Page 4 sur 4 PremièrePremière ... 234
Résultats de 46 à 58 sur 58
  1. #46
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    Budapest Round 5 - the best pictures




  2. #47
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    Compte-rendu des courses du WTCC en Hongrie : Michelisz triomphe sur ses terres !




    Norbert Michelisz a fait honneur à son statut de héro local en remportant la 2e course hongroise du Mol Group WTCC. Honda s’offre sa première victoire de l’année, mettant ainsi fin à la suprématie des Citroën.


    Michelisz, qui évolue au volant de la nouvelle Civic WTCC, a pleinement profité de sa pole position pour franchir la ligne d’arrivée en vainqueur devant une foule de 35 000 fans acquis à sa cause. Ce succès du pilote Zengö Motorsport survient juste après que José Maria Lopez a décroché sa 3e victoire de l’année : un résultat qui lui permet d’ailleurs de conforter sa place de leader au championnat, à deux semaines des 7e et 8e rounds disputés sur le légendaire tracé du Nurburgring Nordchleife.


    Yvan Muller et Hugo Valente se hissent sur le podium en course 1, Tom Coronel et Tom Chilton sur la suivante. Valente et Michelisz décrochent le trophée Yokohama Drivers. Déception en revanche pour le Lada Sport Rosneft puisque Rob Huff se classe 9e de la première course et ne fera pas mieux dans la deuxième.


    Course 1 : Lopez en cavalier seul


    Parti 3e sur la grille de départ, José Maria Lopez a viré en tête au premier virage et maintenu cet avantage jusqu’au drapeau à damier. L’Argentin a battu son coéquipier Yvan Muller pour décrocher sa 3e victoire de l’année. Hugo Valente, qui avait signé le 2e temps des qualifications juste derrière Muller, grimpe sur le podium pour la 2e fois de sa carrière. Le pilote Chevrolet du Campos Racing, classé 3e, n’a pas été en mesure de contenir le leader au départ. Ma Qing Hua termine 4e. Le Chinois est parvenu à résister à Tiago Monteiro , 5e et premier pilote Honda. Sébastien Loeb, qui avait tiré large au premier virage, complète le top 6. Suivent ensuite Tom Chilton, le héros local Norbert Michelisz, Rob Huff sur sa Lada et Tom Coronel, qui inscrit ses premiers points de 2015.


    Course 2 – Michelisz couronné de succès


    La 4e victoire de Norbert Michelisz en WTCC restera à tout jamais gravée dans sa mémoire. Le Hongrois a réussi à transformer sa pole position en une victoire sur ses propres terres, sous les acclamations de ses fans. Personne n’a été en mesure de déloger sa Honda de la tête de course. Tom Coronel et Tom Chilton devront se contenter des 2e et 3e places sur leur Chevrolet Cruze du ROAL Motorsport. Tiago Monteiro se classe 4e pour le compte du Castrol Honda World Touring Car Team. Sébastien Loeb a pu éviter la collision du deuxième virage pour finir 5e et premier pilote Citroën. Son coéquipier et leader au général José Maria Lopez hérite de la 6e place. Rob Huff a été contraint à l’abandon suite à ces dommages du premier tour. Yvan Muller, Hugo Valente, Ma Qing Hua et Grégoire Demoustier complètent le top 10. John Filippi finit 11e, Stefano D’Aste 12e. Gabriele Tarquini signe le meilleur tour en course après une splendide remontée. L’Italien avait raté son départ et avait dû tirer dans l’herbe. Huff, Mikhail, Kozlocskiy et Medhi Bennani ont quant à eux abandonné.


    Trophée Yokohama : Valente empoche sa première victoire


    Le succès de Norbert Michelisz en course 2 lui donne un avantage de quatre point sur Tom Chilton. Week-end frustrant en revanche pour Medhi Bennani puisque le Marocain perd pas mal de terrain sur la tête de ce classement. La victoire d’Hugo Valente en course 1 était la première. Stefano D’Aste, Gregoire Demoustier et John Filippi inscrivent également des points.


