.jpg&w=630&h=381&zc=1&a=c15 JANVIER 2013
Le Championnat du Monde des Rallyes 2013 a officiellement débuté ce matin du côté du plateau de Lautagne, sur les hauteurs de Valence. Evoluant dans un décor immaculé, les pilotes du Rallye Monte-Carlo ont dû affronter des conditions déjà extrêmes.

Tombée peu avant l’aube, la neige a recouvert Valence et ses environs avant l’ouverture du shakedown. Retardée en raison des conditions de circulation difficiles, la séance d’essais a permis aux pilotes Citroën Racing d’effectuer les quatre passages réglementaires.
Classés aux deuxième, quatrième et septième places, Sébastien Loeb, Mikko Hirvonen et Dani Sordo ont pu tester le comportement de leurs DS3 WRC chaussées de pneus Michelin Pilot Alpin cloutés.
Ils ont dit
Sébastien Loeb (Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team) : « C’est bien la première fois que nous devons monter les pneus cloutés dès le shakedown ! Pendant les reconnaissances, nous avons eu de la neige dans Saint-Bonnet-le-Froid et Saint-Jean-en-Royans. S’il a neigé à Valence, il faut s’attendre à ce que les spéciales ardéchoises soient également toutes blanches ! Nous avons vu au shakedown que la première place sur la route peut présenter un réel désavantage, il faudra peut-être que je compose avec ce paramètre demain… »
Mikko Hirvonen (Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team) : « Un an après mes débuts avec Citroën, c’est excitant de se retrouver ici avec de nouvelles ambitions. Nous débutons la saison par un rallye très spécial. Il neige encore sur Valence, les conditions peuvent changer très vite et on peut retrouver tous les types de revêtement dans une seule et même spéciale. Evidemment, en tant que Finlandais, je suis content s’il y a de la neige. Mais les routes sont si étroites qu’elles ne laissent pas la moindre place aux erreurs. Il faudra faire preuve d’intelligence. »
Dani Sordo (Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team) : « Je n’ai jamais vu un Monte-Carlo aussi enneigé ! D’habitude c’est plutôt le rallye historique qui hérite de ces conditions, mais cette fois c’est pour nous… Ce n’est pas spécialement agréable, car les conditions changeantes rendent les routes extrêmement piégeuses. Rien à voir avec la Suède, où le grip est constant sur l’ensemble du parcours. Le choix des pneumatiques s’annonce complexe. Il faudra aussi gérer ses gommes sur l’ensemble des boucles. »
La suite de la journée sera plus tranquille pour les équipages, qui pourront peaufiner leurs notes avant la séance d’autographes organisée à 18h30 au parc d’assistance de Valence. Le départ de l’ES1 (Le Moulinon – Antraigues) sera donné demain à 9h00.

Source : CITROEN RACING

FCPLONGEE
15/01/2013, 20:34
Présentation du Rallye Monte-Carlo


Le Rallye Monte-Carlo ouvre la saison 2013 du Championnat du Monde. Tour d'horizon du parcours, des enjeux et des force en présence.


Le Rallye


A peine deux mois après la fin de la saison 2012, la saison 2013 du Championnat du Monde des Rallyes est déjà là ! Comme la saison passée, depuis le retour de l’épreuve au calendrier du WRC, c’est le Monte-Carlo qui donne le coup d’envoi de l’exercice.


Le Monte-Carlo est le rallye le plus ancien de la saison, il est aussi celui qui a lancé le WRC sur ses rails en 1973, il y a quarante ans. En 2013, la 81e édition permettra aux équipages d’en découvre entre Valence et Monaco, quand les premières épreuves traversaient toute l’Europe pour aboutir dans les rues de la Principauté de Monaco.


Le Rallye est célèbre pour son parcours, qui trouve une large part de son tracé en Ardèche et dans la Drôme, où le climat de janvier amène souvent la neige à rendre le tracé des plus délicats à appréhender. Entre l’asphalte pur, la neige et la glace, cette épreuve offre aux pilotes un terrain à l’adhérence variable, qui met à rude épreuve les équipes et leurs stratégies pneumatiques.


La meilleure arme pour remporter le Monte-Carlo est de piloter une voiture chaussée de la monte pneumatique parfaite, en adéquation avec la nature du terrain. L’équipage qui aura le mieux géré son parc pneumatique et trouver le bon compromis tout au long des spéciales l’emportera.


Cette année, le parcours est un peu plus long qu’en 2012, avec 468 km de secteurs chronométrés répartis sur 18 épreuves spéciales (ES). Le tracé n’avait pas été aussi long depuis 1995. Le parc d’assistance se trouve comme traditionnellement à Valence, dans la Drôme, à 400 km de la Principauté. Partant de là, les deux premières journées, mercredi et jeudi, resteront largement inchangées par rapport à la précédente édition, l’itinéraire traversant les départements de l’Ardèche, la Drôme et la Haute-Loire.


Le vendredi, une nouvelle spéciale fait son arrivée, reliant Saint Nazaire le Désert à Le Motte Chalançon. La fameuse spéciale de Sisteron fait elle son retour, et sera parcourue pour la première fois depuis 2002. Longue de 36 km, la spéciale de Sisteron sera le dernier secteur chronométré de la journée du vendredi, avant la dernière journée de compétition, samedi, avec cinq spéciales au programme.


Après une matinée de relâche, les 60 équipages les mieux classés pourront prendre part à ce dernier sprint vers Monaco. Haut-lieu du rallye, le Col de Turini, au milieu de la spéciale Le Moulinet-La Bollène Vésubie, sera le juge de paix de cette fin d’épreuve. La journée se terminera de nuit, avec la spéciale Lantosque-Lucéram servant de cadre à la Power Stage, qui permettra aux équipages de récupérer des points de bonus.


Le grand départ de l’épreuve sera donné le mardi 15 janvier, avec le shakedown disputé le matin et la cérémonie de départ se tenant à 18h le même jour. La cérémonie de remise des prix se tiendra dimanche en face du Palais du Prince de Monaco, à 11h.

Qui va gagner ?

Le Rallye Monte-Carlo est particulier à plus d’un titre cette saison. Sébastien Loeb et Daniel Elena, nonuple Champions du Monde des Rallyes, y seront, selon les plans prévus en 2012, pour la dernière fois sous l’étendard de Citroën Racing. C’est l’une des quatre épreuves qu’ils doivent disputer cette année, au cours de la saison de transition qui doit amener Loeb du monde du rallye à celui du circuit, avec une participation programmée au Championnat du Monde des Voitures de Tourisme en 2014. S’il n’est pas exclu de le voir revenir en WRC occasionnellement par la suite, c’est en tout cas, officiellement, la dernière fois que Loeb prend le départ du Monte-Carlo, une épreuve qui lui a souvent réussie et qui aurait pu lui apporter sa première victoire en mondial, en 2002. Elena, son copilote monégasque, coche une épreuve en rouge sur son calendrier annuel, c’est celle-là, et rien ne lui ferait plus plaisir que de l’emporter une –peut-être – dernière fois.

Mais, avec 13 World Rally Cars sur la ligne de départ, la mission ne sera pas simple pour Loeb et Elena. Dans les rangs de Citroën Racing, les deux candidats au titre pour cette saison 2013, Mikko Hirvonen et Dani Sordo, ne s’en laisseront pas compter. Un autre concurrent vient garnir les rangs des Rouges pour cette épreuve, Bryan Bouffier, vainqueur de l’épreuve il y a deux ans.

La particularité de ce Monte-Carlo est l’arrivée de Volkswagen en WRC autour de la Polo R WRC. Deux des trois pilotes de la marque allemande seront au départ de l’épreuve, Sébastien Ogier (vainqueur du Monte-Carlo en 2009) et Jari-Matti Latvala seront de la partie, alors qu’Andreas Mikkelsen arrivera plus tard dans la saison. Si l’équipe allemande joue profil bas depuis plusieurs semaines, sa préparation plus que méticuleuse lui permet de prétendre à un rôle de challenger.

En face, l’alliance M-Sport/Qatar présente un trio de jeunes pilotes au volant des Ford Fiesta RS WRC. Malgré le retrait officiel de Ford et le manque relatif d’expérience de ses équipages, le team de Malcolm Wilson peut espérer des prestations de choix. Mads Östberg, Thierry Neuville et Evgeny Novikov auront à cœur de montrer qu’ils ont les armes pour rivaliser avec les meilleurs. Toutefois, sur ce terrain si particulier du Monte-Carlo, leur audace pourrait ne pas leur suffire. Renfort de poids pour le début de saison, Juho Hänninen voudra lui aussi montrer qu’il mérite un volant officiel en postulant pour un top 5.

Le duel que tout le monde attend est celui des deux Seb, entre un Sébastien Loeb neuf fois Champion du Monde et qui ne disputera qu’une saison partielle avec Citroën, et un Sébastien Ogier qui prépare l’arrivée de la Polo R WRC dans la discipline depuis plus d’un an. Ancien coéquipiers, ils s’étaient partagés les dix victoires de Citroën Racing en 2011 et s’étaient accrochés dans la course au titre. S’ils se sont retrouvés lors des rallyes en 2012, Ogier ne pilotait qu’une S2000 ne lui permettant pas de rivaliser pour la victoire. C’est la première fois qu’ils vont s’affronter sur deux WRC différentes.

D’autres pilotes seront de la partie en WRC, Michal Kosciuszko dans une MINI John Cooper Works WRC préparée par Motorsport Italia, et Martin Prokop et Julien Maurin dans des Fiesta WRC.
Dans la catégorie WRC 2, qui fait suite au SWRC (Championnat du Monde des Rallyes Super 2000), huit équipages seront au départ. Lappi Esapekka, en Skoda Fabia S2000, sera l’un des favoris, face à Sepp Wiegand, au volant d’une voiture identique. Armin Kremer (Subaru Impreza) et Luca Betti (Peugeot 207 S2000) seront également à surveiller.

Sur ce rallye l’an dernier

Sébastien Loeb s’était imposé après une performance de choix, ayant été dominateur du début à la fin. Il avait finalement devancé Dani Sordo, qui avait réalisé un très beau rallye au volant de sa MINI John Cooper Workd WRC. C’était le premier podium de MINI sur le Monte-Carlo depuis 1967.

Pilote à surveiller

Le Rallye Monte-Carlo marque le 40e anniversaire du Championnat du Monde des Rallyes, inauguré en 1973 par cette épreuve, remportée par Jean-Claude Andruet et Biche, sur l’Alpine Renault A110. Michèle Petit, mieux connue à l’époque sous le pseudonyme Biche que lui donnaient ses proches, est de retour cette année dans la voiture numéro 73, une Mitsubishi Evo IX pilotée par Maurizio Verini.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
15/01/2013, 20:41
La saison 2013 démarre sous la neige

Les rallyes au niveau mondial entament leur cinquième décennie d'existence sous la neige à l'occasion du shakedown précédant le Rallye Monte-Carlo, première manche du Championnat du monde des Rallyes 2013. Les conditions hivernales ont offert aux concurrents un avant-goût de ce qui les attend quand les choses sérieuses commenceront mercredi.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/la-saison-2013-demarre-sous-la-neige/110010-3-eng-GB/A-snowy-start-to-2013_articlethumbnail.jpg

Les prévisions météo annonçaient des chutes de neige à travers toute la France pendant la nuit et elles se sont révélées exactes. Tôt ce matin, lorsque nous avons quitté notre hôtel pour nous diriger vers le parc d'assistance, il devait bien y avoir cinq centimètres de poudre blanche sur le parking. Heureusement, nous avions pris la précaution de demander à ce que notre voiture de location soit équipée de pneus d'hiver. Nous pensions donc que traverser Valence pour aller travailler ne poserait pas de problème… Erreur!
Les chasse-neige de la ville avaient rempli leur office et dégagé les artères principales. La neige avait cependant laissé la place à une couche d'eau qui a immédiatement gelé en raison des températures négatives, transformant la route en patinoire et provoquant un véritable chaos. La circulation dans Valence était pratiquement complètement bloquée et il nous a fallu plus d'une heure pour parcourir un trajet de cinq kilomètres.
Tandis que nous roulions au pas sur la route de contournement verglacée, nous pouvions voir passer les voitures du rallye qui empruntaient la direction opposée pour se rendre au départ du shakedown de 3,58 km. Appelé au téléphone, un membre du management de Citroën nous a précisé que le directeur de course avait autorisé le montage de pneus cloutés pour l'épreuve de ce matin (décision annoncée aujourd'hui à 7 h 25). L'équipe française prévoyait deux passages pour chacun de ses pilotes, avant un retour à l'assistance et deux autres passages...
Alors que nous nous demandions si les voitures de rallye n'allaient pas elles aussi être piégées dans les embouteillages, les pilotes eurent tôt fait de balayer nos préoccupations. Une douzaine d'entre eux nous dépassaient à la queue-leu-leu, profitant de leurs quatre roues motrices pour utiliser la partie de la route que les conducteurs locaux préféraient visiblement éviter à tout prix.
Tous les équipages de pointe n'étaient toutefois pas équipés de pneus à clous Michelin pour les deux premiers passages. Par exemple, tous les pilotes de Citroën avaient opté pour les minuscules crampons métalliques, au même titre que Latvala pour sa Volkswagen et Hänninen pour sa Ford, mais Ogier, Ostberg, Novikov et Neuville avaient choisi des pneus neige. Pour leur deuxième tentative plus tard dans la matinée, les Citroën conservaient les pneus cloutés, Latvala passait aux pneus neige, Ogier essayait les clous et tous les pilotes de Ford adoptaient les pneus neige de Michelin.
Dans le même temps, dans le parc d'assistance, certaines équipes se demandaient s'il était judicieux de lancer leurs voitures dans des conditions aussi délicates. “Le plus important était d'effectuer les quatre passages obligatoires sans heurter quoi que ce soit”, expliquait François-Xavier Demaison, l'ingénieur de Volkswagen. “Nous avions terminé notre travail de préparation de l'épreuve avant de venir à Valence”.
En revanche, l'approche du staff technique de Citroën était légèrement différente: “Il est toujours intéressant de faire évoluer nos voitures en conditions de course avant le départ et le shakedown d'aujourd'hui a donné l'occasion à nos équipages de se plonger dans l'ambiance de l'épreuve. Ce ne peut en aucun cas être une mauvaise chose”.

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
15/01/2013, 20:45
Dis-moi pour qui tu ouvres...

Aux toutes petites heures de l'aube, ils quittent les hôtels encore endormis, font chauffer les 'mulets' ayant servi aux reconnaissances et s'en vont corriger les notes virage par virage de leur équipage en fonction des conditions de route rencontrées...

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/dis-moi-pour-qui-tu-ouvres/110052-1-eng-GB/Los-ouvreurs_articlethumbnail.jpg

Ces 'ouvreurs', en qui les pilotes ont une confiance absolue, sont en quelque sorte les 'yeux' de l'équipage projetés deux ou trois heures en avant. Leur mission : annoter minutieusement les notes, mais aussi juger des possibilités d'évolution des conditions de route, infos qui seront précieuses à l'heure du choix des pneus. On conçoit que ce travail demande de l'expérience, et les ouvreurs n'en manquent pas.
La palme dans ce domaine va sans aucun doute à l'équipe d'ouvreurs d'Evgeny Novikov, qui compte plus d'une trentaine de Monte-Carlo à son actif : 15 pour François Delecour, depuis 1984, vainqueur en 1994, 18 pour Denis Giraudet depuis 1981. Ils ont terminé respectivement 6e et 5e du Monte-Carlo 2012.
Énorme expérience également du côté de Juho Hänninen : Lasse Lampi a couru son premier rallye WRC en 1977, avec Pentti Kuukkala, qui est toujours à ses côtés. Lasse fut très impliqué chez Mitsubishi à la grande époque de la marque, trois fois victorieuse en Principauté avec Tommi Mäkinen. « Il m'a beaucoup aidé à mettre au point mon système de notes, dit Juho, et le connaît donc très bien ! »
Expérience, mais aussi proximité avec le pilote. C'est le cas de Morten Østberg, qui, associé à Ole Floene (coéquipier de Mikkelsen l'an passé) va ouvrir pour son propre fils. « J'ai disputé mon tout premier rallye en coéquipier de mon père, raconte Mads. J'avais quatorze ans ! Depuis ce moment, c'est lui qui a 'porté' ma carrière... »
Proximité également, et même complicité entre Thierry Neuville et Markus Meyer. « Nous sommes amis d'adolescence, narre le jeune Belge. A dix-huit ans, nous avons décidé de courir un rallye. J'étais le coéquipier. Nous avons loué une voiture. Première spéciale, annulée. Deuxième spéciale, au bout de dix kilomètres, crash. C'est à ce moment que j'ai décidé d'être plutôt pilote, conclut Thierry dans un éclat de rire ! »
A côtés de ces associations 'longue durée', il y a aussi des 'mariages pilote-ouvreur' de plus fraîche date. Dominique Heintz, l'ami de longue date de Sébastien Loeb, désormais fort occupé par la gestion de leur équipe de circuit a laissé place l'an dernier à Patou Magaud, ex-pilote Citroën et Ford. Sébastien Ogier a dû remplacer Alex Bengué (engagé par Citroën comme pilote essayeur en remplacement du regretté Philippe Bugalski), et sera secondé ici par Nicolas Vouilloz, premier champion IRC (Intercontinental Rally Challenge) ...

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
15/01/2013, 20:49
Le fonctionnement de M-Sport au Monte 2013

Il y a 12 mois, la structure de Malcolm Wilson – ‘Ford WRT’ – disputait l'épreuve inaugurale du Championnat du Monde des Rallyes 2012 dans le rôle d'une équipe d'usine. Cette année, si le ‘Qatar M-Sport WRT’ est de nouveau en lice pour le titre Constructeurs, un certain nombre de choses ont indubitablement changé depuis le retrait de Ford en tant que partenaire officiel. Malgré tout, le patron britannique de l'équipe n'a rien perdu de son esprit combatif habituel.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/le-fonctionnement-de-m-sport-au-monte-2013/110108-1-eng-GB/Missione-Monte-per-la-M-Sport_articlethumbnail.jpg

“En réalité, je suis plutôt enthousiasmé”, affirmait ce personnage de 56 ans avant le départ du Rallye Monte-Carlo 2013. Son visage exprimait d'ailleurs beaucoup plus d'optimisme que lors de sa rencontre avec la presse à l'occasion de la ‘Happy Hour’ du team en Sardaigne en octobre dernier, au lendemain de la décision de Ford de jeter officiellement l'éponge.
La ‘Happy Hour’ de Ford est devenue l'une des traditions des rallyes mondiaux modernes et on nous a fait savoir qu'elle se poursuivrait cette saison. C'est justement à cette occasion que nous avons parlé avec Wilson cette semaine, autour d'un verre et de canapés au Café Victor Hugo de Valence. Notre homme ne se sentait pas pour autant ‘Misérable’, bien au contraire…
“Dans un sens, il n'y a pas eu tellement de changements dans le team. Nous avons seulement essayé de le rendre plus efficace en fonction des ressources dont nous disposons désormais. Toutefois, nous avons incontestablement moins de personnel et moins de véhicules sur cette épreuve. Nous estimons le coût de l'acheminement d'un camion au Rallye Monte Carlo à environ 9000 £ [11000 €], Nous avons donc pu faire de précieuses économies en la matière. Nous avons en revanche investi plus qu'auparavant dans d'autres domaines, dont celui des prévisions météo avec un service approfondi de Météo France”.
L'impressionnante structure d'accueil à deux étages de l'équipe brille également par son absence dans le parc d'assistance mais cela est plus dû à des raisons pratiques qu'à la nécessité de réduire les coûts. “La déplacer de Valence à Monaco aurait été très compliqué. Nous ne l'aurons pas non plus en Suède mais elle sera au Portugal…”.
Wilson insiste sur le fait que le fonctionnement de l'équipe n'est en aucun cas affecté. “Sur le plan général, voyez-vous, je suis tout aussi confiant qu'avant à tous les niveaux. Nous disposons d'une bonne structure, avec beaucoup d'expérience, d'une voiture compétitive et je suis ravi d'avoir les pilotes que nous alignons cette année. J'ai toujours aimé travailler avec de jeunes talents et les aider à conquérir leurs premières victoires en Championnat du Monde des Rallyes. Je pense que Mads [Ostberg], Evgeny [Novikov] et Thierry [Neuville], voire Juho [Hanninen] peuvent tous parvenir à gagner cette année, même si la participation à seulement deux manches est garantie pour le dernier nommé. Avec un peu de chance, il prendra part à d'autres rallyes”.
M-Sport se prépare aussi en vue de l'avenir. Ses perspectives à terme ont été stimulées par l'obtention d'un contrat pour préparer des Bentley GT pour la course et des apports financiers supplémentaires pour sa campagne dans le Championnat du Monde des Rallyes 2013 ne sont pas à exclure. “Au moment où nous parlons, des gens explorent de nouvelles opportunités en termes de budget”, conclut-il. “Pour le moment, l'important est d'être présents est de montrer que nous pouvons réaliser de bons résultats. C'est objectif que nous visons…”

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
15/01/2013, 20:52
Ce que les pilotes ont dit…

Lors de la première conférence de presse organisée par la FIA en 2013 en prélude à une épreuve, Sébastien Loeb, la superstar de Citroën, était flanqué de deux pilotes qui rêvent de devenir le premier champion de l'ère post-Loeb: Mads Ostberg (Ford) et Sébastien Ogier (Volkswagen). A ce trio s'ajoutait Michal Kosciuszko (Mini), le sociétaire du Lotos WRC Team nouvellement créé.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/ce-que-les-pilotes-ont-dit/110150-5-eng-GB/What-the-drivers-say_articlethumbnail.jpg

Sébastien Loeb (Citroën Total Abu Dhabi WRT):
“Ici, mon objectif n'est pas le même que les autres années mais ma préparation en vue du rallye a été identique. Si je suis en mesure de me battre pour la victoire, je le ferai. Dans le cas contraire, ce n'est pas aussi grave que par le passé. Je suis ici pour prendre du plaisir et, étant donné les conditions, je pense que ce sera le cas. A l'occasion de mes précédentes participations à ce rallye, il n'y a jamais eu beaucoup de neige; à chaque fois, il n'y en avait que dans une, voire la moitié d'une spéciale. Cela s'annonce délicat. Heureusement, la spéciale du shakedown était tracée au milieu d'un champ parce que je crois que tout le monde est allé visiter les bas-côtés à un endroit ou à un autre! Demain, en revanche, il y aura des murs, des rochers et des fossés. Nous verrons comment nous pouvons nous en tirer”.

Mads Ostberg (M-Sport Abu Dhabi WRT):
“J'ai été un pilote privé pendant de nombreuses années et maintenant, j'ai atteint l'un de mes objectifs principaux. La prochaine étape consiste à prouver que je mérite ce volant, de montrer que je peux être performant et de réaliser de bons résultats. C'est un défi de taille, particulièrement ici pour mon premier Monte Carlo, mais je me sens prêt. Je me réjouis d'avoir eu la chance de piloter la Fiesta WRC sur la neige avec des pneus pour l'asphalte au cours de deux journées d'essais bien remplies en France mais désormais, je brûle de prendre le départ du rallye. Mon but est d'obtenir de bons résultats dès le début. Je me sens capable d'attaquer fort dans les rallyes que j'ai déjà disputés mais je me montrerai plus prudent dans ceux qui sont plus nouveaux pour moi. Je pense que cette saison sera très ouverte”.

Sébastien Ogier (Volkswagen Motorsport):
“C'est le début d'une saison très intéressante. Cela ne sera pas facile. Nous avons vu ce matin à quel point les conditions s'annoncent délicates ici mais ce n'est pas pour me déplaire. Il est trop tôt pour faire des pronostics pour la victoire mais nous ferons assurément de notre mieux. Il est indispensable de terminer cette épreuve, pour moi et, surtout, pour l'équipe mais je m'attends à ce que ce soit difficile dans ces conditions. A plus long terme, mon ambition est de devenir un jour champion du monde mais il est difficile d'anticiper sur ce qui va se passer. Je dois avoir des éléments de comparaison pour savoir où nous nous situons. Une fois que nous aurons parcouru quelques spéciales, j'aurai peut-être une meilleure idée de mes chances”.

Michal Kosciuszko (Lotos WRC Team):
“C'est incroyable pour moi. Je suis ici, assis à côté d'un multiple champion du monde et je pilote dans la même catégorie. Je suis impatient de prendre le départ. Cette voiture représente une nouvelle dimension pour moi. J'ai effectué une journée d'essais. Ce n'est pas beaucoup mais c'est quand même mieux que rien. Nous avons eu de la neige pour le shakedown et cela a été bénéfique pour moi. Mon but est de profiter de toutes ces grandes épreuves et de cette très bonne voiture. J'ai passé de nombreuses années en JWRC, SWRC et PWRC mais il n'y a rien de mieux que le WRC. Je suis donc plein d'enthousiasme et du désir de m'améliorer au volant.

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
15/01/2013, 20:56
Le shakedown pour Neuville

L’an dernier, le shakedown de Valence n’était pas vraiment représentatif du rallye avec une surface complètement sèche.


Pour cette édition 2013, ce sera tout l’inverse grâce à la neige tombée hier en soirée et dans la nuit.


Au fil des passages, la spéciale était de plus en plus rapide et c’est Thierry Neuville qui signe finalement le meilleur temps du shakedown lors de son quatrième passage.


Le belge devance Sébastien Loeb et Evgeny Novikov alors que les Polo R WRC sont dans le rythme. Meilleur chrono en milieu de matinée, Bryan Bouffier termine finalement très loin puisqu’il n’a pas tourné à la fin alors que l’adhérence avait largement augmentée.

Classement final du shakedown

Neuville (Fiesta WRC) 2’28’1
Loeb (DS3 WRC) 2’28’7
Novikov (Fiesta WRC) 2’28’8
Hirvonen (DS3 WRC) 2’29’4
Latvala (Polo WRC) 2’30’4
Ogier (Polo WRC) 2’30’5
Sordo (DS3 WRC) 2’31’8
Ostberg (Fiesta WRC) 2’32’9
Kostka (Fabia S2000) 2’37’4
Wiegand (Fabia S2000) 2’37’5
Hänninen (Fiesta WRC) 2’38’7
Lappi (Fabia S2000) 2’40’3
Maurin (Fiesta WRC) 2’46’1
Maurage (DS3 R3) 2’46’3
Protosov (Impreza WRX) 2’46’4
Al Ketbi (Fabia S2000) 2’47’2
Chardonnet (DS3 R3) 2’48’4
Betti (207 S2000) 2’48’5
Prokop (Fiesta WRC) 2’50’7
Sias (Clio R3) 2’51’4
Kosciuszko (Mini WRC) 2’51’5
Bouffier (DS3 WRC) 2’51’5
Raoux (207 S2000) 2’51’7


Déclarations des pilotes Citroën


Sébastien Loeb : « C’est bien la première fois que nous devons monter les pneus cloutés dès le shakedown ! Pendant les reconnaissances, nous avons eu de la neige dans Saint-Bonnet-le-Froid et Saint-Jean-en-Royans. S’il a neigé à Valence, il faut s’attendre à ce que les spéciales ardéchoises soient également toutes blanches ! Nous avons vu au shakedown que la première place sur la route peut présenter un réel désavantage, il faudra peut-être que je compose avec ce paramètres demain… »


Mikko Hirvonen : « Un an après mes débuts avec Citroën, c’est excitant de se retrouver ici avec de nouvelles ambitions. Nous débutons la saison par un rallye très spécial. Il neige encore sur Valence, les conditions peuvent changer très vite et on peut retrouver tous les types de revêtement dans une seule et même spéciale. Evidemment, en tant que Finlandais, je suis content s’il y a de la neige. Mais les routes sont si étroites qu’elles ne laissent pas la moindre place aux erreurs. Il faudra faire preuve d’intelligence. »


Dani Sordo : « Je n’ai jamais vu un Monte-Carlo aussi enneigé ! D’habitude c’est plutôt le rallye historique qui hérite de ces conditions, mais cette fois c’est pour nous… Ce n’est pas spécialement agréable, car les conditions changeantes rendent les routes extrêmement piégeuses. Rien à voir avec la Suède, où le grip est constant sur l’ensemble du parcours. Le choix des pneumatiques s’annonce complexe. Il faudra aussi gérer ses gommes sur l’ensemble des boucles. »

Source: rallye-sport.fr

FCPLONGEE
15/01/2013, 21:07
Vidéos du shakedown

flyingfinns42

http://youtu.be/5WQkuna79-A

Poypoy


http://youtu.be/S0bTl6nIkCw

Best of Rally Live

http://youtu.be/J5D5PPOC4Mo

MrDidimimi

http://youtu.be/aCRBCh0nhE4

Vidéos2rallye26

http://youtu.be/EkAW_o0rRfs

FCPLONGEE
15/01/2013, 21:19
Citroën WRC 2013 - Rallye Monte-Carlo - Shakedown


http://youtu.be/MjhPc2JYYSY

FCPLONGEE
15/01/2013, 21:40
Ordre de départs Etape 1 (Monte-Carlo 2013)

Comme pour chaque début de saison, l’ordre de départs est déterminé par le classement du championnat pilotes précèdent. Sébastien Loeb ouvrira donc la route sur les spéciales de cette première étape devant Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala.


Cette ordre de départs pourrait bien profiter à Sébastien Ogier et Dani Sordo (les deux outsiders principaux face à Loeb) grâce à une surface « nettoyée » et une meilleure adhérence.


Ils seront 73 équipages à prendre le départ demain matin à Valence.


