Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 345
Résultats de 61 à 73 sur 73
  1. #61
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    ALL ACCESS: PECHITO'S MOTEGI UPSET!

    It was a great weekend of action on the Motegi track for the WTCC race of Japan. Race 2 was especially exciting with not the slightest Citroen making it on the podium. Championship leader Pechito Lopez was even forced to quit after a crash as soon as the start. Watch this and much more on All Access, a look back "inside" a great weekend of racing. It's on Eurosport Tuesday evening...




  2. #62
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    Compte-rendu : Le WTCC est de retour après le break estival avec de nombreux dépassements



    Le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme reprenait ses droits après la trêve, à l’occasion de deux courses de 13 tours organisées sur le Twin Ring Motegi, qui accueillait pour la première fois la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan. Les deux manches ont été animées, marquées par de nombreux dépassements qui ont justifié le déplacement de l’épreuve de Suzuka à cette piste.


    Chaussé de pneumatiques Yokohama, le pilote Citroën José María López a remporté sa 7e victoire de la saison à l’issue de la course 1, avant que Tiago Monteiro ne décroche un succès très populaire pour Honda dans la seconde. Si les points marqués par l’Argentin dans la première confrontation lui ont permis d’accentuer son avance en tête du championnat, il fut ensuite victime d’une crevaison provoquée par un contact au départ, et fut contraint à son premier abandon de la saison. Son équipier ayant également dû rétrograder au classement, il se présentera en Chine avec 74 points d’avance et ne pourra désormais plus être battu que par ses équipier Muller et Sébastien Loeb.


    Poleman de la course 1, Norbert Michelisz rallie l’arrivée en deuxième position, devant Gabriele Tarquini qui complète le podium sur une autre Honda. Plus tard, à l’instar de Michelisz, Hugo Valente n’a pas profité de sa pole position mais quitte le Japon avec une deuxième place et la victoire dans le Trophée Yokohama. Rob Huff, quant à lui, a démontré qu’il était possible de dépasser sur ce tracé en remontant de la 13e à la 3e place et en offrant au team LADA Sport Rosneft son deuxième podium de la saison. Une belle récompense pour la structure russe qui a travaillé toute la nuit pour remettre en état la Vesta TC1 du Britannique qui avait souffert de plusieurs problèmes techniques, la veille.


    COURSE 1 : LÓPEZ EMMÈNE CITROËN AU SEPTIÈME CIEL
    Si José María López s’impose à l’issue de la première manche de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, il reconnait que ce succès était inattendu. Il profita cependant d’un départ canon pour prendre le meilleur sur Norbert Michelisz au premier virage. Le pilote indépendant ne peut ensuite enrayer la marche victorieuse du pilote Citroën. Le Hongrois coupe ainsi la ligne d’arrivée en deuxième position, suivi comme son ombre par l’officiel Honda Gabriele Tarquini. Au prix d’un dernier freinage particulièrement bien maîtrisé, Ma Qing Hua arrache la 4e place à son équipier Yvan Muller, qui se classe donc 5e devant Sébastien Loeb, Mehdi Bennani et Rob Huff, 8e au terme d’une superbe bagarre avec Tiago Monteiro et Hugo Valente. Nicolas Lapierre termine 11e de sa première course en WTCC. Les Chevrolet ROAL Motorsport de Tom Coronel et Tom Chilton doivent toutes deux, tour à tour, jeter l’éponge après que les deux pilotes se sont fait piéger dans le Turn 5.