    Déclarations des vainqueurs :


    José Maria Lopez : « C’est ma première victoire sur ce tracé, autant dire que c’est un moment très spécial pour moi. Je savais que le départ serait fatidique. Je voulais passer Hugo parce que je savais que c’était important pour le championnat mais, pour être honnête, je n’aurais jamais cru passer Yvan. Ce fut une belle envolée. Yvan est le quadruple champion de la discipline, c’est noraml que j’essaie de le copier. »


    Norbert Michelisz : « Je suis un homme chanceux. Remporter mon épreuve nationale devant ce public c’est juste incroyable. Je me souviens de ma première victoire en 2012. Je m’étais dit que je n’espérais rien de mieux. Merci à tous les membres de mon équipe pour cette voiture. Tout s’est déroulé selon nos plans durant la 2e course. Je suis resté concentré et j’ai tout donné. Je n’ai pas beaucoup regardé dans les rétroviseurs. Quand j’ai vu sur le panneautage qu’il me restait deux tours, à ce moment-là j’ai réalisé que j’étais tout proche d’un nouveau succès et j’étais ultra excité. »

    fiawtcc.fr



  3. #48
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    MOL Group WTCC Race of Hungary : Conférence de presse d’après-course




    Réactions de José María López, Norbert Michelisz, Yvan Muller et Hugo Valente à l’issue des deux courses hrongroises.


    Q : Tout s’est joué au départ et le votre fut fantastique. Comment avez-vous préparé votre manœuvre ?
    JML : J’ai simplement essayé de reproduire la procédure habituelle. Parfois vous mettez le doigt sur celle idéale et ici c’était très important. Je pense avoir tout simplement effectué mon meilleur départ depuis que j’évolue en WTCC ! Je suis très heureux de cette victoire, surtout après des qualifications qui n’avaient pas été parfaites. Sur le plan comptable, ce troisième meeting me permet d’accroitre mon avance sur Seb de quelques points. C’est donc totalement positif.


    Q : Norbi, félicitations n’est peut-être pas le terme approprié tant vous devez être aux anges ?
    NM : Je suis un homme chanceux. Remporter mon épreuve nationale devant ce public c’est juste incroyable. Je me souviens de ma première victoire en 2012. Je m’étais dit que je n’espérais rien de mieux. Merci à tous les membres de mon équipe pour cette voiture. Tout s’est déroulé selon nos plans durant la 2e course. Je suis resté concentré et j’ai tout donné. Je n’ai pas beaucoup regardé dans les rétroviseurs. Quand j’ai vu sur le panneautage qu’il me restait deux tours, à ce moment-là j’ai réalisé que j’étais tout proche d’un nouveau succès et j’étais ultra excité.


    Q : Yvan, votre série victorieuse en Hongrie a pris fin. Une déception, ou la satisfaction d’avoir sauvé de précieux points ?
    YM : Bien entendu, on préfère toujours gagner, mais malheureusement mon départ ne fut pas aussi bon que celui de Pechito. Dès lors c’était fini. J’ai essayé d’attaquer pendant trois ou quatre tours, mais j’ai rapidement coupé mon effort car il n’y a pas de points attribués pour la prise de risque. La deuxième place est préférable à la troisième…


    Q : Avez-vous ressenti la pression de Hugo ? Cela a-t-il conditionné votre stratégie ?
    YM : Pas vraiment, car l’écart n’a cessé de grandir à raison de un ou deux dixièmes de seconde à chaque tour. C’était plus facile en fin de course car ce fut à lui d’être mis sous pression. La deuxième place est le meilleur résultat que je pouvais espérer.