Ordre de départs Etape 1 (Mercredi 16 Janvier 2013)


Horaires au départ du parc de Valence



1
1
Loeb Sébastien
Elena Daniel
FRA / MCO
Citroën DS3 WRC
08:00:00


2
2
Hirvonen Mikko
Lehtinen Jarmo
FIN
Citroën DS3 WRC
08:02:00


3
7
Latvala Jari-Matti
Anttila Miikka
FIN
Volkswagen Polo R WRC
08:04:00


4
4
Østberg Mads
Andersson Jonas
NOR / SWE
Ford Fiesta RS WRC
08:06:00


5
5
Novikov Evgeny
Minor Ilka
RUS / AUT
Ford Fiesta RS WRC
08:08:00


6
11
Neuville Thierry
Gilsoul Nicolas
BEL
Ford Fiesta RS WRC
08:10:00


7
21
Prokop Martin
Ernst Michal
CZE
Ford Fiesta RS WRC
08:12:00


8
8
Ogier Sébastien
Ingrassia Julien
FRA
Volkswagen Polo R WRC
08:14:00


9
10
Sordo Dani
Del Barrio Carlos
ESP
Citroën DS3 WRC
08:16:00


10
6
Hänninen Juho
Tuominen Tomi
FIN
Ford Fiesta RS WRC
08:18:00


11
12
Kościuszko Michał
Szczepaniak Maciej
POL
Mini John Cooper Works WRC
08:20:00


12
22
Bouffier Bryan
Panseri Xavier
FRA
Citroën DS3 WRC
08:22:00


13
24
Maurin Julien
Klinger Nicolas
FRA
Ford Fiesta RS WRC
08:24:00


14
31
Lappi Esapekka
Ferm Janne
FIN
Škoda Fabia S2000
08:25:00


15
32
Wiegand Sepp
Christian Frank
DEU
Škoda Fabia S2000
08:26:00


16
33
Kremer Armin
Wicha Klaus
DEU
Subaru Impreza STI
08:27:00


17
34
Betti Luca
Pezzoli Francesco
ITA
Peugeot 207 S2000
08:28:00


18
36
Al Ketbi Rashid
Hepperle Karina
ARE / DEU
Škoda Fabia S2000
08:29:00


19
37
Bertelli Lorenzo
Granai Lorenzo
ITA
Subaru Impreza STI
08:30:00


20
38
Trivino Ricardo
Haro Alex
ESP
Mitsubishi Lancer Evo IX
08:31:00


21
39
Protasov Yuriy
Sikk Kuldar
UKR / EST
Subaru Impreza STI
08:32:00


22
42
Burri Olivier
Duval Guillaume
CHE / FRA
Peugeot 207 S2000
08:33:00


23
45
Kostka Tomáš
Houšť Miroslav
CZE
Škoda Fabia S2000
08:34:00


24
46
Raoux Jean-Michel
Magat Laurent
FRA
Peugeot 207 S2000
08:35:00


25
47
Boland Eamonn
Morrissey Michael Joseph
IRL
Subaru Impreza Sti R4
08:36:00


26
51
Chardonnet Sébastien
De La Haye Thibault
FRA
Citroën DS3 R3T
08:37:00


27
53
Poutot Renaud
Viragh Ludovic
FRA
Citroën DS3 R3T
08:38:00


28
61
Saito Ryoso
Loudon Stuart
JPN / GBR
Subaru Impreza STI
08:39:00


29
63
Noberasco Gabriele
Michi Daniele
ITA
Mitsubishi Lancer Evo IX
08:40:00


30
64
Font Joan
Julià Oriol
ESP
Mitsubishi Lancer Evo X
08:41:00


31
65
Carret Claude
Mathias Olivier
FRA
Subaru Impreza STI
08:42:00


32
66
Pérez Fojón Antón
Cue Daniel
ESP
Mitsubishi Lancer Evo X
08:43:00


33
67
Covi Carlo
Campesan Giorgio
ITA
Subaru Impreza STI
08:44:00


34
68
Chevallard Philippe
Pailhes Gérard
FRA
Mitsubishi Lancer Evo IX
08:45:00


35
70
Baudouin Miguel
Pons Bruno
FRA
Mitsubishi Lancer Evo X
08:46:00


36
71
Fabiani Lorenzo
Araspi Daniele
ITA
Mitsubishi Lancer Evo IX
08:47:00


37
72
Foulon Alain
Nicolet Christiane
FRA
Mitsubishi Lancer Evo X
08:48:00


38
73
Verini Maurizio
Biche ..
ITA / FRA
Mitsubishi Lancer Evo IX
08:49:00


39
75
Aymard Jérôme
Aymard Sandrine
FRA
Subaru Impreza STI
08:50:00


40
27
Vallario Marco
Di Lorenzo Manuela
ITA
Mitsubishi Lancer Evo X
08:51:00


41
77
Bect Fabrice
Lambert Mathieu
FRA
Citroën DS3 R3T
08:52:00


42
79
Blanc Marco
Mometti Roberto
ITA
Renault Clio R3
08:53:00


43
81
Caillet Christophe
Aubeuf Benjamin
FRA
Renault Clio R3
08:54:00


44
83
Crugnola Andrea
Ferrara Michele
ITA
Citroën DS3 R3T
08:55:00


45
90
Sias Franck
Barichella Tony
FRA
Renault Clio R3
08:56:00


46
84
Drivakos Dimitrios
Bante Ekaterini
GRC
Honda Civic Type R3
08:57:00


47
85
Galleano Yannick
Tourn Florent
FRA
Citroën DS3 R3T
08:58:00


48
86
Maurage Mathieu
Levratti Anderson
FRA
Citroën DS3 R3T
08:59:00


49
87
Michal Fabien
Michal Arnaud
FRA
Citroën DS3 R3T
09:00:00


50
88
Ressegaire Nicolas
Arnaud Jonathan
FRA
Renault Clio R3
09:01:00


51
89
Scheidegger Jonathan
Pomares Régis
CHE / FRA
Peugeot 207 R3T
09:02:00


52
91
Vialle Lilian
Ghirardello Manuel
FRA
Renault Clio R3
09:03:00


53
92
Julia David
Aubertin Ludovic
FRA
Peugeot 206 RC
09:04:00


54
93
Vukasovic Laurent
Groux Steve
CHE
Citroën DS3 R3T
09:05:00


55
94
Panciatici Nelson
Padovani René
FRA
Renault Twingo R2
09:06:00


56
95
Baud Lionel
Ramel Cindy
FRA
Peugeot 208 R2
09:07:00


57
96
Bensimon Claude
Guglielmi Marc Marie
FRA
Citroën C2 R2 Max
09:08:00


58
97
Cali’ Gianluca Maria
Raccuia Sergio
ITA
Citroën C2 R2 Max
09:09:00


59
98
Cornuz Claude-Alain
Cornuz Sylvain
CHE
Ford Fiesta R2
09:10:00


60
99
Droxler Sylvain
Eicher Agnès
CHE
Ford Fiesta R2
09:11:00


61
100
Metiffiot Stéphane
Metiffiot Pierre André
FRA
Citroën C2 R2 Max
09:12:00


62
101
Monnet Arnaud
Barge Pierre
FRA
Peugeot 208 R2
09:13:00


63
102
Perret Yoann
Delcambre Jean-Christophe
FRA
Peugeot 208 R2
09:14:00


64
103
Ripert Julien
Belle Jérôme
FRA
Citroën C2 R2 Max
09:15:00


65
104
Schifano Nicolas
Ronfort Mélanie
FRA
Renault Twingo R2
09:16:00


66
105
Montagna Francesco
Montagna Alberto
ITA
Citroën C2 R2 Max
09:17:00


67
106
Rada Martin
Jugas Jaroslav
CZE
Alfa Romeo 147
09:18:00


68
107
Cartery Fabian
Roux Mathieu
FRA
Suzuki Swift Sport
09:19:00


69
108
Dard Thierry
Pasquion Laurent
FRA
Citroën DS3 R1
09:20:00


70
109
Dessi Marc
Dessi Vanessa
MCO
Suzuki Swift Sport
09:21:00


71
111
Fontaine Christophe
Colas Yvon
FRA
Suzuki Swift Sport
09:22:00


72
112
Henkel Nils
Schwalie Andreas
DEU
Suzuki Swift Sport
09:23:00


73
113
Petiet Cédric
Amoros Cédric
FRA
Renault Twingo R1
09:24:00



Source: rallye-sport.fr

will88
15/01/2013, 23:13
Le retour de l'authentique rallye de MC ... avec de la neige !
ils n'y sont pas habitués tous ces jeunes :D

http://data6.blog.de/media/636/4261636_0312887842_m.jpg

http://data6.blog.de/media/650/4261650_6d40dfc0dc_s.jpg

_miki
15/01/2013, 23:14
Plus de sponsort red bull et facom sur les Citroën! L'avenir Citoën en rallye...

soleron
16/01/2013, 06:03
Plus de sponsort red bull et facom sur les Citroën! L'avenir Citoën en rallye...
t'inquietes pas le bugdet est plus que largement couvert par Abu Dhabi, qui a apporté bien plus que ce que red bull apportait, et de plus cela ne se limite pas au WRC ;)

valery
16/01/2013, 13:48
j'espere que l'esprit y est conserve !

Manu GS
16/01/2013, 14:58
16/1 - 09:08
ES1: 1- Ogier ; 2- Loeb +3.7s ; 3- Sordo +20.2s ; 4- Hirvonen +20.7s ; 5- Novikov +29s ; 6- Hanninen +31.9s ; 7- Neuville +33.3 ; 8- Latvala +33.6s ; 9- Bouffier +38.3s ; 10- Ostberg +48.8s

Manu GS
16/01/2013, 15:01
16/1 - 10:27
Classement général après ES2: 1- Loeb ; 2- Ogier +6.7s ; 3- Sordo +39.6s ; 4- Hanninen +44.7s ; 5- Neuville +53.3s ; 6- Hirvonen +54.2s ; 7- Bouffier +56.9s ; 8- Ostberg +1:09.5 ; 9- Novikov +1:09.9 ; 10- Latvala +1:25.6

Manu GS
16/01/2013, 15:43
16/1 - 15:39
Classement ES3 non officiel: 1- Loeb ; 2- Sordo +15.4s ; 3- Hirvonen +18.1s ; 4- Ogier +19.9s ; 5- Neuville +27.1s ; 6- Novikov +27.7s ; 7- Latvala +27.7s ; 8- Bouffier +39.9s ; 9- Ostberg +1:12.1 ; 10- Prokop +1:16.1

Manu GS
16/01/2013, 15:44
16/1 - 15:43
Classement ES4 non officiel: 1- Loeb ; 2- Hirvonen +34.4s ; 3- Ostberg +50.4s ; 4- Ogier +53.7s ; 5- Latvala +54.5s ; 6- Sordo +1:06.2 ; 7- Novikov +1:13.0 ; 8- Bouffier +1:20.2 ; 9- Hanninen +1:37.7 : 10- Prokop +2:21.6


Même à la retraite il est imbattable mdr

Manu GS
16/01/2013, 16:08
16/1 - 15:45
Classement général non officiel après l'ES4: 1- Loeb ; 2- Ogier +1:15.8 ; 3- Hirvonen +2:23.8 ; 4- Sordo +2:26.9 ; 5- Latvala +2:47.8 ; 6- Novikov +2:50.6 ; 7- Bouffier +2:57.0 ; 8- Hanninen +3:58.3 ; 9- Ostberg +4:12.0 ; 10- Prokop +6:11.3

FCPLONGEE
16/01/2013, 17:21
Présentation officielle du Monté-Carl en 24min


http://youtu.be/TMT7Q8XL1t8

FCPLONGEE
16/01/2013, 17:32
ES1- Ogier déjà (MC 2013)

ES1-Le Moulinon – Antraigues (37,10 km) à partir de 09h03 (Mercredi 16 Janvier 2013) – Voir le classement


Profil de la spéciale
Revenue en 2011 dans sa version « Moulinon », cette spéciale est un monument du rallye, caractérisée par de nombreux changements de rythme. Cette spéciale est très rarement enneigée et devrait déjà créer de gros écarts pour cette ouverture du rallye. C’est la spéciale la plus longue de cette édition.


Conditions
Cette spéciale démarre part une portion sèche de 14 km puis un mélange de neige/glace sur 6km. Après le Col de la Fayolle, c’est un mélange humide/glace sur 6 km alors que les 10 derniers km sont secs.


Faits marquants
Toutes les équipes sont partis en pneus clous pour cette première boucle (Neuville et Novikov ont 4 clous + 2 neige), la deuxième spéciale étant complètement enneigée.


Volkswagen débute parfaitement ce Monte-Carlo avec le scratch de Sébastien Ogier devant Sébastien Loeb à 3s7. Les autres sont très loins, à plus de vingt secondes…


Dans une spéciale où il était très important de conserver ses clous en vue de l’ES2, certains ont peut-être assurés afin d’être plus performant dans la prochaine.


Première spéciale encourageante pour Bryan Bouffier qui signe le neuvième temps provisoire en étant très proche de certains officiels. Très beau chrono de Lappi qui a roulé pendant 20km avec une crevaison et une suspension endommagée.


En 2 roues motrices, Andrea Crugnola signe le meilleur temps avec sa DS3 R3 et devance Mathieu Maurage de quasiment cinquante secondes ! Favori de la classe R3, Sébastien Chardonnet a crevé et perd plus de trois minutes sur l’italien.


Réactions des pilotes
Loeb : « Qu’est-ce que nous pouvons faire ? J’ai essayé de conserver les pneus dans la première partie. Nous avons fait 25km sur le sec donc nous avons détruit les pneus c’est sûr. »
Hirvonen : « C’est difficile de trouver la bonne balance. Nous avons perdu beaucoup. »
Ostberg : « Ok nous avons terminé cette spéciale, c’était très glissant sur la glace. Je crois que je n’ai jamais perdu autant de temps sur une première spéciale. »
Neuville : « Ce n’était pas trop mal (le mix des pneus). Je ne suis pas en confiance avec la voiture. »
Prokop : « Ce n’est pas facile pour nous, nous n’avons plus de pneus, ce n’est pas facile de trouver la confiance. »
Ogier : « C’est un bon départ mais c’est juste la première spéciale, il reste 460 km à faire. La prochaine sera difficile. »
Bouffier : « Ce n’est pas un bon temps, je dois me concentrer, je peux faire mieux mais ça aurait pu être pire. »
Chardonnet : Crevaison


Prochaine spéciale : ES2-Burzet – Saint-Martial (30,60 km) à partir de 10h21 (Mercredi 16 Janvier 2013)




Classement ES1/Après ES1



Pos.

Chrono
Ecart


1
Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC
27:31.8



2
Loeb Sébastien / Elena Daniel
Citroën DS3 WRC
27:35.5
00:03.7


3
Sordo Dani / Del Barrio Carlos
Citroën DS3 WRC
27:52.0
00:20.2


4
Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo
Citroën DS3 WRC
27:52.5
00:20.7


5
Novikov Evgeny / Minor Ilka
Ford Fiesta RS WRC
28:00.8
00:29.0


6
Hänninen Juho / Tuominen Tomi
Ford Fiesta RS WRC
28:03.7
00:31.9


7
Neuville Thierry / Gilsoul Nicolas
Ford Fiesta RS WRC
28:05.1
00:33.3


8
Latvala Jari-Matti / Anttila Miikka
Volkswagen Polo R WRC
28:05.4
00:33.6


9
Bouffier Bryan / Panseri Xavier
Citroën DS3 WRC
28:10.1
00:38.3


10
Østberg Mads / Andersson Jonas
Ford Fiesta RS WRC
28:20.6
00:48.8


11
Prokop Martin / Ernst Michal
Ford Fiesta RS WRC
28:39.4
01:07.6


12
Lappi Esapekka / Ferm Janne
Škoda Fabia S2000
28:56.9
01:25.1


13
Crugnola Andrea / Ferrara Michele
Citroën DS3 R3T
29:12.2
01:40.4


14
Maurin Julien / Klinger Nicolas
Ford Fiesta RS WRC
29:31.6
01:59.8


15
Wiegand Sepp / Christian Frank
Škoda Fabia S2000
29:36.2
02:04.4


16
Kremer Armin / Wicha Klaus
Subaru Impreza STI
29:43.2
02:11.4


17
Burri Olivier / Duval Guillaume
Peugeot 207 S2000
29:44.0
02:12.2


18
Maurage Mathieu / Levratti Anderson
Citroën DS3 R3T
30:01.1
02:29.3


19
Raoux J. / Magat Laurent
Peugeot 207 S2000
30:04.7
02:32.9


20
Kościuszko M. / Szczepaniak M.
Mini John Cooper Works WRC
30:05.1
02:33.3


21
Poutot Renaud / Viragh Ludovic
Citroën DS3 R3T
30:26.8
02:55.0


22
Foulon Alain / Nicolet C.
Mitsubishi Lancer Evo X
30:26.9
02:55.1


23
Boland Eamonn / Morrissey M.
Subaru Impreza Sti R4
30:36.1
03:04.3


24
Scheidegger J. / Pomares Régis
Peugeot 207 R3T
30:59.6
03:27.8


25
Carret Claude / Mathias Olivier
Subaru Impreza STI
31:03.0
03:31.2


26
Verini Maurizio / Biche ..
Mitsubishi Lancer Evo IX
31:05.0
03:33.2


27
Michal Fabien / Michal Arnaud
Citroën DS3 R3T
31:05.3
03:33.5


28
Julia David / Aubertin L.
Peugeot 206 RC
31:06.8
03:35.0


29
Al Ketbi Rashid / Hepperle Karina
Škoda Fabia S2000
31:16.5
03:44.7


30
Blanc Marco / Mometti Roberto
Renault Clio R3
31:21.0
03:49.2


31
Aymard Jérôme / Aymard Sandrine
Subaru Impreza STI
31:25.8
03:54.0


32
Monnet Arnaud / Barge Pierre
Peugeot 208 R2
31:26.9
03:55.1


33
Metiffiot S. / Metiffiot P.
Citroën C2 R2 Max
31:27.9
03:56.1


34
Panciatici N. / Padovani René
Renault Twingo R2
31:34.3
04:02.5


35
Protasov Yuriy / Sikk Kuldar
Subaru Impreza R4
31:34.6
04:02.8


36
Ripert Julien / Belle Jérôme
Citroën C2 R2 Max
31:44.0
04:12.2


37
Betti Luca / Pezzoli F.
Peugeot 207 S2000
31:45.8
04:14.0


38
Caillet C. / Aubeuf Benjamin
Renault Clio R3
31:50.1
04:18.3


39
Ressegaire N. / Arnaud Jonathan
Renault Clio R3
31:53.2
04:21.4


40
Vialle Lilian / Ghirardello M.
Renault Clio R3
32:03.7
04:31.9


41
Baud Lionel / Ramel Cindy
Peugeot 208 R2
32:05.1
04:33.3


42
Rada Martin / Jugas Jaroslav
Alfa Romeo 147
32:06.1
04:34.3


43
Montagna F. / Montagna A.
Citroën C2 R2 Max
32:10.0
04:38.2


44
Trivino Ricardo / Haro Alex
Mitsubishi Lancer Evo IX
32:14.5
04:42.7


45
Bect Fabrice / Lambert Mathieu
Citroën DS3 R3T
32:15.1
04:43.3


46
Bertelli L. / Granai Lorenzo
Subaru Impreza STI
32:16.0
04:44.2


47
Cali' G. / Raccuia Sergio
Citroën C2 R2 Max
32:20.9
04:49.1


48
Chardonnet S. / De La Haye T.
Citroën DS3 R3T
32:34.6
05:02.8


49
Droxler Sylvain / Eicher Agnès
Ford Fiesta R2
32:52.2
05:20.4


50
Vallario Marco / Di Lorenzo M.
Mitsubishi Lancer Evo X
32:52.7
05:20.9


51
Petiet Cédric / Amoros Cédric
Renault Twingo R1
32:58.3
05:26.5


52
Galleano Y. / Tourn Florent
Citroën DS3 R3T
33:04.6
05:32.8


53
Vukasovic L. / Groux Steve
Citroën DS3 R3T
33:08.1
05:36.3


54
Covi Carlo / Campesan G.
Subaru Impreza STI
33:17.1
05:45.3


55
Cornuz C. / Cornuz Sylvain
Ford Fiesta R2
33:20.7
05:48.9


56
Font Joan / Julià Oriol
Mitsubishi Lancer Evo X
33:23.7
05:51.9


57
Bensimon Claude / Guglielmi M.
Citroën C2 R2 Max
33:31.1
05:59.3


58
Chevallard P. / Pailhes Gérard
Mitsubishi Lancer Evo IX
33:48.5
06:16.7


59
Schifano N. / Ronfort M.
Peugeot 208 R2
34:04.5
06:32.7


60
Pérez Fojón A. / Cue Daniel
Mitsubishi Lancer Evo X
34:05.7
06:33.9


61
Dard Thierry / Pasquion L.
Citroën DS3 R1
34:08.8
06:37.0


62
Fontaine C. / Colas Yvon
Suzuki Swift Sport
34:17.1
06:45.3


63
Cartery Fabian / Roux Mathieu
Suzuki Swift Sport
34:28.9
06:57.1


64
Baudouin Miguel / Pons Bruno
Mitsubishi Lancer Evo X
34:39.5
07:07.7


65
Perret Yoann / Delcambre J.
Peugeot 208 R2
34:56.8
07:25.0


66
Saito Ryoso / Loudon Stuart
Subaru Impreza STI
35:07.8
07:36.0


67
Drivakos D. / Bante Ekaterini
Honda Civic Type R3
35:10.7
07:38.9


68
Sias Franck / Barichella Tony
Renault Clio R3
35:19.3
07:47.5


69
Dessi Marc / Dessi Vanessa
Suzuki Swift Sport
35:21.5
07:49.7


70
Fabiani Lorenzo / Araspi Daniele
Mitsubishi Lancer Evo IX
35:45.1
08:13.3


71
Henkel Nils / Schwalie A.
Suzuki Swift Sport
40:24.5
12:52.7





Pos.

Ecart


1
Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC



2
Loeb Sébastien / Elena Daniel
Citroën DS3 WRC
00:03.7


3
Sordo Dani / Del Barrio Carlos
Citroën DS3 WRC
00:20.2


4
Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo
Citroën DS3 WRC
00:20.7


5
Novikov Evgeny / Minor Ilka
Ford Fiesta RS WRC
00:29.0


6
Hänninen Juho / Tuominen Tomi
Ford Fiesta RS WRC
00:31.9


7
Neuville Thierry / Gilsoul Nicolas
Ford Fiesta RS WRC
00:33.3


8
Latvala Jari-Matti / Anttila Miikka
Volkswagen Polo R WRC
00:33.6


9
Bouffier Bryan / Panseri Xavier
Citroën DS3 WRC
00:38.3


10
Østberg Mads / Andersson Jonas
Ford Fiesta RS WRC
00:48.8


11
Prokop Martin / Ernst Michal
Ford Fiesta RS WRC
01:07.6


12
Lappi Esapekka / Ferm Janne
Škoda Fabia S2000
01:25.1


13
Crugnola Andrea / Ferrara Michele
Citroën DS3 R3T
01:40.4


14
Maurin Julien / Klinger Nicolas
Ford Fiesta RS WRC
01:59.8


15
Wiegand Sepp / Christian Frank
Škoda Fabia S2000
02:04.4


16
Kremer Armin / Wicha Klaus
Subaru Impreza STI
02:11.4


17
Burri Olivier / Duval Guillaume
Peugeot 207 S2000
02:12.2


18
Maurage Mathieu / Levratti Anderson
Citroën DS3 R3T
02:29.3


19
Raoux J. / Magat Laurent
Peugeot 207 S2000
02:32.9


20
Kościuszko M. / Szczepaniak M.
Mini John Cooper Works WRC
02:33.3


21
Poutot Renaud / Viragh Ludovic
Citroën DS3 R3T
02:55.0


22
Foulon Alain / Nicolet C.
Mitsubishi Lancer Evo X
02:55.1


23
Boland Eamonn / Morrissey M.
Subaru Impreza Sti R4
03:04.3


24
Scheidegger J. / Pomares Régis
Peugeot 207 R3T
03:27.8


25
Carret Claude / Mathias Olivier
Subaru Impreza STI
03:31.2


26
Verini Maurizio / Biche ..
Mitsubishi Lancer Evo IX
03:33.2


27
Michal Fabien / Michal Arnaud
Citroën DS3 R3T
03:33.5


28
Julia David / Aubertin L.
Peugeot 206 RC
03:35.0


29
Al Ketbi Rashid / Hepperle Karina
Škoda Fabia S2000
03:44.7


30
Blanc Marco / Mometti Roberto
Renault Clio R3
03:49.2


31
Aymard Jérôme / Aymard Sandrine
Subaru Impreza STI
03:54.0


32
Monnet Arnaud / Barge Pierre
Peugeot 208 R2
03:55.1


33
Metiffiot S. / Metiffiot P.
Citroën C2 R2 Max
03:56.1


34
Panciatici N. / Padovani René
Renault Twingo R2
04:02.5


35
Protasov Yuriy / Sikk Kuldar
Subaru Impreza R4
04:02.8


36
Ripert Julien / Belle Jérôme
Citroën C2 R2 Max
04:12.2


37
Betti Luca / Pezzoli F.
Peugeot 207 S2000
04:14.0


38
Caillet C. / Aubeuf Benjamin
Renault Clio R3
04:18.3


39
Ressegaire N. / Arnaud Jonathan
Renault Clio R3
04:21.4


40
Vialle Lilian / Ghirardello M.
Renault Clio R3
04:31.9


41
Baud Lionel / Ramel Cindy
Peugeot 208 R2
04:33.3


42
Rada Martin / Jugas Jaroslav
Alfa Romeo 147
04:34.3


43
Montagna F. / Montagna A.
Citroën C2 R2 Max
04:38.2


44
Trivino Ricardo / Haro Alex
Mitsubishi Lancer Evo IX
04:42.7


45
Bect Fabrice / Lambert Mathieu
Citroën DS3 R3T
04:43.3


46
Bertelli L. / Granai Lorenzo
Subaru Impreza STI
04:44.2


47
Cali' G. / Raccuia Sergio
Citroën C2 R2 Max
04:49.1


48
Chardonnet S. / De La Haye T.
Citroën DS3 R3T
05:02.8


49
Droxler Sylvain / Eicher Agnès
Ford Fiesta R2
05:20.4


50
Vallario Marco / Di Lorenzo M.
Mitsubishi Lancer Evo X
05:20.9


51
Petiet Cédric / Amoros Cédric
Renault Twingo R1
05:26.5


52
Galleano Y. / Tourn Florent
Citroën DS3 R3T
05:32.8


53
Vukasovic L. / Groux Steve
Citroën DS3 R3T
05:36.3


54
Covi Carlo / Campesan G.
Subaru Impreza STI
05:45.3


55
Cornuz C. / Cornuz Sylvain
Ford Fiesta R2
05:48.9


56
Font Joan / Julià Oriol
Mitsubishi Lancer Evo X
05:51.9


57
Bensimon Claude / Guglielmi M.
Citroën C2 R2 Max
05:59.3


58
Chevallard P. / Pailhes Gérard
Mitsubishi Lancer Evo IX
06:16.7


59
Schifano N. / Ronfort M.
Peugeot 208 R2
06:32.7


60
Pérez Fojón A. / Cue Daniel
Mitsubishi Lancer Evo X
06:33.9


61
Dard Thierry / Pasquion L.
Citroën DS3 R1
06:37.0


62
Fontaine C. / Colas Yvon
Suzuki Swift Sport
06:45.3


63
Cartery Fabian / Roux Mathieu
Suzuki Swift Sport
06:57.1


64
Baudouin Miguel / Pons Bruno
Mitsubishi Lancer Evo X
07:07.7


65
Perret Yoann / Delcambre J.
Peugeot 208 R2
07:25.0


66
Saito Ryoso / Loudon Stuart
Subaru Impreza STI
07:36.0


67
Drivakos D. / Bante Ekaterini
Honda Civic Type R3
07:38.9


68
Sias Franck / Barichella Tony
Renault Clio R3
07:47.5


69
Dessi Marc / Dessi Vanessa
Suzuki Swift Sport
07:49.7


70
Fabiani Lorenzo / Araspi Daniele
Mitsubishi Lancer Evo IX
08:13.3


71
Henkel Nils / Schwalie A.
Suzuki Swift Sport
12:52.7

soleron
16/01/2013, 18:02
WRC - ES 4 : Loeb en patron, Neuville abandonne la partie
Le nonuple champion du monde a assommé la concurrence


16 janvier 2013 - 17h06, par Matthias Vauthier
Beaucoup de neige dans la spéciale, malgré un premier passage ce matin. Les pneus cloutés étaient donc de mise pour le dernier chrono du jour long d’un peu plus de 30 kilomètres.
Sébastien Loeb termine cette journée avec un nouveau scratch. Selon les chronos de Citroën Racing, il devance son coéquipier Mikko Hirvonen de plus de 30 secondes. Ce dernier remonte à la troisième place du général.
Sébastien Ogier, quatrième chrono entre Burzet et St-Martial, garde quant à lui son deuxième rang provisoire et pointe à 1 minutes et 20 secondes de son compatriote.
Fait marquant de la spéciale, Thierry Neuville abandonne après une touchette à l’avant gauche. A priori, et comme l’an passé, il ne verra pas la deuxième journée de ce rallye de Monte Carlo qui se dispute sans Rally 2.
Le coéquipier de Neuville, Juho Hänninen, a également vécu une spéciale cauchemardesque : « J’ai fait un tête-à-queue à peut-être 3 ou 4 kilomètres de l’arrivée ,et j’ai du réaliser demi-tour. J’ai perdu beaucoup de temps, » a-t-il expliqué au point-stop.
Classement général après l’ES 4 :

Pos. # Pilote Cat. Temps Ecart / Préc Ecart / 1er
1. 1 S. LOEB M 1h39m49.0s
2. 8 S. OGIER M 1:41:09.3 +1:20.3 +1:20.3
3. 2 M. HIRVONEN M 1:41:35.7 +26.4 +1:46.7
4. 10 D. SORDO T 1:41:50.2 +14.5 +2:01.2
5. 7 J. LATVALA M 1:42:21.2 +31.0 +2:32.2
6. 5 E. NOVIKOV M 1:42:39.6 +18.4 +2:50.6
7. 22 B. BOUFFIER 1:42:46.1 +6.5 +2:57.1
8. 6 J. HANNINEN T 1:42:52.5 +6.4 +3:03.5
9. 4 M. OSTBERG M 1:44:34.1 +1:41.6 +4:45.1
10. 21 M. PROKOP 1:47:00.3 +2:26.2 +7:11.3
11. 24 J. MAURIN 1:48:06.4 +1:06.1 +8:17.4
12. 32 S. WIEGAND WRC2 1:49:35.9 +1:29.5 +9:46.9
13. 42 O. BURRI P 1:49:52.2 +16.3 +10:03.2
14. 33 A. KREMER WRC2 1:50:36.2 +44.0 +10:47.2
15. 39 Y. PROTOSOV WRC2 1:53:12.0 +2:35.8 +13:23.0
16. 83 A. CRUGNOLA P2RM 1:53:23.0 +11.0 +13:34.0
17. 86 M. MAURAGE P2RM 1:53:41.5 +18.5 +13:52.5
18. 47 E. BOLAND P 1:54:07.1 +25.6 +14:18.1
19. 46 J. RAOUX P 1:54:36.7 +29.6 +14:47.7
20. 53 R. POUTOT WRC3 1:54:42.7 +6.0 +14:53.7

FCPLONGEE
16/01/2013, 18:13
Attention pour l Es 3 et 4 pas de confirmation des temps et du classement un problème de chronométrage. La seule chose qui est confirmé c'est l'abandon de Neuville

Samsung Galaxy Note 2

soleron
16/01/2013, 18:25
Attention pour l Es 3 et 4 pas de confirmation des temps et du classement un problème de chronométrage. La seule chose qui est confirmé c'est l'abandon de Neuville

Samsung Galaxy Note 2

C est déjà bien ...


Fait pour lui mdr

Samsung SIII

soleron
16/01/2013, 19:10
MONTE-CARLO : LA PREMIÈRE ÉTAPE EN DIRECT

http://www.citroen-wrc.com/wp-content/themes/morning/functions/theme/thumb.php?src=http://www.citroen-wrc.com/wp-content/uploads/2013/01/lr_2013001252.jpg&w=630&h=381&zc=1&a=c16 JANVIER 2013
C’est parti pour une nouvelle saison de Championnat du Monde des Rallyes ! Suivez la première étape du Rallye Monte-Carlo en direct avec nous… Infos, photos, classements, réactions à chaud : tout pour suivre la course bien au chaud !

18:32Beaucoup de fans ce soir au parc d’assistance !
http://distilleryimage11.instagram.com/a4dc9af05fff11e2a64f22000a1f968e_6.jpg (http://instagram.com/p/UjXJffhF3P/)




16:43Classement jour 1 (officieux)
1. Loeb / Elena (Citroën DS3 WRC) 39’49.0
2. Ogier / Ingrassia (VW Polo R WRC) +1’20.3
3. Hirvonen / Lehtinen (Citroën DS3 WRC) +1’46.7
4. Sordo / Del Barrio (Citroën DS3 WRC) +2’01.2
5. Latvala / Anttila (VW Polo R WRC) +2’32.2
6. Novikov / Minor (Ford Fiesta RS WRC) +2’50.6
7. Ostberg / Andersson (Ford Fiesta RS WRC) +2’55.1
8. Hanninen / Tuominen (Ford Fiesta RS WRC) +3’03.5




16:35

https://si0.twimg.com/profile_images/1115904274/Citroen-Racing_normal.jpg (https://twitter.com/CitroenRacing)@CitroenRacing (https://twitter.com/CitroenRacing)



SS4 unofficial: Loeb 21'54.6 - Hirvo 22'29.0 - Ostberg 22'45.0 - Ogier 22'48.3 - Latv 22'49.1- Sordo 23'00.8 - Nov 23'07.6 #WRC (https://twitter.com/search/%23WRC)#MonteCarlo (https://twitter.com/search/%23MonteCarlo)




15:29Les équipages de pointe en ont terminé avec l’ES3, mais il est difficile d’obtenir des chronos fiables ! Selon nos informations, Sébastien Loeb a signé le meilleur temps en 25’16.2. Jari-Matti Latvala est en 25’28.3, Dani Sordo en 25’31.6, Mikko Hirvonen en 25’34.6 et Sébastien Ogier en 25’36.1. Seb augmenterait donc son avance à près d’une demi-minute !




14:35C’est reparti avec le second passage dans Le Moulinon – Antraigues. Toutes les WRC ont choisi un panachage de pneus avec deux Pilot Sport extra-tendres, deux Pilot Alpin (neige non cloutés) et deux Pilot Alpin cloutés.




13:34Les réactions des pilotes après les deux premières spéciales :
Sébastien Loeb (français)

Mikko Hirvonen (anglais)

Dani Sordo (français)





13:15

https://si0.twimg.com/profile_images/1844230902/image_normal.jpg[COLOR=#333333 !important]Sylvain Millanvoye@MonsieurSylvain (https://twitter.com/MonsieurSylvain)
Sébastien #Loeb (https://twitter.com/search/%23Loeb) et @CitroenRacing (https://twitter.com/CitroenRacing) dans le #13h (https://twitter.com/search/%2313h) de #TF1 (https://twitter.com/search/%23TF1) dans quelques minutes ! pic.twitter.com/nfs4lqZn (http://t.co/nfs4lqZn)

https://pbs.twimg.com/media/BAurSBSCMAAeU9w.jpg (https://twitter.com/MonsieurSylvain/statuses/291514926953017345)




12:59Les voitures sont retour au parc d’assistance de Valence pour l’assistance de mi-journée. Les réactions des pilotes dans quelques minutes…
http://distilleryimage6.instagram.com/daece4825fd311e2bbaa22000a1fb198_6.jpg (http://instagram.com/p/UizRsjBF_e/)




11:26Malgré des pneus fortement dégradés, Sébastien Loeb réplique avec le meilleur chrono dans l’ES2 ! Il s’empare du commandement de l’épreuve, 6 »7 devant Sébastien Ogier. Dani Sordo réalise le 4e chrono de la spéciale et il conserve la 3e place du classement général. Mikko Hirvonen a perdu plus d’une demi-minute, il est désormais 6e à 54 »2 de Seb.