    COURSE 2 : MONTEIRO REMPORTE UNE ÉCRASANTE VICTOIRE POUR HONDA


    Monteiro chipe les commandes de l’épreuve au poleman Hugo Valente dès l’extinction des feux. Il aborde ainsi en tête le premier virage et s’impose avec une confortable avance sous le drapeau à damier. Le deuxième succès, en 2015, pour le pilote portugais qui venait juste avant de célébrer son 200e départ en WTCC. Valente, qui se hisse sur la deuxième marche du podium, résiste pour sa part à la pression exercée par Yvan Muller, avant que ce dernier soit contraint de repasser par les stands pour que son team fixe le capot de sa Citroën. Revenu en piste, il abandonne définitivement à trois tours de l’arrivée lorsqu’il comprend qu’il n’était plus envisageable de rentrer dans les points. Les malheurs du Français sont une aubaine pour Rob Huff. Le pilote LADA défend chèrement sa place face à Sébastien Loeb et Gabriele Tarquini pour finalement compléter le trio de tête. Le Français prend pour sa part le meilleur sur l’Italien dans le dernier virage et bat son rival pour 0 »089. Ma Qing Hua hérite cependant de la 5e place de ce dernier lorsqu’il écope d’une pénalité de 30 secondes et rétrograde au 12e rang en raison du contact avec Ma à mi-parcours. Le Chinois attend désormais avec impatience le prochain meeting qui se déroulera sur ses terres de Shanghai, théâtre de la ROSNEFT WTCC Race of China du 25 au 27 septembre. López doit pour sa part se retirer lorsqu’une touchette derrière lui l’envoie dans le pare-choc de son équipier Loeb et crève sa roue avant gauche. Derrière Tom Chilton et Coronel, Lapierre inscrit les points de la 8e place dès ses débuts en WTCC et devance Stefano D’Aste qui s’était élancé en fond de grille. Mehdi Bennani, enfin, complète ce Top-10, alors que Nicky Catsburg n’a pas connu cette chance, ayant dû baisser les armes dans les deux manches.


    YOKOHAMA DRIVERS’ TROPHY : MICHELISZ ET VALENTE SE PARTAGENT LES VICTOIRES
    Norbert Michelisz et Hugo Valente s’imposent tous deux dans le Trophée Yokohama depuis la pole position des deux courses, qu’il concluent également tous deux sur la deuxième marche du podium. Mehdi Bennani termine 2e du classement en première manche devant Valente, Grégoire Demoustier, John Filippi et Stefano D’Aste. Tom Chilton se rattrape ensuite de la sortie dont il fut victime précédemment en terminant 2e de la course 2 devant Tom Coronel et D’Aste. Bennani est cette fois envoyé en tête à queue au premier virage, mais se bat pour engranger les points de la 5e place. Filippi et Demoustier ferment ensuite le classement où n’apparait pas Michelisz, contraint d’abandonner lorsque sa Honda s’est mise à tourner sur deux cylindres.


    REACTIONS DES VAINQUEURS :
    José María López (Course 1): « Le Japon me réussit plutôt bien ! J’ai pris un très bon départ en course 1 et j’ai pu dépasser Michelisz avant le premier virage. Je pensais avoir plus de mal à le contenir, car nos 60 kg de lest étaient très handicapants sur ce circuit. Mais j’ai pu m’échapper et gagner. Dans la course 2, un autre concurrent m’a percuté et je n’ai rien pu faire pour éviter de toucher Seb. Je suis désolé, heureusement cela n’a pas totalement ruiné sa course. Comme Yvan n’a pas connu plus de réussite que moi, l’écart entre nous augmente. Cela me permettra d’aborder les prochaines courses avec sérénité, mais sans me relâcher. Je voulais faire la différence à mon arrivée ici et avec 74 points d’avance, l’opération est plutôt bonne. »


    Tiago Monteiro (Course 2): « C’est encore plus incroyable et plaisant de remporter l’épreuve à domicile de Honda, qui est aussi un peu la mienne. Après avoir démarré dans la difficulté avec un changement de moteur dès vendredi, nous savions que nous allions devoir utiliser le règlement à notre avantage. Oublier les pénalités et réaliser le meilleur travail pour que la voiture soit la meilleure possible. Je savais que la deuxième course serait importante et que quelque chose était possible. Je me suis parfaitement élancé et j’ai ensuite géré mes pneus pour attaquer comme un dingue dans les premiers tours pour creuser l’écart. C’était important car j’ai été trop souvent frappé de malchance et cela m’a coûté de nombreux points. Ce week-end, j’étais confiant car notre voiture bénéficiait d’un bon équilibre. Je remercie Honda pour son soutien et j’espère que c’est une belle récompense pour leur épreuve à domicile. »


    FAITS DE COURSES :
    Pole position Course 1 (présentée par DHL): Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
    Yokohama Performer Course 1: Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC)
    pole position Course 2 (présentée par DHL): Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
    Yokohama Performer Course 2 : Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)

    fiawtcc.fr



  3. #63
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    Victoires partagées dans le Trophée Yokohama, au Japon



    Norbert Michelisz et Hugo Valente se partagent les lauriers dans le Trophée Yokohama durant JVC KENWOOD WTCC Race of Japan qui s’est tenue ce week-end sur le Twin Ring Motegi.