    Q : Ensuite, pour la première fois cette saison, il n’y eut aucune Citroën sur le podium de la course 2. Qu’est-ce que cela signifie pour la suite de la saison ?
    YM : Cela met du piment au championnat, mais il y en avait déjà depuis le début de saison », témoigne Yvan. « Il est difficile de dépasser ici et notre marge de progression est moins importante que les autres. Ils se sont améliorés, c’est normal, nous verrons donc comment se déroule la suite.


    Q : Hugo, ce n’est pas votre premier podium en WTCC, mais en tout cas le premier cette saison. Après d’excellentes qualifications, pouvez-vous décrire votre course ?
    HV : Comme l’a souligné Yvan, le départ était la clé. J’espérais pouvoir le dépasser au premier virage, mais les Citroën ont pris un excellent envol, en particulier Pechito », explique le Français, qui rétrograda de la 2e à la 3e place au premier virage. « Je savais néanmoins que j’étais positionné sur la partie sale de la piste et j’ai essayé de faire de mon mieux. Il est très difficile de dépasser sur le Hungaroring et il était déterminant d’être le plus prompt à l’extinction des feux. Il s’agissait donc dès lors de rallier l’arrivée. Je souhaitais toutefois terminer sur le podium car c’est toujours bon à prendre. Je pense être en nets progrès par rapport à l’an passé et ça me met en confiance pour les meetings à venir.

    fiawtcc.fr



  4. #49
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    Gagner en WTCC, c’est aussi parfois perdre, peut témoigner Bennani




    Après l’euphorie du succès sur ses terres marocaines le mois dernier, Mehdi Bennani connut la frustration ce week-end lors de la MOL Group WTCC Race of Hungary.


    Bennani ne fut pas en mesure d’accéder au Top-10 de la première manche au volant de sa Citroën du Sébastien Loeb Racing Citroën, et fut ensuite contraint à l’abandon dans la seconde en raison d’un souci technique non identifié.


    « Le week-end a été difficile » avoue Mehdi. « Je n’ai pas retrouvé les bonnes sensations que j’avais depuis le début de la saison. Avec l’équipe, nous nous sommes tous mobilisés mais nous ne sommes pas parvenus à inverser la tendance. L’absence de séance test vendredi a surement joué. C’est dommage car j’aime bien ce circuit et j’ai toujours décroché des résultats positifs ici. Dans la Course 1, j’ai essayé d’attaquer mais je ne suis pas parvenu à remonter. Dans la Course 2, j’ai eu une alarme et je suis logiquement rentré au stand. Je suis déçu mais j’ai confiance en l’équipe. Nous allons travailler dur pour bien comprendre. »


    Léo Thomas, directeur technique du Sébastien Loeb Racing, ajoute :


    « Nous savions que nous aurions des moments un peu moins faciles à vivre durant la saison. Le meeting de Budapest en est un. Cela fait partie de l’apprentissage. Les deux premiers meetings ont été très positifs, celui-ci tempère notre bon début de saison mais ne doit pas le faire oublier. Il faut qu’on se laisse le temps d’acquérir l’expérience nécessaire dans une discipline de spécialistes : sans tout remettre en cause, on prend note. Cela doit nous permettre de progresser et de revenir plus fort lors de la prochaine manche. Nous partageons la déception de Mehdi, mais cela ne fait qu’accroitre notre motivation. »


    Bennani avait débuté 2015 avec une 5e place en Argentine et une 4e au Maroc.

    fiawtcc.fr



  5. #50
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015




    Citroën a toujours autant la forme, affirme Muller




    Yvan Muller s’était préparé à ce que la série de succès de Citroën puisse connaître son terme ce week-end en Hongrie. Son équipe demeure cependant très en forme.


    Le constructeur français remporta en effet les cinq premières courses avant que Norbert Michelisz offre le succès à Honda dans la deuxième manche de la MOL Group WTCC Race of Hungary. Cela ne semble pas perturber Muller, qui s’était jusqu’à cette année imposé sur cette piste lors de chaque édition depuis 2011.