09:54Sébastien Ogier signe le meilleur temps de cette première spéciale, 3 »7 devant Sébastien Loeb : « J’ai essayé de préserver les pneus cloutés sur l’asphalte, mais ils sont tout de même dégradés. L’ES2, beaucoup plus enneigée, ne sera pas facile. »
Les Citroën DS3 WRC réalisent un tir groupé, puisque Dani Sordo et Mikko Hirvonen occupent les 3e et 4e places, à une vingtaine de secondes du leader.
Prochaine spéciale : Burzet – St Martial (30,60 km) à partir de 10h21.




08:33En attendant le départ de la première spéciale, n’oubliez pas de regarder notre vidéo de la première journée :


http://www.dailymotion.com/video/xws74a_citroen-wrc-2013-rallye-monte-carlo-shakedown_auto

08:14Les concurrents sont en route pour la première spéciale de la saison : Le Moulinon – Antraigues et ses 37,10 km. Heures de départ : Loeb à 9h03, Hirvonen 9h05, Latvala 9h07, Ostberg 9h09, Novikov 9h11, Neuville 9h13, Prokop 9h15, Ogier 9h17, Sordo 9h19, Hanninen 9h21, Kosciuszko 9h23, Bouffier 9h25…




08:12Beaucoup de discussions pendant le petit déjeuner des équipages. Puis le choix : pas des pneus rouges, mais des pneus cloutés pour tout le monde !
http://distilleryimage3.instagram.com/1365e8445fa811e2968922000a1fbe74_6.jpg (http://instagram.com/p/UiPaZVhFxz/)
http://distilleryimage6.instagram.com/6f8e5bfa5fa911e29d6522000a9f134c_6.jpg (http://instagram.com/p/UiQhsqhFya/)
http://distilleryimage0.instagram.com/50d477385fab11e292fc22000a1f9806_6.jpg (http://instagram.com/p/UiSEQyhFzA/)




07:40Les DS3 WRC ont démarré ce matin sur les coups de 7h. Evidemment le choix des pneumatiques est au coeur de toutes les discussions, car on annonce à peu près toutes les conditions ce matin : asphalte sec et humide, verglas, neige…
http://distilleryimage3.instagram.com/ac69c2d05fa411e2bbd422000a1f9ab2_6.jpg (http://instagram.com/p/UiMoBIhFwn/)





Source : @Citroenracing

FCPLONGEE
16/01/2013, 19:16
http://youtu.be/NE4XN_lSuu0

Gros passage de Sébastien Ogier sur Volkswagen Polo R WRC dans l'ES3 Le Moulinon-Antraigues entre St Joseph des Bancs et Genestelle.


http://youtu.be/H7NX0Z7HNDM

FCPLONGEE
16/01/2013, 19:30
Rally monte-carlo 2013 - Jolie passage de loeb sur la neige

1ére special burzet-St marcial le matin en ardeche, passage de Sébastien loeb dans la neige a lachamp-rafael (nom du lieu), très beau passage, loeb toujours champion !!



http://youtu.be/rOQRd24DUB4

FCPLONGEE
16/01/2013, 19:31
RALLYE MONTE CARLO 2013 ES1 BOUFFIER

http://youtu.be/mJaModdFwLE

FCPLONGEE
16/01/2013, 19:32
rallye monte carlo 2013 jari matti latvala


http://youtu.be/hEiJzm927ck

FCPLONGEE
16/01/2013, 19:33
Rallye de Monte Carlo 2013 avec Loeb (1er passage matin )

http://youtu.be/vFjK1IJo_Zs

FCPLONGEE
16/01/2013, 19:36
MONTE-CARLO, ETAPE 1 : « C’EST CHAUD ! »« Salut à tous,
« Pour une première journée sur ce Monte-Carlo 2013, je ne pouvais pas espérer mieux que cette avance d’1min20 ! Globalement, et comme nous l’attentions, cette Etape 1 n’a pas été facile mais nous avons pu creuser un gros écart, notamment cet après-midi. Le bilan est donc pleinement positif.
« Chronologiquement, la matinée a été très disputée et les chronos très serrés. Dans la première spéciale, j’ai essayé de préserver un peu les clous. A mi-distance, je connaissais mon retard et j’ai décidé d’attaquer. Nous avons repris du temps mais abîmé les clous. La deuxième spéciale a été plus bénéfique puisque j’ai pu prendre les commandes. Avec 15 km de glace sur 37 km dans l’ESP1 et près de 30 km de glace dans l’ESP2, nous avons rapidement été dans le bain avec des conditions très difficiles. Pas de mur de neige, des petits clous, des spéciales délicates : c’était vraiment chaud ! La neige n’est pas tombée durant la nuit et je n’ai pas eu à balayer : c’est l’un des bons points de ce premier jour.
« Comme je vous le disais, l’après-midi s’est très bien passée avec des écarts plus importants. Il y avait moins de neige et la glace avait un peu fondue : sur la trajectoire, nous avions quelques « rails » avec un peu plus de grip. Ça restait tout de même assez délicat ! Avec Daniel, nous avons attaqué très fort. Si on reste sur la défensive, on peut vraiment perdre très vite beaucoup de temps… J’avais un très bon feeling au volant de la Citroën DS3 WRC et nous avons poussé jusqu’au bout. Je suis content parce que ça a bien payé ! 1min20 d’avance, c’est parfait pour conclure la première Etape.
« Demain, l’approche ne sera pas différente d’aujourd’hui. Je l’ai dit, la priorité est bien de rester sur la route. D’un côté, l’erreur est vite arrivée, de l’autre il ne faut pas se ramollir et on s’attend à des spéciales encore difficiles dans des conditions piégeuses. Affaire à suivre après cette belle journée où les fans étaient très présents. L’ambiance est toujours aussi excellente sur le Monte-Carlo. C’est un régal ! »
Seb.

Source: sebastienloebracing.com

FCPLONGEE
16/01/2013, 20:06
Bilan de la première journée: Loeb déjà au commandement

Bien qu'il ait décidé de ne pas participer à toutes les manches du Championnat du Monde des Rallyes en 2013, Sébastien Loeb n'a visiblement rien perdu de sa motivation. Au cours des quatre premières épreuves spéciales du Rallye Monte-Carlo, les adversaires du pilote de Citroën, en tête desquels figure Sébastien Ogier, se sont essoufflés à sa poursuite. Le pilote de Volkswagen accuse déjà un retard de 1'20"3 (!) après quelque 140 km contre la montre. Le troisième occupant du podium provisoire de ce soir, monopolisé par Michelin, est Mikko Hirvonen, le compagnon d'écurie de Loeb (+1'46"7).

La neige qui est tombée sur une grande partie de la France au début de la semaine a laissé la place à un temps plus ensoleillé et plus sec aujourd'hui, au moment où le Championnat du Monde des Rallyes 2013 démarrait avec deux boucles de deux spéciales.
Toutefois, en raison des conditions mixtes qui en résultaient (asphalte dégagé, glace et neige), particulièrement lors des deux passages dans le redoutable tronçon chronométré de ‘Burzet’ (ES 2 et ES 4), la plupart des hommes de tête (y compris Loeb!) étaient soulagés d'en avoir terminé avec cette journée qui s'est avéré l'une des plus compliquées dans l'histoire récente du ‘Monte-Carlo’.
“Dans Burzet, il y avait moins de neige que ce matin mais il y avait de nombreux endroits où il était impossible de savoir si la route était mouillée ou verglacée. Les plaques humides semblaient devoir geler mais impossible d'en être sûr”, racontait le Français à la fin de l'ES 4. “L'adhérence m'a fait défaut à certains endroits, ce qui ne me mettait pas complètement en confiance. Je suis content d'avoir atteint l'arrivée…”
Le plus proche poursuivant du vétéran est Sébastien Ogier, son ancien équipier chez Citroën, qui a permis à Volkswagen de faire des débuts encourageants pour sa première campagne complète dans le Championnat du Monde des Rallyes. Le Français a même figuré momentanément en tête après l'ES 1, avant d'être passé par Loeb. VW doit se réjouir du fait qu'Ogier ait connu une entame de rallye relativement exempte de problème mais ce même Ogier a passé une bonne partie de la journée à répéter qu'il se concentrait sur sa propre course et ne s'occupait pas des temps signés par Loeb…
Mikko Hirvonen, le nouveau pilote numéro 1 de Citroën est troisième au classement général en n'ayant que rarement été à la hauteur des plus rapides. “Je ne sais vraiment pas pourquoi”, disait-il au terme de la journée. “Je déteste ces conditions!”
Pour son retour sous les couleurs de Citroën, Dani Sordo espère récolter le plus de points possible cette semaine et son approche prudente lui vaut d'occuper la quatrième place provisoire (+2'26"9), juste derrière Hirvonen.
Pendant ce temps, Jari-Matti Latvala est cinquième (+2'32"2) avec la seconde Volkswagen Polo R. S'il n'avait pas écopé d'une pénalité de 30 secondes pour avoir pointé en retard au départ de l'ES 2, il aurait été en mesure de prendre place sur le podium provisoire. En conséquence, le mieux placé des représentants de Ford/M-Sport, Evgeny Novikov, se retrouve sur ses talons (6e, +2'50"6).
Le top 10 de ce soir est complété par la Citroën privée de Bryan Bouffier (7e) et les Ford Fiesta WRC de Juho Hänninen (8e), Mads Ostberg, dont c'est le premier 'Monte', (9e) et Martin Prokop (10e).
La principale victime de la journée a été Thierry Neuville, dont la Ford est sortie de la route dans l'ES 4, tandis que le premier jour de course de Michal Kosciuszko aux commandes d'une WRC n'a guère été fructueux en raison d'un problème de moteur survenu sur sa Mini. Il est 21e. Pour information, la règle du ‘Rally2’ ne s'applique pas au Rallye Monte-Carlo. Un pilote qui abandonne ne peut donc pas repartir le lendemain.

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
16/01/2013, 20:10
Video: Première journée du Rallye Monte-Carlo

Découvrez les plus belles images de la première journée du Rallye Monte-Carlo dominée par Sébastien loeb (Citroën-Michelin)


http://youtu.be/xIok5y7vmA8

FCPLONGEE
16/01/2013, 22:01
MONTE-CARLO : LA VIDÉO DE LA PREMIÈRE ÉTAPE

De l’asphalte sec ou humide, du verglas, de la glace, de la neige : les concurrents du Rallye Monte-Carlo ont rencontré toutes les conditions lors de la première journée de compétition, disputée en Ardèche.


http://www.dailymotion.com/video/xwt9kt_citroen-wrc-2013-rallye-monte-carlo-jour-1_sport

FCPLONGEE
16/01/2013, 22:02
Rallye Monte-Carlo: Hirvonen new number one in the Citroen team


http://youtu.be/Jff8j80GIwU

FCPLONGEE
16/01/2013, 22:04
http://cdn.images.autosport.com/space.gif







http://cdn.images.autosport.com/space.gif
http://cdn.images.autosport.com/space.gif


Monte Carlo Rally: World Rally teams furious over timing issue



By David Evans
Wednesday, January 16th 2013, 19:00 GMT






http://cdn.images.autosport.com/editorial/1358363178.jpgWorld Rally Championship manufacturers have reacted angrily to the timing and tracking issues that caused major confusion (http://www.autosport.com/news/report.php/id/105146) on day one of the Monte Carlo season-opener.
Spanish firm Sistemas Integrales de Telecomunicacion (http://www.autosport.com/news/report.php/id/104088) (SIT) replaced the WRC's long-standing timing and tracking provider Stage One Technology for this year, but immediately hit problems.
There were no split times on any of Wednesday's four stages, and incorrect results were listed for the afternoon - when Thierry Neuville was shown as the rally leader instead of Sebastien Loeb (http://www.autosport.com/news/report.php/id/105147) in a jumbled top 10.
Volkswagen Motorsport team principal Jost Capito said: "It's completely unacceptable what we have seen today.
"The FIA expects the manufacturers and the teams to be properly prepared and they are charging a high entry fee. The least you can expect is the proper timing.
"And it's not just the timing, it's security too. The FIA is pushing so much on safety, I don't know how they can run stages where the safety system is not working, where it shows up on the screen that there is an emergency, yet the car is moving. If there is a real emergency, then what will happen?
http://cdn.images.autosport.com/editorial/1358363192.jpg"I think this is completely irresponsible."
Capito's feelings were echoed at Citroen, where boss Yves Matton admitted the eight-time world champion manufacturer had been forced to liaise with rival teams to construct an unofficial leaderboard.
Rally leader Loeb was reported by the SIT system to have stopped on SS1, a situation that led to GPS sensors being disabled from the leading DS3 WRC.
"It's impossible to work like this," said Matton.
Sebastien Ogier's co-driver Julien Ingrassia was similarly frustrated.
"There are simple things where we don't need a revolution," he said. "It seems the big improvement in the timing and tracking for this year is that we don't have any big clocks at the start of the stage!
"We are supposed to be going forward, but sometimes we are going back to the past."
Event organiser the Automobile Club de Monaco declined to comment on the situation, underlining that the agreement is between the FIA and SIT - both of whom said the problems were being investigated.
http://cdn.images.autosport.com/editorial/1358363238.jpgSIT's Pedro Cieza said: "We are studying with the FIA, there have been cumulative problems and we are studying everything."
FIA rally director Jarmo Mahonen added: "We need to establish what happened today. Once we have all that information, we will be in a position to comment."
The event started badly with SIT's repeater plane reportedly unable to fly on Tuesday due to the bad weather conditions, a situation one team source pointed out had only happened once in 10 years with Stage One.
"Stage One would not have based the plane where SIT did, it was crazy, but that's what happens when you deal with a company without the level of experience," said the source.
One of the teams' primary concerns is that Wednesday was considered to be the easiest of the legs, running two loops of two stages close to the service park. From Thursday the rally moves further away and further into the mountains.

FCPLONGEE
16/01/2013, 22:10
Maximum Attack Juho Hänninen snow - Rallye Monte Carlo 2013

http://youtu.be/fiHQH89tWC0

shibbi972
17/01/2013, 02:11
Qu'est ce qu'il me saoule Ogier avec son commentaire " je suis deuxième, premier de ceux qui disputent le championnat "
Un peu trop arrogant a mon gout. Il n'a pas du remarquer que Hirvonen est en train de le remonter

soleron
17/01/2013, 06:02
Monte-Carlo: Loeb le pré-retraité vous salue bien (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/monte-carlo-loeb-le-pre-retraite-vous-salue-bien-16-01-2013-1615868_658.php)


Le Point.fr - Publié le 16/01/2013 à 20:09 - Modifié le 16/01/2013 à 20:17

Le champion du monde en titre finit une première journée difficile avec 1 minute 20 d'avance devant son meilleur adversaire Sebastien Ogier.


http://www.lepoint.fr/images/2013/01/16/loeb-1041587-jpg_903114.JPG

Sebastien Loeb n'a visiblement rien perdu de sa motivation malgré un programme réduit à 4 rallyes de championnat du monde pour la saison 2013.



Monte-Carlo: Loeb évite la sortie de route d'un prologue polaire (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/rallye-de-monte-carlo-conditions-nordiques-pour-le-depart-donne-demain-15-01-2013-1615043_658.php)
Loeb : "Je suis au Monte-Carlo pour m'amuser" (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/loeb-je-suis-au-monte-carlo-pour-m-amuser-15-01-2013-1615216_658.php)




C'est ce qui s'appelle prendre l'ascendant psychologique. Sebastien Loeb (http://www.lepoint.fr/tags/sebastien-loeb), que certains croyaient déjà démotivé par un programme de seulement 4 participations lui interdisant de concourir pour le titre 2013, vient de marquer les esprits en remportant 3 des 4 spéciales de la première journée du rallye de Monte-Carlo. D'autant que le pilote alsacien y a mis la manière. Alors qu'il avait exécuté un 360° parfait lors du prologue hier, miraculeusement sans dégâts (voir notre vidéo (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/rallye-de-monte-carlo-conditions-nordiques-pour-le-depart-donne-demain-15-01-2013-1615043_658.php)), il est parti prudemment ce matin afin de préserver ses pneus lors de la première épreuve chronométrée. Celle-ci a été remportée par son meilleur ennemi, Sebastien Ogier (http://www.lepoint.fr/tags/sebastien-ogier), qui pût ainsi imposer sa Polo WRC dès sa première sortie. Loeb s'est ensuite employé à démoraliser méthodiquement ses concurrents au volant d'une Citroën (http://www.lepoint.fr/tags/citroen) DS3 WRC parfaitement développée.
Estocade dans la 4e spéciale

L'estocade de cette première journée a été portée dans la dernière et quatrième spéciale de 30 kilomètres, où le champion du monde en titre a devancé Sébastien Ogier de plus de 53 secondes, et son équipier chez Citroën Mikko Hirvonen de 34 secondes. Les hostilités reprendront demain à 8h30 pour 6 spéciales totalisant 132,5 kilomètres d'épreuves chronométrées. Le parc d'assistance reste à Valence (Drôme) jusqu'à vendredi, avant que la caravane du rallye rejoigne Monaco samedi pour la dernière journée de course.

Classement à l'issue de la première journée:
1. Loeb Sébastien / Elena Daniel sur Citroën DS3 WRC
2. Ogier Sébastien / Ingrassia Julien sur VW Polo R WRC à 01:20.3
3. Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo sur Citroën DS3 WRC à 01:46.7
4. Sordo Dani / Del Barrio Carlos sur Citroën DS3 WRC à 02:01.2
5. Latvala Jari-Matti / Anttila Miikka sur VW Polo R WRC à 02:32.2
6. Novikov Evgeny / Minor Ilka sur Ford Fiesta RS WRC à 02:50.6
7. Bouffier Bryan / Panseri Xavier sur Citroën DS3 WRC à 02:57.1
8. Hänninen Juho / Tuominen Tomi sur Ford Fiesta RS WRC à 03:03.5
9. Østberg Mads / Andersson Jonas sur Ford Fiesta RS WRC à 04:45.1
10. Prokop Martin / Ernst Michal sur Ford Fiesta RS WRC à 06:11.3

Source : lepoint.fr

jeepeeone
17/01/2013, 06:02
16/1 - 10:27
Classement général après ES2: 1- Loeb ; 2- Ogier +6.7s ; 3- Sordo +39.6s ; 4- Hanninen +44.7s ; 5- Neuville +53.3s ; 6- Hirvonen +54.2s ; 7- Bouffier +56.9s ; 8- Ostberg +1:09.5 ; 9- Novikov +1:09.9 ; 10- Latvala +1:25.6
J'étais sur la 2 hier le matin, et sur la 4 l'après midi

Il faisait très froid avec un -9 degrés vers 16 heures, et une "burle" (pour ceux qui ne connaissent pas l'Ardêche, c'est le vent typique de ce coin là, vers Burzet, haut lieu du Rallye.... )
Et bien, cette burle pénétrante est terrible et donne un ressenti bien inférieur à - 9....
Mais quel plaisir de voir notre Seb évoluer très fort (je vous dis pas comme il est arrivé à Lachamp Raphaêl et à quelle vitesse, et quelle précision il a passé le 90 degrés droite du coeur du village, en direction de St Martial... De grand pilotage, du grand art, et Ogier en a pris.....

En tout cas, ce fut une fantastique journée, avec des potes bien sur, dans une ambiance très sympa comme d'habitude.. et trois feux de joies qui nous ont réchauffés le corps et le coeur ;)

Je laisse la place à Fred et à ses superbes vidéos: merci à toi Fred ;)

jeepeeone
17/01/2013, 06:03
Qu'est ce qu'il me saoule Ogier avec son commentaire " je suis deuxième, premier de ceux qui disputent le championnat "
Un peu trop arrogant a mon gout. Il n'a pas du remarquer que Hirvonen est en train de le remonter

:plussoie:

FCPLONGEE
17/01/2013, 06:31
MC 2013 Jour 1

http://youtu.be/QuUuDjs3rIA

Manu GS
17/01/2013, 09:27
17/1 - 09:15
Classement ES5: 1- Ogier ; 2- Novikov +2.9s ; 3- Loeb +5.4s ; 4- Sordo +10.6s ; 5- Ostberg +11.7s ; 6- Hanninen +16.7s ; 7- Bouffier +18.2s ; 8- Hirvonen +20.9s ; 9- Latvala +31.8s ; 10- Maurin +49.8s

Manu GS
17/01/2013, 10:51
17/1 - 10:05
Après ES6: 1- Loeb ; 2- Ogier +11:18.8 ; 3- Sordo +2:00.7 ; 4- Hirvonen +2:05.7 ; 5- Novikov +2:28.0 ; 6- Latvala +2:48.2 ; 7- Hanninen +3:03.0 ; 8- Bouffier +3:44.4 ; 9- Ostberg +4:36.2 ; 10- Prokop +9:05.4

soleron
17/01/2013, 11:24
Y a pas une erreur sur ogier apezs es6 ?

Manu GS
17/01/2013, 11:40
Si c est 1 et non 11


17/1 - 11:24
ES7: 1- Novikov ; 2- Ogier +1.5s ; 3- Ostberg +1.5s ; 4- Loeb +2.4s ; 5- Latvala +9s ; 6- Sordo +19.7s ; 7- Hanninen +19.9s ; 8- Hirvonen +26.4s ; 9- Bouffier +35s ; 10- Maurin +48.9s



17/1 - 11:26
Après ES7 : 1- Loeb ; 2- Ogier +1:17.9 ; 3- Sordo +2:18.0 ; 4- Novikov +2:25.6 ; 5- Hirvonen +2:29.7 ; 6- Hirvonen +2:54.8 ; 7- Hanninen +3:20.5 ; 8- Bouffier +4:17.0 ; 9- Ostberg +4:35.4 ; 10- Prokop +10:04.2

Manu GS
17/01/2013, 11:41
Idem en 6 latvala

Manu GS
17/01/2013, 14:46
17/1 - 14:30
ES8: 1- Loeb ; 2- Sordo +2.8s ; 3- Ogier +8.4s ; 4- Hirvonen +13s ; 5- Novikov +16.8s ; 6- Latvala +20s ; 7- Hanninen +24.4s ; 8- Ostberg +24.7s ; 9- Bouffier +37s ; 10- Maurin +1:02.0


17/1 - 14:32
Après ES8: 1- Loeb ; 2- Ogier +1:26.3 ; 3- Sordo +2:20.8 ; 4- Novikov +2:42.4 ; 5- Hirvonen +2:42.7 ; 6- Latvala 3:14.8 ; 7- Hanninen +3:44.9 ; 8- Bouffier +4:54.0 ; 9- Ostberg +5:00.1 ; 10- Prokop +11:17.4

Manu GS
17/01/2013, 15:43
17/1 - 15:15
ES9: 1- Henninen ; 2- Novikov +6.6s ; 3- Loeb +13.4s ; 4- Sordo +17s ; 5- Ostberg +20.5s ; 6- Ogier +21.6s ; 7- Bouffier +25.5s ; 8- Latvala +28.3s ; 9- Hirvonen +33.8s ; 10- Maurin +1:27.0


17/1 - 15:18
Après ES9: 1- Loeb ; 2- Ogier +1:34.5 ; 3- Sordo +2:24.4 ; 4- Novikov +2:35.6 ; 5- Hirvonen +3:03.1 ; 6- Latvala +3:29.7 ; 7- Hanninen +3:31.5 ; 8- Bouffier +5:06.1 ; 9- Ostberg +5:07.2 ; 10- Prokop +12:36.8

Manu GS
17/01/2013, 17:06
17/1 - 16:44
ES10: 1- Loeb ; 2- Ogier +0.5s ; 3- Latvala +13.5s ; 4- Sordo +13.6s ; 5- Novikov +17.6s ; 6- Hirvonen +19.6s; 7- Bouffier +39.7s ; 8- Hanninen +39.8s ; 9- Ostberg +42.3s ; 10- Prokop +1:38.8



17/1 - 16:48
Après ES10: 1- Loeb ; 2- Ogier +1:35.0 ; 3- Sordo +2:38.0 ; 4- Novikov +253.2 ; 5- Hirvonen +3:22.7 ; 6- Latvala +3:43.2 ; 7- Hanninen +4:11.3 ; 8- Bouffier +5:45.8 ; 9- Ostberg +5:49.5 ; 10- Prokop +14:15.6

FCPLONGEE
17/01/2013, 17:40
Merci ManuGs pour le suivi des ES :thumbup::thumbup::thumbup:

Samsung Galaxy Note 2

FCPLONGEE
17/01/2013, 19:30
Indispensables 'hommes météo'

Ils ont quitté Valence dans le milieu de la nuit, pour être en poste au lever du jour. A l'accès du Pont de Chirat, sensiblement à mi-chrono de l'ES 6/9 'St Bonnet-le-Froid', chacune des trois équipes WRC a placé un 'homme météo' (voir photo !). Rencontre avec Nicolas, qui officie pour Volkswagen...

http://www.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/indispensables-hommes-meteo/111381-1-fre-FR/Indispensables-hommes-meteo_articlethumbnail.jpg

Helmar, coordinateur météo de l'équipe allemande, nous avait indiqué où trouver Nicolas et l'avait prévenu de notre visite. Deux heures avant l'arrivée des voitures, St Bonnet méritait largement son qualificatif 'le Froid', et l'air glacial était moucheté de flocons.
Nicolas, de Gap, comme Sébastien Ogier, a connu le pilote VW en concourant lui aussi pour la sélection Rallye Jeunes. Il a ensuite ouvert pour Seb le Rallye Hivernal des Hautes Alpes (alors dénommé Neige et Glace). Les deux jeunes gens ont fait du bon boulot ensemble, récompensé par la première victoire scratch du pilote alpin. Du coup, après avoir été perfectionner son anglais pendant un an, Nicolas a été intégré à l'équipe VW.
« Ce matin, je devais être en poste pour un premier contact avec l'équipe prévu à 6h55 explique Nicolas. J'ai donc quitté Valence à 4h45, je préfère être un peu 'large' en temps. Arrivée au Pont de Chirat, je suis allé marcher dans la spéciale, un kilomètre environ de part et d'autre du carrefour qui sert d'accès afin de voir l'état de la route. Puis j'ai mis en route le matériel. Nous disposons d'une mini-station météo. Nous devons relever et noter, sur une feuille toute prête, les températures, sol, air, à l'ombre, au soleil lorsqu'il y en a, mais aussi la pression atmosphérique, l'état du ciel, l'humidité, bref toutes les données qui peuvent être utiles à l'équipe au moment du choix des pneus. »
« Lorsque nous avons transmis toutes ces éléments lors du premier contact, nous suivons l'évolution, pour une actualisation régulière, heure par heure. En plus de ces points réguliers, nous devons signaler tout changement brutal des conditions, dans les deux sens : dégradation et amélioration. »
« Au moment du passage des voitures, nous prenons les temps partiels, les écarts entre les principaux concurrents. Ils peuvent être très utiles, par exemple si le système de splits de l'organisation est en difficulté. Nous prenons note des éventuelles difficultés rencontrées par l'un ou l'autre pilote, passage au ralenti, etc. »
Dans le cas de St Bonnet, nous restons pour le passage de l'après-midi, mais certaines journées nous devons nous déplacer et rejoindre un autre point. En fin de journée, retour à la base, débriefing de la journée, et il est temps d'aller se reposer. Demain, le réveil sonnera à nouveau très tôt ! »

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
17/01/2013, 19:33
St-Bonnet-le-Froid: le summum de la magie du Monte Carlo!

A quelques exceptions près, la visite annuelle du Rallye Monte-Carlo à St-Bonnet-le-Froid a toujours constitué un temps fort du Championnat du Monde des Rallyes depuis la création de celui-ci. Les deux passages en boucles d'aujourd'hui autour du petit village ont attiré comme un aimant les passionnés de rallye, des milliers et des milliers de spectateurs bravant les températures négatives et la neige pour admirer leurs héros.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/st-bonnet-le-froid-le-summum-de-la-magie-du-monte-carlo/111508-1-eng-GB/St-Bonnet-le-Froid-le-summum-de-la-magie-du-Monte-Carlo_articlethumbnail.jpg

Nous avons vérifié: en France, 39 villages ou petites villes portent le nom de Saint Bonnet. L'office du tourisme local n'était pas très sûr mais nous avons aussi découvert que Saint Bonnet était un ancien archevêque de Clermont-Ferrand à la fin du septième siècle. Après avoir traversé le village à la suite de sa mort au retour d'un pèlerinage à Rome, ses restes reposent dans la cathédrale de la ville où se trouve le quartier général de Michelin et pas très loin de l'usine où sont fabriqués ses pneus pour le Championnat du Monde des Rallyes…
Cet endroit habituellement tranquille compte une population d'un peu plus de 220 âmes mais aujourd'hui, il a été littéralement envahi par les fans de rallye et les journalistes venus de toute l'Europe. Une courte marche suffit pour aller au départ et à l'arrivée de la spéciale à partir de l'étroite rue principale qui a été fermée à la circulation pour la journée, faute de quoi les inévitables embouteillages auraient instantanément bloqué le passage du rallye. Les milliers de voitures - et de bus! - de spectateurs sont parquées le long des routes de campagne qui mènent au village, tandis que la Gendarmerie veille à ce que l'itinéraire du rallye reste dégagé.
Entre les deux passages dans cette spéciale classique de 25 km (ES 6/9), le ‘centre’ de Saint Bonnet est bondé de gens en quête d'un abri quelconque pour se protéger de la neige persistante et de la température polaire (-10° C). A midi, les quelques bars et restaurants affichaient complet, obligeant les clients à sortir dans les rues enneigées pour déguster leur café, leur chocolat ou leur vin chaud et manger leurs saucisses/frites. Il en résulte une exquise ambiance de fête, tandis que les derniers concurrents font de leur mieux pour se frayer un chemin à travers la foule afin de rejoindre l'ES 10.
Très vite, les cafés vont se vider, les gobelets, les assiettes et les fourchettes en plastique seront jetés à la poubelle et tout ce petit monde partira à la recherche du meilleur endroit au bord de la route de la spéciale. Qui pourrait les blâmer de ne vouloir à aucun prix perdre un instant de cette magie? La météo hivernale de cette semaine a façonné l'un des décors les plus fantastiques que le Rallye Monte-Carlo ait connu depuis des années!

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
17/01/2013, 19:41
Rallye de MONTE-CARLO 2013 ES6 St Bonnet

La spéciale mythique de St Bonnet le Froid, le 17 janvier 2013.
Il faisait trop froid pour regarder le deuxième passage ! Il était impossible de déclencher l'appareil photo.


http://youtu.be/YGZJ2TjFGCk

FCPLONGEE
17/01/2013, 19:48
LOEB ET ELENA AUGMENTENT LEUR AVANCE

http://www.citroen-wrc.com/wp-content/themes/morning/functions/theme/thumb.php?src=http://www.citroen-wrc.com/wp-content/uploads/2013/01/lr_2013001991.jpg&w=630&h=381&zc=1&a=c

Majoritairement disputée sur la neige, la deuxième étape du Rallye Monte-Carlo a permis à Sébastien Loeb et Daniel Elena d’accroître leur avance en tête du classement général.


Sur la seconde DS3 WRC du Citroën Total Abu Dhabi WRT, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ont connu une journée laborieuse : les Finlandais occupent désormais la cinquième place. Dani Sordo et Carlos del Barrio ont quant à eux amélioré leur position, puisqu’ils sont revenus sur le podium virtuel.


Après une première étape marquée par la domination de Sébastien Loeb et Daniel Elena, le Rallye Monte-Carlo se poursuivait sur les routes enneigées d’Ardèche et de Haute-Loire. Le choix des pneumatiques était d’ailleurs limpide, puisque tous les équipages retenaient les Michelin Pilot Alpin cloutés pour la journée.