    Norbert Michelisz (Zengő Motorsport) et Hugo Valente (Campos) s’imposent tous deux dans le Trophée Yokohama depuis la pole position des deux courses, qu’il concluent également tous deux sur la deuxième marche du podium. Mehdi Bennani (Sébastien Loeb Racing) termine 2e du classement en première manche devant Valente, Grégoire Demoustier (Craft-Bamboo), John Filippi (Campos) et Stefano D’Aste (ALL-INKL.COM Münnich).


    Tom Chilton (ROAL Motorsport) se rattrape ensuite de la sortie dont il fut victime précédemment en terminant 2e de la course 2 devant Tom Coronel (ROAL Motorsport) et D’Aste. Bennani est cette fois envoyé en tête à queue au premier virage, mais se bat pour engranger les points de la 5e place. Filippi et Demoustier ferment ensuite le classement où n’apparait pas Michelisz, contraint d’abandonner lorsque sa Honda s’est mise à tourner sur deux cylindres.


    Si au championnat Michelisz maintient une confortable avance de 30 points, Chilton, Bennani et Valente ne sont séparés que de 9 petites unités.

    fiawtcc.fr


    1 membre(s) sur 1 aime(nt) ce post.

  4. #64
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)
    Dernière édition par FCPLONGEE; 14/09/2015 à 17:44



  5. #65
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    That was Motegi 2015 - the best action from the Twin Ring




  6. #66
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    UNE SEPTIÈME VICTOIRE POUR PECHITO LÓPEZ



    En remportant sa septième victoire de la saison à Motegi, José María López a un peu plus creusé l’écart en tête du Championnat du Monde FIA WTCC. L’étape japonaise a permis de réduire le nombre de prétendants au titre, désormais limité à trois pilotes Citroën Total : José María López, Yvan Muller et Sébastien Loeb.


    Les points marqués ce week-end permettront à Citroën de viser le titre Constructeurs dès la prochaine manche, disputée à Shanghai (25-27 septembre).


    Malgré le ciel menaçant et des prévisions météo redoutant l’arrivée de la pluie, le départ de la première course était donné sur une piste sèche. Placé en pole position, Norbert Michelisz ne profitait pas de son avantage. Mieux parti, José María López prenait les commandes dès le premier virage ! Troisième sur la grille, Sébastien Loeb prenait le sillage du poleman, mais il se retrouvait bloqué à l’extérieur et il était dépassé par Gabriele Tarquini et Yvan Muller, auteur d’un envol façon boulet de canon depuis la quatrième ligne.


    Seb se retrouvait à la lutte avec Ma Qing Hua et les deux Citroën C-Elysée WTCC restaient portière contre portière pendant plusieurs virages ! Le Chinois avait le dernier mot et López bouclait donc le premier tour en tête devant Michelisz, Tarquini, Muller, Ma, Loeb et Bennani.


    Il fallait attendre la mi-course pour voir l’Argentin creuser un écart significatif sur ses poursuivants. À quatre tours de la fin, Ma Qing Hua réalisait une superbe manœuvre en prenant la quatrième place à Yvan Muller. Loeb revenait à son tour sur le quadruple Champion du Monde FIA WTCC, mais le classement n’évoluait plus jusqu’au drapeau à damiers, qui consacrait donc José María López pour la septième fois de la saison !


    Avec la grille de départ inversée pour les dix premiers, la course 2 s’annonçait plus délicate pour le clan Citroën. Les quelques gouttes tombées pendant le ‘repair time’ ne détrempaient pas la piste, et tous les pilotes restaient en pneus slicks. Le premier virage était chaud dans le peloton : percuté par l’arrière, José María López heurtait à son tour Sébastien Loeb. Avec le pneu avant-gauche crevé, le vainqueur de la course 1 devait abandonner. Poussé dans Hugo Valente par Gabriele Tarquini, Yvan Muller parvenait à conserver la troisième place, tandis que Ma Qing Hua et Sébastien Loeb bouclaient le premier tour aux cinquième et septième rangs.