    « Cela met du piment au championnat, mais il y en avait déjà depuis le début de saison« , témoigne Yvan. « Il est difficile de dépasser ici et notre marge de progression est moins importante que les autres. Ils se sont améliorés, c’est normal, nous verrons donc comment se déroule la suite. »


    « Nous savions que ce week-end serait difficile, avec un lest handicap de 60 kg sur le circuit le plus sinueux de la saison« , poursuit Yves Matton, le Team Principal de Citroën Racing. « Malgré cela, nous repartons avec une pole position et un doublé supplémentaires. Cette première manche européenne a été marquée par une popularité confirmée du FIA WTCC en Europe centrale. Nous sommes satisfaits de ce week-end, mais déjà tournés vers la prochaine manche au Nürburgring. Il s’agira sans doute d’un temps fort pour le Championnat du Monde. »

    fiawtcc.fr



  6. #51
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    Valente reçoit les honneurs pour son podium à Budapest



    Yvan Muller reconnait que Hugo Valente, impressionnant sur le Hungaroring, dispose désormais des armes pour rentrer le succès dans le Championnat du MOnde FIA des Voitures de Tourisme.


    Muller, quadruple champion WTCC et véritable légende de la catégorie, fit les éloges de son compatriote Valente, le pilote de l’une des Chevrolet RML Cruze TC1 du Campos qui s’élançait en première ligne de la course 1 de la MOL Group WTCC Race of Hungary.


    « Il est certain que c’est un bon pilote », souligna Muller. « Grâce à sa saison complète, en 2014, il a pu apprendre et progresser car chaque course vous rend meilleur. Depuis Marrakech nous pouvons voir qu’il est performant et cela démontre sa valeur. Cela prouve aussi qu’il sait régler une voiture et guider RML dans la bonne direction. Mais je devrais arrêter de courir avant qu’il soit prêt à gagner ! »


    Valente se classa 3e et 7e en Hongrie. Des résultats qui lui ont permis de s’emparer des commandes du Trophée Yokohama dès la première course.


    « J’espérais pouvoir dépasser Yvan au premier virage, mais les Citroën ont pris un excellent envol, en particulier Pechito », qui rétrograda de la 2e à la 3e place au premier virage. « Je savais néanmoins que j’étais positionné sur la partie sale de la piste et j’ai essayé de faire de mon mieux. Il est très difficile de dépasser sur le Hungaroring et il était déterminant d’être le plus prompt à l’extinction des feux. Il s’agissait donc dès lors de rallier l’arrivée. Je souhaitais toutefois terminer sur le podium car c’est toujours bon à prendre. Je pense être en nets progrès par rapport à l’an passé et ça me met en confiance pour les meetings à venir. »


    Depuis la présentation de l’évolution de la Cruze TC1 par RML, Valente s’est à deux reprises hissé en Q3.

    fiawtcc.fr



  7. #52
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    Loeb estime que la lutte entre équipier ruina sa course en Hongrie





    Sébastien Loeb reconait qu’un contact dans le premier virage l’a empêché de terminer plus haut placé, hier, lors de la MOL Group WTCC Race of Hungary.


    Au départ de la course 1, Loeb rétrograda en effet de la 4e à la 6e place et met en cause une touchette de son équipier Ma Qing Hua dans le 5e round 2015 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.


    « Au départ de la première course, j’ai eu une bonne impulsion avant de faire une erreur de manipulation dans notre procédure », confie l’Alsacien. « Au bout de la ligne droite, Ma m’a déboîté et nous nous sommes touchés. Mon ‘splitter’ était endommagé et je n’ai pas été en mesure de dépasser à cause d’un sous-virage qui m’a fait perdre mon rythme. C’est difficile ensuite de dépasser ici, en particulier dans ces conditions. »


    Le nonuple champion du monde profita en revanche d’une course 2 plus productive. « Mon second envol a été nettement meilleur. Je suis resté tout au long de la course derrière Tiago Monteiro. Mais il n’a commis aucune faute… »

    fiawtcc.fr



  8. #53
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    Des progrès dans bien des domaines pour Demoustier



    Sur le Hungaroring, le rookie Grégoire Demoustier a poursuivit sa progression dans le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.