Premier à s’élancer, le duo Loeb/Elena subissait sa position tout au long de la matinée. « C’est plus ou moins gênant selon les secteurs, mais nous devons régulièrement balayer la couche de poudreuse qui recouvre la trajectoire », soulignait Seb. « La spéciale la plus difficile était Saint-Bonnet-le-Froid. Il neigeait et la route n’offrait aucun grip. C’était possible de sortir à chaque virage, d’autant qu’il n’y avait aucun mur de neige sur lequel s’appuyer… »


Troisième au départ de cette journée, Mikko Hirvonen ne parvenait pas à prendre la mesure du terrain. À mi-journée, le Finlandais n’était plus que cinquième derrière Dani Sordo et Evgeny Novikov : « Pour moi, le plus difficile est d’estimer le niveau d’adhérence lors des freinages. Je vois que je perds du temps en recevant les temps intermédiaires et cela me conduit à attaquer un peu plus. Mais je me fais des chaleurs qui m’incitent à la prudence… Ce ne sont vraiment pas des conditions que j’apprécie. »


Dani Sordo, quant à lui, s’accommodait plutôt bien des routes verglacées. Non content d’avoir subtilisé la troisième place à Mikko, l’Espagnol devait résister aux assauts de Novikov. Son deuxième temps de l’ES8, à 2’’8 de Sébastien Loeb, prouvait ses progrès sur un terrain qu’il redoutait pourtant : « Je ne suis jamais content, surtout quand il y a deux pilotes loin devant moi… Mais nous avons quand même fait une belle journée, en allant vite sans commettre d’erreurs. »


Auteur de deux meilleurs temps au cours de l’après-midi, Sébastien Loeb bouclait l’étape en ayant porté son avance sur Sébastien Ogier à 1’35’’. De quoi envisager la suite du rallye avec un peu plus de sérénité : « Je disais hier soir qu’il restait trois longues journées, il n’y en a plus que deux ! Nous ne pouvions guère espérer mieux sur un parcours aussi piégeur. On pouvait perdre gros en commettant une erreur, mais nous avons évité tout cela. »


« Terminer cette journée en cinquième position est frustrant », reconnaissait pour sa part Mikko Hirvonen. « C’est toujours ce manque de confiance qui ne me permet pas d’être dans le rythme des premiers. Malgré cela, je vise toujours une place sur le podium. C’est réalisable et je ne peux pas avoir d’autre objectif. »


« Le bilan de la journée est globalement positif », ajoutait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « En ce qui concerne Seb, on ne peut même pas parler de gestion puisqu’il augmente encore son avance. Il a soutenu un bon rythme quand c’était possible, en assurant franchement dans les portions les plus piégeuses. Dani a lui aussi réalisé une très belle journée. Ce ne sont pas les conditions qu’il affectionne, mais il prouve justement ses progrès. Il n’a pas pris de risques au premier passage avant de hausser le ton pour garder sa troisième place. »


La troisième étape débutera demain de Valence pour s’achever à Monaco. Trois spéciales totalisant environ 90 km chronométrés rythmeront la journée.

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
17/01/2013, 19:54
Encore des belles images de la première journée !


http://youtu.be/x7gcp7lq4no

FCPLONGEE
17/01/2013, 19:59
MONTE-CARLO, ETAPE 2 : « UNE ÉDITION À PART »



« Bonsoir tout le monde
« Mon sentiment à l’issue de la deuxième Etape est proche de la veille : la journée s’est bien passée et les résultats sont positifs. Concrètement, nous avions 1min20 d’avance hier, nous avons désormais 1min35. Avec Daniel, l’objectif était vraiment de conserver notre écart sur le deuxième et nous l’avons augmenté. Nous ne pouvons qu’être satisfaits.
« Avant de vous parler de ma journée, je tenais à évoquer cette édition 2013. Chaque année, on entendait dire que le Monte-Carlo n’était plus comme par le passé, avec moins de neige. C’est vrai que lors de mes dernières participations, il se rapprochait d’un rallye asphalte. Mais je peux vous affirmer que ce n’est pas le cas cette saison ! C’est la première fois que je vois autant de neige sur le Monte-Carlo et cela s’inscrit donc parfaitement dans la tradition. Je dois dire que c’est plutôt très sympa ! Tout le monde voulait de la neige, nous sommes servis.
« Pour revenir à cette Etape 2, nous avions six spéciales au programme. Les conditions ont été relativement constantes lors du premier tour : beaucoup de neige dans l’ES1, uniquement de la neige dans l’ES2 et la moitié de glace dans l’ES3. J’ai dû balayer un peu dans St. Bonnet, mais ça restait gérable. Le deuxième tour a été un peu plus difficile. Dans St. Bonnet, la neige était encore présente en masse. D’ailleurs, cette spéciale mythique ne l’est pas pour rien. Les conditions sont vraiment incroyables à cet endroit. Dans Labatie d’Andaure – Lalouvesc et Lamastre – Gilhoc – Alboussière, le revêtement était bien plus marqué : l’asphalte ressortait davantage et si cela permettrait d’aller plus vite dans la trace, il ne fallait surtout pas en sortir sous peine d’avoir une mauvaise surprise. C’était assez « tendu », un peu moins sympa à piloter, mais nous avons bien géré puisque nous faisons le scratch à chaque fois. J’avoue que nous avons connu une ou deux petites chaleurs dans le rapide…
« Comme je vous le disais hier, je reste fidèle à ma philosophie : on attaque ! Si on commence à gérer, on perd le bon feeling et je ne veux surtout pas subir la voiture. Je reste donc agressif au volant de la Citroën DS3 WRC qui se comporte à merveille depuis le départ.
« Demain, la journée est placée sous le signe de la nouveauté. La fin de l’ES1 est nouvelle, l’ES2 est complètement nouvelle et nous n’avons pas parcouru l’ES3 depuis plusieurs années. Ce sont les trois spéciales dont je vous parlais mardi. Nous allons découvrir tout cela… Je vous donne rendez-vous demain soir pour vous livrer mes impressions. »
Seb.

Source: sebastienloebracing.com

FCPLONGEE
17/01/2013, 20:03
Happy new Year - 2013 WRC Rally Monte Carlo - Best-of-RallyLive.com


http://youtu.be/JlzxA0qQd8w

FCPLONGEE
17/01/2013, 20:09
Vidéo : seconde partie de la première journée du Rallye Monte-Carlo

Les moments forts de la seconde partie de la première journée du Rallye Monte-Carlo


http://youtu.be/yWH--Cs3ows

FCPLONGEE
17/01/2013, 20:11
Vidéo : la seconde journée du Rallye Monte-Carlo

Les meilleurs moments de la seconde journée du Rallye Monte-Carlo


http://youtu.be/PrI-KQwJ3EU

valery
17/01/2013, 20:15
:bien: merci pour ces videos et ces infos !

FCPLONGEE
17/01/2013, 20:21
:bien: merci pour ces videos et ces infos !

De rien c'est avec plaisir

FCPLONGEE
17/01/2013, 21:48
Martin Prokop Crash Rallye Monte Carlo 2013 St.Bonnet


http://youtu.be/wnXg9X0Yz88

FCPLONGEE
17/01/2013, 21:50
MONTE-CARLO : LA VIDÉO DE LA DEUXIÈME ÉTAPE

Majoritairement disputée sur la neige, la deuxième étape du Rallye Monte-Carlo a permis à Sébastien Loeb et Daniel Elena d’accroître leur avance en tête du classement général. Sur la seconde DS3 WRC du Citroën Total Abu Dhabi WRT, Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen ont connu une journée laborieuse : les Finlandais occupent désormais la cinquième place. Dani Sordo et Carlos del Barrio ont quant à eux amélioré leur position, puisqu’ils sont revenus sur le podium virtuel.


http://www.dailymotion.com/video/xwugnd_citroen-wrc-2013-rallye-monte-carlo-jour-2_sport

FCPLONGEE
17/01/2013, 21:52
WRC Rally Monte-carlo 2013 Day 2 Novikov Monster attack


http://youtu.be/8eUkqDx-FxE

FCPLONGEE
17/01/2013, 21:56
http://youtu.be/1GcE45HaL48

FCPLONGEE
18/01/2013, 06:21
http://youtu.be/uVd_w9Yh0bM

FCPLONGEE
18/01/2013, 06:23
Neuville: "J'étais prêt à pleurer"

Notre compatriote Thierry Neuville (Ford Fiesta WRC) est parti à la faute dans la 4ème et dernière spéciale de la journée. Il revient sur son abandon avec Olivier Gaspard, notre envoyé spécial sur place.
Et aussi


Loeb survole, Neuville abandonne
"On a vraiment bien débuté le rallye." analyse Thierry Neuville. "Tout se passait bien, on avait fait le bon choix de pneus. Et puis, on avait un bon rythme."


"Dans la spéciale 4, il y avait un virage à prendre à la corde. J'ai suivi les traces mais j'étais peut-être 5 centimètres en plus à la corde que les autres et j'ai touché une pierre. J'ai senti un impact mais j'ai pu continuer la course jusqu'à ce que je sente qu'il y avait un problème et qu'une pièce nous lâche."


"J'étais prêt à pleurer car il y a eu un gros travail durant l'hiver." rajoute le Belge. "L'équipe est derrière nous, les mécanos se mettent dans la boue et le froid, les supporters ont fait le déplacement. Ça fait vraiment mal au cœur. C'est dur à accepter car on travaille dur pour y arriver. Mais on ne va pas se laisser abattre."


S. Rouquet avec O. Gapsard
rtbf.be

FCPLONGEE
18/01/2013, 06:23
Jari-Matti Latvala On Limit - Rallye Monté-Carlo 2013 [HD]


http://youtu.be/6VJmu1kJDfA

FCPLONGEE
18/01/2013, 06:25
Crash Novikov ES5 Rally MonteCarlo 2013
Belle frayeur heureusement sans conséquence


http://youtu.be/E93-_XTiHe4

FCPLONGEE
18/01/2013, 06:26
2013 WRC Rallye Monte Carlo Day 2 SS8 - SS10 Highlights


http://youtu.be/MqkRvTWctHo

Manu GS
18/01/2013, 09:37
18/1 - 09:01
ES11: 1- Loeb ; 2- Ogier +1.5s ; 3- Ostberg +3.8s ; 4- Novikov +9.8s ; 5- Latvala +10.1s ; 6- Hanninen +12s ; 7- Hirvonen +13.7s ; 8- Sordo +17.6s ; 9- Kosciuszko +1:34.6 ; 10- Prokop +1:35.6

18/1 - 09:04
Après ES11 : 1- Loeb ; 2- Ogier +1:36.3 ; 3- Sordo +2:55.6 ; 4- Novikov +3:03.0 ; 5- Hirvonen +3:36.4 ; 6- Latvala +3:53.3 ; 7- Hanninen +4:23.3 ; 8- Ostberg +5:52.8 ; 9- Bouffier +7:36.7 ; 10- Prokop +15:51.2

devilcoq
18/01/2013, 12:30
VW et ogier ont peut-être besoin de rame pour rattraper citroen et loeb mdr
dommage que loeb face pas la saison complète

soleron
18/01/2013, 12:48
Hier il disait qu il etait pas dans la meme course que loeb mdr

FCPLONGEE
18/01/2013, 13:10
loeb mdr
dommage que loeb face pas la saison complète

En est t'on vraiment certains...
Ne pensez vous pas que si Loeb est très bien classé après ces 3 rallyes, et que Citroën est en passe de perdre le championnat, Loeb ne pourrait il pas continuer ???
A méditer non??

devilcoq
18/01/2013, 13:49
sa serais génial s"'il fesait le championnat en entier pour fermer le bec à l'autre et son écurie !!!!

soleron
18/01/2013, 14:01
Faut pas rêver les gars c'est mort

Manu GS
18/01/2013, 14:04
18/1 - 13:12
ES12: 1- Ostberg ; 2- Novikov +2.1s ; 3- Hirvonen +3.4s ; 4- Ogier +6.5s ; 5- Loeb +7.5s ; 6- Latvala +10.4s ; 7- Bouffier +11.6s ; 8- Hanninen +14.8s ; 9- Sordo +18.1s ; 10- Prokop +51.3s


18/1 - 13:14
Après ES12: 1- Loeb ; 2- Ogier +1:35.3 ; 3- Novikov +2:57.6 ; 4- Sordo +3:06.3 ; 5- Hirvonen +3:32.3 ; 6- Latvala +3:56.3 ; 7- Hanninen +4:30.6 ; 8- Ostberg +5:45.3 ; 9- Bouffier +7:40.8 ; 10- Prokop +16:35.0

FCPLONGEE
18/01/2013, 15:22
Faut pas rêver les gars c'est mort

Pas sûr ...

Samsung Galaxy Note 2

devilcoq
18/01/2013, 15:24
ba le WRC prend énormément de temps et loeb se prépare avec son écurie et bientot le WTCC donc tendu de tout combiner ...

Manu GS
18/01/2013, 16:00
18/1 - 15:26
ES13: 1- Loeb ; 2- Latvala +8.7s ; 3- Ogier +12.1s ; 4- Sordo +15.4s ; 5- Novikov +22.3s ; 6- Ostberg +32.9s ; 7- Bouffier +39.9s ; 8- Hanninen +44.9s , 9- Hirvonen +46.8s ; 10- Kosciuszko +2:08.9


18/1 - 15:28
Après ES13: 1- Loeb ; 2- Ogier +1:47.4 ; 3- Novikov +3:19.9 ; 4- Sordo +3:21.6 ; 5- Latvala +4:04.9 ; 6- Hirvonen +4:19.1 ; 7- Hanninen 5:15.5 ; 8- Ostberg +6:18.2 ; 9- Bouffier +8:20.7 ; 10- Prokop +18:48.8


En tout cas en wrc c est lui le boss

devilcoq
18/01/2013, 16:07
en 2010 ogier pouvait poser problèmes à loeb parcequ'il avait une DS3, maintenant en polo y a de la marge mdr

FCPLONGEE
18/01/2013, 16:10
MC 2013 Jour 2

http://youtu.be/L1lk6t_d4Gg

soleron
18/01/2013, 16:14
ba le WRC prend énormément de temps et loeb se prépare avec son écurie et bientot le WTCC donc tendu de tout combiner ...

Oui les courses en gt avec SLR. Le wtcc avec citroen
Le Dakar en 2014 et les 24 heures du Mans
Je vois pas comment il pourrait continuer et puis y a d autres tres bons pilotes chez les rouges

FCPLONGEE
18/01/2013, 16:21
Pneus : l'art des choix !

Troisième jour de course. Pour les équipes, deux choix 'pneus' à opérer. Le premier, relativement simple, car la première boucle comporte un seul chrono, St Jean-en-Royans. Le second pour St Nazaire le Désert et Sisteron-Thoard, sera beaucoup plus délicat. Nous nous sommes intéressés au processus guidant ces choix...

http://best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/pneus-l-art-des-choix/112389-7-fre-FR/Pneus-l-art-des-choix_articlethumbnail.jpg

Pour les trois équipes, Citroën, Ford et VW, le travail est le même : rassembler le 'matériau' (état de la route dans la ou les spéciales et évolution probable de celui-ci). Deuxième phase, mettre en regard de ce matériau les possibilités pneumatiques : type de pneus, gommes, avec prise en compte du stock disponible pour chaque pilote (voir les quotas alloués à chacun dans notre article de mercredi). Troisième étape, synthèse, laquelle aboutit aux différentes solutions qui vont être proposées aux pilotes, lesquels tranchent en dernier ressort.
Dans son petit bureau à l'arrière d'un semi-remorque, George Black est le 'monsieur pneus' de Ford, en relation directe avec le technicien Michelin attaché à l'équipe. « Pour l'état de la route, je m'adresse à Lasse Lampi, les plus expérimenté de nos ouvreurs. Il annonce pour 'St Jean' 4 km humide, puis de la 'soupe' du km 4 au km 10, puis de la neige jusqu'à l'arrivée. Choix simple : pneus Pilot Alpin clouté. »
Derrière le vaste panneau vitré du bureau technique VW, les visages affichent une concentration maximale. Dernière arrivée, l'équipe allemande est en train de réussir une superbe performance. Carlos Sainz, revenu promptement de son Dakar écourté, apporte son immense expérience.
Là encore, le technicien Michelin est au cœur du processus de choix : « Il faut suivre les conditions de route dans le Vercors, mais garder un œil sur ce qui se passe dans l'arrière pays monégasque. En résumé, il s'agit de savoir si l'on doit garder des clous pour la dernière nuit... Pour ce matin, le choix 'clous' est acquis. On débat pour savoir si l'on monte des cloutés neufs, ou si l'on repasse des pneus ayant déjà roulé. »
L'ambiance est forcément moins tendue chez Citroën. La force de l'habitude. Depuis deux heures, 'Coco' Chiaroni, ex-coéquiper de Philippe Bugalski a rassemblé les infos route et météo. Le prévisionniste de Météo France scrute ses écrans pour y lire l'évolution. Devant la carte Michelin de l'étape qui occupe tout un pan du local, Yves Matton, les ingés et le technicien Michelin se concertent. Puis chaque ingé va retrouver son pilote, qui déjeune sous la structure d'accueil, et lui présente les solutions possibles. Le choix est fait « parfois moins d'une minute avant le départ de la voiture » s'amuse 'Coco'. Ce ne sera pas le cas ce matin. Cinq clous, comme les copains. Neufs !

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
18/01/2013, 16:23
Thoard, onze ans plus tard...

Etape retour vers la Principauté, Valence-Monaco met à l'affiche le retour des légendaires spéciales de Saint Nazaire-le-Désert et Sisteron-Thoard. La première n'a pas été empruntée en WRC depuis le début des années 90. Le col de Fontbelle, sommet de la seconde, attend le rallye monégasque depuis 2002...

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/thoard-onze-ans-plus-tard/112540-2-fre-FR/Thoard-onze-ans-plus-tard_articlethumbnail.jpg

Sisteron-Thoard est un monument. Un parcours qui débute par la célèbre course de côte de St Geniez. Et qui grimpe, grimpe, jusqu'à Authon, début d'une partie qui n'est pas déneigée l'hiver. Depuis le col, à 1300 m, on dévale le versant sud, généralement sec. Bref, c'est un cône donc seul le sommet est glacé... mais difficile à franchir. De tout temps se sont joués ici des coups fumants à la roulette des pneus.
Sur la placette de Thoard, où les voitures déboulent comme toros dans l'arène via un étroit goulet entre les maisons, les souvenirs reviennent au galop. Souvenir de Delecour, ayant osé les pneus mixtes, signant le meilleur temps provisoire et prévenant : « Attendez, Armin [Schwarz] a choisi des slicks, il va nous massacrer ! » Souvenir, plus ancien, de Lancia remplaçant en spéciale les slicks de ses Delta S4 par des maxi neige cloutés, largués dans la descente. Et commettant, de fait, deux erreurs de pneus en une seule spéciale !
Thoard, 700 âmes l'hiver, n'en peut plus d'attendre. Patrick, thoardien de naissance, va fermer sa boucherie pour ne pas rater le spectacle : « Le rallye m'a fait travailler en amont, je peux aller les voir. Je suis passionné, autrefois je suivais le Monte-Carlo jusqu'à St Bonnet. Mais depuis qu'il ne nous visite plus, je ne suis allé voir aucun rallye » Alexandre, à l'auberge de la Forge, est né en 2003. Mais sait parfaitement que le dernier passage du rallye devant sa porte c'était en 2002. « Il est passé en 98, 99, 2000, 2001 et 2002, la preuve est là... » renchérit sa mère en montrant fièrement une rangée de stickers.
Au Café Glacier, un groupe déguste un expresso en terrasse : « C'est un peu dommage que l'accès du village soit interdit aux voitures assez loin en contrebas, du coup les gens vont directement dans le chrono. Cette spéciale est mythique. C'est formidable qu'elle soit de retour. D'autant qu'il ne passe plus beaucoup de grands rallyes par ici. Bien sage, Noélia, dix mois « née pendant le rallye de Manosque » pourra plus tard dire « J'y étais ! J'ai vu le retour du 'Monte' à Thoard ! »

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
18/01/2013, 16:28
C4Eric :bravo:

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/394820_467592303308106_660176261_n.jpg

FCPLONGEE
18/01/2013, 16:30
WRC Rallye Monte Carlo 2013 - Crash Kosciuszko

http://youtu.be/T7X4g_I07ko

FCPLONGEE
18/01/2013, 17:15
Vidéo : Saint-Bonnet-Le-Froid

Revivez les meilleurs moments des deux passages du Rallye Monte-Carlo à Saint-Bonnet-Le-Froid.


http://youtu.be/UBWFt718VlI

FCPLONGEE
18/01/2013, 17:22
En route pour Monaco après une nouvelle journée positive. Nous nous sommes bien régalés dans l'ES1, un peu moins dans l'ES2, et nous reprenons du temps dans l'ES3. 2 scratchs et un écart qui augmente : presqu'1min50 d'avance avant la dernière étape. Nous ne pouvons pas demander plus !

Source: Sébastien Loeb Racing

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/616216_577049868975787_866027970_o.jpg

devilcoq
18/01/2013, 18:21
C4Eric :bravo:

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/394820_467592303308106_660176261_n.jpg



+10000000 mdr

soleron
18/01/2013, 18:54
Elle est trop bonne, du coup je l'ai twitté a @loeb :D

soleron
18/01/2013, 19:04
Monte-Carlo : Chardonnet le jeune loup de Citroën


Publié le vendredi 18 janvier 2013 à 14H34

Les azuréens Sébastien Chardonnet et Thibault de La Haye sont dans le coup avec la DS3-My.acing. Et Yves Matton, le Directeur de Citroën Racing, suit de près leurs performances
http://www.laprovence.com/media/imagecache/article-taille-normale/matton-delahaye-chardonnet-cba-002.jpg

Yves Matton, Directeur de Citroën Racing, veille sur ses pilotes officiels mais il s'intéresse aussi aux jeunes loups Thibault de La Haye et Sébastien Chardonnet.
Photo CBA


Si gouverner c’est prévoir, Citroën fait fort dans ce domaine. Car dans le sillage de Loeb qui doit seulement disputer quatre courses du championnat du monde WRC 2013, du Finlandais Hirvonen et de l’Espagnol Sordo, les pilotes officiels, de jeunes loups pointent leur museau.

Les azuréens Sébastien Chardonnet (24 ans) - petit fils d’André, l’homme des Lancia Stratos, notamment lauréate du Monte-Carlo 1979 aux mains du duo Bernard Darniche-Alain Mahé - et son copilote Thibault de La Haye (26 ans), sont les plus en vue de cette génération montante. Ils disputent leur 2e Monte-Carlo : 19e en 2012, à la mi-journée de ce vendredi ils pointaient 17e dans le Vercors avant de mettre cap sur Sisteron-Thoard. Depuis 2010, de la Citroën C2 à la DS3, via le titre de vice-champions de France Junior sur une Twingo, ils progressent régulièrement. "Ce début de saison est assez est assez stressant", nous a confié le nouveau Seb des Chevrons (ndlr : Chardonnet), après Loeb et Ogier...

Vous commencez pourtant à avoir du métier ?
Sébastien Chardonnet : "Un peu de métier seulement ... car nous sommes dans situation budgétaire assez delicate et nous n’avions pas fait d’essais dans les conditions hivernales. Heureusement, elles étaient là mardi au shakedown. Ça nous a permis de passer des pneumatiques à clous et des thermo gommes. pour prendre un peu d’expérience sur la neige et sur la glace avant le début du rallye. Et nous avons la chance de vivre un Monte-Carlo tel que l’ont vécu les pilotes des années 70-80."

2013 sera-t-elle une saison déterminante pour vous ?
S.C. : "Cette année sera très importante, car Citroën a mis en place le Citroën Top Driver international, avec six courses en championnat du monde - ici, en Finlande, en Allemagne, à l’Alsace-Rallye de France et en Angleterre. Le titre est notre objectif principal et nous sommes inscrits au Mondial WRC3 deux roues motrices, dont le Monte-Carlo est aussi la première manche. Richard Micoud et Daniel Elena ont tout mis en place pour que notre participation soit op^timale, avec le soutien d’ASM (ndlr : All sport management) et de MyRacing."

Après le kart et le GT on vous pensait destinés au circuit, vous n’avez pas de regret ?
S.C. : "Avec Thibault nous avons effectivement commencé tous les deux à nous affronter en kart, puis nous avons goûté au rallye, moi au volant et lui dans le baquet du copilote. Et cette cituation nous convient parfaitement. Il ne nous reste plus qu’à apprendre et à progresser !"

Yves Matton : "Moins de 25 ans, c’est l’âge idéal"
Jeudi, au petit matin, avant que Sébastien III et Thibault ne s’élancent pour la deuxième journée du Monte, le Belge Yves Matton, directeur de Citroën Racing est allé réchauffer et booster leur moral.
À peine Sébastien Loeb est-il en transit, vous songez à la relève ?
Yves Matton : "Citroën a toujours privilégié la pyramide des jeunes pour leur permettre d’accéder au plus niveau qu’est le WRC. Au cours des dix dernières années nous avons autant de pilotes qui ont accédé au championnat du monde depuis nos Foirmules de promotion, dont les plus connus son Loeb et Ogier. Nous considérons qu’observer ce que font les jeunes est important afin de bien préparer l’avenir..."
Sébastien Chardonnet est-il dans le bon tempo pour envisager une carrière professionnelle ?
Y.M. : "Moins de 25 ans, c’est lâge idéal, de notre point de vue tout au moins, car le processus pour arriver en championnat du monde est assez long. Disons qu’il est sur la bonne voie.
Après, il y a des étages à atteindre. Plus on monte plus c’est co mplexe. Mais c’est ainsi que l’on voit si un pilote a les capacité pour avoir un volant officiel.
Sébastien Chardonnet a déjà montré d’excelmentes choses, il n’a pas une gorsse expérience du rallye puisqu’il a été formé en circuitsn mais il se fait sa place et augmente régulièrement son expérience. Il est rapide et très fiable. Ce qui lui permet de faire eaucoup de kilomètres et d’apprendre rapidement.

Sisteron-Thoard : les agneaux à l’abri !
Hier soir, à mi-parcours du 81e rallye Monte-Carlo WRC, après une première journée décisive, qui a permis à Loeb- Elena (Citroën DS3) de s’échapper avant de porter hier leur avance à 1’35", devant Ogier-Ingrassia à bord d’une Volkswagen Polo-R dont c’est le baptême du feu sur la glace, dans la neige, devant la foule des grands jours malgré un froid extrême dans l’Ardèche et la Haute-Loire - à Saint-Bonnet le (très très) Froid -, c’est de pneumatiques dont il était surtout question.
De sauvegarde des pneus à clous pour être précis, chaque équipage en disposant de 20 pour l’ensemble de la compétition . Car envisager, samedi, un final avec des enveloppes décloutées dans la nuit du Turini serait extrêmement dangereux.
Alors que le score des meilleurs temps dans les épreuves spéciales chronométrées était de 3 à 1 pour Loeb devant Ogier, on pointait en soirée à Valence : Loeb, 5 ; Ogier, 2 grâce à une nouvelle perf en tout début d’affrontement, tout comme le Russe Novikov et un autre pilote Ford Fiesta-Qatar, Hanninen, auteur d’un seul scratch.
"Nous voulions conserver notre avance, voilà qui est fait", notait Loeb.
Quant à Ogier, il précisait : "Merci de ne pas trop nous en demander tout de suite."
Du verglas et de la glace vive

Pour ce qui est de ce vendredi, cet après-midi marquera après dix ans d’absence, le grand retour du Monte-Carlo dans les Alpes de Haute-Provence. En cette saison, les agneaux de Sisteron sont bien à l’abri et c’est tant mieux, car d'ici peu (à partir de 15h30) ça va envoyer du très lourd dans le 13e chrono Sisteron-Thoard (36,70 km), où le verglas et la glace vive sont au rendez-vous dans la montée. Le rallye va sûrement y connaître des rebondissements... Et la foule est déjà installé au col de Fontbelle ainsi qu'au lieu dit Le Planas.
Demain, départ de Monaco à 13 h, arrivée de la nuit du Turini à partir de 23 h 18.

Source : laprovence

FCPLONGEE
18/01/2013, 19:56
Bilan de la troisième journée – Loeb à la veille d'une 7e victoire au ‘Monte’!


Alors que la troisième des quatre étapes du Rallye Monte-Carlo 2013 a pris fin, Loeb occupe toujours le commandement avec une avance considérable. Le pilote de la Citroën/Michelin a encore creusé l'écart sur son rival de Volkswagen, Sébastien Ogier (+1'47"4), tandis qu'Evgeny Novikov (Ford/Michelin) s'est approprié une place dans le tiercé de tête provisoire. Il ne s'est rien passé de vraiment fâcheux mais les pilotes ont dû rester sur leurs gardes en raison des conditions changeantes prévalant dans les spéciales.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/bilan-de-la-troisieme-journee-loeb-a-la-veille-d-une-7e-victoire-au-monte/112696-1-eng-GB/Bilan-de-la-troisieme-journee-Loeb-a-la-veille-d-une-7e-victoire-au-Monte_articlethumbnail.jpg

Le menu de vendredi ne comprenait que trois spéciales mais celles-ci totalisaient quand même une distance de 92 km contre le chronomètre et ces épreuves faisaient toutes parties des classiques du Monte Carlo où le sort de la course a fréquemment été scellé dans le passé.
Sans surprise, le nonuple champion du monde Sébastien Loeb n'a malgré tout pas fait le moindre faux pas dans sa quête d'une septième victoire au 'Monte' cette semaine. Il est même parvenu à accroître de 12 secondes son avance sur Ogier, classé deuxième. Après avoir signé le meilleur temps dans l'ES 11 et dans l'ES 13, il était manifestement content de sa journée de labeur à l'arrivée de ‘Sisteron-Thoard’. “Je ne peux pas me plaindre”, expliquait-il. “Avoir distancé Ogier encore un peu plus est une bonne chose, même si ce n'était peut-être pas vraiment indispensable…”
Le pilote de Volkswagen a perdu ces 12 secondes d'un seul coup, dans ‘Sisteron-Thoard’, où il aurait fait un tête-à-queue avec moteur calé à la clé dans une épingle à cheveux de la montée. “Une bonne journée, tout va bien”, commentait-il néanmoins laconiquement au contrôle d'arrivée de Thoard.
Evgeny Novikov, le pilote russe de Ford, a poursuivi sa prestation impressionnante aujourd'hui et a réalisé la deuxième meilleure performance dans l'ES 12 (‘St Nazaire’). En récompense de ses efforts, il a pris pied sur le podium de ce soir après n'avoir fait qu'une bouchée de Dani Sordo et de sa Citroën dans l'après-midi. “C'est bien pour nous”, disait-il en souriant avant de prendre la direction du sud-est pour entamer le long parcours de liaison qui conduit à Monaco.
Tandis que Sordo chutait de la troisième à la quatrième place, Jari-Matti Latvala, la nouvelle recrue de Volkswagen gagnait une position et était désormais pointé cinquième. “Cette spéciale s'est bien déroulée pour nous”, rapportait-il après avoir été crédité du deuxième temps dans l'ES 13, derrière Loeb. “Je suis beaucoup plus satisfait de la voiture maintenant”, ajoutait-il. Il arborait en effet une expression beaucoup plus réjouie que celle qui se lisait sur son visage depuis le départ.
Pour ses débuts au 'Monte', Mads Ostberg (Ford, 8e) a lui aussi visiblement gagné en confiance depuis le départ. Il s'est même adjugé sa première victoire en spéciale de la saison dans le difficile tronçon chronométré de ‘St Nazaire’ (ES 12). “J'ai encore une fois appris pas mal de choses et il est intéressant de constater comment les pneus Michelin 'neige' fonctionnent sur un asphalte dégagé. Je me sentais bien plus à l'aise que je ne l'aurais imaginé et cela m'a mis en confiance. Cette journée a été la meilleure pour moi jusqu'à présent et je suis maintenant impatient de rejoindre les plages et la Riviera!”
Les autres pilotes classés dans les 10 premiers qui se joindront à lui pour effectuer le parcours de 224 km menant à la Principauté sont Hirvonen (Citroën, 6e), Hänninen (Ford, 7e), Bouffier (Citroën, 9e), qui a perdu du temps à cause d'une sortie de route dans l'ES 11 et d'un choix de pneus peu judicieux dans l'ES 12, et Prokop (Ford, 10e).

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
18/01/2013, 20:01
TRANSHUMANCE RÉUSSIE POUR LOEB ET ELENA

http://www.citroen-wrc.com/wp-content/themes/morning/functions/theme/thumb.php?src=http://www.citroen-wrc.com/wp-content/uploads/2013/01/lr_20130011380.jpg&w=630&h=381&zc=1&a=c

La troisième journée du Rallye Monte-Carlo était celle qui emmenait les concurrents de Valence à Monaco. Comme lors des étapes précédentes, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont réussi à augmenter leur avance en tête du classement général.