    Quatrième après avoir doublé Tarquini, Ma Qing Hua était expédié dans le décor par l’Italien : il chutait ainsi à la huitième position. Après la course, Tarquini écopait de 30’’ de pénalité pour sa manœuvre.


    À l’attaque pour tenter de ravir la deuxième place à Hugo Valente, Yvan Muller était contraint de jeter l’éponge. Endommagée lors du contact au premier virage, la fixation de son capot avant lâchait et il était rappelé aux stands pour d’évidentes raisons de sécurité.


    La course était animée jusqu’au bout, grâce à Rob Huff, Sébastien Loeb et Gabriele Tarquini. Malgré de multiples attaques, Loeb ne parvenait pas à trouver l’ouverture sur Huff. Tarquini en profitait pour prendre l’avantage sur le nonuple Champion du Monde des Rallyes… qui reprenait son bien sous le drapeau à damiers !


    L’équipe marquait suffisamment de points pour rester dans une position idéale au Championnat du Monde des Constructeurs. Dans deux semaines, à Shanghai, Citroën ne devra pas concéder plus de 37 points pour remporter un second titre consécutif.


    ILS ONT DIT


    Xavier Mestelan, Directeur-adjoint de Citroën Racing : « Malgré nos 60 kg de lest, très pénalisants sur un circuit de ce type, nous avons réussi à afficher un niveau de performance satisfaisant. Il faut en premier lieu saluer la victoire de Pechito López, auteur d’un magnifique départ puis d’une course parfaite. Il n’a pas connu la même réussite lors de la seconde manche, mais c’est parfois le lot des courses en peloton. Sébastien Loeb, Ma Qing Hua et Yvan Muller ont offert leur part du spectacle et je pense que le public de Motegi a assisté à deux belles courses de WTCC ! Citroën est maintenant dans une situation idéale pour décrocher un nouveau titre de Champion du Monde. Il s’agira de notre ambition lors du prochain déplacement en Chine. »


    José María López : « Le Japon me réussit plutôt bien ! J’ai pris un très bon départ en course 1 et j’ai pu dépasser Michelisz avant le premier virage. Je pensais avoir plus de mal à le contenir, car nos 60 kg de lest étaient très handicapants sur ce circuit. Mais j’ai pu m’échapper et gagner. Dans la course 2, un autre concurrent m’a percuté et je n’ai rien pu faire pour éviter de toucher Seb. Je suis désolé, heureusement cela n’a pas totalement ruiné sa course. Comme Yvan n’a pas connu plus de réussite que moi, l’écart entre nous augmente. Cela me permettra d’aborder les prochaines courses avec sérénité, mais sans me relâcher. »


    Sébastien Loeb : « J’ai pris une mauvaise option au départ de la course 1. Cela aurait pu être payant, mais je me suis retrouvé enfermé et j’ai perdu plusieurs places… J’étais revenu sur Yvan dans les derniers tours, il a fait une petite faute mais je n’ai pas réussi à prendre le dessus. Une bonne partie de la course 2 se joue au départ, avec Huff et Lapierre qui parviennent à passer lorsque Pechito me touche. La bagarre avec Gabriele était vraiment excitante, je suis content de lui avoir repris la quatrième place dans le tout dernier virage ! »


    Ma Qing Hua : « Dans la continuité de la journée d’hier, j’avais un bon niveau de performance. C’est ce qui m’a permis de prendre le dessus sur Seb puis sur Yvan en course 1. Dans la course 2, Tarquini m’a littéralement poussé dehors et cela a ruiné ma course. Sans cela, je pense que j’aurais été en mesure de jouer une place sur le podium. J’attends maintenant avec impatience l’arrivée du FIA WTCC chez moi, à Shanghai ! »


