PDA

Afficher la version complète : Coup double pour les Citroën DS3 R3 !



toka
23/01/2013, 20:58
Coup double pour les Citroën DS3 R3 !

http://boutique.citroenracing.com/cms/web/upload/actualite/150/50fd06c8b201f_vignette.jpgMalgré des conditions météorologiques extrêmes, les Citroën DS3 R3 dominent la catégorie deux roues motrices du premier au dernier secteur chronométré...


Coup double pour les Citroën DS3 R3 !
CHAMPIONNAT DU MONDE DES RALLYES – RALLYE MONTE-CARLO - DS3 R3
Malgré des conditions météorologiques extrêmes, les Citroën DS3 R3 se sont largement démarquées sur la 81ème édition du Rallye de Monte-Carlo en dominant la catégorie deux roues motrices du premier au dernier secteur chronométré. C’est la DS3 R3 de Sébastien Chardonnet / Thibault de la Haye qui a finalement remporté la partie en raflant la 13èmeplace du classement général.De la spéciale de Burzet – Saint martial au Col du Turini en passant par Saint-Bonnet-le-Froid et Lamastre, la neige a constitué le principal adversaire des concurrents ce weekend. Tombée en masse tout au long des quatre journées de course, elle a contraint les équipages à chausser des pneumatiques cloutées à chaque assistance. Dès les premiers kilomètres, le jeune pilote Andréa Crugnola prenait la tête de la course. Le vainqueur du Citroën Racing Trophy italien 2012 signait les deux meilleurs temps de la catégorie et s’emparait de la tête du classement suivi des drômois Mathieu Maurage et Renaud Poutot et de Sébastien Chardonnet. A l’issue de la première journée, quatre Citroën DS3 R3 dominaient les deux roues motrices. La seconde étape comptabilisait six secteurs chronométrés répartis sur les routes d’Ardèche et de Haute-Loire. Andréa Crugnola perdait près de deux minutes l’ES6 et cédait la tête de la course à Mathieu Maurage suivi de Renaud Poutot qui jetait finalement l’éponge dans le neuvième secteur suite à une sortie de route sans gravité.La troisième journée retrouvait les spéciales du Vercors et le nouveau secteur de Sisteron-Thoard taillé dans la masse avec 36,70 kilomètres de chrono. Le classement des deux roues motrices restait figé tandis que Sébastien Chardonnet s’illustrait en signant deux meilleurs chronos contre un pour le jeune pilote italien. Pendant ce temps, la caravane du Championnat du Monde des Rallyes regagnait Monaco.La dernière journée allait se révéler redoutable avec un col de Turini très enneigé et piégeur. Mathieu Maurage était le premier à en faire les frais en abandonnant dès le premier secteur après une très belle prestation. Sébastien Chardonnet et Andréa Crugnola prenaient alors les premières et deuxièmes places respectives de la catégorie en signant des époustouflants huitième et septième temps au classement général dans Lantosque – Luceram. Les deux dernières spéciales du jour étaient annulées à cause des conditions déplorables qui remettaient en cause la sécurité des concurrents consacrant la victoire du varois.« C’est la première fois que je dispute un rallye dans de telle conditions ! C’était vraiment incroyable ! » déclarait Sébastien à l’arrivée de la course. « Même si nous sommes partis à la faute, nous avons réussi à rester dans la course pour remonter le classement petit à petit. Cela a fini par payer et nous sommes très fiers de remporter la catégorie deux roues motrices sur cette 81èmeédition qui est sans aucun doute la plus complexe de ces dix dernières années ! »
De son côté, Marek Nawarecki, responsable Compétition Clients Citroën Racing s’avouait « ravis de voir que deux DS3 R3 remporter le classement deux roues sur cette édition extrêmement difficile. Dans de telles conditions et sur un rallye aussi long, cela démontre une fois de plus que la DS3 R3 reste la référence de sa catégorie et que nous pouvons compter sur le talent de nos pilotes juniors pour briller sur la scène mondiale. »

Source : CITROEN RACING (http://boutique.citroenracing.com/actualite.php?actualite_id=150&rubrique_id=108&id_lang=2)