L’équipage du Citroën Total Abu Dhabi WRT compte désormais 1’47’’4 d’avance sur ses plus proches rivaux. Dani Sordo et Carlos del Barrio poursuivent leur bagarre pour le podium, tandis que Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen sont maintenant sixièmes.


La journée de vendredi débutait par la spéciale de Saint-Jean-en-Royans. Avec une vingtaine de kilomètres enneigés, les concurrents optaient une nouvelle fois pour les pneus Michelin Pilot Alpin cloutés. Ravi de découvrir les routes rapides du Vercors dans ces conditions, Sébastien Loeb s’en donnait à cœur joie, au point de commencer par un scratch. « C’était sans doute la plus belle spéciale du rallye », s’enthousiasmait-il au point-stop. « Le brouillard s’était dissipé et le soleil éclairait des paysages que nous avons eu le loisir d’apprécier. Quand les routes sont larges et bordées de petits murs de neige, on peut piloter sans retenue. Je n’ai pas pris de risques, mais c’était très agréable ! »


Même s’ils reconnaissaient le charme de la campagne drômoise, Dani Sordo et Mikko Hirvonen n’arboraient pas le même sourire après avoir concédé de grosses poignées de secondes. « Je suis parti dans un 360° en touchant un mur de neige », expliquait Dani Sordo. « Je ne me suis même pas arrêté et je ne dois pas perdre plus de dix secondes, mais cela permet à Novikov de se rapprocher au général. »


Après une demi-heure d’assistance, les concurrents mettaient le cap au sud. Deux spéciales restaient à disputer avant de rentrer en parc fermé à Monaco : Saint-Nazaire-le-Désert (ES12) puis Sisteron / Thoard (ES13), le mythique chrono empruntant le col glacé de Fontbelle. Pour affronter ces conditions variées, le choix des gommes s’orientait vers quatre pneus cloutés associés à deux Pilot Sport extratendres.


Cinquième de l’ES12, meilleur temps de l’ES13, Sébastien Loeb se montrait surtout satisfait d’en avoir terminé avec deux secteurs très délicats : « Je me suis moins amusé que ce matin. Dans la première spéciale, la neige avait partiellement fondu et nous n’avions pas la même adhérence des deux côtés de la voiture ! La spéciale de Sisteron était totalement sèche et j’aurais préféré disposer de quatre slicks pour attaquer à fond. Mais dans l’ensemble nous avions fait le meilleur choix. Nous voilà à Monaco, il n’y a plus qu’une journée à disputer, mais elle ne sera pas plus simple que les précédentes. S’il pleut ou neige dans le Col du Turini, il y aura sans doute des surprises ! »


Dépossédé de sa troisième place par Novikov, Dani Sordo attaquait dans la dernière spéciale du jour. Il revenait ainsi à moins de deux secondes de son rival : « J’ai fait une autre erreur dans l’ES12 et c’est ce qui a permis à Evgeny de passer. L’écart entre nous deux est infime et je vais me battre pour reprendre l’avantage demain. »


La journée n’était pas plus fructueuse pour Mikko Hirvonen. Malgré un bon temps dans Saint-Nazaire-le-Désert (3e à 3’’4 du scratch), le Finlandais passait en sixième position à l’issue de la dernière spéciale du jour : « Les deux premières spéciales ne s’étaient pas si mal passées, mais Sisteron a été un calvaire. Je n’avais aucun rythme, aucune confiance avec cette monte pneumatique mixte. Je dois au moins essayer de repasser sur Jari-Matti [Latvala] demain. »

Source: citroen-wrc.com

FCPLONGEE
18/01/2013, 20:10
http://www.dailymotion.com/video/xwv8ej_monte-carlo-2013_sport

FCPLONGEE
18/01/2013, 20:18
MONTE-CARLO, ETAPE 3 : « EN ROUTE POUR MONACO ! »

« Nous sommes à la veille de la dernière étape et pour être tout à fait franc, nous ne pouvions pas espérer mieux que notre situation actuelle : près d’1min50 d’avance sur le deuxième. Sachant que notre objectif ce matin était de conserver un écart d’au moins une minute avant l’Etape 4, la mission du jour est bien accomplie. Nous voici donc arrivés à Monaco !
« Après six spéciales, nous avions un programme plus réduit aujourd’hui avec trois chronos et des liaisons plus importantes. Cela ne veut pas dire que la journée était sans danger. Nous avons débuté par St. Jean en Royans – La Cime du Mas : sincèrement, j’ai pris beaucoup de plaisir dans cette spéciale composée sur un tiers d’asphalte et sur les deux autres tiers de neige. Avec des routes larges et rapides, et sous le soleil en plus, c’était très sympa !
« La deuxième spéciale – St. Nazaire le Désert – La Motte Chalançon – était totalement différente et c’était franchement moins marrant. Nous avons rencontré de nombreux changements d’adhérence, avec du sec, de la glace, des parties humides. C’était très piègeux ! La dernière spéciale du jour était quant à elle entièrement sèche… ou presque. Sur 37km, nous avons dû faire face à 4km de glace. J’ai d’ailleurs l’impression que ces 4km de glace étaient déjà là quand j’ai parcouru cette spéciale pour la dernière fois…
« Avec deux scratchs sur trois et une avance qui a augmenté, nous sommes pleinement satisfaits de cette Etape 3. Nous avons quitté l’Ardèche et le Vercors pour nous rendre à Monaco. Ces trois étapes ont été marquées par des conditions très difficiles et je suis donc content d’avoir cet écart après avoir franchi ce gros morceau!
« Nous savons toutefois que la dernière étape ne sera pas forcément facile, deux fois Lantosque – Lucéram et surtout le Turini à trois reprises. Une spéciale toujours un peu particulière avec un fort engouement populaire.
« Avant cela, nous avons pris la route en direction de Monaco. Nous sommes donc arrivés chez Daniel ! Nous avons profité de cette liaison pour répondre aux interviews des journalistes ou prendre des nouvelles de nos amis. Nous avons passé le temps avant de pouvoir prendre une bonne nuit de sommeil. J’en termine en vous remerciant pour tous les messages de soutien sur la page Facebook. C’est très sympa »

Source: sebastienloebracing.com

FCPLONGEE
18/01/2013, 20:28
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6043.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6004.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_60.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_50.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/mg_9840.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9467.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_5850.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_5835.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_5820.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/mg_9797.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9402.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9390.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_32.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_29.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_28.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_20.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/mg_9722.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_5673.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_5647.jpg
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/mg_9580.jpg

FCPLONGEE
18/01/2013, 20:29
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9396.jpg

FCPLONGEE
18/01/2013, 22:56
WRC Leg3 Monte Carlo 2013


http://youtu.be/CHxepmb57tg

FCPLONGEE
18/01/2013, 22:59
2013 WRC Rallye Monte Carlo Day 3 Highlights


http://youtu.be/ycZfK4IiEfU

FCPLONGEE
18/01/2013, 23:01
Rallye de Monte-Carlo / Ogier: "Je n'ai pas refusé le combat"

Sébastien Ogier a conclu la 2e journée du Rallye de Monte-Carlo à la 2e position du classement. Le pilote Volkswagen pointe à 1’35 du nonuple champion du monde Sébastien Loeb.


http://www.dailymotion.com/video/xwuns1_rallye-de-monte-carlo-ogier-je-n-ai-pas-refuse-le-combat_sport

FCPLONGEE
18/01/2013, 23:03
Rallye Monte-Carlo: Stage 11


http://youtu.be/AW_6dPgt7Fs

jeepeeone
19/01/2013, 01:11
Rallye de Monte-Carlo / Ogier: "Je n'ai pas refusé le combat"

Sébastien Ogier a conclu la 2e journée du Rallye de Monte-Carlo à la 2e position du classement. Le pilote Volkswagen pointe à 1’35 du nonuple champion du monde Sébastien Loeb.


http://www.dailymotion.com/video/xwuns1_rallye-de-monte-carlo-ogier-je-n-ai-pas-refuse-le-combat_sport

Il est énervant cet Ogier, rien à dire de plus.....

soleron
19/01/2013, 05:35
Monte-Carlo - 3e journée : qui donc pourra arrêter Loeb ? (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/rallye-monte-carlo-troisieme-journee-qui-donc-pourra-arreter-loeb-18-01-2013-1617333_658.php)


VIDEO La journée a encore été largement dominée par le champion du monde, ses adversaires cherchant toujours la faille sans la trouver.


http://www.lepoint.fr/images/2013/01/18/par-1047042-jpg_907414.JPG
Malgré tous ses efforts, l'autre Sébastien, Ogier, n'a fait que limiter les dégâts. Mais il est vrai qu'il court le championnat alors que Loeb court le rallye. © J.P. Clatot / AFP




Sébastien Loeb change d'écurie... horlogère (http://www.argusdesmontres.com/richard-mille/revise-sebastien-loeb-change-d-ecurie-horlogere-17-01-2013-1616205_967.php)
Rallye de Monte-Carlo, deuxième journée : Loeb gère son avance (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/rallye-monte-carlo-2e-journee-loeb-gere-son-avance-17-01-2013-1616140_658.php)
Rallye Monte-Carlo: le duel Loeb/Ogier a commencé (http://www.lepoint.fr/auto-addict/sports-et-reves/rallye-monte-carlo-le-duel-loeb-ogier-a-commence-16-01-2013-1615625_658.php)


Impressionnant. Le nonuple champion du monde laisse sans voix tout spectateur un peu averti sur la conduite de sa course et la gestion de ses adversaires. À y regarder de plus près, on peut comprendre comment il a décroché autant de victoires et de titres. Sa manière est une sorte de vade-mecum à l'usage de quiconque voudrait un jour lui succéder. Même si personne n'est à l'abri d'une erreur, pas même Sébastien Loeb (http://www.lepoint.fr/tags/sebastien-loeb), celui-ci est arrivé vendredi soir en tête sur le port de Monaco. Il a fait tout ce qu'il fallait, pendant trois jours, pour remporter samedi un 7e rallye de Monte-Carlo, lui qui ne disputera en 2013 que quatre manches du Championnat du monde des rallyes (WRC).
En l'espace de trois spéciales comptant double, car longues et difficiles, vendredi, Loeb, auteur de deux temps scratch sur trois, dans Saint-Jean-en-Royans (ES11) et Sisteron-Thoard (ES13), a encore augmenté d'une dizaine de secondes son avance surSébastien Ogier (http://www.lepoint.fr/tags/sebastien-ogier) (Volkswagen (http://www.lepoint.fr/tags/volkswagen)). Comme Ogier fait débuter la nouvelle Polo-R, qu'il occupe une 2e place amplement méritée et qu'il va participer à la totalité du championnat, il n'a aucune intention d'aller chercher Loeb samedi, sauf incident improbable qui ferait perdre à l'Alsacien sa minute et 47 secondes d'avance.

Source : lepoint.fr

FCPLONGEE
19/01/2013, 09:05
MONTE-CARLO : LA VIDÉO DE LA TROISIÈME ÉTAPE

La troisième journée du Rallye Monte-Carlo était celle qui emmenait les concurrents de Valence à Monaco. Comme lors des étapes précédentes, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont réussi à augmenter leur avance en tête du classement général. L’équipage du Citroën Total Abu Dhabi WRT compte désormais 1’47’’4 d’avance sur ses plus proches rivaux. Dani Sordo et Carlos del Barrio poursuivent leur bagarre pour le podium, tandis que Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen sont maintenant sixièmes.


http://www.dailymotion.com/video/xwvg4o_citroen-wrc-2013-rallye-monte-carlo-jour-3_sport

FCPLONGEE
19/01/2013, 09:07
MC 2013 Jour 3


http://youtu.be/ko4XZ5tydxI

FCPLONGEE
19/01/2013, 09:11
Ordre de départs Etape 4 (Monte-Carlo 2013)

Aucun abandon à signaler lors de cette troisième étape et 56 équipages repartiront donc de Monaco samedi après-midi pour disputer la dernière journée.

Ordre de départs Etape 4 (Samedi 19 Janvier 2013)
Horaires au départ du parc de Monaco





1
Loeb Sébastien
Elena Daniel
FRA / MCO
Citroën DS3 WRC
13:15:00


2
Ogier Sébastien
Ingrassia Julien
FRA
Volkswagen Polo R WRC
13:17:00


3
Novikov Evgeny
Minor Ilka
RUS / AUT
Ford Fiesta RS WRC
13:19:00


4
Sordo Dani
Del Barrio Carlos
ESP
Citroën DS3 WRC
13:21:00


5
Latvala Jari-Matti
Anttila Miikka
FIN
Volkswagen Polo R WRC
13:23:00


6
Hirvonen Mikko
Lehtinen Jarmo
FIN
Citroën DS3 WRC
13:25:00


7
Hänninen Juho
Tuominen Tomi
FIN
Ford Fiesta RS WRC
13:27:00


8
Østberg Mads
Andersson Jonas
NOR / SWE
Ford Fiesta RS WRC
13:29:00


9
Bouffier Bryan
Panseri Xavier
FRA
Citroën DS3 WRC
13:31:00


10
Prokop Martin
Ernst Michal
CZE
Ford Fiesta RS WRC
13:33:00


11
Kościuszko Michał
Szczepaniak Maciej
POL
Mini John Cooper Works WRC
13:35:00


12
Wiegand Sepp
Christian Frank
DEU
Škoda Fabia S2000
13:36:00


13
Burri Olivier
Duval Guillaume
CHE / FRA
Peugeot 207 S2000
13:37:00


14
Kremer Armin
Wicha Klaus
DEU
Subaru Impreza STI
13:38:00


15
Protasov Yuriy
Sikk Kuldar
UKR / EST
Subaru Impreza R4
13:39:00


16
Maurage Mathieu
Levratti Anderson
FRA
Citroën DS3 R3T
13:40:00


17
Chardonnet Sébastien
De La Haye Thibault
FRA
Citroën DS3 R3T
13:41:00


18
Boland Eamonn
Morrissey Michael Joseph
IRL
Subaru Impreza Sti R4
13:42:00


19
Crugnola Andrea
Ferrara Michele
ITA
Citroën DS3 R3T
13:43:00


20
Caillet Christophe
Aubeuf Benjamin
FRA
Renault Clio R3
13:44:00


21
Al Ketbi Rashid
Hepperle Karina
ARE / DEU
Škoda Fabia S2000
13:46:00


22
Baud Lionel
Ramel Cindy
FRA
Peugeot 208 R2
13:47:00


23
Panciatici Nelson
Padovani René
FRA
Renault Twingo R2
13:48:00


24
Monnet Arnaud
Barge Pierre
FRA
Peugeot 208 R2
13:49:00


25
Metiffiot Stéphane
Metiffiot Pierre André
FRA
Citroën C2 R2 Max
13:50:00


26
Ressegaire Nicolas
Arnaud Jonathan
FRA
Renault Clio R3
13:51:00


27
Ripert Julien
Belle Jérôme
FRA
Citroën C2 R2 Max
13:52:00


28
Rada Martin
Jugas Jaroslav
CZE
Alfa Romeo 147
13:53:00


29
Font Joan
Julià Oriol
ESP
Mitsubishi Lancer Evo X
13:54:00


30
Julia David
Aubertin Ludovic
FRA
Peugeot 206 RC
13:55:00


31
Bect Fabrice
Lambert Mathieu
FRA
Citroën DS3 R3T
13:56:00


32
Vialle Lilian
Ghirardello Manuel
FRA
Renault Clio R3
13:57:00


33
Trivino Ricardo
Haro Alex
ESP
Mitsubishi Lancer Evo IX
13:58:00


34
Aymard Jérôme
Aymard Sandrine
FRA
Subaru Impreza STI
13:59:00


35
Blanc Marco
Mometti Roberto
ITA
Renault Clio R3
14:00:00


36
Petiet Cédric
Amoros Cédric
FRA
Renault Twingo R1
14:01:00


37
Chevallard Philippe
Pailhes Gérard
FRA
Mitsubishi Lancer Evo IX
14:02:00


38
Dard Thierry
Pasquion Laurent
FRA
Citroën DS3 R1
14:03:00


39
Cali’ Gianluca Maria
Raccuia Sergio
ITA
Citroën C2 R2 Max
14:04:00


40
Baudouin Miguel
Pons Bruno
FRA
Mitsubishi Lancer Evo X
14:05:00


41
Pérez Fojón Antón
Cue Daniel
ESP
Mitsubishi Lancer Evo X
14:06:00


42
Perret Yoann
Delcambre Jean-Christophe
FRA
Peugeot 208 R2
14:07:00


43
Vukasovic Laurent
Groux Steve
CHE
Citroën DS3 R3T
14:08:00


44
Covi Carlo
Campesan Giorgio
ITA
Subaru Impreza STI
14:09:00


45
Cornuz Claude-Alain
Cornuz Sylvain
CHE
Ford Fiesta R2
14:10:00


46
Vallario Marco
Di Lorenzo Manuela
ITA
Mitsubishi Lancer Evo X
14:11:00


47
Foulon Alain
Nicolet Christiane
FRA
Mitsubishi Lancer Evo X
14:13:00


48
Michal Fabien
Michal Arnaud
FRA
Citroën DS3 R3T
14:15:00


49
Fontaine Christophe
Colas Yvon
FRA
Suzuki Swift Sport
14:16:00


50
Cartery Fabian
Roux Mathieu
FRA
Suzuki Swift Sport
14:17:00


51
Dessi Marc
Dessi Vanessa
MCO
Suzuki Swift Sport
14:18:00


52
Bertelli Lorenzo
Granai Lorenzo
ITA
Subaru Impreza STI
14:20:00


53
Drivakos Dimitrios
Bante Ekaterini
GRC
Honda Civic Type R3
14:21:00


54
Bensimon Claude
Guglielmi Marc Marie
FRA
Citroën C2 R2 Max
14:22:00


55
Saito Ryoso
Loudon Stuart
JPN / GBR
Subaru Impreza STI
14:23:00


56
Henkel Nils
Schwalie Andreas
DEU
Suzuki Swift Sport
14:24:00

FCPLONGEE
19/01/2013, 09:19
Loeb confortable leader avant l'étape finale


http://www.wrc.com/news/660/130118_loebendleg3.jpg

Résumé de l'ES13 et de la troisième journée

Habitué à être décisif quand il le faut, Sébastien Loeb sait se montrer à son meilleur niveau quand il faut faire la différence. Dans la spéciale de Sisteron (ES13), il a encore dominé la concurrence, en réalisant le meilleur temps devant un Jari-Matti Latvala retrouvé et un Sébastien Ogier régulier et qui conserve solidement sa deuxième place. Dans la course au podium, Dani Sordo a repris sept secondes à Evegeny Novikov et se retrouve à deux secondes du Russe. Mikko Hirvonen a de nouveau été en difficulté et a perdu beaucoup de temps, ainsi que la cinquième place du classement général, au profit de Jari-Matti Latvala.

A l’occasion de la troisième journée, la route se rendait vers le sud, dans le Vercors avec la spéciale de Saint Jean en Royans, avant de terminer autour de Sisteron, entre Digne et Gap, dans le contrefort des Alpes du Sud. Comme les jours précédents, la neige et le verglas étaient majoritairement présents, et les pneus cloutés encore de rigueur pour permettre aux équipages de tenir la route.

Pour la dernière fois parcourue en 2002, la spéciale de Sisteron présente un ensemble de caractéristiques intéressantes pour les pilotes. Entre parties très rapides et secteurs techniques, entre routes larges et tronçons étroits et sinueux, entre secteur en vallée ou en montée, il y a de toute pour pimenter les débats. La route était sèche au début et à l’arrivée mais comptait aussi 5 km de verglas autour du Col de Fontbelle.

Sébastien Loeb était encore une fois en tête de meute. Il avait choisi cette fois-ci un mélange de pneus asphalte et de pneus neige. « C’était le meilleur choix même s’il faut bien reconnaitre que rouler avec cette combinaison n’est pas la plus excitante pour le confort de pilotage, explique-t-il. Il nous fallait faire ça, c’était la seule option valable. Au niveau du classement général, je suis très heureux de ce que nous avons fait aujourd’hui. »

Sébastien Loeb, en route pour la victoire, devance toujours Sébastien Ogier, qui vise d’importants points dans la course au titre. Même s’il a calé dans une épingle, il a su disputer une belle spéciale en réalisant le troisième chrono. « Tout s’est bien passé mais j’ai été très prudent sur les parties verglacées. Je n’ai pris aucun risque », a-t-il réagi.


Impressionnant de vitesse et de sérénité, Evgeny Novikov est toujours troisième du classement général, à 1’32’’ d’Ogier, permettant d’offrir un podium provisoire hétéroclite : Citroën, Volkswagen, Ford. « C’est vrai que la journée s’est bien déroulée, commente le Russe, qui a pris le meilleur sur la Citroën de Dani Sordo. Sur cette spéciale (ES13), j’avais deux pneus cloutés et deux pneus neige. Donc on était mieux dans les passages verglacés mais on n’était pas bien sur l’asphalte. Malgré tout, je suis très content. »

Dani Sordo, deuxième pilote Citroën, est quatrième du classement général. Après avoir fait un tête à queue et avoir cédé du terrain à Evgeny Novikov, il a bien terminé la journée et n’a plus que 1’’7 de retard sur le Russe. La bagarre entre les deux hommes promet d’être terrible dans les Alpes-Maritimes. Après deux premières journées difficiles, le deuxième pilote Volkswagen, Jari-Matti Latvala, s’est bien repris. Il termine l’ES13 au deuxième rang et s’adjuge la cinquième place du classement général, au détriment de Mikko Hirvonen, hors du coup depuis le début du week-end. « C’est mieux comme ça ! », a-t-il réagi. « Donnez-moi davantage de passages dans Sisteron ! Là je commence à emmagasiner de la confiance. Et c’est bien mieux comme ça. » Il a 43’’3 de retard sur Dani Sordo, un retard qui parait grand mais, avant la dernière étape, rien n’est garanti.

Après une nouvelle journée difficile, Mikko Hirvonen est sixième et continue de perdre du terrain. « Rien ne va, explique-t-il. J’ai été trop prudent et j’ai vraiment trop sollicité les freins. Je les ai fait surchauffer. J’ai perdu beaucoup de temps sur la fin. Très mauvaise spéciale. »

Juho Hanninen est septième, à moins d’une minute de Hirvonen, quand Mads Östberg est huitième. Bryan Bouffier et Martin Prokop complète le top 10.

WRC 2
Sepp Wiegand s’est fait une frayeur lorsqu’un problème de batterie l’a obligé à intervenir sous le capot de sa Skoda Fabia S2000.

Le jeune Allemand a dû s’arrêter sur un secteur de liaison menant à l’ES12, alors que la batterie ne se chargeait plus. Il a pu faire la réparation lui-même et repartir dans les deux spéciales suivantes comme si de rien n’était. Wiegand a roulé au même rythme, ce qui lui permet de continuer sa route vers Monaco avec près de cinq minutes d’avance sur son plus proche poursuivant.

« Je suis bien content d’être là, disait-il en fin de journée. Nous avions un problème avec le cable de la batterie, il n’était plus connecté, donc elle ne se chargeait plus. On a réparé ça avec du scotch. Tout s’est bien passé ensuite. Impossible de réparer au parc donc j’y suis allé pas trop fort dans les spéciales. » Plus rapide des WRC 2 dans les trois spéciales du jour, il est onzième du classement général.

Armin Kremer est toujours deuxième des WRC 2, au volant de sa Subaru Impreza. Il reconnait qu’il a été très prudent ce jour. Yuriy Protasov est troisième, à 2’46’’ de Kremer. A la quatrième place, on retrouve la Skoda Fabia S2000 de Rashid al Ketbi, devant Ricardo Trivino et Lorenzo Bertelli.

WRC 3
Sébastien Chardonnet, seul rescapé en WRC 3, a connu une journée sans incident au volant de la Citroën DS3 R3T. A l’issue de la dernière spéciale du jour à Sisteron, il occupe la 17e place du classement général. Surtout, il a pu remarquer qu’il était plus rapide que tous les pilotes du WRC 2 dans l’ES 12.

« Au départ de cette dernière spéciale, nous nous préoccupions de nos choix de pneus puis nous avons décidé de mettre les clous à l’avant, commente-t-il ce soir. C’était un bon choix car spéciale était un peu dingue. Le verglas rendait la route vraiment très, très glissante. Mais nous arrivions à maitriser la voiture sans trop de problèmes. Nous avons pris pas mal de plaisir. »




Source: wrc.com

FCPLONGEE
19/01/2013, 09:24
Monte-Carlo :les clous du spectacle


http://www.wrc.com/news/660/130118_tyres.jpg

Avec une dernière ligne droite vers Monaco effectuée samedi soir dans un paysage enneigé qui peut faire penser aux pays nordiques, le sujet de prédilection est la stratégie pneumatique.


La plupart des spéciales ayant été disputées sur un asphalte enneigé ou verglacé, au moins en partie, les pneus cloutés se sont souvent avérés le meilleur choix. Mais, pour bien comprendre le dilemme de la dernière journée, parlons chiffres, d’abord : chaque pilote WRC doit choisir 40 pneus parmi une sélection de 30 pneus asphalte tendres, 20 pneus asphalte super tendres, 10 pneus neige et 20 pneus cloutés.

Les pneus cloutés ayant rencontré un franc succès ces derniers jours, ils ont été utilisés… dans des spéciales sur neige, sur verglas mais aussi avec des portions asphaltées. La plupart ont des clous usagés selon le style de conduite adopté par chaque pilote. Et il sera important que chacun puisse bénéficier du maximum de pneus cloutés neufs pour aborder les difficiles spéciales des Alpes-Maritimes, avec des passages à 1600 mètres d’altitude. Dans chaque équipe, sachant que l’ensemble du parcours risquait de nécessiter l’emploi des pneus cloutés, leur gestion est primordiale.

C’est ce que confirme Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport, à WRC.com, qui explique que ses équipages économisent les pneus depuis le début de l’épreuve. « Depuis le premier jour, nous leur demandons de faire attention à leurs pneus dans les portions asphaltées. Si vous regardez les temps intermédiaires, vous verrez qu’ils y sont particulièrement lents. Ils ont fait exactement ce qu’on leur a demandé. Je ne vais vous révéler l’exactitude de ce qu’il nous reste mais je pense pouvoir dire que nous sommes dans une situation, si ce n’est idéale, au moins acceptable avant la journée de demain. »

Chez Citroën, on se veut rassurant également. « Le nombre de pneus cloutés neufs n’est pas le même selon les pilotes ; certains en ont quatre, d’autres moins et d’autres plus. Ce n’est évidemment pas idéal, car nous n’avons pas assez de pneus pour disputer toutes les spéciales avec des gommes neuves. Mais les pneus déjà utilisés sont dans un bon état avant la dernière journée. Si nous gérons bien, nous pourrons atteindre notre objectif. »

Christian Loriaux, directeur technique de M-Sport, confie que chaque équipage Ford dispose du même nombre de pneus en bon état. « Nous n’en avons plus énormément mais je pense que tout le monde est dans la même situation. Nous serons courts en pneus neufs mais nous pouvons réutilisés les pneus usagés et ils sont dans un état raisonnable. Comme tout le monde, nous n’avons plus beaucoup de pneus neufs mais je pense que la situation sera équitable entre les différents équipages. »

Toutefois, Loriaux explique que cette édition est atypique. « C’est le seul Monte-Carlo que je fais où les choix de pneus sont évidents. D’habitude, c’est toujours un défi que de choisir le bon pneu dans chaque spéciale. En amont de l’épreuve, nous passons beaucoup de temps à tester les différents pneus dans différentes conditions, et dans différentes combinaisons. On teste les clous à l’avant, les asphalte à l’arrière, les deux sur le côté, en diagonale… Les possibilités sont nombreuses. »

Samedi, on saura ce qu’il en est pour chacun des équipages.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
19/01/2013, 11:19
http://youtu.be/_3uBh-d6gog

FCPLONGEE
19/01/2013, 11:25
De la pluie à Monaco ce matin mais de la neige attendue en altitude...

https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc7/397524_10151201309570754_895527618_n.jpg

Les photographes en direction du Turini en compagnie des ouvreurs.
Devant, l'ouvreur de Jari-Matti Latvala : Toni Gardemeister
https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/312496_10151201356925754_197656691_n.jpg

Vince6788
19/01/2013, 11:53
hello!
une petite question: ou peut on (sur internet ou une chaine tv) regarder en live le direct de monte carlo? parce que j'ai beau chercher, je ne trouve pas...
merci!

toka
19/01/2013, 11:56
L'équipe DS3Spirit a écrit:

Soit le bienvenue, n'oublies pas de passer par la case de présentation : Créer ma présentation (http://www.ds3spirit.com/newthread.php?do=newthread&f=12)

FCPLONGEE
19/01/2013, 12:25
hello!
une petite question: ou peut on (sur internet ou une chaine tv) regarder en live le direct de monte carlo? parce que j'ai beau chercher, je ne trouve pas...
merci!

Il n' y en a pas en ce qui concerne le images, mais pour les chronos en direct il y en a plein comme par exemple wrc.com

FCPLONGEE
19/01/2013, 12:31
Un col du Turini enneigé

Les pneus cloutés seront à nouveau choisis aujourd’hui puisque la la première spéciale du jour est largement enneigée.Informations des ouvreurs de Mathieu Maurage (Laurent Clutier/Victor Bellotto)

Pour cette 14e spéciale qui sera disputée à partir de 15h11, on débute par de la « soupe » sur sept kilomètres avant d’arriver à de la neige plus épaisse jusqu’au col mais aussi dans la descente. On termine à nouveau par de la soupe puis du goudron.

Au final, on compte 15km de neige épaisse et 8km de soupe sur l’ensemble de la spéciale. Il pleut actuellement de la neige fondue au col. Les portions de soupe sont plus glissantes que les portions de neige où le grip est finalement bon.

Au fil des passages, les conditions devraient s’améliorer avec de la neige balayée par les premiers…



A 8 km du col dans la montée

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/Col-du-Turini-2013.jpg
Col du Turini


http://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/20130119_125328.jpghttp://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2013/01/Col-du-Turini-1-20131.jpg

FCPLONGEE
19/01/2013, 12:35
Vidéo : 3ème journée du Rallye Monte-Carlo

Best-of-RallyLive vous offre les plus belles images de la 3ème journée du Rallye Monte-Carlo


http://youtu.be/VmhkEPauNNo

FCPLONGEE
19/01/2013, 14:55
ES14- Un désastre dans le Turini (MC 2013)

ES14-Moulinet – La Bollène-Vésubie (23,54 km) à partir de 15h11 (Samedi 19 Janvier 2013) – Voir le classement


Profil de la spéciale
Cette spéciale est mythique avec notamment le Col du Turini mais surtout grâce à la neige qui pourrait bien compliqué ce chrono. Sur le sec, ce chrono perd beaucoup de son charme.

Deux parties bien distinctes : la montée du Turini de 800 mètres puis la descente vertigineuse vers la Bollène.

Conditions
Au final, on compte 15km de neige épaisse et 8km de soupe sur l’ensemble de la spéciale.

Faits marquants
Les choix de pneus (tous usés) sont les suivants : Volkswagen et Bouffier six cloutés, Ford et Citroën avec 4 cloutés et 2 neige.

Début de spéciale catastrophique pour Evgeny Novikov signalé sur trois roues et Jari-Matti Latvala qui est sorti de la route dès le début de la spéciale ! Le russe s’est finalement arrêté quelques kilomètres plus loin.

Avant cette dernière journée, les deux hommes réputés pour être fragiles signaient pour l’instant un rallye intéressant…

Dani Sordo est passé devant le russe en haut du col du Turini et repasse ainsi la troisième place.

Sur une spéciale où l’adhérence est très compliquée à trouver, Sébastien Loeb limite les dégâts malgré plusieurs frayeurs. Sébastien Ogier ne reprend que 3s5 au pilote Citroën.