    Yvan Muller : « Ce n’est vraiment pas un bon week-end pour moi. Même si la voiture ne me satisfaisait pas complètement, j’ai fait avec pour défendre mes chances du mieux possible. J’ai pris deux bons départs, particulièrement en course 2. Mais en étant poussé, je me retrouve avec un échappement enfoncé et une perte de puissance. Puis le capot a lâché et c’en était fini de mes chances. Autrement, un podium était envisageable… »


    CLASSEMENTS


    COURSE 1
    1. José María López (Citroën C-Elysée WTCC)
    2. Norbert Michelisz (Honda Civic WTCC)
    3. Gabriele Tarquini (Honda Civic WTCC)
    4. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
    5. Yvan Muller (Citroën C-Elysée WTCC)
    6. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
    7. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
    8. Rob Huff (Lada Vesta)
    9. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
    10. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
    MT : Gabriele Tarquini en 1’57’’136


    COURSE 2
    1. Tiago Monteiro (Honda Civic WTCC)
    2. Hugo Valente (Chevrolet RML Cruze TC1)
    3. Rob Huff (Lada Vesta)
    4. Sébastien Loeb (Citroën C-Elysée WTCC)
    5. Ma Qing Hua (Citroën C-Elysée WTCC)
    6. Tom Chilton (Chevrolet RML Cruze TC1)
    7. Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze TC1)
    8. Nicolas Lapierre (Lada Vesta)
    9. Stefano D’Aste (Chevrolet RML Cruze TC1)
    10. Mehdi Bennani (Citroën C-Elysée WTCC)
    MT : Tiago Monteiro en 1’57’’513


    CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES
    1. José María López 351 pts
    2. Yvan Muller 277 pts
    3. Sébastien Loeb 253 pts
    4. Ma Qing Hua 169 pts
    5. Norbert Michelisz 164 pts
    6. Gabriele Tarquini 153 pts
    7. Tiago Monteiro 151 pts
    8. Hugo Valente 94 pts


    CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS
    1. Citroën 787 pts
    2. Honda 560 pts
    3. Lada 270 pts

    citroenracing.com



  7. #67
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    JVC KENWOOD WTCC Race of Japan : Conférence de presse d’après course



    José María López, Tiago Monteiro, Norbert Michelisz, Gabriele Tarquini, Hugo Valente et Rob Huff ont participé à la conférence de presse d’après-course de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan.


    Q : José, vous menez désormais avec 74 points après ce que vous avez considéré être une victoire inattendue. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
    JML : Ce n’est pas vraiment comme si je ne m’y attendais pas. Simplement, il s’arrive que tout s’enchaîne bien et que les circonstances jouent en votre faveur. J’ai pris un très bon départ en course 1 et j’ai pu dépasser Michelisz avant le premier virage. Je pensais avoir plus de mal à le contenir, car nos 60 kg de lest étaient très handicapants sur ce circuit. Mais j’ai pu m’échapper et gagner. Dans la course 2, un autre concurrent m’a percuté et je n’ai rien pu faire pour éviter de toucher Seb. Je suis désolé, heureusement cela n’a pas totalement ruiné sa course. Comme Yvan n’a pas connu plus de réussite que moi, l’écart entre nous augmente. Cela me permettra d’aborder les prochaines courses avec sérénité, mais sans me relâcher.


    Q : Deux vainqueur ce week-end, et le deuxième c’est vous Tiago, qui imposez votre Honda sur le circuit de… Honda, où vous avez pris vos 200e et 201e départs. Étés-vous satisfait de ce deuxième succès en 2015 après une mise en route difficile, ce week-end ?
    TM : C’est encore plus incroyable et plaisant de remporter l’épreuve à domicile de Honda, qui est aussi un peu la mienne. Après avoir démarré dans la difficulté avec un changement de moteur dès vendredi, nous savions que nous allions devoir utiliser le règlement à notre avantage. Oublier les pénalités et réaliser le meilleur travail pour que la voiture soit la meilleure possible. Je savais que la deuxième course serait importante et que quelque chose était possible. Je me suis parfaitement élancé et j’ai ensuite géré mes pneus pour attaquer comme un dingue dans les premiers tours pour creuser l’écart. C’était important car j’ai été trop souvent frappé de malchance et cela m’a coûté de nombreux points. Ce week-end, j’étais confiant car notre voiture bénéficiait d’un bon équilibre. Je remercie Honda pour son soutien et j’espère que c’est une belle récompense pour leur épreuve à domicile.