    Revenu bredouille du déplacement marocain le mois dernier, Demoustier espérait un revers de fortune lors de la MOL Group WTCC Race of Hungary.


    12e de la première manche au volant de sa Chevrolet RML Cruze du Craft-Bamboo Racing, Demoustier gagna encore deux places – et le point de la 10e place – à l’arrivée de la seconde qu’il débuta en 15e position.


    « Je suis particulièrement satisfait de la course 2 où j’ai pris un excellent départ« , confie Grégoire. « Nous avons amélioré l’équilibre de la voiture et nous avons ainsi pu gagner en performance. Ce résultat représente le meilleur décroché depuis l’Argentine et j’en suis très heureux. Tout le monde à travailler dur pour y parvenir et je ne peux que les en remercier. »


    Steve Farrell, directeur technique du team, ajoute : « C’est génial de revoir Grégoire et Craft-Bamboo dans les points. Le team a réalisé du très bon travail ce week-end et nous avons résolu les problèmes de freins qui nous ont empoisonné au Maroc. Nous y allons étapes par étapes et le plus important est que Grégoire monte en puissance à chaque sortie. Il se familiarise avec la voiture et il a un réel potentiel. deux éléments qui me font croire que de solides résultats viendront en cours de saison. »

    fiawtcc.fr



  9. #54
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    UN DOUBLÉ CITROËN EN HONGRIE !



    Malgré une adversité revigorée par l’entrée en vigueur des poids de compensation, les Citroën C-Elysée WTCC ont signé un doublé sur le Hungaroring. Dans la course 1, José María Lopez a décroché la quatorzième victoire de sa carrière en FIA WTCC devant Yvan Muller.


    José María López, Sébastien Loeb et Yvan Muller occupent toujours les trois premières places du Championnat du Monde Pilotes, tandis que Citroën conforte son avance chez les Constructeurs.


    Peu avant la mise en grille, quelques gouttes de pluie venaient humidifier le revêtement du Hungaroring. Tous les xpilotes choisissaient de conserver les pneus slicks, à raison puisque les courses se déroulaient finalement sur une piste sèche.


    Au départ, José María López bondissait depuis la deuxième ligne. Après avoir pris le meilleur sur Hugo Valente, il s’infiltrait à la corde et ressortait du premier virage en tête devant Yvan Muller ! Derrière, Sébastien Loeb et Ma Qing Hua se touchaient, permettant à Valente de se replacer en troisième position. Avec un pare-chocs touché et une aérodynamique dégradée, Sébastien Loeb se retrouvait en sixième place, derrière Ma Qing Hua et Tiago Monteiro.


    Après quelques tours, l’écart entre Pechito López et Yvan Muller augmentait sensiblement et l’Argentin filait ainsi vers sa troisième victoire de la saison. Sur un circuit réputé pour son manque d’opportunités de dépassement, la hiérarchie n’évoluait pas jusqu’à l’arrivée : Ma Qing Hua et Sébastien Loeb terminaient respectivement quatrième et sixième.


    Pour la seconde manche, le pilote Citroën le mieux placé sur la grille était Ma Qing Hua. À l’extinction des feux, c’est pourtant Sébastien Loeb qui prenait le meilleur envol dans le clan des C-Elysée. Le premier virage était marqué par le tête-à-queue de Rob Huff, qui provoquait une touchette entre Muller et Ma. López, qui n’avait pas pris la meilleure option en choisissant la partie extérieure de la piste, en profitait pour se replacer dans le sillage de Loeb.


    Le classement à la fin du premier tour était identique à celui de l’arrivée : Michelisz, Coronel, Chilton, Monteiro, Loeb, López, Muller, Valente et Ma. Si aucune Citroën ne terminait sur le podium – pour la première fois de la saison – le bilan comptable restait excellent, tant pour les classements Pilotes que Constructeurs.