Leader des 2 roues motrices, Mathieu Maurage a tapé en début de chrono contre un rail et doit s’arrêter là…

Réactions des pilotes
Loeb : « C’est inconduisible. Il n’y a aucun grip du tout, on roule à 30 km/h c’est horrible, c’est une spéciale de ♥♥♥♥♥. C’est terrible, on fait la trace pour les autres »
Ogier : « Est-ce que Loeb a des dommages ? J’ai vu ses traces, il a touché par deux fois les barrières. »
Sordo : « Il (Novikov) a tapé quelque chose au début, je l’ai doublé, il était très lent. C’est vraiment facile de faire une erreur, c’est très glissant. Dans la descente, il faut être à l’arrêt. »
Hirvonen : « Incroyable, ça n’a jamais été aussi dur. Il n’y a vraiment aucun grip. »
Ostberg : « Je ne pensais pas pouvoir finir cette spéciale. C’est une bonne spéciale (ironie) »
Bouffier : « C’était vraiment un truc du fou, c’est vraiment facile de faire des erreurs. Nous avons fait un bon temps, nous avons doublé trois voitures, c’est fou. »
Wiegand : « C’est incroyable, j’ai vu plusieurs voitures sur les côtés, c’était juste fou. »

Prochaine spéciale : ES15-Lantosque – Lucéram (18,95 km) à partir de 15h54 (Samedi 19 Janvier 2013)




Classement ES14/Après ES14

Spéciale



Pos

Pilote
Temps
Ecart
Préc.
Ecart
1er


1.
22
B. BOUFFIER
23:56.9
0.0
0.0


2.
4
M. OSTBERG
24:26.0
+29.1
+29.1


3.
8
S. OGIER
24:46.1
+20.1
+49.2


4.
1
S. LOEB
24:49.6
+3.5
+52.7


5.
10
D. SORDO
24:57.5
+7.9
+1:00.6


6.
2
M. HIRVONEN
25:05.2
+7.7
+1:08.3


7.
32
S. WIEGAND
25:48.4
+43.2
+1:51.5


8.
21
M. PROKOP
25:52.3
+3.9
+1:55.4


9.
36
R. AL KETBI
26:18.6
+26.3
+2:21.7


10.
81
C. CAILLET
26:24.6
+6.0
+2:27.7


11.
33
A. KREMER
26:30.8
+6.2
+2:33.9


12.
83
A. CRUGNOLA
26:40.0
+9.2
+2:43.1


13.
42
O. BURRI
26:46.2
+6.2
+2:49.3


14.
39
Y. PROTOSOV
27:10.9
+24.7
+3:14.0


15.
12
M. KOSCIUSZKO
27:26.3
+15.4
+3:29.4


16.
51
S. CHARDONNET
27:27.5
+1.2
+3:30.6


17.
47
E. BOLAND
28:55.1
+1:27.6
+4:58.2



Général



Pos

Pilote


Temps
Ecart
Préc.
Ecart
1er


1.
1
S. LOEB
M
4:41:31.5
0.0
0.0


2.
8
S. OGIER
M
4:43:15.4
+1:43.9
+1:43.9


3.
10
D. SORDO
T
4:45:01.0
+1:45.6
+3:29.5


4.
2
M. HIRVONEN
M
4:46:06.2
+1:05.2
+4:34.7


5.
4
M. OSTBERG
M
4:47:26.1
+1:19.9
+5:54.6


6.
22
B. BOUFFIER


4:48:59.5
+1:33.4
+7:28.0


7.
21
M. PROKOP


5:01:23.0
+12:23.5
+19:51.5


8.
32
S. WIEGAND
WRC2
5:07:09.5
+5:46.5
+25:38.0


9.
42
O. BURRI
P
5:11:41.5
+4:32.0
+30:10.0


10.
33
A. KREMER
WRC2
5:12:40.2
+58.7
+31:08.7


11.
12
M. KOSCIUSZKO
T
5:13:30.6
+50.4
+31:59.1


12.
39
Y. PROTOSOV
WRC2
5:16:06.4
+2:35.8
+34:34.9


13.
51
S. CHARDONNET
WRC3
5:22:04.9
+5:58.5
+40:33.4


14.
47
E. BOLAND
P
5:25:42.5
+3:37.6
+44:11.0


15.
83
A. CRUGNOLA
P2RM
5:27:48.4
+2:05.9
+46:16.9


16.
81
C. CAILLET
P2RM
5:31:45.5
+3:57.1
+50:14.0


17.
36
R. AL KETBI
WRC2
5:32:10.0
+24.5
+50:38.5

soleron
19/01/2013, 15:13
ES 15

Ogier is 8s quicker than Loeb in this stage. Loeb is still leading by 1'35.9 #WRC (http://hootsuite.com/dashboard#)#MonteCarlo (http://hootsuite.com/dashboard#)

Seb Loeb completes SS15, "better stage, previous stage snow and ice, aqua planing all the time." All ok

FCPLONGEE
19/01/2013, 15:15
ES15- (MC 2013

ES15-Lantosque – Lucéram (18,95 km) à partir de 15h54 (Samedi 19 Janvier 2013) – Voir le classement


Profil de la spéciale
Cette spéciale tranche avec le Turini où on retrouve ici une route étroite, sinueuse et bosselée. Avant le col St-Roch, il faudra faire attention aux plaques de verglas sans doute présentes.


La dernière partie devrait être sèche avec de nombreuses épingles (14 au total).


Conditions
La deuxième spéciale de la boucle est bien différente avec une route mouillée et des alternances de soupe. Dans le col St-Roch, la soupe est plus présente.


Faits marquants
Même si Sébastien Ogier reprend huit secondes sur Sébastien Loeb, le pilote Citroën conserve largement la tête du rallye avec encore 1min35s d’avance !


Réactions des pilotes
Loeb : « C’était mieux dans celle-ci, la première était terrible. Pour le prochain tour, il y aura des lignes mais ça risque d’être très compliqué aussi. »
Ogier : « Celle-ci ça s’est mieux passée. C’était vraiment l’enfer dans celle d’avant. »


Prochaine spéciale : ES16-Moulinet – La Bollène-Vésubie (23,54 km) à partir de 17h12 (Samedi 19 Janvier 2013)

FCPLONGEE
19/01/2013, 15:17
Mais quel dommage pour Evgeny Novikov !!!

https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/150071_10151201641110754_1892312251_n.jpg

FCPLONGEE
19/01/2013, 15:19
Parmi les 4 voitures du team M-Sport Qatar au départ, il n'en reste plus qu'une...

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/45965_10151201648340754_869583459_n.jpg

devilcoq
19/01/2013, 15:20
hazard latvala plus de la partie comme à chaque fois ...
en faite si loeb fesait le championnat en entier je vois pas ou serais encore la concurrence cet année ...

ha si dans son rétro mdr

FCPLONGEE
19/01/2013, 15:21
hazard latvala plus de la partie comme à chaque fois ...
en faite si loeb fesait le championnat en entier je vois pas ou serais encore la concurrence cet année ...

ha si dans son rétro mdr


Non rigoles il y a le gggggrrrrrraaaaaandddddddd OOOOOOOOOgier

devilcoq
19/01/2013, 15:24
ouai enfin vu le rallye actuelle ...
la seule vrai saison c'est quand ogier pilotais la DS3, la y avais du spectacle ...

enfin bref s'il avais attendu son tour aujourd'hui il serait pilote numéro 1 de chez citroen et il écraserait le WRC comme l'a fait loeb pendant 9 ans ...

FCPLONGEE
19/01/2013, 15:26
ES15- Citroën et Ogier contrôlent (MC 2013)

ES15-Lantosque – Lucéram (18,95 km) à partir de 15h54 (Samedi 19 Janvier 2013) – Voir le classement


Profil de la spéciale
Cette spéciale tranche avec le Turini où on retrouve ici une route étroite, sinueuse et bosselée. Avant le col St-Roch, il faudra faire attention aux plaques de verglas sans doute présentes.


La dernière partie devrait être sèche avec de nombreuses épingles (14 au total).


Conditions
La deuxième spéciale de la boucle est bien différente avec une route mouillée et des alternances de soupe. Dans le col St-Roch, la soupe est plus présente.


Faits marquants
Même si Sébastien Ogier reprend huit secondes sur Sébastien Loeb, le pilote Citroën conserve largement la tête du rallye avec encore 1min35s d’avance !


Si cette spéciale semble plus tranquille, il reste encore deux passages dans le terrible Turini…


Réactions des pilotes
Loeb : « C’était mieux dans celle-ci, la première était terrible. Pour le prochain tour, il y aura des lignes mais ça risque d’être très compliqué aussi. »
Ogier : « Celle-ci ça s’est mieux passée. C’était vraiment l’enfer dans celle d’avant. »
Sordo : « C’était difficile, beaucoup de glace au sommet mais le Turini était incroyable, on perdait le contrôle en première. »
Hirvonen : « Turini est la spéciale la plus difficile de ma carrière. Cette spéciale était bonne…Nous allons retourner dans le Turini. »
Ostberg : « Très difficile, nous n’avons pas eu le temps de changer les pneus avant la spéciale. J’ai fait attention avec mes clous avant la prochaine. »
Bouffier : « C’est top de faire un temps scratch, je pense qu’il faut être réaliste, devant ils n’avaient pas la route nettoyée. »
Prkokop : « Nous avons roulé très doucement car il y avait beaucoup d’eau et de neige dans la trajectoire. J’ai peur de la prochaine spéciale. »
Chardonnet : « Mathieu Maurage est sorti dans le Turini donc maintenant nous n’avons plus de raisons d’attaquer. Nous sommes premiers en 2 roues motrices et en WRC-3. »


Prochaine spéciale : ES16-Moulinet – La Bollène-Vésubie (23,54 km) à partir de 17h12 (Samedi 19 Janvier 2013)




Classement ES15/Après ES15

Spéciale



Pos

Pilote
Temps
Ecart
Préc.
Ecart
1er


1.
10
D. SORDO
15:02.7
0.0
0.0


2.
2
M. HIRVONEN
15:07.0
+4.3
+4.3


3.
8
S. OGIER
15:08.9
+1.9
+6.2


4.
1
S. LOEB
15:16.9
+8.0
+14.2


5.
22
B. BOUFFIER
15:18.1
+1.2
+15.4


6.
4
M. OSTBERG
15:33.2
+15.1
+30.5


7.
83
A. CRUGNOLA
16:51.5
+1:18.3
+1:48.8


8.
51
S. CHARDONNET
16:52.5
+1.0
+1:49.8


9.
42
O. BURRI
16:54.5
+2.0
+1:51.8


10.
32
S. WIEGAND
17:12.9
+18.4
+2:10.2


11.
47
E. BOLAND
18:04.4
+51.5
+3:01.7


12.
33
A. KREMER
18:16.4
+12.0
+3:13.7


13.
39
Y. PROTOSOV
18:55.5
+39.1
+3:52.8



Général



Pos

Pilote

Temps
Ecart
Préc.
Ecart
1er


1.
1
S. LOEB
M
4:56:48.4
0.0
0.0


2.
8
S. OGIER
M
4:58:24.3
+1:35.9
+1:35.9


3.
10
D. SORDO
T
5:00:03.7
+1:39.4
+3:15.3


4.
2
M. HIRVONEN
M
5:01:13.2
+1:09.5
+4:24.8


5.
4
M. OSTBERG
M
5:02:59.3
+1:46.1
+6:10.9


6.
22
B. BOUFFIER

5:04:17.6
+1:18.3
+7:29.2


7.
32
S. WIEGAND
WRC2
5:24:22.4
+20:04.8
+27:34.0


8.
42
O. BURRI
P
5:28:36.0
+4:13.6
+31:47.6


9.
33
A. KREMER
WRC2
5:30:56.6
+2:20.6
+34:08.2


10.
39
Y. PROTOSOV
WRC2
5:35:01.9
+4:05.3
+38:13.5


11.
51
S. CHARDONNET
WRC3
5:38:57.4
+3:55.5
+42:09.0


12.
47
E. BOLAND
P
5:43:46.9
+4:49.5
+46:58.5


13.
83
A. CRUGNOLA
P2RM
5:44:39.9
+53.0
+47:51.5

FCPLONGEE
19/01/2013, 15:32
ouai enfin vu le rallye actuelle ...
la seule vrai saison c'est quand ogier pilotais la DS3, la y avais du spectacle ...

enfin bref s'il avais attendu son tour aujourd'hui il serait pilote numéro 1 de chez citroen et il écraserait le WRC comme l'a fait loeb pendant 9 ans ...

Non je ne crois pas c'est seulement un grand C.. et un casseur de voiture, bref je ne le supporte pas du tout

FCPLONGEE
19/01/2013, 16:07
Classement après ES14 :


1. S. LOEB 4:41:31.5
2. S. OGIER +1:43.9
3. D. SORDO +3:29.5
4. M. HIRVONEN +4:34.7
5. M. OSTBERG +5:54.6
6. B. BOUFFIER +7:28.0
7. M. PROKOP +19:51.5
8. S. WIEGAND +25:38.0
9. O. BURRI +30:10.0
10. A. KREMER +31:08.7

FCPLONGEE
19/01/2013, 16:10
https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/76393_10151237655682057_472513494_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/406156_10151237655692057_1548271614_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/485994_10151237655737057_1055255704_n.jpg

FCPLONGEE
19/01/2013, 16:22
Retard de 25minutes pour l'ES16 finalement programmée à 17h37

devilcoq
19/01/2013, 16:57
merci des infos fcplongee un régal comme toujours :)

chrono06
19/01/2013, 17:01
Salut
Si on considère que LOEB ne fait pas la saison, au vue du rallye pour le moment AUGIER écrase quand même tout le monde + de 1'43 d'avance sur SORDO qui est loin d'être lent et que penser du pilote N° de Citroën alors à plus de 3' d'AUGIER, Citoën au mieux fait de le garder ........ et ce n'est que la 1ere sortie de l'auto .................

raphoux01
19/01/2013, 17:06
Attention, tu vas lancer un gros débat :siffle:

chrono06
19/01/2013, 17:13
Je ne fait pas ça pour cela mais.....................
De toute façon, je suis tiraillé, j'ai une DS3 et 4 Citröens et AUGIER et INGRASSIA sont "des amis" , dur dur.
Allé, je vous laisse et je retourne au "boulot" pour attendre tout ce beau monde au Parc.

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:18
Salut
Si on considère que LOEB ne fait pas la saison, au vue du rallye pour le moment AUGIER écrase quand même tout le monde + de 1'43 d'avance sur SORDO qui est loin d'être lent et que penser du pilote N° de Citroën alors à plus de 3' d'AUGIER, Citoën au mieux fait de le garder ........ et ce n'est que la 1ere sortie de l'auto .................

Il faut bien des supporteurs pour tout le monde, on en reparlera en fin de saison...
Mais vraiment je pense que Ogier est seulement une grande ♥♥♥♥♥♥. Il n'a pas la classe de Seb Loeb

raphoux01
19/01/2013, 17:20
:baffe:et voilà, c'est parti :D



:sors:

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:21
ES16- (MC 2013

ES16-Moulinet – La Bollène-Vésubie (23,54 km) à partir de 17h37 (Samedi 19 Janvier 2013) – Voir le classement


Profil de la spéciale
Cette spéciale est mythique avec notamment le Col du Turini mais surtout grâce à la neige qui pourrait bien compliqué ce chrono. Sur le sec, ce chrono perd beaucoup de son charme.


Deux parties bien distinctes : la montée du Turini de 800 mètres puis la descente vertigineuse vers la Bollène.


Conditions
Au final, on compte 15km de neige épaisse et 8km de soupe sur l’ensemble de la spéciale.


Faits marquants
Plus de deux minutes gagnées par rapport au premier passage, autant dire que cette spéciale est plus « simple » que tout à l’heure. Sébastien Loeb signe le scratch provisoire, quatre secondes devant Sébastien Ogier.


Réactions des pilotes
Loeb : « Ce n’est pas très intéressant de piloter comme ça. Il y a deux lignes, si vous en sortez c’est très dangereux. Ce n’est pas super pour les spectateurs ni pour nous. Nous avons une bonne avance que nous essayons de gérer. »
Ogier : « Ce n’était pas facile, on essaye de rallier l’arrivée. On conduit dans 2 rails, ce n’est pas très fun, mais on doit le faire. »
Sordo : « J’ai vu les intermédiaires de Mikko, il était à vingt-cinq secondes de nous, donc nous avons ralenti. J’ai perdu du temps sur Ogier et Loeb mais je n’ai aucune chance. »
Hirvonen : « J’essaye de garder ma position, je veux juste ramener la voiture à la maison. »


Prochaine spéciale : ES17-Moulinet – La Bollène-Vésubie (23,54 km) à partir de 21h23 (Samedi 19 Janvier 2013)

Classement ES16/Après ES16

Actualiser le classement

Pos.

Chrono
Ecart


1
Loeb Sébastien / Elena Daniel
Citroën DS3 WRC
22:08.8



2
Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC
22:12.8
00:04.0


3
Sordo Dani / Del Barrio Carlos
Citroën DS3 WRC
22:42.5
00:33.7


4
Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo
Citroën DS3 WRC
23:10.3
01:01.5





Pos.

Ecart


1
Loeb Sébastien / Elena Daniel
Citroën DS3 WRC



2
Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC
01:39.9


3
Sordo Dani / Del Barrio Carlos
Citroën DS3 WRC
03:49.0


4
Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo
Citroën DS3 WRC
05:26.3

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:23
Dommage...

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/424258_10151201743690754_1336017578_n.jpg

raphoux01
19/01/2013, 17:27
Dommage...

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/424258_10151201743690754_1336017578_n.jpg

:lol2: elle ne saigne même pas du nez :moque:

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:28
Vous reprendrez bien un peu de Turini ?

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/vous-reprendrez-bien-un-peu-de-turini/112948-1-fre-FR/Vous-reprendrez-bien-un-peu-de-Turini_articlethumbnail.jpg

Col du Turini, 1674 m. Le point culminant du rallye verra cette année les voitures passer à trois reprises. Que penser de ce rab' de mythe ? Nous avons posé la question par téléphone à Daniel Elena, coéquipier de Sébastien Loeb et régional de l'étape, juste avant que les leaders ne s'élancent dans la première des deux boucles finales...

'Danos' et le Turini, c'est une longue histoire, une histoire d'amour. Une histoire de mobylettes grimpant dans la nuit glaciale pour ne rien rater des légendaires bagarres de boules de neige entre les versants italien et français du col. « J'ai évidemment de la tendresse pour cette spéciale. Celle où j'ai appris à conduire, à faire le c.. entre les murs de neige. »


Participant, au volant, à la dernière nuit au volant de l'édition IRC 2011 du rallye. Daniel a d'ailleurs rendu hommage à sa façon au somptueux tracé : il a stoppé sa voiture de course au col, s'est détaché, est descendu pour saluer la foule massée de part et d'autre avant de repartir sous les vivats « Ca ne s'est pas trop vu, mais j'étais très ému... » (Voir lien vidéo)


« Maintenant, poursuit le Monégasque, si je laisse de côté les sentiments et l'histoire, et que je juge techniquement le tracé, je dois dire que Seb et moi ne lui trouvons rien d'emballant. Sans murs de neige, c'est large, la montée c'est du circuit, en pilotage, ce n'est pas le 'pied'. Et il faut faire gaffe à ne pas s'emballer. On débouche dans la lumière du col, les flashes explosent, les klaxons hurlent, et là, il faut impérativement se dire que les deux kilomètres les plus piègeux commencent !»


« L'exception, c'est 2006. Cette année-là, nous nous sommes bien amusés dans le Turini. Parce que vu notre boulette du vendredi, nous étions à l'attaque intégrale partout pour revenir. Dans le dernier passage, nous jouions la deuxième place face à Toni Gardemeister Sans avoir ses temps partiels. Il fallait ne rien calculer, 'dégoupiller à bloc', nous l'avons fait et ça a marché ! Jouissif ! »
« Mais le plus souvent, pour nous, le Turini a été la spéciale de l'angoisse car programmée en fin de rallye ; une spéciale où nous avions une avance à gérer, donc rien à gagner et tout à perdre. Et ce sera encore le cas aujourd'hui. Nombre de pilotes ont perdu gros ici, sur de la neige jetée par les spectateurs après le passage des ouvreurs... Il va falloir enchaîner lors de la première boucle deux 'Turini' de suite avec les mêmes pneus. C’est l’élément nouveau à prendre en compte… »

Source: best-of-rallylive.com


http://youtu.be/0PFbhmPCOls

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:29
Spéciale interrompue après les chutes de spectateurs espagnols.

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:32
ES16- Ostberg en perdition (MC 2013)

Faits marquants
Plus de deux minutes gagnées par rapport au premier passage, autant dire que cette spéciale est plus « simple » que tout à l’heure. Sébastien Loeb signe le scratch provisoire, quatre secondes devant Sébastien Ogier.


Seul rescapé du team M-Sport, Mads Ostberg est en train de perdre de précieuses minutes dans cet antépénultième chrono alors qu’il était cinquième. Le norvégien a effectué une touchette au début de la spéciale…


Très prudent, Bryan Bouffier en profite pour gagner une position et signe pour l’instant un rallye solide pour sa première en WRC.


Spéciale interrompue après les chutes de spectateurs espagnols.


Réactions des pilotes
Loeb : « Ce n’est pas très intéressant de piloter comme ça. Il y a deux lignes, si vous en sortez c’est très dangereux. Ce n’est pas super pour les spectateurs ni pour nous. Nous avons une bonne avance que nous essayons de gérer. »
Ogier : « Ce n’était pas facile, on essaye de rallier l’arrivée. On conduit dans 2 rails, ce n’est pas très fun, mais on doit le faire. »
Sordo : « J’ai vu les intermédiaires de Mikko, il était à vingt-cinq secondes de nous, donc nous avons ralenti. J’ai perdu du temps sur Ogier et Loeb mais je n’ai aucune chance. »
Hirvonen : « J’essaye de garder ma position, je veux juste ramener la voiture à la maison. »
Bouffier : « Je pense qu’il (Ostberg) a eu une crevaison, peut-être 3 ou 4 kilomètres du départ. J’ai roulé très doucement, je n’ai pas pris de risques. Le temps n’est pas très bon, la spéciale était très difficile, il faut que je finisse. »
Ostberg : « J’ai tapé quelque chose à l’arrière. J’ai cassé la roue et j’ai des problèmes de freins. On va essayer de réparer à l’assistance. »
Wiegand : « C’est une spéciale très difficile, il y a beaucoup d’endroits avec du brouillard. Sur le sommet du Turini, j’ai fait un gros tête-à-queue, donc je pense que les spectateurs sont contents. »
Burri : « Ce n’est pas du rallye. Je n’aime pas, c’est nul. »


Prochaine spéciale : ES17-Moulinet – La Bollène-Vésubie (23,54 km) à partir de 21h23 (Samedi 19 Janvier 2013)

Classement ES16/Après ES16




Pos.

Chrono
Ecart


1
Loeb Sébastien / Elena Daniel
Citroën DS3 WRC
22:08.8



2
Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC
22:12.8
00:04.0


3
Sordo Dani / Del Barrio Carlos
Citroën DS3 WRC
22:42.5
00:33.7


4
Bouffier Bryan / Panseri Xavier
Citroën DS3 WRC
22:52.7
00:43.9


5
Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo
Citroën DS3 WRC
23:10.3
01:01.5


6
Prokop Martin / Ernst Michal
Ford Fiesta RS WRC
24:03.7
01:54.9


7
Wiegand Sepp / Christian Frank
Škoda Fabia S2000
24:09.3
02:00.5


8
Kościuszko M. / Szczepaniak M.
Mini John Cooper Works WRC
24:43.0
02:34.2


9
Protasov Yuriy / Sikk Kuldar
Subaru Impreza R4
24:51.1
02:42.3


10
Burri Olivier / Duval Guillaume
Peugeot 207 S2000
25:59.6
03:50.8


11
Kremer Armin / Wicha Klaus
Subaru Impreza STI
26:00.9
03:52.1


12
Østberg Mads / Andersson Jonas
Ford Fiesta RS WRC
28:01.6
05:52.8





Pos.

Ecart


1
Loeb Sébastien / Elena Daniel
Citroën DS3 WRC



2
Ogier Sébastien / Ingrassia Julien
Volkswagen Polo R WRC
01:39.9


3
Sordo Dani / Del Barrio Carlos
Citroën DS3 WRC
03:49.0


4
Hirvonen Mikko / Lehtinen Jarmo
Citroën DS3 WRC
05:26.3


5
Bouffier Bryan / Panseri Xavier
Citroën DS3 WRC
08:13.1


6
Østberg Mads / Andersson Jonas
Ford Fiesta RS WRC
12:03.7


7
Prokop Martin / Ernst Michal
Ford Fiesta RS WRC
23:27.3


8
Wiegand Sepp / Christian Frank
Škoda Fabia S2000
29:34.5


9
Burri Olivier / Duval Guillaume
Peugeot 207 S2000
35:38.4


10
Kościuszko M. / Szczepaniak M.
Mini John Cooper Works WRC
36:28.0


11
Kremer Armin / Wicha Klaus
Subaru Impreza STI
38:00.3


12
Protasov Yuriy / Sikk Kuldar
Subaru Impreza R4
40:55.8

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:52
Coups de théâtre dans les Alpes!

Au contraire des trois premiers jours du Rallye Monte-Carlo 2013, au cours desquels un seul abandon s'est produit parmi les pilotes d'usine (Neuville, 1ère étape), la première des trois visites d'aujourd'hui dans le Col de Turini a vu s'enchaîner rapidement l'élimination de trois des hommes figurant aux avant-postes. Novikov et Hänninen (Ford), ainsi que Latvala (Volkswagen) sont tous sortis de la route dans la neige fondue de l'ES 14. Loeb est toujours au commandement avec sa Citroën/Michelin, 1'35" devant la Volkswagen d'Ogier.


Nous nous sommes garés à la fin de la deuxième spéciale de samedi, ‘Lantosque-Lucéram’ (ES 15). Nous étions déjà ici-même en 2012. Nous étions alors en manches de chemise, profitant d'un peu de soleil pour nous réchauffer… Ce n'est pas vraiment le cas cette fois-ci!


La température est de 2° C à l'arrivée de la spéciale, à une altitude d'environ 800 mètres. Il y a du vent et il n'a pas cessé de pleuvoir depuis que nous sommes arrivés, il y a plusieurs heures. Nous sommes venus de bonne heure afin d'éviter deux problèmes: la cohorte de spectateurs qui se dirige vers le Col de Turini et les gendarmes, avec lesquels nous avions passé une heure à négocier en janvier dernier avant d'être autorisés à passer pour effectuer les trois derniers kilomètres menant au Contrôle Stop.


Cette fois, à notre grande surprise, les hommes en bleu nous ont au contraire fait signe de passer sans nous causer la moindre difficulté mais, une fois la voiture garée, la pluie tombant à l'horizontale nous a découragés d'aller faire un brin de causette avec nos collègues. Nous avons préféré rester dans la voiture et essayer d'obtenir les prévisions météo dans le Turini, de l'autre côté de la montagne. Nous avons appris qu'il y avait environ 16 km agrémentés de neige fondue et de poudreuse compacte mais nous ne nous doutions pas vraiment des ravages que ces conditions étaient sur le point de faire dans les rangs du classement général. Le fait que Marc Duez, le pilote expérimenté de la voiture ‘zéro’, soit sorti de la route dans l'épreuve nous donnait toutefois un indice sur ce qui allait se passer…


Lorsque nous avons parlé avec les pilotes à la fin de l'ES 15, le seul sujet de conversation était le Turini. “La spéciale de ‘Lucéram’ était beaucoup plus facile”, commentait Loeb, les yeux encore exorbités après les frayeurs connues dans l'ES 14. “Dans le Turini, il était impossible de piloter, ma DS3 WRC était incontrôlable”.


Ogier, son rival de Volkswagen (2e au classement général), qualifiait cette spéciale de “dingue”, tandis que Dani Sordo – désormais troisième au classement général – ne trouvait pas ses mots: “Incroyable; difficile à expliquer…”


Quant au compagnon d'écurie de l'Espagnol chez Citroën, Mikko Hirvonen (4e), il affirmait que c'était le Turini le plus difficile qu'il ait jamais affronté… “et dire que nous devons passer encore deux fois là-dedans!”


Mads Ostberg, qui a signé le deuxième meilleur temps dans l'ES 14 (derrière la Citroën de Bryan Bouffier), a gagné trois places au classement après les abandons de Latvala, d'Hänninen et de Novikov. Il est maintenant cinquième au classement général avec sa Ford. “Le Turini était très intéressant”, avouait le Norvégien avec un sourire en coin. Jusqu'à présent, le rythme ‘prudent’ qu'il a adopté semble porter ses fruits”.


Avant l'arrivée, deux autres passages dans cette spéciale mythique attendent les rescapés dans un rallye où les péripéties se succèdent soudainement. “Lors de notre prochaine visite, il y aura certainement des trajectoires dégagées dans la neige fondue”, prédit Loeb, “mais je n'ose pas penser à ce qui peut se passer si d'aventure on en sort…” Et les températures glaciales pourraient bien rendre la situation encore plus épique quand les concurrents s'y élanceront pour la troisième fois à 21 h 00…

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
19/01/2013, 17:54
En attendant 21h00


http://youtu.be/ZPiKI4CnuE8

devilcoq
19/01/2013, 18:26
Dommage...

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/424258_10151201743690754_1336017578_n.jpg

mdr il leur faut une notice pour bien l'a monté

shibbi972
19/01/2013, 18:46
Il n'y a pas de site pour voir la speciale en live video ?

FCPLONGEE
19/01/2013, 19:22
Il n'y a pas de site pour voir la speciale en live video ?

Non pas à ma connaissance

Samsung Galaxy Note 2

FCPLONGEE
19/01/2013, 19:45
Les organisateurs de l’ACM ont finalement décidé d’arrêter le rallye à la fin de cette seizième spéciale en raison d’un trop grand nombre de spectateurs présents sur les spéciales. La chute des spectateurs espagnols a sans doute incité l’organisation à prendre une telle décision…


Il n’y aura donc pas de points attribués à la Power Stage (ES18).


Sébastien Loeb et Daniel Elena remportent donc leurs septièmes Monte-Carlo au terme d’un rallye complètement maîtrisé malgré des conditions climatiques difficiles.


Superbe performance du team Volkswagen avec une deuxième place très prometteuse pour Sébastien Ogier et une Polo R WRC très fiable alors que le nouveau team M-Sport Qatar doit déjà se tourner vers la Suède pour vite oublier ce désastre monégasque…


Seul rescapé du team M-Sport, Mads Ostberg perd quasiment six minutes dans cet antépénultième chrono alors qu’il était cinquième. Le norvégien a effectué une touchette au début de la spéciale et a endommagé l’arrière de sa Fiesta.

FCPLONGEE
19/01/2013, 19:57
LOEB ET ELENA REMPORTENT LE MONTE-CARLO !

http://www.citroen-wrc.com/wp-content/themes/morning/functions/theme/thumb.php?src=http://www.citroen-wrc.com/wp-content/uploads/2013/01/lr_201300115111.jpg&w=630&h=381&zc=1&a=c

20:34
C’est terminé ! Les organisateurs ont décidé d’annuler les deux dernières spéciales pour raisons de sécurité. Sébastien Loeb et Daniel Elena remportent leur septième Rallye Monte-Carlo. Quatre DS3 WRC terminent dans le top 5 de ce rallye : Dani Sordo / Carlos del Barrio 3e, Mikko Hirvonen / Jarmo Lehtinen 4e et Bryan Bouffier / Xavier Panseri 5e.

FCPLONGEE
19/01/2013, 20:15
Dernière mise à jour des photos de la quatrième étape avec ES14-ES16 (Arnaud Guygrand, Hugo Blancher, Aurélien Vialatte et Jean-Marie Caranta

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9661.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9653.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9623.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9602.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9600.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9596.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9583.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9558.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9532.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9524.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6381.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6376.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6369.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6363.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6357.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6352.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6350.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6344.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6340.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6283.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6274.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6264.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6257.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6250.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6241.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6218.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_6210.jpg

valery
19/01/2013, 20:23
superbes photos !

FCPLONGEE
19/01/2013, 20:25
Spéciales 17 et 18 annulées, Loeb remporte le Monte-Carlo

http://www.wrc.com/news/660/130116_loebday1.JPG

Les organisateurs du Rallye Monte-Carlo ont mis un terme à l’épreuve plus tôt que prévu, en raison du trop grand nombre de spectateurs dans les spéciales, pour raisons de sécurité.


Les résultats à l’issue de l’ES16 servent donc de classement général final, les organisateurs du Rallye Monte-Carlo ayant décidé d’annuler les ultimes passages dans Moulinet – La Bollène Vésubie et Lantosque – Lucéram. Sébastien Loeb remporte ainsi son 77e rallye en Championnat du Monde des Rallyes.

Il devance son compatriote Sébastien Ogier, qui offre le podium à la Volkswagen Polo R WRC pour sa première sortie. Dani Sordo complète le podium pour Citroën, devançant son coéquipier Mikko Hirvonen.

Bryan Bouffier, auteur d’un meilleur temps dans l’après-midi, prend la cinquième place au volant d’une autre DS3 WRC, Citroën plaçant ses quatre DS3 dans le top 5. C’est également un bon week-end pour les Français puisqu’ils sont trois dans le top 5, une première à ce niveau depuis 1992.