    Q : Norbi, racontez-nous votre départ en course 1, à l’issue de laquelle vous vous classez 2e, et ce qu’il s’est ensuite produit en deuxième manche ?
    NM : Je m’attendais à prendre un meilleur envol… Mais il ne fut pas trop mauvais, c’est surtout celui de Pechito qui fut parfait. Je me suis accroché, mais après 50 ou 60 mètres, il était juste devant moi. J’espérais que mon rythme de course soit supérieur, le sien était excellent et il n’a pas commis la moindre erreur. Dans ces conditions, je ne pouvais rien faire pour lui barrer la route vers la victoire. C’est bien sûr décevant, après s’être élancé en pole, mais il faut faire avec. Mon deuxième départ n’a guère été plus prompt et, pris dans le chahut du peloton, je pense que nous sommes entrés en contact avec Mehdi (Bennani) et je suis retombé 16e ou 17e, je ne sais plus trop. J’ai bien tenté de remonter – j’étais 7e un moment -, mais il m’a fallu regagner mon stand et c’était fini.


    Q : Gabriele, un podium en course 1 et une seconde manche animée. Pouvez-vous nous expliquer ce qu’il s’est passé ?
    GT : J’ai pris un bon départ et pu affronter plusieurs Citroën dans les premiers virages de la première course. J’étais 3e au Turn 5 et ma voiture se comportait très bien. J’ai ainsi pu recoller à Norbi, tandis que Pechito était encore à portée. Je suis cependant satisfait de cette 3e place car je ne pouvais honnêtement prétendre mieux. J’étais ensuite encore mieux placé au départ de la seconde, mais je n’ai pas trouvé le bon espace pour me faufiler dans la première courbe. Il y eut dès lors plusieurs contacts avec Ma, et ça a continué… avec Ma. Dans les dernières boucles cela s’est agité devant moi avec Rob et, dans le dernier tour, j’ai dû céder ma 4e place. Ces bagarres ont été sympas et j’espère que les spectateurs auront apprécié l’action.


    Q : Hugo, comme Norbi vous vous élanciez en pole, mais n’avez pu conserver les devants. Vous terminez néanmoins sur le podium et empochez la victoire dans le Trophée Yokohama. De votre point de vue, comment s’est déroulé votre parcours aujourd’hui ? Vous aviez souligné votre vœu d’un tel résultat.
    HV : Je suis effectivement très heureux d’être sur le podium cette année, car lors de la précédente édition je m’y dirigeais et j’en ai été privé à deux tours de la fin. Je tiens pour cela à féliciter Campos et RML pour le travail fantastique réalisé. Nous n’avons pas été en mesure d’effectuer autant de tests que les autres et ce qui est amusant, c’est que ce fut sans doute l’un de mes pires week-ends en terme de performance. Pourtant, je décroche mon meilleur résultat. Aujourd’hui nous avons cependant su faire preuve de constance, la preuve en est cette unique place perdue. J’ai pu gérer mon parcours et Rob m’a bien aidé en gardant les autres pilotes derrière lui. Heureux, vraiment, d’inscrire autant de points au championnat et de m’imposer dans le Trophée Yokohama.


    Q : Rob, votre premier podium – ainsi que pour LADA – depuis la Russie, au terme de deux superbes courses. Comment se sont-elles déroulées ?
    RH : Avant toute chose je tiens à souligner combien je suis fier de mon équipe LADA Sport Rosneft, s’est réjouit le Britannique. Ils ont fait un travail fantastique ce week-end. Nous avons en effet rencontré des problèmes techniques sur ma voiture lors des deux ou trois derniers meetings et ils ont travaillé toute la nuit, samedi, pour reconstruire toute la voiture, à l’exception du châssis. Nous avons encore eu quelques ennuis avec les freins, mais ces deux manches ont été fantastiques et ce fut sans doute le meilleur week-end de course de ma carrière. Pour avoir terminé 3e alors que je m’élançais 13e, je dois aussi remercier mes rivaux qui se sont éliminés, mais j’ai ensuite dû défendre ma place face à Gabriele et Loeb durant toute la deuxième moitié de l’épreuve. La voiture se comportait superbement bien. Le travail réalisé cet été porte ses fruits, et c’est la récompense des efforts consentis par le team. J’ai fait quelque chose de spécial ici, n’étant pas concerné par le principe de grille inversé mais parvenant tout de même à atteindre le podium. Le mérite en revient à tous les membres du team LADA Sport.