    ILS ONT DIT


    Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Nous savions que ce week-end serait difficile, avec un lest handicap de 60 kg sur le circuit le plus sinueux de la saison. Malgré cela, nous repartons avec une pole position et un doublé supplémentaires. Cette première manche européenne a été marquée par une popularité confirmée du FIA WTCC en Europe centrale. Nous sommes satisfaits de ce week-end, mais déjà tournés vers la prochaine manche au Nürburgring. Il s’agira sans doute d’un temps fort pour le Championnat du Monde. »


    José María López : « Dans la première course, je pense avoir tout simplement effectué mon meilleur départ depuis que j’évolue en WTCC ! Je suis très heureux de cette victoire, surtout après des qualifications qui n’avaient pas été parfaites. Sur le plan comptable, ce troisième meeting me permet d’accroitre mon avance sur Seb de quelques points. C’est donc totalement positif. »


    Yvan Muller : « J’aurais préféré gagner, mais mon départ a été moins bon que celui de Pechito. Après le premier virage, la course était perdue pour moi. J’ai lutté durant les trois ou quatre premiers tours, puis j’ai relâché mon effort afin de ne pas prendre de risque inutile. C’est mieux d’être deuxième plutôt que troisième ! »


    Sébastien Loeb : « Au départ de la première course, j’ai eu une bonne impulsion avant de faire une erreur de manipulation dans notre procédure. Au bout de la ligne droite, Ma m’a déboîté et nous nous sommes touchés. Mon ‘splitter’ était endommagé et je n’ai pas été en mesure de dépasser. Mon second envol a été nettement meilleur. Je suis resté tout au long de la course derrière Tiago Monteiro. Mais il n’a commis aucune faute… »


    Ma Qing Hua : « Au départ de la course 1, j’ai tenté la trajectoire extérieure, mais Sébastien est venu me toucher et cela m’a fait perdre plusieurs places. Ensuite je devais me battre avec une voiture difficile à conduire. Pour la seconde manche, j’ai tenté l’option intérieure. Mais cette fois, c’est Yvan qui m’a touché à l’arrière, au moment où Huff partait en tête-à-queue. La voiture était totalement déréglée et je m’estime chanceux d’avoir fini dans le top 10. »


    CLASSEMENT COURSE 1


    José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
    Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
    Hugo Valente (Chevrolet Cruze RML TC1)
    Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
    Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
    Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
    Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
    MT : José María López en 1’50’’783
    CLASSEMENT COURSE 2


    Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
    Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1)
    Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)
    Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
    Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
    José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
    Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
    Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
    MT : Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC) en 1’50’’356
    CHAMPIONNAT DU MONDE ‘PILOTES’


    José María López 129 pts
    Sébastien Loeb 96 pts
    Yvan Muller 86 pts
    Tiago Monteiro 58 pts
    Ma Qing Hua 53 pts
    Mehdi Bennani 26 pts
    CHAMPIONNAT DU MONDE ‘CONSTRUCTEURS’


    Citroën 269 pts
    Honda 189 pts
    Lada 45 pts

    citroenracing.com



  10. #55
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    LE DOUBLÉ CITROËN EN HONGRIE

    Malgré une adversité revigorée par l’entrée en vigueur des poids de compensation, les Citroën C-Elysée WTCC ont signé un doublé sur le Hungaroring. Dans la course 1, José María Lopez a décroché la quatorzième victoire de sa carrière en FIA WTCC devant Yvan Muller.




  11. #56
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015




















  12. #57

  13. #58
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Hungary 2015



    WTCC Hungaroring :the best "off the track" in slomo

    Podiums, cheers, joy, sadness, all this and the rest get the slomo treatment at the Hungaroring for the WTCC week end.




Informations du sujet

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membre(s) et 1 visiteur(s))

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Activé
^ Haut de page