Source: wrc.com

FCPLONGEE
19/01/2013, 20:35
photos de la quatrième étape avec ES14 (Jean-Marie Caranta)

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9501.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9490.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9488.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9486.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9484.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9482.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9480.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9479.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9478.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9477.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9475.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9472.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/img_9471.jpg

FCPLONGEE
19/01/2013, 23:12
Loeb remporte un ‘Monte-Carlo’ écourté

Sébastien Loeb a encore amélioré son record personnel dans le Rallye Monte-Carlo grâce à une nouvelle performance magistrale en France, où l'hiver sévit. Le pilote de la Citroën/Michelin a figuré en tête pratiquement du début à la fin pour s'adjuger sa septième victoire dans la Principauté. Volkswagen peut se réjouir de la deuxième place obtenue par la nouvelle Polo R WRC aux mains de Sébastien Ogier, lequel a été rejoint sur le podium par Dani Sordo, nouveau venu chez Citroën. Une grande partie du parcours de la dernière journée a été annulée en raison d'une météo exécrable et d'un afflux massif de spectateurs.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/loeb-remporte-un-monte-carlo-ecourte/113391-1-eng-GB/Loeb-remporte-un-Monte-Carlo-ecourte_articlethumbnail.jpg

Après avoir été surclassé par la Volkswagen de Sébastien Ogier dans l'ES 1, Loeb s'est installé au commandement au sortir de l'ES 2 et n'a plus jamais été sérieusement menacé jusqu'à l'arrivée. Au terme de la première journée, son avance dépassait 1'20" et, après avoir soigneusement géré l'écart le séparant d'Ogier, le champion du monde en semi-retraite a finalement gagné le 81e Rallye Monte-Carlo avec une marge confortable de 1'39"9.


Il s'agit de la septième victoire conquise par le pilote vedette de Citroën/Michelin et de son 77e triomphe au niveau mondial. "Je suis content d'avoir gagné parce que car cela n'a pas été facile dans ces conditions”, a-t-il déclaré alors que le rallye avait été interrompu avant la dernière boucle. “Les routes étaient vraiment glissantes et de toutes mes victoires, celle-ci a été la plus difficile”.


Les débuts de Sébastien Ogier, son ancien équipier chez Citroën, au volant de la VW Polo ont été couronnés par la deuxième place. Le rythme soutenu adopté par Ogier lui a permis de figurer en tête de la liste des pilotes lancés à la poursuite de Loeb tout au long de la course. “Normalement, je ne suis pas du genre à me contenter d'une deuxième place mais ce résultat a pour moi la même valeur qu'une victoire ”, disait-il. “C'est émotionnellement fantastique d'être sur le podium avec la Polo. Je souhaite remercier toute l'équipe”.


Le troisième occupant du podium à Monaco est l'Espagnol Dani Sordo (+3'49"0) qui a fêté son retour dans le clan Citroën après deux ans d'absence en devançant Mikko Hirvonen, le pilote numéro un de son employeur, de plus d'une minute et demie. Le Finlandais doit être heureux d'en avoir terminé avec ce 'Monte' où il s'est trouvé en difficulté mais, comme ce fut le cas si souvent, il est à l'arrivée et empoche des points précieux au championnat.


Avec la cinquième place du pilote privé français Bryan Bouffier, ce sont quatre Citroën DS3 WRC qui figurent dans les cinq premiers.


Des quatre pilotes Ford au départ, seul Mads Ostberg, débutant au 'Monte', a rallié l'arrivée, Neuville étant sorti de la route le premier jour, imité par Hänninen et Novikov (qui impressionnait alors en occupant la troisième place) samedi après-midi. L'approche pleine de sagesse du Norvégien semblait devoir être récompensée par une cinquième place méritoire mais une sortie de route dans la toute dernière spéciale l'a fait rétrograder en sixième position.


La cérémonie de remise des prix officielle aura lieu demain (dimanche), le jour de la Saint Sébastien. Voilà qui est de circonstance, puisque, en plus de la victoire de Loeb et de la deuxième place d'Ogier, Sébastien Chardonnet a (facilement) remporté la bataille dans la catégorie WRC3. Nous pensions même que Sepp Wiegand, le vainqueur du WRC2 (8e au classement général), était un autre ‘Sébastien’ jusqu'à ce qu'un collègue allemand nous informe qu'il s'agit en fait d'un diminutif de Joseph… Ça ne fait rien.

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
19/01/2013, 23:14
81° Rallye Monte Carlo 2013 HD Moulinet - col de Turini


http://youtu.be/Co4xtkdOp34

FCPLONGEE
19/01/2013, 23:17
SEPTIÈME VICTOIRE MONÉGASQUE POUR LOEB

http://www.citroen-wrc.com/wp-content/themes/morning/functions/theme/thumb.php?src=http://www.citroen-wrc.com/wp-content/uploads/2013/01/lr_20130011695.jpg&w=630&h=381&zc=1&a=c

Tout aussi difficile que les trois journées précédentes malgré l’annulation de la ‘nuit du Turini’, la dernière étape du Rallye Monte-Carlo a consacré Sébastien Loeb et Daniel Elena pour la septième fois de leur carrière.


Deux Citroën DS3 WRC figurent sur le podium de cette manche d’ouverture avec la 3e place de Dani Sordo et Carlo del Barrio. Grâce à la 4e position de Mikko Hirvonen et Jarmo Lehtinen, le Citroën Total Abu Dhabi WRT repart de Monaco en tête du Championnat du Monde des Rallyes ‘Constructeurs’.


Petit flash-back à Valence, vendredi en début d’après-midi : pendant que les équipages s’en allaient disputer les deux dernières spéciales du jour, l’équipe Citroën Racing entamait le démontage des structures d’assistance. Après avoir parcouru 393 kilomètres, les cinq semi-remorques arrivaient en Principauté au milieu de la nuit. Au petit matin, tout était prêt pour accueillir les DS3 WRC à l’endroit même où sont installés les stands lors du Grand Prix de Formule 1.


Ce déplacement du rallye dans l’extrême sud de la France ne se traduisait pas par un adoucissement climatique. La pluie tombait sans discontinuer sur Monaco, et elle se transformait en neige au-dessus de 800 mètres d’altitude. Ces conditions imposaient une nouvelle fois l’utilisation des pneus Michelin Pilot Alpin cloutés. Le programme de la première boucle était constitué de deux ascensions du Col du Turini (Moulinet – La Bollène Vésubie), entrecoupées d’un passage par le Col de Loda (Lantosque – Luceram).


Au point-stop de l’ES14, Sébastien Loeb n’en revenait pas d’avoir affronté un terrain aussi difficile : « C’était tout simplement inconduisible… Je devais faire la trace sur une épaisse couche de ‘soupe’, ce qui fait que j’étais en aquaplaning permanent. Impossible de dépasser les 30 km/h en ligne droite sous peine de sortir de la route ! » Contraint de faire la trace pour ses poursuivants, Seb faisait d’ailleurs le bonheur de Bryan Bouffier, qui plaçait sa DS3 WRC en haut des feuilles de temps.


Cette spéciale était marquée par de nombreux abandons sur sorties de route. Dani Sordo et Mikko Hirvonen voyaient leurs rivaux partir à la faute simultanément. L’Espagnol et le Finlandais remontaient ainsi aux troisième et quatrième positions. « Il fallait rester sur la route, c’était plus que terrible, complètement fou », relatait Dani Sordo. « Le second tour dans le Turini était un peu moins difficile, il suffisait de suivre les traces. De toute façon je roule sans prendre de risques pour rallier l’arrivée. »


Moins extrême, l’ES15 permettait à Sébastien Loeb de souffler avant de se réattaquer au Turini : « Le premier passage avait formé deux traces, deux rails desquels il ne fallait absolument pas sortir. Ce n’était une nouvelle fois pas très intéressant sur le plan du pilotage, il fallait juste en venir à bout… »


De retour à Monaco en début de soirée, les équipages s’attachaient à choisir leurs pneus cloutés les moins usés pour la nuit du Turini, constituée d’un passage dans les deux spéciales de l’arrière-pays niçois. Mais à peine les voitures avaient-elles quitté l’assistance que l’organisation annonçait l’annulation des deux dernières spéciales pour raisons de sécurité.


Le rallye était donc terminé et le sentiment de surprise laissait vite la place à la joie dans le clan Citroën, qui fêtait dignement ses héros. « C’est une fin un peu étrange, mais les conditions sont si extrêmes qu’on ne peut qu’apprécier cette décision », reconnaissait Yves Matton, Directeur de Citroën Racing. « Nous nous étions fixés pour objectif de placer deux voitures sur le podium, c’est chose faite. C’est également une grande satisfaction de voir les quatre DS3 WRC terminer l’épreuve dans le top 5. »

Vainqueur du Monte-Carl’ pour la septième fois, Sébastien Loeb égalait le record de quatre succès consécutifs détenu jusque-là par Tommi Mäkinen. « C’est un moment un peu particulier, pas à cause du déroulement de l’arrivée, mais parce que nous avons rencontré toutes les conditions possibles ce week-end… à part le sec ! Je crois que c’est le premier Monte-Carlo que je dispute sans mettre une seule fois les pneus slicks. Nous avons quasiment dominé l’épreuve du début à la fin, ça me va bien et je vais vraiment savourer cette victoire, d’autant qu’il s’agit vraisemblablement de la dernière ici. »

« Je suis forcément content de marquer mon retour chez Citroën par un podium », déclarait pour sa part Dani Sordo. « Dans des conditions qui ne sont pas vraiment naturelles pour moi, c’est vraiment un bon résultat. C’est sûr que je termine assez loin des deux Seb, mais nous nous sommes vite retrouvés dans une autre course. Je suis impatient d’être au prochain rallye ! »


Quatrième, Mikko Hirvonen permettait au Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team de terminer ce premier round avec 19 points d’avance en tête du Championnat du Monde des Constructeurs. « J’ai peut-être connu un peu de réussite en fin de course, mais je suis vraiment heureux de ce résultat », assurait le Finlandais. « C’était tellement difficile que je ne peux que me réjouir d’avoir rallié l’arrivée en bonne position ! Ce n’est vraiment pas mal dans l’optique du championnat. »

Source: citroen-wrc.com

soleron
20/01/2013, 07:25
http://www.dailymotion.com/video/xww5hr_citroen-wrc-2013-rallye-monte-carlo-jour-4_sport

soleron
20/01/2013, 08:07
Rallye de Monte-Carlo

Loeb : « Je n’aime pas perdre »

Sébastien Loeb a remporté ce samedi son 7e rallye de Monte-Carlo. Le pilote Citroën disputait son dernier rallye princier. Alors malgré les conditions météos difficiles, il a tenu à en profiter.http://www.rmcsport.fr/front_office/images/dot.gif


http://www.rmcsport.fr/images/article/300.804154.jpg (http://www.rmcsport.fr/images/article/804154.jpg)
© AFPhttp://www.rmcsport.fr/front_office/images/article_loupe_18x14.gif (http://www.rmcsport.fr/images/article/804154.jpg)Sébastien Loeb

Sébastien, comment avez-vous vécu cette fin de rallye anticipée, avec l’annulation des deux dernières spéciales ?

Ça ne me gêne pas car il n’y avait aucun plaisir à conduire dans ces conditions. Ce n’est la faute de personne. Ce sont les conditions météos qui veulent ça. C’était très piégeux. On a eu toutes les conditions météo possibles. Il y a eu des belles spéciales enneigées, puis il y avait de la soupe. On n’arrivait pas à contrôler la course. Et puis, c’était impossible de revenir au départ. Il y avait trop de voitures qui tentaient de redescendre. Trois fois le Turini, il y a la moitié de la Côte d’Azur qui est là-haut. Et au bout de deux passages, quand les gens sont là depuis 6h sous la pluie et qu’ils voient les voitures passer à 30km/h, ils veulent peut-être aller boire un coup. C’est plus agréable.
Quel bilan tirez-vous de votre victoire ici, la septième ?

Ça ne pouvait pas beaucoup mieux se passer. On a creusé l’écart le premier jour (http://www.rmcsport.fr/editorial/340004/monte-carlo-loeb-y-va-tout-droit/) et on a géré sur les jours suivants. Rouler sur la neige ici n’a rien à voir avec rouler sur la neige enSuède. On était un peu dans le doute avant le départ. Le feeling était finalement top. La voiture était impeccable et j’ai pu rouler à ma main. On a maitrisé le sujet.
On a le sentiment que c’est votre rallye…

On a plus ou moins dominé du début à la fin. Ça me va bien. C’était sans doute le dernier, il faut en profiter.
« Flatteur si on pense que je suis hors-concours »

Sans doute ?

Ce n’est pas prévu de continuer. Je ne vais pas faire le rallye tous les ans pour me faire plaisir.
Avez-vous ressenti une émotion particulière ?

Pas plus que les autres. Quelque part, je n’ai pas de regret d’arrêter. Je suis content d’avoir gagné car je n’aime pas perdre.
Certains disent : ‘‘Vivement qu’il ne soit plus là pour redonner du piment à la discipline’’. Que leur répondez-vous ?

C’est ce qu’il va se passer. Les gens qui pensent ça seront contents. C’est quelque part flatteur si on considère que je suis hors-concours. Ça me fait plaisir.

Le Turini, un mythe enneigé
La dernière journée du rallye de Monte-Carlo a été particulièrement mouvementée. La première épreuve du championnat du monde n’est en effet pas allée au-delà de la 16e spéciale. Les deux dernières spéciales ont été annulées en raison des conditions météorologiques trop mauvaises, la neige tombant très abondamment, notamment dans leCol de Turini. « C’était des conditions dantesques, explique Daniel Elena, copilote deLoeb. On a fait moins de 60km/h de moyenne sur le Turini. Dix minutes de plus que le record de la spéciale. Maintenant, c’était compliqué d’y retourner. Avec tous les spectateurs qui descendaient, il y avait des voitures sur une file sur 8 km. On serait parti, mais on n’aurait même pas pu accéder à la spéciale. Tout était bouché. C’est décevant pour les spectateurs restés là-haut pour le 3e tour, mais si on était parti, on serait arrivé à 5h du matin. »

Par ailleurs, le résultat de la 16e spéciale a finalement été annulé (http://www.rmcsport.fr/editorial/340344/monte-carlo-les-blesses-evacues-vers-l-hopital/) en raison d’un incident de course. Trois personnes ont chuté dans un ravin. La première souffre d’un traumatisme facial, la deuxième d’une jambe cassée et la dernière d’un traumatisme crânien et d'une fracture du col du fémur. L’une des victimes était dans un état proche du coma éthylique. Les trois blessés ont été évacués vers un hôpital de la région.

Source : rmcsport

Nabaroch
20/01/2013, 08:10
Magnifique Olivier Burri !
http://www.rjb.ch/Htdocs/Images/lib/empty.gifhttp://www.rjb.ch/Htdocs/Images/lib/empty.gifhttp://www.rjb.ch/Htdocs/Images/Pictures/106119.jpg?puid=2aa122d0-f257-409c-8288-ebff0248569a

Olivier Burri a encore un sacré coup de volant ! Associé au navigateur français Guillaume Duval, le pilote prévôtois a terminé le 81e Rallye de Monte-Carlo à une superbe 9e place au classement scratch. Il s’est par ailleurs classé premier de la catégorie des pilotes privés et deuxième de la catégorie des voitures S’2000. Une performance de taille.

Format mondial

Pour la deuxième fois de sa carrière, Olivier Burri a marqué des points en championnat du monde. Il avait déjà réalisé cet exploit en 2004 sur les routes monégasques. Le garagiste de Belprahon reste à ce jour le seul Suisse à avoir comptabilisé au niveau mondial.
Autre fait marquant : jamais une Peugeot 207 S’2000 n’avait atteint un tel classement en championnat du monde. Et dire qu’Olivier Burri conduisait cette voiture pour la première fois ! Cette édition 2013 du Rallye de Monte-Carlo restera donc dans les annales pour le Prévôtois, qui est désormais attendu au Critérium jurassien et au Rallye international du Valais avec une WRC.

La mauvaise météo s’en mêle

A noter que la victoire sur le « Monte » est revenue au Français Sébastien Loeb, devant son compatriote Sébastien Ogier et l’Espagnol Dani Sordo. L’épreuve s’est arrêtée après 16 des 18 spéciales. Les deux dernières ont été annulées à cause des mauvaises conditions météo. Quinze pilotes ont notamment connu l’abandon dans la 14e spéciale. /rch (photo : project-diffusion)

soleron
20/01/2013, 08:12
WRC Monte-Carlo - final : Loeb, seul sur sa planète, Ogier premier des terrestres


Des spectateurs blessés après être tombés dans un ravin ont causé l'annulation des 2 derniers passages dans le Turini qui devaient également être les 2 derniers chronos, de nuit, de ce rallye de Monte-Carlo. (http://www.caradisiac.com/theme--rallye-de-monte-carlo/) Mais avant cela, la journée avait déjà été dramatique pour plusieurs pilotes du Top 8 surpris par des conditions très difficiles. Au final, Sébastien Loeb (http://www.caradisiac.com/theme--sebastien-loeb/), hors concours, signe un succès incontestable et Sébastien Ogier (http://www.caradisiac.com/theme--sebastien-ogier/)une seconde place sur la toute nouvelle VW Polo R WRC qui a le goût d'une victoire.


http://images.caradisiac.com/images/3/9/2/7/83927/S1-WRC-Monte-Carlo-final-Loeb-seul-sur-sa-planete-Ogier-premier-des-terrestres-283431.jpg

Cette dernière journée débutait de façon percutante puisque dans l'ES14 recouverte d'une soupe infâme faite de glace, de neige et d'eau, 3 pilotes et pas des moindres sortaient pour le compte. Dès les tout premiers kilomètres, Evgeny Novikov auteur d'un superbe rallye jusque-là et en bagarre pour la troisième place arrachait une roue de sa Fiesta et ne parvenait pas à rallier l'arrivée.
http://images.caradisiac.com/images/3/9/2/7/83927/S1-WRC-Monte-Carlo-final-Loeb-seul-sur-sa-planete-Ogier-premier-des-terrestres-283434.jpg (http://images.caradisiac.com/images/3/9/2/7/83927/S7-WRC-Monte-Carlo-final-Loeb-seul-sur-sa-planete-Ogier-premier-des-terrestres-283434.jpg)Dani Sordo (http://www.caradisiac.com/theme--dani-sordo/) n'en demandait pas tant pour remonter sur le podium. Quelques kilomètres plus loin, Jari-Matti Latvala partait lui aussi à la faute tout comme Juho Hanninen alors 7eme. Le principal bénéficiaire de cette hécatombe n'était autre que Mikko Hirvonen toujours plus tortue que lapin mais encore une fois à l'arrivée. Cette 4eme place finale était inespérée, elle sera utile pour la suite du championnat.

Devant, les 2 Seb – Loeb et Ogier - ont continué à gérer leur avance sans prendre plus de risque que ça (tout en signant de bons temps), Ogier ayant clairement dit qu'il ferait sa course sans regarder les chronos de son ancien équipier qui ne participe pas au championnat complet. Sébastien Loeb a bien tenté de le titiller à travers plusieurs déclarations orientées mais cela n'a pas pris, le pilote VW est à l'arrivée à la meilleure place possible. Pour Sébastien Loeb et Daniel Elena, c'est une 7eme victoire ici, la 77eme à ajouter au palmarès.

http://images.caradisiac.com/images/3/9/2/7/83927/S1-WRC-Monte-Carlo-final-Loeb-seul-sur-sa-planete-Ogier-premier-des-terrestres-283432.jpg (http://images.caradisiac.com/images/3/9/2/7/83927/S7-WRC-Monte-Carlo-final-Loeb-seul-sur-sa-planete-Ogier-premier-des-terrestres-283432.jpg)


Général + Championnat



Pos
Driver

Time
Diff 1st
Championnat


1.
S. LOEB
M
5:18:57.2
0.0
25


2.
S. OGIER
M
5:20:37.1
+1:39.9
18


3.
D. SORDO
T
5:22:46.2
+3:49.0
15


4.
M. HIRVONEN
M
5:24:23.5
+5:26.3
12


5.
B. BOUFFIER

5:27:10.3
+8:13.1
10


6.
M. OSTBERG
M
5:31:00.9
+12:03.7
8


7.
M. PROKOP

5:42:24.5
+23:27.3
6


8.
S. WIEGAND
WRC2
5:48:31.7
+29:34.5
4


9.
O. BURRI
P
5:54:35.4
+35:38.2
2


10.
M. KOSCIUSZKO
T
5:55:25.2
+36:28.0
1



http://images.caradisiac.com/images/3/9/2/7/83927/S1-WRC-Monte-Carlo-final-Loeb-seul-sur-sa-planete-Ogier-premier-des-terrestres-283433.jpg

jeepeeone
20/01/2013, 08:53
Loeb remporte un ‘Monte-Carlo’ écourté

Sébastien Loeb a encore amélioré son record personnel dans le Rallye Monte-Carlo grâce à une nouvelle performance magistrale en France, où l'hiver sévit. Le pilote de la Citroën/Michelin a figuré en tête pratiquement du début à la fin pour s'adjuger sa septième victoire dans la Principauté. Volkswagen peut se réjouir de la deuxième place obtenue par la nouvelle Polo R WRC aux mains de Sébastien Ogier, lequel a été rejoint sur le podium par Dani Sordo, nouveau venu chez Citroën. Une grande partie du parcours de la dernière journée a été annulée en raison d'une météo exécrable et d'un afflux massif de spectateurs.

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/loeb-remporte-un-monte-carlo-ecourte/113391-1-eng-GB/Loeb-remporte-un-Monte-Carlo-ecourte_articlethumbnail.jpg

Après avoir été surclassé par la Volkswagen de Sébastien Ogier dans l'ES 1, Loeb s'est installé au commandement au sortir de l'ES 2 et n'a plus jamais été sérieusement menacé jusqu'à l'arrivée. Au terme de la première journée, son avance dépassait 1'20" et, après avoir soigneusement géré l'écart le séparant d'Ogier, le champion du monde en semi-retraite a finalement gagné le 81e Rallye Monte-Carlo avec une marge confortable de 1'39"9.


Il s'agit de la septième victoire conquise par le pilote vedette de Citroën/Michelin et de son 77e triomphe au niveau mondial. "Je suis content d'avoir gagné parce que car cela n'a pas été facile dans ces conditions”, a-t-il déclaré alors que le rallye avait été interrompu avant la dernière boucle. “Les routes étaient vraiment glissantes et de toutes mes victoires, celle-ci a été la plus difficile”.


Les débuts de Sébastien Ogier, son ancien équipier chez Citroën, au volant de la VW Polo ont été couronnés par la deuxième place. Le rythme soutenu adopté par Ogier lui a permis de figurer en tête de la liste des pilotes lancés à la poursuite de Loeb tout au long de la course. “Normalement, je ne suis pas du genre à me contenter d'une deuxième place mais ce résultat a pour moi la même valeur qu'une victoire ”, disait-il. “C'est émotionnellement fantastique d'être sur le podium avec la Polo. Je souhaite remercier toute l'équipe”.


Le troisième occupant du podium à Monaco est l'Espagnol Dani Sordo (+3'49"0) qui a fêté son retour dans le clan Citroën après deux ans d'absence en devançant Mikko Hirvonen, le pilote numéro un de son employeur, de plus d'une minute et demie. Le Finlandais doit être heureux d'en avoir terminé avec ce 'Monte' où il s'est trouvé en difficulté mais, comme ce fut le cas si souvent, il est à l'arrivée et empoche des points précieux au championnat.


Avec la cinquième place du pilote privé français Bryan Bouffier, ce sont quatre Citroën DS3 WRC qui figurent dans les cinq premiers.


Des quatre pilotes Ford au départ, seul Mads Ostberg, débutant au 'Monte', a rallié l'arrivée, Neuville étant sorti de la route le premier jour, imité par Hänninen et Novikov (qui impressionnait alors en occupant la troisième place) samedi après-midi. L'approche pleine de sagesse du Norvégien semblait devoir être récompensée par une cinquième place méritoire mais une sortie de route dans la toute dernière spéciale l'a fait rétrograder en sixième position.


La cérémonie de remise des prix officielle aura lieu demain (dimanche), le jour de la Saint Sébastien. Voilà qui est de circonstance, puisque, en plus de la victoire de Loeb et de la deuxième place d'Ogier, Sébastien Chardonnet a (facilement) remporté la bataille dans la catégorie WRC3. Nous pensions même que Sepp Wiegand, le vainqueur du WRC2 (8e au classement général), était un autre ‘Sébastien’ jusqu'à ce qu'un collègue allemand nous informe qu'il s'agit en fait d'un diminutif de Joseph… Ça ne fait rien.

Source: best-of-rallylive.com

Merci pour toutes ces infos précises et qui font réellement plaisir
Le "vieux" est toujours en pleine forme et c'est toujours le meilleur

Bravo à toi Seb :paix:et :bien: :merci:

FCPLONGEE
20/01/2013, 16:56
Night of Turini - 2013 WRC Rallye Monte-Carlo - Best-of-RallyLive.com


http://youtu.be/Cu6yNIX1UeE

FCPLONGEE
20/01/2013, 16:58
Ogier : « Loeb a été irréprochable »

Pour sa première apparition avec la Polo R WRC, Sébastien Ogier a terminé à une superbe seconde place. Le français revient sur sa performance et sur celles des autres…


Pour le pilote Volkswagen, Mikko Hirvonen reste le favori du championnat : « Ce rallye n’a pas changé ma vision des choses, le favori du championnat, sur le papier, est toujours Hirvonen, dans la meilleure équipe, ce sera sûrement un client. »


Mais le finlandais n’est pas le seul pilote que craint le français : « Il y a aussi quelqu’un qui peut être champion du monde aussi, c’est Dani, car il est à nouveau dans une très bonne voiture, il peut rouler très vite sur l’asphalte et sur terre il est loin d’être ridicule. »


Enfin pour calmer certains esprits, Sébastien Ogier salue la performance de Sébastien Loeb : « Une fois de plus, Loeb a fait une grande performance, il a été irréprochable. Ce n’était pas notre objectif de nous battre avec lui ce week-end, ce n’aurait vraiment pas été intelligent de le faire. On s’est attaché à respecter notre stratégie, du début à la fin, en roulant sur un bon rythme, sans jamais trop en faire. C’est rassurant de voir qu’en performance on n’est vraiment pas loin, sachant que Loeb a fait dix fois le ‘Monte-Carl » et que pour moi c’est la première fois dans une WRC, et en plus pour les débuts d’une nouvelle voiture, la Polo. C’est aussi rassurant pour moi car j’ai réussi tout de suite à me remettre dans le rythme du WRC. »

Source: rallye-sport.fr

FCPLONGEE
20/01/2013, 16:59
http://youtu.be/Cd-zsULTLmM

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:02
MC 2013 Jour 4


http://youtu.be/qbvvINyxpmA

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:05
Et la der', qui fait sept !

En cueillant à Monaco la 77e victoire de leur carrière, Sébastien Loeb et Daniel Elena ont porté à sept succès leur record en Principauté. Retour sur cet exceptionnel parcours...

http://fr.best-of-rallylive.com/var/ezflow_site/storage/images/bestofrallylive/actualites/et-la-der-qui-fait-sept/113489-2-fre-FR/Et-la-der-qui-fait-sept_articlethumbnail.jpg

2003 : la revanche.
Un an plus tôt, le bizuth Loeb a été le plus rapide dans les spéciales, mais une pénalité de deux minutes due à une erreur de son équipe l'a repoussé au second rang. Particulièrement motivé, l'Alsacien ne laisse pas passer sa chance en 2003 et domine ses prestigieux équipiers Colin McRae et Carlos Sainz. Citroën attaque sa première année complète de championnat du Monde par un triplé.

2004 : la confirmation.
Loeb prend le pouvoir dans 'Rosans', dernière ES de la première étape. Il assoit sa domination dans le brouillard de la seconde étape, enlevant toutes les spéciales, et gère la dernière partie. On commence à se dire que le mythique record de Sandro Munari, Walter Röhrl et Tommi Mäkinen (quatre victoires) n'est pas si inaccessible qu'on le croyait !

2005 : sans partage.
Le tandem alsaco-monégasque s'installe en tête dès l'ES1, 'Illonse-Pierlas'. Avec neuf spéciales remportées sur quinze, il ne sera jamais rejoint.

2007 : nouvelle monture.
Citroën, de retour, fait débuter la C4 WRC. Sébastien Loeb, lui aussi de retour après une fracture de l'épaule, est un peu à court de rythme. La C4 se révèle très vite à la hauteur, et Loeb, comme en 2005, est en tête du début à la fin. Mais la bagarre avec son équipier Dani Sordo a été indécise, implacable, somptueuse. Loeb rejoint Munari, Röhrl et Mäkinen dans la légende du Rocher (quatre victoires).

2008 : comme d'habitude.
Prise de pouvoir dès l'ES2, neuf ES remportées sur 19, impeccable gestion dans la dernière étape, on connaît la chanson. Loeb-Elena ajoutent à leur impressionnante série de records celui des victoires en Principauté, qu'ils détiennent désormais seuls.

2012 : Loeb is back !
Après trois éditions en IRC, le Rallye Monte-Carlo réintègre le giron du WRC. Le quatuor Citroën-Loeb-Elena-Michelin reprend ses bonnes habitudes, et donne à la DS3 sa première victoire monégasque...

2013 : the last one !
Dans son ‘final tour’ , Loeb a tenu à inscrire le home-rally du fidèle Daniel Elena. Le duo souhaitait tirer sa révérence sur une victoire. Chose dite, chose faite !

Source: best-of-rallylive.com

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:06
Vidéo : les meilleurs moments du Rallye Monte-Carlo


http://youtu.be/PlbOzwYR9UU

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:08
Jari-Matti Latvala crashes out on final day of Rallye Monte-Carlo 2013


http://youtu.be/VvwyJWeZ5FU

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:09
Rallye Monte Carlo 2013 Novikov after crash


http://youtu.be/hxx8WXJRNL8

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:11
Monte-Carlo 2013 - Novikov crash


http://www.dailymotion.com/video/xwwdsc_monte-carlo-2013-novikov-crash_auto

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:13
Monte-Carlo 2013 - Latvala crash

Latvala qui se sort, quelques secondes après le départ.
Les "mongoliens" sont les personnes qui se remettent derriere les arbres après que Novikov leurs ait fais une belle frayeur, apparament sa ne leurs a pas servi de leçon.


http://www.dailymotion.com/video/xwweii_monte-carlo-2013-latvala-crash_auto

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:15
Vidéo Sortie Latvala (Monte-Carlo 2013)

En lutte pour la cinquième place, Jari-Matti Latvala est sorti de la route dans les premiers virages de la montée vers le col du Turini soit 500 mètres après le départ…


http://youtu.be/8cz0GpUPWUg

valery
20/01/2013, 17:17
ça personne ne l’empêchera , il y aura toujours quelqu'un pour se placer a des zones dangereuses et parfois faire annuler des etapes !

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:18
Sébastien Loeb ne dit pas non à un retour au Monté Carlo l'année prochaine : "Je ne sais pas"

Rallye Monte-Carlo - Post-Event Press Conference
SUN 20.01.13
2013 FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
RALLYE MONTE-CARLO

Post event Press Conference
Sunday 20 January

Present:
1st - Sébastien Loeb, Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team
1st - Daniel Elena, Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team
2nd - Sébastien Ogier, Volkswagen Motorsport
2nd - Julien Ingrassia, Volkswagen Motorsport
3rd - Dani Sordo, Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team
3rd - Carlos Del Barrio, Abu Dhabi Citroën Total World Rally Team
Yves Matton, Team Principal, Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team

Q:
Sébastien, congratulations on winning Rallye Monte-Carlo for the seventh time and in dominant fashion. Was it one of the toughest ‘Monte’s’ with the weather conditions this year?
SL:
Yes, it was a really difficult rally this year. We had wet, dry, snow, ice and already yesterday evening some melting snow – it was really tricky. The first [thing] was to go to the end and finally we were there. For sure, it was really difficult and I am really happy to be at the end.

Q:
You said Turini was un-driveable. How difficult was it?
SL:
It was not fun. I like to drive and we have done some great stages like St Jean en Royan, which was 20 kilometres in good snow and now that was really enjoyable to drive. Yesterday evening, the only thing was that I could lose everything at every corner. I was driving really slowly in the stage. I was looking in the mirror to see if Seb [Ogier] is coming behind – I was so slow. I didn’t know what I was doing.