    fiawtcc.fr



  8. #68
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    Ma : « Tarquini a ruiné ma course »



    Ma Qing Hua est remonté après son rival Gabriele Tarquini. Un contact entre les deux rivaux du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme se termina en effet sur un tête à queue du Chinois qui fut contraint à l’abandon dans la deuxième des deux manches de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan.


    Tarquini et Ma étaient en lutte pour une place dans le Top-5 lorsque la Honda de l’Italien toucha la Citroën. Si tous deux sont ensuite parvenus à rejoindre l’arrivée, les commissaires de la FIA ont infligé une pénalité de 30 secondes à Tarquini qui, pour sa manœuvre, a ainsi été rétrogradé en 12e position.


    « En seconde manche il m’a littéralement sorti et ça a ruiné ma course. Sans cet incident, je suis certain que j’avais toutes les chances de me battre pour le podium« , déplore Ma.


    Tarquini explique pour sa part : « J’ai subi ses contacts, et ça a continué« .

    fiawtcc.fr



  9. #69
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    Mon meilleur week-end de course, se félicite Huff



    Rob Huff a célébré ce qu’il considère être « son meilleur week-end de course » en remerciant chaleureusement l’équipe LADA Sport Rosneft.


    Parti en course 2 depuis le milieu de la grille, en 13e position, Huff a chèrement défendu sa position face à Sébastien Loeb – et précédemment face à Gabriele Tarquin – pour arracher, dimanche, la dernière marche du podium de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan.


    « Avant toute chose je tiens à souligner combien je suis fier de mon équipe LADA Sport Rosneft, s’est réjouit le Britannique. Ils ont fait un travail fantastique ce week-end. Nous avons en effet rencontré des problèmes techniques sur ma voiture lors des deux ou trois derniers meetings et ils ont travaillé toute la nuit, samedi, pour reconstruire toute la voiture, à l’exception du châssis. Nous avons encore eu quelques ennuis avec les freins, mais ces deux manches ont été fantastiques et ce fut sans doute le meilleur week-end de course de ma carrière. »


    « Pour avoir terminé 3e alors que je m’élançais 13e, je dois aussi remercier mes rivaux qui se sont éliminés, mais j’ai ensuite dû défendre ma place face à Gabriele et Loeb durant toute la deuxième moitié de l’épreuve. »


    « La voiture se comportait superbement bien. Le travail réalisé cet été porte ses fruits, et c’est la récompense des efforts consentis par le team. J’ai fait quelque chose de spécial ici, n’étant pas concerné par le principe de grille inversé mais parvenant tout de même à atteindre le podium. Le mérite en revient à tous les membres du team LADA Sport. »

    fiawtcc.fr



  10. #70
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    Un pit-stop imprévu met un frein aux espoirs de titre de Muller



    Yvan Muller a manqué une sérieuse opportunité de refaire une partie de son retard sur son équipier José María López au classement du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Un pit-stop imprévu dans la deuxième manche de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan lui fut en effet fatal.


    López ayant été contraint à l’abandon à la fin du premier tour de la course 2 en raison d’une crevaison, Muller était déterminé à prendre le meilleur sur Hugo Valente pour le gain de la deuxième place. Et bien entendu à engranger les 15 point, lorsque le capot de sa Citroën C-Elysée a commencé à se détacher.


    Bien qu’il reprit rapidement la piste après que ses mécaniciens ont résolu le problème, il jeta finalement l’éponge à quelques tours de l’arrivée lorsqu’il devint évident que le Top-10 était hors de portée.


    « Ce n’est vraiment pas un bon week-end pour moi, regrette le Français. Même si la voiture ne me satisfaisait pas complètement, j’ai fait avec pour défendre mes chances du mieux possible. J’ai pris deux bons départs, particulièrement en course 2. Mais en étant poussé, je me retrouve avec un échappement enfoncé et une perte de puissance. Puis le capot a lâché et c’en était fini de mes chances. Autrement, un podium était envisageable…«

    fiawtcc.fr



  11. #71
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    WTCC Race of Japan : les 5 faits marquants



    De retour en piste après avoir profité du break estival, les concurrents du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme ont animé la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, organisée sur le Twin Ring Motegi, avec de spectaculaires dépassements. Voici les cinq principaux faits marquants du meeting.


    1 : Twin Ring Motegi est idéal pour les dpéssements
    Confirmant la décision de remplacer Suzuka par le Twin Ring Motegi, ce circuit a permis d’observer de très nombreuses manœuvres de dépassements.


    2 : Un pilote du Mans s’immisce parmi les stars du WTCC
    Nicolas Lapierre a marqué des points dès ses débuts en WTCC avec LADA. Il prouve ainsi qu’un pilote d’endurance, spécialiste des 24 Heures du Mans (dont il remporta cette année la catégorie LM P2) peut s’adapter aisément aux courses très exigeantes du WTCC.


    3 : Honda peut jouer devant
    La superbe pole position décrochée par Norbert Michelisz lors de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan souligne les progrès réalisés par Honda durant la trêve estivale.


    4 : L’expérience mène au succès
    Tiago Monteiro prenait son 201e départ lorsqu’il a offert à Honda une victoire très populaire à domicile.


    5 : Un abandon moins difficile à vivre
    Contraint de jeter l’éponge dès la fin du premier tour de la deuxième course japonaise, José María López pouvait craindre pour son leadership au championnat. Au lieu de cela, il repart nanti d’une avance de 74 points sur Yvan Muller (qui lui non plus ne marqua pas de point dans cette manche) alors qu’elle était de 55 à son arrivée sur le Twin Ring Motegi.

    fiawtcc.fr



  12. #72
    Moderateur Avatar de FCPLONGEE
    Inscrit
    11/08/2011
    Genre
    Localisation
    Pollet (Ain)
    DS3
    So Chic HDi 90
    Couleur
    Blanc Banquise / Bleu Botticelli
    Images
    181
    Mentionné
    384 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015



    Les Honda prennent du poids en Chine



    Les performances de Honda lors de la JVC KENWOOD WTCC Race of Japan, le week-end dernier, vaudront aux Civic d’embarquer 40 kilos de poids de compensation lors de la visite du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme sur le Shanghai International Circuit, théâtre des 19e et 20e manches de la saison.


    Après avoir roulé sans lest handicap durant le meeting disputé sur Twin Ring Motegi, les Honda Civic WTCC seront donc alourdies de 40 kilos, soit 20 de moins que les Citroën C-Elysée WTCC. En Chine, les LADA Vesta et Chevrolet RML Cruze TC1 évolueront pour leur part au poids règlementaire.


    Le poids de compensation, rappelons-le, a été introduit pour niveler les performances des différents modèles engagés en WTCC.




    fiawtcc.fr



  13. #73
    Membre Avatar de jeepeeone
    Inscrit
    31/03/2010
    Genre
    Localisation
    près des tourterelles des pies et des moineaux.....
    DS3
    Ds3 (2016) Performance
    Couleur
    Blanc Banquise / Noir Onyx
    Sticker
    Perso
    Images
    62
    Mentionné
    353 Post(s)
    Taggé
    0 Sujet(s)

    Re : [WTCC] Race of Japan 2015

    Beau reportage sur cette course

    le WTCC c'est.... physique!!!!


    Merci Fred!!
    jeepeeone
    DS 3 Performance 208 chevaux blanc noir
    Jantes 18 pouces diamantées noires
    tapis de sol Citroën Performance ,de la musique avant toute chose
    HLe contenu est caché



Informations du sujet

Utilisateur(s) parcourant ce sujet

il y a actuellement 1 utilisateur(s) parcourant ce sujet. (0 membre(s) et 1 visiteur(s))

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Activé
^ Haut de page