Q:
What other great stages were there?
SL:
A lot of good stages, full of snow – something we didn’t have in Monte-Carlo in a few years. For me this was the first Monte-Carlo like that and St Bonnet was incredible, really slippery. For this you have to be really perfect in your driving and I enjoyed that.

Q:
Is there a sad feeling that this could be your last Rallye Monte-Carlo?
SL:
No, it’s a good feeling to win this one. For the rest, I don’t think to it. I have new projects in the future, but I am really happy to win – this is the toughest one I have won.

Q:
Daniel, your seventh win and maybe the last at the Rallye Monte-Carlo, your home event. How do you feel?
DE:
I’m sure I start next year and I try to win driving myself! I am very happy to have this victory, especially standing on the podium and listening to the national anthem. For me, this is a good emotion.

Q:
What’s the most difficult aspect of this event?
DE:
It’s the question of the pace notes. Each corner we have to read the corner and the correction and it’s very difficult. But it was so slow – so we have time to read! There is a lot of pressure on road sections to make all the corrections. When we started the last loop on Turini, I finished the last correction at the Time Control. In these conditions, it’s very hard for the co-driver.

Q:
Sébastien, the first time we see the Polo R WRC in competition and we see fastest stage times and a podium. Did you imagine the result could have been so good?
SO:
No, obviously not. I don’t have enough words to explain my feelings. Everybody knows I am not happy to be second, but here I am. It’s so much better than I expect. I wait more than one year to be back. Last year was not easy and I have a lot of frustration and not always perfect motivation. But I was thinking of this rally all the time. I am so, so happy, it’s almost perfect. It’s a great boost and motivation is back now.

Q:
What does this mean to the team?
SO:
Everybody was really happy for this result and now they are also asking us for more immediately! We know there are things to improve and it’s not perfect, but we know the base is good and I honestly didn’t know before the start. So many people ask the question: how competitive, when can you fight for victory, and I honestly didn’t know. I was feeling better and better and in the last month of the year I was really happy at the Monte test. But, I had no idea for the performance this weekend; we had some constant grip at the start of Sisteron, when we had 25 kilometres on tarmac and to be on the same rhythm as Seb [Loeb] is good for the future.

Q:
Yesterday provided difficult conditions which caught your team-mate out…
SO:
Yes, for sure it was not good news. It could have been a really great result to have two cars in the top five, but unfortunately this stage was so tricky. It was easy to make a mistake and unfortunately this happened to him. I am sure he will be back in Sweden; this is not his home event, but he will be fast in Sweden and he will prove he can be competitive and stay on the road.

Q:
Does this raise expectation and the pressure on you?
SO:
No. It’s the opposite. To make a good start and take good points is good and it means I come in Sweden more relaxed and trying to do the best there. I love this event [Sweden]. Maybe it will be difficult, we don’t know about our car there. Just because we were performant here, it doesn’t mean we will be there and on every surface. I have to wait for my feeling. I know I can drive fast and if I have a good feeling there then I can do.

Q:
What was the feeling inside the car when you set the fastest stage time on the opening day?
JI:
Honestly we didn’t have time to enjoy it. As Daniel said, you don’t have time on this rally: you must always prepare for what comes in front of you. We enjoyed last night when we realise the rally is finished and we have done it in a good way. At the time, the feeling was very particular that you maybe only feel once in life.

Q:
Julien, what does it mean for yourselves and the team to achieve a strong result on the first event?
JI:
You know I have a good answer – it take a long time… It was a good night and a good rally.

Q:
And a tough rally?
JI:
In very difficult conditions, we have a smile on our face. The pressure was very high and we just wanted to reach the end. All the rest has been really fun in a way, so exciting and so much pressure. I wouldn’t say that in Turini, this was like hell, really tough – but the work the team did in one year and more it begins to pay. But, for sure, this is the right direction.

Q:
Dani, back with Citroën and back on the podium again at Monte-Carlo. How was your rally?
DS:
I am really happy. This is Monte-Carlo and I was really happy to finish in third on these really tricky stages, especially Turini. It was so easy to go out there after we saw cars like Novikov stopped in the stage. After that, I was more relaxed as these were not the best type of roads for fighting. It’s okay, I am happy.

Q:
You were having a good battle with Novikov, especially on Thursday. How much did you have to raise your pace against him?
DS:
It was a good fight. When I start the stage in Turini, the lines were everywhere – three or four lines all of the time. I thought: “Wow! Is this Seb, Ogier or Novikov?” Then I saw lines that were more like Novikov and I thought: “If this carries on then he will be out…” The conditions were really difficult. I was car four on the road – I don’t know how difficult it was for Seb running first.

Q:
How relieved were you when you heard the stages were cancelled last night?
DS:
It was really good. The second pass of Turini was a little bit easier, there was half a line and you just had to stay in the line. For the spectators, I am sorry, but it was really, really bad when you go out of the line. We can relax when we hear this news.

Q:
What’s your aim for 2013?
DS:
To try to fight for the victory and the title and this is a good start.

Q:
Carlos, how was the event for you – especially those really tough stages?
CDB:
With these tyres, it was so difficult. We were very slow in front of the spectators and we need more competitive tyres – but we try to do our best. This is a good result for all the team. We have had a great welcome in Citroën and we enjoy all the week – we are in a good position and have a good fight with competitors.

Q:
What was the best part of the week?
CDB:
Apart from last night you mean…! Yesterday was all very good, but when we realise we had overtaken Novikov it was good. In the stage we overtake him and realise we had passed him, I tell Dani: “Now calm down, the podium is for us.” Mikko was one minute behind and he has some problem, he drops 29 seconds and now I said to Dani: “Okay, if you need I can drive! We must finish!” I am very sorry for the spectators, but you must understand it would be crazy to go through the stages like there were – this was a good decision.”

Q:
Dani, would Carlos make a good driver?
DS:
I think by the second corner…
CDB:
I don’t think so!

Q:
Yves, congratulations – this event has gone very well for Citroën.
YM:
It’s been a great week for the Citroën team. The whole team did a great job and we make a car that can perform at the top.

Q:
Mikko [Hirvonen] had a tough event. Why was that?
YM:
For sure he had some difficulties, but, what I see on the podium is no Nordic guys. The first Nordic guy not on the podium is Mikko. I am confident for the Championship and for Sweden I am sure he will fight for victory. Mikko did his job. It was difficult for him in these conditions, but he managed them.

Q:
What is the aim for Dani this year?
YM:
The first point, he needs to win a rally this year and we make a deal 30 minutes ago and now he has to manage it. He showed this weekend he has the pace and he will fight and be in the leaders for the Championship.

QUESTIONS FROM THE FLOOR

Alain Pernot
Sport Auto, France

Q:
For the drivers, how hard was the tyre choice?
SL:
For me, the tyre choice was not so difficult. The conditions were quite clear before we start. We knew sometimes it was difficult because we drive with two studs and slicks, but we do it because it’s the fastest – but not fun. The choice was not difficult.
SO:
I have the same answer. It was quite clear all the time. It was always the same…
DE:
The same? You have so many people looking [at our tyres]!
SO:
You can think what you want Daniel. I don’t care and I know in service what was our choice. It was done 99 per cent [on our own], maybe we copy a little bit for the one. This was our choice all of the time – it looks like it was clear.
DS: In the snow we take the studs, it was clear and not so difficult.

Andrea Monti
La Gazzetta dello Sport, Italy

Q:
Sébastien, will you do Monte-Carlo next year. If not, will you miss it?
SL:
I don’t know. It’s a choice I decided to do something else. I don’t do the choice to miss what I do now. For sure, I have been in the rally for 10 years and this will be a change. I will do something else. Maybe I come to watch next year – I don’t know. I will tell you next year if I miss it next year.


FIA WRC 2 CHAMPIONSHIP

Present:
1st - Sepp Wiegand, Skoda Auto Deutschland
1st - Frank Christian, Skoda Auto Deutschland

Q:
First time at Rallye Monte-Carlo and you win your category and take eighth position overall! A good weekend for you!
SW:
For me I don’t know there are not so many words. I never expected such a great result. There were many firsts for me this year - my first rally with a new co-driver and a lot of new things. I am so, so happy. It was the most difficult terrain of my life and I never saw such difficult stages and conditions. I am really happy and proud of the whole team. We did a great job.

Q:
How did the co-driver relationship work?
SW:
On the first stage it was our first practice in the rally car and it was a different voice. But after that, the second stage was perfect we had no problems at all on the stages. It was a nice feeling for this to be perfect.

Q:
How tough was Turini?
SW:
It was crazy. After one kilometre I see Jari-Matti Latvala and then we decide we don’t push – it wasn’t possible. We just had to stay in the line. If you go off the line then it’s difficult to control the car. You just had to wait for the car to do its thing. It was more slippery than ice. I was happy to finish the stage, maybe the toughest of the rally.

Q:
It was a great start and what about the next event?
SW:
I never drove in Sweden before and I’m really looking forward to it. I think it’s a really fast rally, completely different to here. I saw some ice here and now I’m really looking forward to this rally and I’m really happy to be sitting in an S2000 car.

Q:
Frank, how did the partnership work for you?
FC:
It’s our first event, our first Monte-Carlo and it was really hard work, really tough. Day one was really hard, but then we get to know each other and know each other more and we both do good work on the second day. I was happy for this because it was a long and hard rally. It was tough to come here and compete, but now I am happy.

Q:
Before the event, did you think this result was possible?
FC:
Of course not, no!


FIA WRC 3 CHAMPIONSHIP

Present:
1st - Sébastien Chardonnet
1st - Thibault de la Haye

Q:
Sébastien, a win in the WRC 3 in Monte-Carlo means your Championship challenge is off to a great start, how was the weekend for you?
SC:
The feeling is not so bad, it was a very difficult place for four days in very difficult conditions. It’s good to be here and get the points for the WRC 3; it’s a good thing for the target here. We are very happy.

Q:
Was it one of your toughest challenges?
SC:
Yes. I think it’s the best thing ever for us. At the beginning it was tough, but we were very happy at the end

Q:
What about Turini?
SC:
Last night was really difficult and I am happy to be here, so it was a good situation for us. After one stage we understand the conditions are very, very difficult. After a few kilometres we saw Latvala and it was very tough. After this, the two last stages were cancelled and it’s a shame for the spectators. But for us it was not a bad thing. We finished.

Q:
Thibault, you take maximum points here – that’s great news.
TdlH:
It’s the best way for us. At the beginning there were not many [entrants], but we are the only survivor, it’s the best thing.

Q:
What was the most difficult aspect of the event?
TdlH:
For me, the last night. The condition was very, very hard and very difficult to concentrate. I was very happy when the director of the race said the race was finished.

Source: fia.com

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:18
https://pbs.twimg.com/media/BBDKAcgCAAAXMan.jpg:large

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:19
MC 2013 AUTO MOTO


http://youtu.be/fU7H9XehyeQ

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:25
Loeb, Elena, Matton : L’interview des vainqueurs

[20/01/2013] - 17:25 - Mis à jour le [20/01/2013] - 17:25
Sébastien Loeb et Daniel Elena sont montés ce dimanche pour la septième fois sur le podium du Rallye Monte-Carlo, une course qui s’est conclue hier soir après quatre jours particulièrement difficiles. Accompagnés par Yves Matton, directeur de Citroën Racing, ils ont répondu aux questions de la conférence de presse officielle pour analyser leur 77e victoire en championnat du monde.


Sébastien, félicitations pour votre septième victoire sur le Rallye Monte-Carlo et pour votre domination. Les conditions météo en ont-elles fait le Monte-Carlo le plus difficile ?
Sébastien Loeb : « Oui, cette année c’était un rallye vraiment difficile. On a eu du mouillé, du sec, de la neige, de la glace et même de la neige fondue samedi. C’était très dur. La première chose à faire c’était d’aller au bout et on y est arrivé. »


Vous avez dit que le Turini était impossible à conduire. A quel point était-ce difficile ?
SL : « Ca n’était pas amusant. J’aime piloter et on a fait de superbes spéciales, comme St Jean en Royan qui présentait 20 km de belle neige et qui était vraiment agréable à disputer. Samedi soir, je pouvais tout perdre à chaque virage. Je pilotais très lentement. Je regardais même dans mon rétro pour voir si Seb [Ogier] arrivait derrière, tellement j’étais lent. Je ne savais pas ce que je faisais. »


Quelles ont été les autres très belles spéciales ?
SL : « Il y a eu beaucoup de belles spéciales. Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas eu ça sur le Monte-Carlo. Pour moi, c’était le premier Monte-Carlo comme ça. St Bonnet était incroyable, très glissante. Il fallait donc être vraiment parfait dans le pilotage et j’ai aimé ça. »


Etes-vous triste à l’idée que ce puisse être votre dernier Rallye Monte-Carlo ?
SL : « Non, c’est génial de gagner celui-ci. Le reste, je n’y pense pas. J’ai de nouveaux projets pour l’avenir, mais je suis vraiment heureux de gagner. C’est le plus difficile que j’aie remporté. »


Daniel, comment vous sentez-vous après votre septième et peut-être dernière victoire sur le Rallye Monte-Carlo, votre course à domicile ?
Daniel Elena : « Je suis sûr que je serai au départ l’année prochaine et j’essaierai de gagner en pilotant moi-même ! Je suis très heureux de remporter cette victoire, surtout d’entendre l’hymne national sur le podium. Pour moi, c’est une belle émotion. »


Quel a été l’aspect le plus difficile du rallye ?
DE : « Ce sont les notes. A chaque virage, il faut lire à la fois le virage et la correction, c’est très dur. Mais on était tellement lents que j’avais le temps de lire ! Il y a beaucoup de pression sur les liaisons pour faire les corrections. Quand on a commencé la dernière boucle sur le Turini, j’ai fini la dernière correction au pointage. Dans ces conditions, c’est très dur pour le copilote. »


Yves, félicitations ! Le rallye s’est très bien passé pour Citroën.
Yves Matton : « Ca a été une excellente semaine pour le team Citroën. Toute l’équipe a fait un excellent travail et nous avons conçu une voiture qui peut se battre aux avant-postes. »


Mikko [Hirvonen] a vécu un rallye difficile. Pour quelle raison ?
YM : « Il est clair qu’il a été en difficulté, mais ce que je vois c’est qu’il n’y a aucun pilote nordique sur le podium. Le premier c’est Mikko. Je suis confiant pour le championnat et, en Suède, je suis certain qu’il se battra pour la victoire. Mikko a fait son boulot. C’était difficile pour lui dans ces conditions, mais il les a gérées. »


Questions de l’assistance :


A quel point le choix des pneus a-t-il été difficile pour les pilotes ? (Sport Auto)
SL : « Pour moi, le choix de pneus n’était pas très difficile à faire. Les conditions étaient assez claires avant le départ. On savait que ça allait être parfois difficile parce qu’on avait deux pneus cloutés et deux slicks, mais on l’a fait parce que c’était la solution la plus rapide même si ça n’était pas amusant. Le choix n’était pas difficile. »


Sébastien, ferez-vous le Monte-Carlo l’année prochaine ? Si non, est-ce que ça vous manquera ? (Gazzetta dello Sport)
SL : « Je ne sais pas. C’est un choix, j’ai décidé de faire autre chose. Cela fait dix ans que je suis en rallye et c’est clair que ça sera un changement. Je vais faire autre chose. Peut-être que je viendrai l’année prochaine en tant que spectateur, je ne sais pas. L’année prochaine, je vous dirai si ça me manque. »

Source: automoto365

FCPLONGEE
20/01/2013, 17:30
http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_99.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_98.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_97.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_96.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_95.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_94.jpg


http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_93.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_92.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_91.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_90.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_89.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_88.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_85.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_84.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_83.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_82.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_81.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_80.jpg

http://www.rallye-sport.fr/wp-content/gallery/valence-monte-carlo-2013/vialatte_aurelien_101.jpg

raphoux01
20/01/2013, 17:54
****** qu'elle est belle cette série de photo :lover:

valery
20/01/2013, 17:55
le jour ou je prendrais les virages comme ça .....

FCPLONGEE
20/01/2013, 18:02
****** qu'elle est belle cette série de photo :lover:

Oui vraiment très belle :)

Samsung Galaxy Note 2

alixmo
20/01/2013, 18:24
magnifiques :coeur

will88
20/01/2013, 20:38
Dommage, pas de Turini la nuit en pleine tempête de neige ...

FCPLONGEE
20/01/2013, 21:58
https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/3374_437736989627557_1809449732_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/550014_437736889627567_410214576_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/25961_437736916294231_2007384927_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/734868_437736932960896_662016922_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/320981_437736946294228_833249423_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/317920_437736962960893_852565441_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/428350_437737009627555_1452502618_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/734410_437737092960880_1611964768_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/399033_437737079627548_2094292612_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/304286_437737089627547_152592746_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/537372_437737132960876_1036818822_n.jpg

FCPLONGEE
21/01/2013, 19:20
http://youtu.be/CEoEu8Zz1dc

FCPLONGEE
21/01/2013, 19:27
https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/399068_578464848834289_224470443_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/22229_578464685500972_2143777147_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/270959_578464695500971_528505025_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/554497_578464698834304_712357440_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/74961_578464725500968_1151990987_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/537146_578464738834300_2064655390_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/734825_578464742167633_1044525242_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/537418_578464778834296_141347374_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/251824_578464802167627_446891096_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/601073_578464892167618_724032575_n.jpg

https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/74940_578465115500929_610100425_n.jpg

FCPLONGEE
21/01/2013, 19:48
Ogier : “De belles promesses”

http://www.ledauphine.com/fr/images/61E03353-4D6D-4864-95CA-192B6D21A5CE/LDL_06/defi-avec-une-toute-nouvelle-equipe-sebastien-ogier-aspire-a-repartir-de-zero-avant-peut-etre-q.jpg

Le Haut-Alpin ne pouvait réaliser meilleure performance pour son retour en WRC et pour les débuts de la Volkswagen Polo R-WRC. Sans tomber dans le “piège” d’un duel avec Loeb, il s’est installé derrière le leader et a tenu en respect cette concurrence avec qui il va jouer le titre mondial cette saison.


Sébastien, ce n’est pas curieux de terminer un rallye de cette manière (écourté de deux épreuves, ndlr) ?


“Sur le moment, ça fait bizarre. On a du mal à se dire que le rallye est terminé, on a tellement été sous tension toute la semaine qu’on ne comprend pas. Mais quelques minutes plus tard, on savoure et on réalise qu’on vient de débuter idéalement la saison. Après, ce n’est pas parce que j’ai fait une belle course ici que c’est gagné. Mais en tout cas, c’est mieux que ce que j’avais imaginé ou rêvé. J’avais tellement de questions en tête, je ne savais tellement pas où on en était, que c’est un immense soulagement de finir 2 e au Monte-Carl’!”


On vous sent presque plus heureux que lors de certaines victoires…


“Je vous avais prévenu ! Cette année 2012 m’a fait prendre beaucoup de recul sur les choses. Avant, peut-être que tout était arrivé un peu trop facilement pour moi chez Citroën. Je me suis lancé dans un gros challenge, il a fallu repartir de zéro avec une nouvelle équipe, développer une voiture. La saison dernière a été très longue, très souvent frustrante et la motivation, parfois, avait du mal à suivre mais on s’est accroché et là, c’est la meilleure des récompenses qu’on puisse avoir. Montrer que tout ce qu’on a fait pendant un an, c’était plutôt pas mal, et que la voiture est bien née. Mais il va falloir attendre encore pour évaluer précisément la performance de la Polo face aux autres.”


Aujourd’hui, quel regard portez-vous sur la concurrence ?


“Pour moi, sur le papier, le favori de la saison, c’était Hirvonen et je pense que ça l’est toujours. Il est dans la meilleure équipe. Ce week-end, il fait vraiment une course en dedans, où on ne le voit pas faire un seul temps et au final il est 4 e ! Pour aller récupérer les points, il est très fort. Il y a quelques rallyes dans l’année où il est capable d’aller très vite aussi. Par contre, il y en a un qu’on oublie trop facilement, qui peut potentiellement viser le championnat aussi cette année, c’est Dani (Sordo). Sur l’asphalte, il est capable d’aller très très vite, sur la terre, il est loin d’être ridicule. Il ne faudra pas l’oublier.”


On est obligé de vous questionner sur la victoire de Sébastien Loeb…


“C’est une grande performance, on est obligé de le féliciter. Il a une fois de plus été irréprochable. Ce n’était pas notre objectif de nous battre avec lui ce week-end et ça n’aurait vraiment pas été intelligent de le faire. Un grand bravo à lui.”


L’envie n’a jamais été trop forte d’aller le “chercher” ?


“On s’est vraiment attaché à respecter notre stratégie, du début à la fin on a roulé sur un bon rythme mais sans jamais vouloir trop en faire, et au vu des conditions rencontrées, c’était clairement la bonne méthode pour être ici ce soir (samedi soir, ndlr). Mais c’est rassurant de voir qu’on est vraiment pas loin en performance. À la fin du rallye, ok il y a 1’30 de retard sur “Seb” mais lui a fait dix fois le Monte-Carl’. Moi, c’est la première en WRC, c’est la première de la Polo. C’est aussi ma première en WRC depuis plus d’un an. Je suis donc content. Et puis c’est aussi rassurant pour moi de voir que tout de suite, j’ai réussi à me remettre dans le rythme du WRC. C’est plein de belles promesses pour l’avenir.”


CAPITO : “AUCUNE FAUSSE NOTE”
“Une 2 e place pour les débuts en rallye de la Polo R WRC, voilà qui dépasse nos attentes, dit le directeur de Volkswagen Motorsport.


Le Team a accompli un travail exceptionnel durant ces quatre derniers jours. Le Monte‐Carlo est le rallye le plus difficile du


le calendrier et nos hommes ont montré qu’ils étaient prêts à affronter le Championnat


du monde. Il n’y a pas eu


la moindre fausse note. On ne soulignera jamais assez


la performance de Sébastien Ogier. Il pilotait une WRC pour la première fois dans ce rallye où la part du pilote est prépondérante.”


par Recueilli par Olivier GUIGUES

Source: ledauphine.com

FCPLONGEE
21/01/2013, 19:50
Citroën se félicite de sa réussite au Monte-Carlo

http://www.wrc.com/news/660/130120_spray.jpg

Yves Matton, directeur de Citroën Racing, a félicité toutes ses équipes pour la performance réalisée par les équipages des DS3 WRC sur le Rallye Monte-Carlo.


Pour Citroën, ce Rallye Monte-Carlo a été une totale réussite, puisqu’aucun équipage de DS3 WRC n’est parti à la faute au contraire de leurs rivaux, Ford ayant perdu Evgeny Novikov, Thierry Neuville et Juho Hanninen, et Jari-Matti Latvala pour Volkswagen.


Cette course à élimination a profité à Citroën puisque quatre DS3 WRC sont rentrés dans le top 5 final de l’épreuve. En plus de la victoire de Sébastien Loeb, Dani Sordo est monté sur la troisième marche du podium. Son équipier, Mikko Hirvonen, malgré une semaine difficile, a pu se classer quatrième. Quant à Bryan Bouffier, il a pu fêter sa première sortie en DS3 WRC par une belle cinquième place. Pour couronner le tout, Citroën est en tête du Championnat du Monde des Constructeurs.


« Ce fut un très bon week-end pour Citroën, reconnait Yves Matton. Avoir deux podiums lors du Rallye Monte-Carlo est déjà assez exceptionnel. En plus, nous comptons nos quatre voitures dans le top 5. Nous avons fait du bon boulot. Nous n’avions pas rencontré ces conditions depuis 20 ans et ; lorsque vous gagnez dans ces conditions, vous vous en rappelez car ce n’est jamais évident. »


Si Citroën Racing a signé une bonne performance, l’équipe versaillaise le doit en grande partie à Sébastien Loeb, qui ne prendra part qu’à trois autres épreuves cette saison. Aussi, Yves Matton a tenu à souligner la performance de ses pilotes réguliers, Mikko Hirvonen et Dani Sordo. Il a tenu à rassurer sur les dispositions du Finlandais et de l’Espagnol.


« Dani a besoin de gagner un rallye cette année, on a passé un pacte entre nous et maintenant, il faut qu’il le fasse, confie le Belge. Il nous a montrés ce week-end qu’il a le rythme pour bien faire. Il sera parmi les meilleurs cette année et il va se battre du début à la fin de la saison. »


« C’est vrai que Mikko a rencontré des difficultés mais j’ai confiance en lui en vue du championnat, poursuit-il. Je suis sûr que, dès la Suède, il se battra pour la victoire. Mikko a fait son boulot. C’a été un peu dur pour lui dans ces conditions mais il a tout de même su les dominer. »

Source: wrc.com

FCPLONGEE
21/01/2013, 21:47
Crash & Show Rallye Monte-Carlo 2013


http://youtu.be/tV5DB5Dv52o

shibbi972
22/01/2013, 00:48
mdrrr les deux ds3 a la fin

raphoux01
22/01/2013, 06:34
mdrrr les deux ds3 a la fin

C'est clair, vraiment *** à *** :ptdf: Le pilote de la bleu devait être fou que l'autre ne puisse pas le laisser passer plus vite :lol2: mais joli spectacle

FCPLONGEE
22/01/2013, 22:21
Sébastien Loeb vainqueur du Rallye WRC de Monte-Carlo

Pour la 7e fois de sa carrière, le « jeune retraité » Sébastien Loeb a remporté le Rallye WRC de Monte-Carlo. Cette année, les conditions météorologiques défavorables ont perturbé le bon déroulement de la compétition, entrainant l'annulation des deux dernières spéciales. La remise des prix s'est déroulée sur la Place du Palais, en présence de SAS Le Prince Albert II de Monaco.


http://youtu.be/h3lo7zv8Yhg

FCPLONGEE
25/01/2013, 06:31
http://youtu.be/PlbOzwYR9UU

FCPLONGEE
25/01/2013, 19:48
LE BEST OF DU RALLYE MONTE-CARLO EN VIDÉO

Dernier regard sur le Rallye Monte-Carlo, avec les plus belles images d’une course particulièrement enneigée ! Et à l’arrivée, la septième victoire de Sébastien Loeb et Daniel Elena…


http://www.dailymotion.com/video/xx018j_citroen-wrc-2013-rallye-monte-carlo-best-of_auto

FCPLONGEE
26/01/2013, 19:39
http://youtu.be/s-2i-eB7jCQ

FCPLONGEE
27/01/2013, 19:47
Video: A drone’s view of the Monte Carlo Rally


http://vimeo.com/57940210

FCPLONGEE
02/02/2013, 19:53
http://www.rallyliveresults.com/livehisto/images/affiche.jpg

Le Monte-Carlo Historique 2013 s'est disputé du 25 Janvier au 1er Février.

La 16ème édition du Rallye Monte-Carlo Historique va permettre, une nouvelle fois, de se replonger dans l'ambiance des Rallyes Monte-Carlo des années 60 et 70. L'affiche de l'épreuve qui commémore le triplé victorieux des berlinettes Alpine-Renault en 1973 en est une illustration.
Conformément à la tradition, les concurrents auront le choix entre plusieurs villes de départ, attribuées en fonction des disponibilités : Varsovie, Copenhague, Glasgow, Reims, Barcelone ou Monte-Carlo. Tous ces itinéraires dits de concentration convergeront sur Valence qui sera ville-étape pour deux nuits, le temps de sillonner les légendaires routes de l'Ardèche et de la Haute-Loire, de Burzet à Saint-Bonnet-le-Froid.


Le parcours vers Monaco, avec une halte à Gap, se fera là-aussi sur des épreuves classiques du «Monte» en commençant par Saint-Jean-en-Royans pour terminer par le Col de Corobin.
Enfin, le parcours final empruntera l'incontournable Col de Turini pour une dernière nuit courte mais intense.


Le Rallye Monte-Carlo Historique est réservé, comme de coutume, aux voitures dont un modèle similaire a participé à un Rallye Monte-Carlo entre 1955 et 1980. A bord de celles d'avant 1966, ou de petites cylindrées, les équipages pourront opter pour une vitesse moyenne basse. Les classements par catégories et classes, extraits du classement général, permettent aussi de mettre en valeur des autos aux capacités routières différentes. En gardant présent à l'esprit que cette épreuve souhaite rester un hommage ludique à l'Histoire du Rallye.


Il est très important de noter que, dans un souci de sécurité et de pérennité des rallyes, les dépassements de vitesse maximale autorisée par le Code de la Route seront pénalisés et suivis d'une mise hors-course en cas de récidive.


Le Comité de Sélection privilégie toujours la variété du plateau et les voitures les plus anciennes. Son choix se fait à partir des informations et des photos jointes au dossier d'inscription. La date d'arrivée du dossier complet sera déterminante pour l'attribution des villes de départ mais les droits d'engagement ne seront encaissés qu'à la confirmation des équipages sélectionnés.

Classement général après ZR15 / Overall after ZR15RECHERCHER




Pos

Pilot / Co-Pilot
Voiture / Car
Cl.
Points
Ecart / Diff.
Pen


01
100
BRIANTI (MCO) / CHOL
ALPINE-RENAULT A110-1600S
III
2080
--
--


02
41
COPPOLA (FRA) / SUSSOT
ALPINE-RENAULT A310
IV
2101
+21
--


03
121
BABINI (ITA) / CAPSONI
PORSCHE 911
II
2234
+154
--


04
50
HOLVOET (BEL) / VANOVERSCHELDE
TOYOTA CELICA 1600 GT
IV
2454
+374
--


05
42
DURAND (FRA) / VIALAR
OPEL KADETT GTE
IV
2478
+398
--


06
38
JUENTGEN (DEU) / MUELLER
MERCEDES-BENZ 280E
IV
2877
+797
--


07
104
ELENA (MCO) / CAMPANA
PEUGEOT 104ZS
IV
2883
+803
--


08
67
MOROSINI (MCO) / RAINISIO
OPEL KADETT GTE
IV
2933
+853
--


09
59
GAROSI (FRA) / LENOIR
MAZDA RX2
IV
2948
+868
--


10
201
VAN ROMPUY (BEL) / VANOVERSCHELDE
OPEL ASCONA 2000
IV
2997
+917
--


11
55
PIEHL (DEU) / WEINAND
OPEL KADETT GTE
IV
3122
+1042
--


12
35
ANDERSSON (SWE) / SYLVAN
PORSCHE 924 TURBO
IV
3331
+1251
--


13
48
BREDA (ESP) / ALANA
LANCIA FULVIA HF 1600
III
3343
+1263
--


14
93
HASLER (FRA) / BLONDEAU
FORD ESCORT RS2000
IV
3381
+1301
--


15
91
SOUPE (FRA) / BINCAZ
LANCIA BETA COUPE
IV
3431
+1351
--


16
259
ZAMPAGLIONE (ITA) / TORLASCO
PORSCHE 911
III
3501
+1421
--


17
53
FERNANDEZ COSIN (ESP) / DE PABLOS
LANCIA FULVIA HF 1.6
III
3618
+1538
--


18
68
LUTTRINGER (FRA) / HOFMANN
PORSCHE 911SC
IV
3821
+1741
--


19
266
HANSEN (DNK) / BRODERSEN
AUDI 80 GLE
IV
3879
+1799
--


20
132
ABATTU (FRA) / VIGNAL
BMW 320 I
IV
3926
+1846
--




Le Moulinet



http://youtu.be/Usyy029Hu8E

Saint-Bonnet-le-Froid


http://youtu.be/DySsXwYHRnM

Monaco


http://youtu.be/bX0xuDPAXmk

FCPLONGEE
19/02/2013, 17:11
Vidéo : "Antraigues", c'est pas de la tarte !
Chapo : Retour sur le Rallye Monte-Carlo 2013 avec une caméra embarquée intégrale de la spéciale "Le Moulinon-Antraigues" avec Sébastien Loeb et Daniel Elena. Installez-vous confortablement pour écouter les rugissements du 1,6-litre turbo, les claquements de la boîte de vitesses, et regardez les 37,10 kilomètres défiler devant la Citroën DS3 WRC/Michelin des nonuples champions du monde. Quelle spéciale ! Après ça, ils ont bien mérité la tarte aux pommes de Jouany à La Remise.

Monte-Carlo 2013 Caméra embarquée Sébastien LOEB


http://youtu.be/jZJjpQtJYuc

devilcoq
19/02/2013, 18:09
ha bon sa la caméra embarqué :)

jeepeeone
02/03/2013, 09:17
petit retour sur le "Monte" 2013


http://www.youtube.com/watch?v=KEkXgEi-Ifs

raphoux01
02/03/2013, 10:41
Mais que c'est joli tout ca :D

FCPLONGEE
02/03/2013, 10:45
Super Jeepee :goodpost: